background preloader

Les tics de langage, ces petits mots-moteurs - Modes de vie - 2011/2012 - Consommation

Les tics de langage, ces petits mots-moteurs - Modes de vie - 2011/2012 - Consommation
C’est étrange, tout de même, tous ces petits mots qui prolifèrent dans nos phrases. Est-ce que ces manies ont toujours existé ? _ Cela ne date pas d’hier. Balzac se plaignait de nos tics verbaux, mais sans doute ont-ils toujours existé. Les romains et les grecs devaient avoir les leurs...qui ne sont parvenus jusqu’à nous. Ce qui est sûr, c’est que ces petits parasites linguistiques prospèrent avec les médias, internet, télé et...radio : en effet, le silence à l’antenne est un péché capital, il est impensable .

http://www.franceinfo.fr/chroniques-modes-de-vie-2011-10-10-les-tics-de-langage-ces-petits-mots-moteurs-567808-81-179.html

Related:  Communication interpersonnelleCommunication oralemotivermodèlesCommunication interpersonnelle

7 gestes stupides qui flinguent vos relations En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ». Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr.

Présentation générale du guide Cet ouvrage répond à deux objectifs : Proposer un guide pour les formateurs concernés par ce domaineConçu par et pour des formateurs de ces disciplines, le guide est destiné à leur apporter une aide lors de la préparation et la diffusion de leurs enseignements. Pour cela, il contient des développements théoriques et des exemples d’applications concrètes sous forme d’exemples et d’exercices. [1] Capitaliser un savoir-faire Le guide se veut le témoin de l’expérience accumulée à l’école nationale des techniciens de l’équipement (ENTE) depuis de nombreuses années en matière d’enseignement en communication. A ce titre, il répond au souhait de l’institution d’offrir aux interlocuteurs de l’ENTE un aperçu du potentiel de l’établissement dans ce domaine.

Le non-verbal qui parle fort! Note : Cette chronique invitée a été écrite par Réjean Labelle, dans laquelle il nous présente les composantes importantes de la communication non verbale. (Extrait tiré du livre de Réjean publié aux Éditions Le Dauphin Blanc). On dit beaucoup plus que ce que l’on croit dire! La communication verbale (les mots et la langue parlée) ainsi que la communication para verbale (le ton, la voix, les pauses, le débit) ne révèlent souvent qu’une partie de ce que l’on pense véritablement. Montrez votre confiance en vous grâce au langage corporel Ne laissez pas des épaules affaissées ou un tic nerveux saboter l'image que vous essayez de renvoyer. Utilisez ces conseils pour vous redresser et avoir l'air plus sûr de vous. Que voient les gens lorsque vous entrez dans la pièce ? Avec un peu de chance, ils voient un businessman confiant et accompli. Mais si vous n'y faites pas attention, votre langage corporel pourrait bien projeter une image très différente. "Vous et vous seul contrôlez le message que vous envoyez aux autres," écrit Barbara Pachter dans son livre "The Essentials of Business Etiquette".

Le langage du corps à la loupe Ces derniers temps, je m’intéresse de près aux microexpressions. Largement médiatisées dans la série Lie To Me, série TV basée sur les travaux de Paul Ekman, il s’agit d’une expression faciale de très courte durée (moins d’une seconde) apparaissant généralement lorsque les enjeux d’une situation sont élevés. A la différence des expressions faciales, les micro-expressions sont totalement involontaires mais cependant, c’est là le hic, difficile à décrypter vu la brièveté du mouvement. En attendant un article plus fouillé sur les micro-expressions (et oui il y a pas mal de choses à raconter sur le sujet), je vous propose de découvrir un test sur le site de Paul Ekman visant à mesurer votre capacité à les décrypter. Salut, ça va ? … ! Un grand classique de la convivialité le matin : on se croise et c’est au premier qui va dégainer : « salut, ça va ? ». Mais est-ce toujours de la convivialité ?

Anti stress : choisir la bonne méthode contre le stress S'il existe plusieurs méthodes anti-stress pour apprendre à gérer son anxiété de façon efficace, il n'est pas toujours facile de déterminer laquelle adopter. Rassurez-vous néanmoins, bien souvent les méthodes anti-stress naturelles peuvent s'associer et il n'y a aucun risque pour la santé si vous souhaitez en associer plusieurs. Pour en savoir plus : plantes contre le stress Sept exercices pour être zen au quotidien Ce long week-end a été un moment idéal pour être tendre avec soi-même, corps et esprit. Il s'agit maintenant de rééquilibrer le dynamisme de l'action et la douceur de la détente. S'écouter, prêter attention à toutes les sensations qui nous habitent à l'instant " t " permet de se rééduquer aux petits plaisirs de la vie. Et de les réveiller tout au long de l'année, au travail ou à maison. Sept exercices à pratiquer... sans modération.

Assertivité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’assertivité, ou comportement assertif, est un concept de la première moitié du XXe siècle introduit par le psychologue new-yorkais Andrew Salter (en)[1] désignant la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres. Il a été développé plus récemment par Joseph Wolpe, psychiatre et professeur de médecine américain, qui le décrivait comme une « expression libre de toutes émotions vis-à-vis d’un tiers, à l’exception de l’anxiété ». Plusieurs ouvrages de vulgarisation ont été publiés dans la seconde moitié du XXe siècle pour faire la promotion de l’assertivité, en particulier dans le cadre du développement personnel. Origines[modifier | modifier le code] Le mot assertivité vient de l’anglais assertiveness, substantif formé à partir du verbe « to assert » : affirmer, assertion, s’affirmer, défendre ses droits, défendre son opinion.

Prise de parole en public : les astuces des comédiens - Journal du Net Management Difficile de se prendre pour un acteur quand on s'adresse à ses collègues, à ses clients ou à ses partenaires. Le décor, le discours et le costume ne ressemblent en rien à une pièce de théâtre. Pourtant, dans une salle de réunion comme sur la scène d'un théâtre, l'orateur se donne en spectacle pour faire passer un message à son public. Trac, voix, gestuelle... Pour affronter ce qui constitue le cœur de leur métier, les comédiens ont recours à des techniques et des astuces dont les cadres peuvent s'inspirer dans le monde de l'entreprise. Pour une présentation commerciale, un exposé sensible ou une intervention lors d'une convention, la prise de parole ne s'improvise pas.

Related:  Psychologie