background preloader

Logos

Logos
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur les autres projets Wikimedia : logos, sur le Wiktionnaire Logos dérive du grec λόγος, lógos « parole, discours » et désigne le discours (textuel ou parlé). Par extension, logos désigne également la « rationalité » (l'intelligence), conséquente à la capacité à utiliser une langue (γλῶσσα glossa, γλῶττα glotta « langue »). Logos est un terme utilisé notamment en philosophie, en rhétorique, en théologie chrétienne, et en psychologie. Étymologie grecque[modifier | modifier le code] Logos a donné les suffixes -logue, -logie, -logique et -logiste, qui désignent des disciplines du savoir (sciences) ; la plupart du temps, la discipline porte le suffixe -logie, la personne étudiant cette discipline -logue, et l'adjectif -logique. Logos en philosophie[modifier | modifier le code] Dans la philosophie platonicienne, le logos est considéré comme la raison du monde, comme contenant en soi les idées éternelles, archétypes de toutes choses. A.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Logos

Related:  L'histoire secrète du mondeLangage et stratégie de l'intellectlogoBible

Elohim Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nom Elohim (ou Éloïm) est un terme hébreu qui apparaît dans le Tanakh ou Bible hébraïque (אֱלֹהִים ʾElohīm) et qui se traduit généralement en français par « Dieu ». Les voyelles du nom « Elohim » (e-o-i) sont parfois attribuées au Tétragramme dans le texte massorétique, moins souvent toutefois que celles du nom « Adonaï ». Dans la tradition juive, le choix du nom « Elohim » insiste sur l'idée de puissance de Dieu. Pensée unique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression « pensée unique » est généralement utilisée dans le monde politico-médiatique européen pour accuser de conformisme les idées considérées comme majoritaires dans leurs pays respectifs et dans l'Europe communautaire, surtout depuis le dernier quart du XXe siècle. Elle vise à dénoncer :

Créer un logo... - Typographie {*style:<b> La création d’un logotype, dans le cadre d’une identité visuelles, est un travail délicat qui demande un grand professionnalisme de la part du designer, mais qui devrait exiger le même niveau de qualité vis à vis du commanditaire. Nous sommes souvent loin du compte. Saturne (mythologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Saturne (ou Cronos en grec) est un dieu de la mythologie romaine. Saturne est une ancienne divinité romaine, qui préside la période qui précède le solstice d'hiver, celle des Saturnales[1]. Pendant le reste de l'année, c'est un deus otiosus, un dieu en sommeil, dont la statue est liée par des bandelettes dont on ne le libère qu'au moment des Saturnales. Il a été assimilé par les anciens au titan grec Cronos.

Sarcasme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Poster américain de la Seconde Guerre mondiale portant le chef de la nation ennemie au ridicule. Le jeu de mot porte en anglais sur pants (pantalon) et panzer (char d'assaut allemand). Les Logos - design et typo - Blog LeMonde.fr Pourquoi un Tribute à Herb Lubalin C'était au printemps 2005 je crois, l'exposition de Yamamoto au Musée des Arts Décoratifs... je faisais un détour par la librairie et tombait par hasard sur un ouvrage intitulé «Graphic Design au XXe siècle» édité par Bis Publisher en 2003 (ISBN 90-6369-051-7) à Amsterdam. Les auteurs, Alston W. Purvis et Martijn F. Le Coutre ont commis ce condensé de l'histoire des Graphic Arts, quelques 470 pages sans penser qu'un jour j'allais feuilleter leur «poulet» et lever un lièvre qui va faire rire toute la communauté des graphistes du Monde entier.

Hasard et création (Partie 1) - PHILO-ALETHEIA Hasard donc création : Alors que dans la représentation commune, l’idée de création reste attachée à une certaine maîtrise, à la détermination d’une volonté orientée vers un projet finalisé sans que puisse intervenir de manière réellement profitable et majeure le hasard, nous chercherons à montrer que ce dernier, loin de se réduire à la sauvage irruption de l’imprévisible en constitue l’essence profonde, à l’œuvre dans la nature comme dans l’esprit humain. Une telle approche implique, on le verra, un renversement complet de perspective, un détour par l’originaire dont le hasard est la figure inassignable. Il y a là une véritable révolution mentale à opérer, révolution dont le mouvement consiste à retrouver sous une forme intuitive le caractère foncièrement dynamique du réel dont procède, comme nous le pensons, toute création. La création, un enjeu métaphysique bavard

Sîn Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Sin et Nanna. Sîn est la divinité personnifiant la Lune dans la Mésopotamie antique. Comme la plupart des autres dieux mésopotamiens il a eu plusieurs noms : Sîn (ou Sî') correspond à la forme akkadienne (langue des royaumes de Babylone et d'Assyrie) de son nom, tandis qu'en sumérien, il est connu sous les noms Nanna(r) ou Su'en (d'où dérive sans doute le nom akkadien). Le dieu de la Lune de la Mésopotamie antique[modifier | modifier le code]

Biais de confirmation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le biais de confirmation, également dénommé biais de confirmation d'hypothèse, est l'un des nombreux biais cognitifs décrits. Il désigne la tendance naturelle qu'ont les personnes à privilégier les informations qui confirment leurs idées préconçues ou leurs hypothèses (sans considération pour la véracité de ces informations) et/ou d'accorder moins de poids aux hypothèses jouant en défaveur de leurs conceptions. En conséquence, les personnes rassemblent des éléments ou se rappellent les informations mémorisées, de manière sélective, et les interprètent d'une manière biaisée. On dit aussi que les personnes « tirent la réalité » à elles. Les biais de confirmation apparaissent notamment autour de questions de nature affective et concernant des croyances établies.

Bibliographie biblique Entrez un ou plusieurs termes de recherche dans le champ de texte. Les champs suivants peuvent faire objet d'une recherche : Titre Auteur Année Titre de collection ou revue (libellé complet ou abrégé) Maison d'édition Résumé Remarques Titre de la référence (périodique, collectif, etc.) Mots-clés ("vedettes") Termes (grecs ou hébreux) Références bibliques (péricopes) Recherche booléenne Dans le champ de texte de la recherche simple, une recherche booléenne peut être lancée. Lucifer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Non mentionné dans le texte biblique, le nom Lucifer est utilisé dans la Vulgate pour traduire le « porteur de lumière » du Livre d'Isaïe. Associé à l'orgueil, Lucifer est assimilé par la tradition chrétienne à Satan, présenté dans le Livre d'Hénoch comme un puissant archange déchu à l'origine des temps pour avoir défié Dieu et ayant entraîné les autres anges rebelles dans sa chute. Dans la mythologie romaine[modifier | modifier le code]

Related: