background preloader

Microsoft Word - etude_bodylanguage_2006.doc - etude_bodylanguage_2006.pdf

Microsoft Word - etude_bodylanguage_2006.doc - etude_bodylanguage_2006.pdf
Related:  Communication inter-personnelle

Les gestes qui vous trahissent Orientation du regard, mouvement des mains, balancement du corps... Autant d'attitudes et gestes anodins qui traduisent votre état d'esprit. Décryptage. C'est parce qu'on ne les contrôle pas vraiment qu'ils transmettent beaucoup d'informations à vos interlocuteurs. Les mains attestent de votre discours Si les Italiens sont très bavards et parlent à grand renfort de gestes des mains, ils demeurent néanmoins cohérents dans leur attitude. Des regards qui en disent long Le regard est ce qui est le plus expressif dans un visage. La gestuelle associée au discoursObservez par exemple une personne qui vous pose une question. Des micro-caresses apaisantesCertains gestes indiquent que la personne à besoin de se rassurer, l'aident à se sentir bien, à se détendre. Un masque identitaire L'expression du visage exprime souvent ce qui ce passe en vous. Ça vous démange ? Un vis-à-vis éloquent Les postures apprennent les relations entre deux personnes. Des pieds très bavards !

Communication non verbale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tableau de symboles de communication non verbale de patients. La communication non-verbale (ou langage du corps) désigne dans une conversation tout échange n'ayant pas recours à la parole. Le langage du corps ne repose pas sur les mots, mais sur les gestes, les attitudes les mimiques ou les odeurs. La communication non verbale s'intéresse aussi à l'environnement, c'est-à-dire le lieu dans lequel les interactions ont lieu. La communication non-verbale est du domaine de la psychologie (études des émotions) et de l'éthologie. Le corps fait passer un message aussi efficace que les mots qu'on prononce. La langue des signes, utilisée par les sourds et les malentendants, est une transcription du langage parlé; ce n'est donc pas un mode de communication non-verbale, c'est un code. Définition et typologie[modifier | modifier le code] Types de communication non-verbale[modifier | modifier le code] On peut distinguer : Rappel historique L'École de Palo Alto

Les tics de langage, ces petits mots-moteurs - Modes de vie - 2011/2012 - Consommation C’est étrange, tout de même, tous ces petits mots qui prolifèrent dans nos phrases. Est-ce que ces manies ont toujours existé ? _ Cela ne date pas d’hier. Balzac se plaignait de nos tics verbaux, mais sans doute ont-ils toujours existé. Les romains et les grecs devaient avoir les leurs...qui ne sont parvenus jusqu’à nous. Ce qui est sûr, c’est que ces petits parasites linguistiques prospèrent avec les médias, internet, télé et...radio : en effet, le silence à l’antenne est un péché capital, il est impensable .

Pour en finir avec la « synergologie » Le corps dit tout haut ce que l’esprit pense tout bas […]. Le synergologue devient, le temps de la lecture des gestes de l’autre, le devin dont parlent les légendes. Derrière son regard d’analysant et derrière ses paroles qui « disent » ce qu’est l’autre, son discours a l’air si magique qu’il a l’air incroyable. Philippe Turchet, La synergologie. 1 Le présent article se fonde sur la lecture critique de l’ouvrage de Philippe Turchet. 1En guise d’exergue, nous proposons une citation extraite de « l’ouvrage de référence » de Philippe Turchet, « inventeur de la synergologie1 ». 2 On se souvient qu’en 1956, Gregory Bateson et Ray Birdwhistell étudièrent patiemment quelques seco (...) 2Car on semble se trouver là de l’autre côté de la raison et de l’entendement. 3 Il est d’ailleurs expliqué sur Wikipédia que le terme « synergologie » a été construit avec les ra (...) 6Décidément, l’art d’être tantôt contre l’université, et tantôt tout contre elle … 34À l’avenant, il affirme que

Microdémangeaisons du visage - Synergologie.org Dans le champ des sciences humaines, la synergologie possède par son objet d’étude, un atout incomparable sur d’autres disciplines : les observations qu’elle propose se voient.La théorisation de la connaissance à laquelle la synergologie, comme toutes les disciplines, se livre est immédiatement testée ou testable dans le champ de la pratique.Si bien que ses propositions peuvent facilement être validées ou réfutées. Le même type d’information, c’est à dire le même mouvement, lorsqu’il est effectué par des personnes différentes, peut , immédiatement être comparé sur des critères à la fois visuels et verbaux. Des images fixes prises à partir des vidéos permettent alors de se centrer sur l’observation et de voir si les mêmes gestes ou attitudes effectués par des personnes différentes, sont toujours effectués dans l’environnement des mêmes émotions.

Salut, ça va ? … ! Un grand classique de la convivialité le matin : on se croise et c’est au premier qui va dégainer : « salut, ça va ? ». Mais est-ce toujours de la convivialité ? Prenons quelques cas de figure. Façon « Hep taxi ! Je lance mon « salut ça va ? mais pourquoi ne m’a-t-il pas répondu ? Bon, j’ai aussi le droit de penser que le collègue ne m’a pas entendu, pas vu. Façon « Le train ne s’arrêtera pas à ma gare » Prenons, maintenant le cas inverse où c’est mon collègue qui a dégainé le premier : « salut, ça va ? Il faut que je vous explique qu’entre le « salut » et le « va », le collègue a parcouru 2 mètres et qu’il continue son chemin sans même attendre la réponse. Pas top, pour la convivialité, non plus ! Façon « Ai-je le choix de ma réponse ? Cette fois-ci, c’est mon chef qui m’apostrophe avec le maintenant fameux « salut, ça va ? Au niveau de la convivialité, pourrait-on appeler ça … le minimum syndical ? Façon « Si j’aurais su, j’aurais pas venu » La convivialité aurait-elle des limites ?

l'assertivité un outil pour les maîtres "S'affirmer sans s'opposer" L'assertivité est une démarche personnelle dont le but est de rechercher une communication constructive et positive notamment dans les relations professionnelles ou sociales. Cette démarche se refuse à l'agression, la soumission ou la manipulation . Elle s'incarne dans une affirmation tranquille de soi et une bonne mise à distance où comportements et personnes ne sont pas confondus. Démarche non violente, elle s'inscrit dans une éthique de la responsabilité qui prend le réel en compte sans dogmatisme. Dans l'absolu, si l'on ne s'en tient pas à certaines interprétations un peu réductrices du monde du travail, il s'agit de rechercher la convergence du progrès social avec celle du projet personnel. Cette démarche permet aux acteurs d'objectiver ou professionnaliser leurs échanges, de travailler dans le cadre d'une démocratie cognitive où les objectifs sont exprimés en référence à des valeurs. Diverses définitions existent sur le net. Vincent Breton

7 gestes stupides qui flinguent vos relations En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ». Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr. Vous pouvez consulter en ligne nos conditions générales de vente, nos mentions légales, mais aussi Pourquoi nous existons, et Comment nous fonctionnons - Vous trouverez ici nos Voisins Blogueurs qu’on Aime. TOP 7 des articles : La synergologie - Le langage corporel - Les microexpressions - Le langage du corps - Le langage non verbal - Decrypter les gestes - Expressions du visage - Enfold Theme by Kriesi

La communication non-verbale, laVos attitudes et mimiques parlent pour vous. Savez-vous que 55 % du message capté par votre interlocuteur sont directement liés à votre gestuelle ? La communication non-verbale, un univers méconnu et un potentiel sous-exploité… et pourtant c’est notre communication non-verbale que retient notre interlocuteur et c’est elle qui trahit notre pensée. Notre culture occidentale portée sur des éléments factuels et scientifiques, prête plus d’attention aux mots qu’aux gestes. Cependant, il est plus facile de dissimuler ses intentions en paroles qu’en gestes (vous pouvez voir quelques exemples commentés en cliquant sur le bouton ci-dessous). Celui qui maîtrise la relation, c'est celui qui sait observer l’autre, qui sait écouter. Le contrôle ne signifie pas le monopole de la parole. Quelle souvenir gardera de vous votre interlocuteur après votre entretien ? Ce que l’on appelle " l’image résiduelle " c’est ce qui restera à l’esprit après un entretien ou une première rencontre.

KEYROS management

Related: