background preloader

Les sources de financement des entreprises

Les sources de financement des entreprises

http://dessinemoileco.com/les-differentes-sources-financement-dune-entreprise/

Related:  EconomieBTS CGGestion Finance MDFVeille GFEconomie

Évasion fiscale, fraudes et manipulations : découvrez le casier judiciaire de votre banque Depuis la crise financière de 2008, les scandales bancaires se multiplient. Et de toutes sortes. Il y a ceux directement liés à la commercialisation de produits financiers toxiques qui ont conduit à la crise des subripmes.

La déclaration préalable à l'embauche Le recrutement d’un salarié entraîne pour l’employeur certaines formalités vis-à-vis de l’administration, notamment celle relative la déclaration préalable à l’embauche (DPAE). L’employeur a également des obligations à l’égard du salarié. Certaines entreprises peuvent avoir recours au dispositif du Titre emploi-service entreprise] (TESE) destiné à leur faciliter l’accomplissement des obligations sociales liées à l’embauche (DPAE) et à l’emploi de salariés (contrat de travail, bulletins de paie, etc.). Les associations à but non lucratif, les fondations dotées de la personnalité morale et les associations de financement électoral peuvent recourir au chèque emploi associatif, quel que soit leur effectif (la condition d’effectif maximal n’est plus applicable depuis le 1er janvier 2019). Lorsque le salarié est de nationalité étrangère, l’employeur doit vérifier avant de l’embaucher qu’il possède une autorisation de travail en cours de validité lui permettant de le recruter sur cet emploi.

Facturation électronique : objectifs de la réforme Entre le 2023 et 2025, la facturation électronique deviendra obligatoire pour les transactions entre entreprises (B2B). Cette révolution annoncée va bouleverser les habitudes des entreprises, mais aussi bien sûr des experts-comptables. Suite à la publication d'un rapport de plus de 100 pages de l'administration fiscale détaillant sa vision pour les entreprises, nous vous proposons une série d'articles détaillant les objectifs, les contraintes, mais aussi les modalités probables de cette réforme d'ampleur.

L’économie collaborative : un nouveau modèle socio-économique ? - L’économie collaborative : un nouveau modèle socio-économique ? - Dossier d'actualité ©fotolia.com L’économie collaborative recouvre, à la fois, des plateformes d’échanges de biens et de services entre particuliers sans recherche de profit et des plateformes d’offres commerciales. En plein essor, l’économie collaborative tend à faire évoluer le modèle socio-économique et concurrence les activités traditionnelles. Les pouvoirs publics sont confrontés à de nouveaux défis : accompagner le dynamisme de ce secteur de l’économie tout en protégeant les travailleurs des comportements abusifs et en garantissant une fiscalité équitable. Qu’est-ce que l’économie collaborative ?

Comprendre le fonctionnement de la théorie des avantages comparatifs Un enemble de cours dans différents domaines de la science Cours de mathématiques Ces cours aborde la plupart des théories mathématiques et dans les différentes branches mathématiques : cours d'algèbre, de géométrie, de statistique et probabilité ... Cours de physique Vous y trouverez des explications théoriques d'un ensemble de phénomènes physiques liés aux ours de mécanique, d'électromagnétisme, d'atomistique, d'astrophyque ... Cours de chimie Paradis fiscaux et fraude fiscale: à combien s’élève le manque à gagner? L'évasion et la fraude fiscales représentent un préjudice considérable pour les Etats. Personne ne connaît les montants exacts de la fraude et de l'évasion fiscales, mais tous les experts du sujet s'accordent sur un point : c'est beaucoup ! Voici les estimations les plus sérieuses dont on dispose, pour mieux se représenter de quoi on parle. 1 000 milliards d'euros par an. C'est, selon les estimations de la Commission européenne, ce que les pays de l'Union perdent en recettes fiscales du fait de comportements de fraude et d'évasion. C'est l'équivalent de 7 % à 8 % des richesses produites, un montant exorbitant.

PLF 2020 : vers une facturation électronique obligatoire entre entreprises Les factures que les assujettis à la TVA sont tenus d’émettre pour les opérations qu’ils réalisent en application de l’article 289 du CGI peuvent actuellement être transmises sous format papier ou sous forme électronique. L’article 56 du projet de loi de finances pour 2020 prévoit que les factures établies dans le cadre des relations entre assujettis à la TVA seraient obligatoirement émises sous forme électronique à compter du 1er janvier 2023, et au plus tard au 1er janvier 2025, selon un calendrier et des modalités fixés par décret. Les données figurant sur ces factures électroniques devraient, par ailleurs, être systématiquement transmises à l'administration fiscale pour leur exploitation à des fins, notamment, de collecte et de contrôle de la TVA L’entrée en vigueur de cette obligation serait progressive, entre le 1er janvier 2023 et le 1er janvier 2025.

5 conseils pour réduire les délais de règlement de vos clients La maîtrise des délais de paiement est un enjeu de trésorerie essentiel pour de nombreuses entreprises, mais tout particulièrement pour les TPE/PME, à la trésorerie plus fragile. C'est aussi un enjeu de responsabilité juridique, car des sanctions pèsent désormais sur les entreprises qui ne respecteraient pas les règles du jeu. Suite à la publication du dernier rapport de l'Observatoire des délais de paiement, jefacture.com vous propose de passer en revue les facteurs clés de succès pour accompagner vos clients en matière de recouvrement. Découvrez jefacture.com, la plateforme de factures électroniques pensée par les experts-comptables pour leurs clients. Vérifier la fiabilité des clients Une part importante des défaillances de paiement peut être évitée très en amont de la vente.

Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones Ventes smartphones dans le monde millions Les clients font une pause smartphone à Noël - La hiérarchie mondiale du marché des smartphones n'a pas été bousculée en 2017. Economie : la Chine détrône les Etats-Unis à la tête du commerce mondial ! (Boursier.com) — La Chine est devenue en 2012 le leader mondial du commerce ! Le volume des échanges commerciaux de la Chine (importations et exportations) a ainsi dépassé pour la première fois celui des Etats-Unis, selon les chiffres du commerce extérieur publiés par les deux pays et compilés par l'agence 'Bloomberg'. Les exportations et importations américaines ont atteint l'an dernier le montant total de 3.820 Milliards de Dollars, tandis que ceux de la Chine se sont élevés à 3.870 Mds$. Pour de plus en plus de pays, la Chine est devenue, ou est en passe de devenir, le premier partenaire commercial, bousculant l'ordre commercial mondial dominé depuis la fin de 2ème guerre mondiale par les Etats-Unis, qui avaient eux-mêmes détrôné la Grande-Bretagne... En termes de PIB, les Etats-Unis restent cependant fermement ancrés à la première place de l'économie mondiale, avec un produit intérieur brut annuel de 15.000 Mds$ contre "seulement" 7.300 Mds$ pour la Chine.

Related:  BTS ECONOMIE (comprendre les cours)