background preloader

Communication culturelle et historique / Air France

Communication culturelle et historique / Air France
Related:  Mobiliser les ressourcesThème 7

Le financement participatif ou "Crowdfunding" - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, Qu'est-ce que le crowdfunding ? Le crowdfunding, appelé également financement participatif, est une technique de financement de projets de création d'entreprise utilisant internet comme canal de mise en relation entre les porteurs de projet et les personnes souhaitant investir dans ces projets. Pratique ancienne, elle fait l'objet actuellement d'un large engouement en raison de sa simplicité de fonctionnement et des difficultés que rencontrent certains créateurs à trouver des financements. Comment cela fonctionne-t-il ? Deux aspects : l'épargnant qui souhaite investir un peu d'argent dans un projet "coup de coeur" le porteur d'un projet de création d'entreprise qui ne possède pas les fonds nécessaires au démarrage de son activité et ne souhaite pas faire appel au crédit bancaire L'un et l'autre se rencontrent sur internet via une plateforme dédiée. Le fonctionnement très simple de cette forme de financement présente aussi l'avantage de la transparence pour l'épargnant. un prêt. Règlementation

État de Santé : Déficit : comment sauver l’hôpital public ? Émission mensuelle présentée par Elizabeth Martichoux Maladies du cerveau, vaccins, dépression, les secrets de la longévité, dépassements d’honoraires … Entre réforme de l’hôpital, malaise des adolescents, dépendance, handicap, alcool… Les enjeux sont nombreux. La santé publique est au cœur de tous les grands débats qui animent notre société. Pour vous permettre de mieux appréhender les grandes problématiques de santé publique, Elizabeth Martichoux analyse chaque mois une grande problématique de santé et de protection sociale. Entourée d’experts, elle prend le pouls de notre société et de ses maux. Illustré par de nombreux reportages, cet entretien souhaite contribuer à une meilleure compréhension des grands sujets de santé publique.

Mobilité La mobilité professionnelle : une priorité La grande diversité des secteurs d’activité et des métiers à Air France offre de multiples possibilités de mobilité et des parcours professionnels riches et stimulants. Les passerelles entre les métiers sont une réalité, et le développement des compétences une priorité. Tout au long de l’année, des échanges avec votre manager et avec l’équipe ressources humaines, vous permettent de progresser dans votre activité, de formaliser vos souhaits d'évolution professionnelle et de définir vos parcours de formation associés. Les temps forts de l’entretien annuel d’évaluation et de l’entretien de développement professionnel, en tête à tête avec votre manager, en sont des moments privilégiés. Face à un environnement exigeant, l’entreprise doit faire preuve d’adaptabilité et d’agilité dans son organisation, afin de répondre aux attentes des clients et d’assurer sa performance économique. Un accompagnement à la mobilité

L'aciérie de Florange sous toutes les coutures Le bras de fer se poursuit entre ArcelorMittal et le gouvernement concernant le site sidérurgique de Florange, en Moselle. Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a haussé le ton dimanche, allant jusqu'à lâcher qu'il ne "[voulait] plus de Mittal en France". Il a également affirmé qu'il travaillait à un projet de "nationalisation transitoire" du site de Florange. Le problème est connu : ArcelorMittal, qui emploie 20.000 personnes en France (30% de ses effectifs en Europe, et 10% au niveau mondial) veut céder l'activité amont, c'est à dire les fours chauds du site mosellan, soit ses deux hauts-fourneaux. Des hauts-fourneaux jugés trop coûteux et peu productifs. Les deux hauts-fourneaux de Florange emploient 550 salariés. A cela, et comme l'explique Marc Ivaldi, économiste à l'Ecole d'économie de Toulouse, il faut ajouter "le coût du travail, trop élevé". "Nous prenons les produits là où ils sont le plus compétitifs" Une partie transformation hautement stratégique

A propos du Louvre Lens HENRI LOYRETTE, Président-directeur du musée du Louvre «Louvre-Lens… Deux noms reliés par un trait d'union. D'un côté, le Louvre, un palais qui depuis le Moyen Âge accompagne étroitement l'histoire de France. Le Louvre, devenu musée au cœur de la Révolution française, s'imposant vite comme un modèle, le «musée des musées», comme on l'a souvent qualifié depuis le 19e siècle. Et Lens, au cœur du Bassin minier, ville qui a souffert de toutes les crises et de toutes les guerres, ville située dans la région aujourd'hui la plus jeune de France, le Nord-Pas de Calais, une région réputée pour son exceptionnel dynamisme culturel et la densité de son réseau muséal. Lens, le Louvre : deux noms désormais liés, presque fusionnés et appelés à partager un destin commun, au service des publics, de l'art, de la beauté. C'est en 2003 qu'a germé cette belle idée, ce rêve aujourd'hui devenu réalité. Et le résultat est là, au-delà même de nos espérances initiales. Henri LOYRETTE «Pourquoi le Louvre à Lens ?

Cas d'entreprises et témoignages - Témoignage d'Air France sur la prévention des RPS Résumé de l’action : Renforcer et compléter la politique de prévention des risques psychosociaux d’Air France. Développer l’équilibre de la vie au travail. Nom de l’entreprise : Air France Effectif : près de 60 000 salariés Activité : transport aérien de passagers et de produits Région : monde (l’accord s’applique en France) Contact : Alain Benlezar : albenlezar@airfrance.fr 1) Présentation de l’entreprise et son activité : Air France fait partie du groupe Air France qui fédère plusieurs filiales (Régional, Brit Air, Servair…) et qui elle même fait partie du groupe AF/KLM. La Compagnie Air France a un effectif d’environ 60 000 salariés dont environ 41 000 personnels au sol et 19 000 personnels navigants. Son activité tourne autour de 3 grands pôles : transport de passagers, le fret et l’industriel dont la maintenance. Elle est organisée en 8 établissements de type CE correspondant aux 8 fonctions de l’entreprise. 2) Constat : point de départ de l’initiative 3) Démarche et actions conduites

Les 5 (+1) forces de Porter | Stratégies d Le modèle des cinq forces concurrentielles de Porter est un outil d’analyse stratégique de l’environnement concurrentiel d’une entreprise. L’auteur, M.E. Porter, part du postulat selon lequel la “performance” de l’entreprise dépend de sa capacité à affronter, influencer et résister aux pressions de sont environnement concurrentiel. Les cinq forces concurrentielles de Porter Michael Porter a identifié 5 types de forces qui peuvent s’exercer de manière plus ou moins intense dans l’industrie. Ces forces sont exercées par des groupes d’acteurs (nouveaux entrants potentiels, entreprises de produits de substitution, fournisseurs, clients et concurrents directs) qui influencent l’intensité de la concurrence dans l’industrie observée. L’analyse et la hiérarchisation de l’influence de ces groupes d’acteurs doit permettre de dégager les facteurs clés de succès (FCS) à maîtriser pour obtenir un avantage concurrentiel. Pour plus d’interactivité, voici une interview de Michael E. Sources : ___n__ ____

Apotex Video Accessibilité: Transcription du vidéo, Vidéo légende Depuis plus de 35 ans, nous avons su relever les défis actuels et futurs et nous avons travaillé avec acharnement pour bâtir une industrie pharmaceutique canadienne florissante. Grâce à une importante stratégie d'intégration verticale, nous avons mis sur pied une infrastructure scientifique et manufacturière inégalée, en ayant pour objectif d'être à l'avant-garde des génériques. La fabrication, la technologie et la science sont les principales caractéristiques de notre position au sein de l'industrie pharmaceutique. Le groupe des sociétés d'Apotex s'est positionné pour l'avenir en adoptant un plan stratégique et un énoncé de mission simple : « Bâtir l'une des sociétés pharmaceutiques les plus florissantes sur les plans de la recherche et du développement, de la qualité, de la fabrication, des ventes et du service à la clientèle. » Voilà pour ce qui est des aperçus, maintenant, faisons un rapide survol du groupe Apotex.

Air France : mauvaise gestion, pourquoi Fondation iFRAP : Quels sont d’après vous les principaux facteurs de coûts internes chez Air France ? Dans une compagnie aérienne, la main-d’œuvre est particulièrement nombreuse. Air France ne fait pas exception et compte 59.000 employés dont 19.000 navigants. 90% d’entre eux sont employés en France, où les charges salariales sont particulièrement lourdes. Au passage, on remarquera que le Comité d’Entreprise de la compagnie est énorme, comme pour toutes les (ex-)entreprises publiques d’ailleurs. Chez Air France, le comité d’entreprise représente pas moins de 3% de la masse salariale, soit 15 fois plus que le minimum légal ! Mais il y a vraiment un problème au niveau des personnels navigants. Fondation iFRAP : On parle aussi d’un fort absentéisme, en particulier pour les hôtesses et stewards. Le Personnel Navigant Commercial, c’est-à-dire l’ensemble des hôtesses et stewards, représente 15.100 personnes chez Air France. Le personnel est informé deux mois plus tard des congés accordés.

Les apports de Henri Mintzberg L'approche systémique pour mieux comprendre les organisations L'approche systémique pour mieux comprendre les organisations Dominique GROOTAERS, Le GRAIN asbl, 14 décembre 2005 Henry Mintzberg est une figure de référence internationale dans le domaine de la sociologie des organisations. Le canadien Henri Mintzberg est apparu depuis les années 70 et 80 comme le théoricien de référence dans le domaine de l’analyse des organisations. Au fur et à mesure des essais de Henri Mintzberg s’est profilée une théorie qui est depuis lors abondamment utilisée, commentée et soumise à la critique et qui s’avère d’un intérêt fondamental pour analyser une organisation avant d’envisager la manière d’y opérer un changement. L’apport majeur de Mintzberg est d’avoir élaboré une typologie permettant de catégoriser les diverses composantes internes d’une organisation. 1. Mintzberg distingue en effet trois composantes essentielles des organisations, étroitement coordonnées entre elles : 1.1. 1.1.1. La dimension verticale 1.1.2. 1.2. 1.3. 2. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5.

Le "Stat-Info" sur le paysage associatif vient de paraître Le ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports édite un Stat-Info, bulletin de statistiques et d’études, sur le paysage associatif français. Réalisé à partir d’une étude conduite par Viviane Tchernonog sur la période 1999-2005, le Stat-Info fait le point sur le poids, le profil et l’évolution des associations. On y apprend notamment que le pays compte 1,1 million d’associations, 14 millions de bénévoles, et 1,9 million de salariés (à temps plein ou à temps partiel). Une majorité d’associations fonctionne avec de petits budgets et repose sur le travail bénévole, tandis qu’il existe une forte concentration du budget associatif dans les grandes associations employeurs. Quant au secteur d’activité : environ 60 % des associations dédient leurs activités au sport, à la culture et aux loisirs, viennent ensuite les associations de type militant, puis les associations d’action sociale, de santé et d’éducation. Télécharger le Stat-Info sur le paysage associatif français

Air France-KLM améliore nettement son résultat d'exploitation Air France-KLM a annoncé, jeudi 31 octobre, un bond de 29,1% de son résultat d'exploitation au troisième trimestre sous l'effet de sa restructuration, mais son bénéfice net a chuté de moitié, lesté notamment par la dépréciation de la valeur des titres d'Alitalia. De juillet à septembre, le groupe aérien franco-néerlandais a dégagé un bénéfice d'exploitation de 634 millions d'euros, conforme aux attentes des analystes, contre 491 millions sur la même période de 2012. Le bénéfice net a pour sa part chuté à 144 millions d'euros, contre 296 millions un an plus tôt. Ce repli est lié à "une charge d'impôt de 140 millions et un montant négatif de 137 millions d'euros (quote-part dans les résultats et dépréciation de la valeur résiduelle des titres d'Alitalia)", détaille un communiqué. Jusque mi-novembre pour décider de recapitaliser Alitalia Air France-KLM détient 25% du capital d'Alitalia. Progression du chiffre d'affaires limitée par l'euro fort Maintien des objectifs annuels (Avec AFP)

Related: