background preloader

Communication culturelle et historique / Air France

Communication culturelle et historique / Air France

Mobilité La mobilité professionnelle : une priorité La grande diversité des secteurs d’activité et des métiers à Air France offre de multiples possibilités de mobilité et des parcours professionnels riches et stimulants. Les passerelles entre les métiers sont une réalité, et le développement des compétences une priorité. Tout au long de l’année, des échanges avec votre manager et avec l’équipe ressources humaines, vous permettent de progresser dans votre activité, de formaliser vos souhaits d'évolution professionnelle et de définir vos parcours de formation associés. Les temps forts de l’entretien annuel d’évaluation et de l’entretien de développement professionnel, en tête à tête avec votre manager, en sont des moments privilégiés. Face à un environnement exigeant, l’entreprise doit faire preuve d’adaptabilité et d’agilité dans son organisation, afin de répondre aux attentes des clients et d’assurer sa performance économique. Un accompagnement à la mobilité

Cas d'entreprises et témoignages - Témoignage d'Air France sur la prévention des RPS Résumé de l’action : Renforcer et compléter la politique de prévention des risques psychosociaux d’Air France. Développer l’équilibre de la vie au travail. Nom de l’entreprise : Air France Effectif : près de 60 000 salariés Activité : transport aérien de passagers et de produits Région : monde (l’accord s’applique en France) Contact : Alain Benlezar : albenlezar@airfrance.fr 1) Présentation de l’entreprise et son activité : Air France fait partie du groupe Air France qui fédère plusieurs filiales (Régional, Brit Air, Servair…) et qui elle même fait partie du groupe AF/KLM. La Compagnie Air France a un effectif d’environ 60 000 salariés dont environ 41 000 personnels au sol et 19 000 personnels navigants. Son activité tourne autour de 3 grands pôles : transport de passagers, le fret et l’industriel dont la maintenance. Elle est organisée en 8 établissements de type CE correspondant aux 8 fonctions de l’entreprise. 2) Constat : point de départ de l’initiative 3) Démarche et actions conduites

Air France : mauvaise gestion, pourquoi Fondation iFRAP : Quels sont d’après vous les principaux facteurs de coûts internes chez Air France ? Dans une compagnie aérienne, la main-d’œuvre est particulièrement nombreuse. Air France ne fait pas exception et compte 59.000 employés dont 19.000 navigants. 90% d’entre eux sont employés en France, où les charges salariales sont particulièrement lourdes. Au passage, on remarquera que le Comité d’Entreprise de la compagnie est énorme, comme pour toutes les (ex-)entreprises publiques d’ailleurs. Chez Air France, le comité d’entreprise représente pas moins de 3% de la masse salariale, soit 15 fois plus que le minimum légal ! Mais il y a vraiment un problème au niveau des personnels navigants. Fondation iFRAP : On parle aussi d’un fort absentéisme, en particulier pour les hôtesses et stewards. Le Personnel Navigant Commercial, c’est-à-dire l’ensemble des hôtesses et stewards, représente 15.100 personnes chez Air France. Le personnel est informé deux mois plus tard des congés accordés.

Air France-KLM améliore nettement son résultat d'exploitation Air France-KLM a annoncé, jeudi 31 octobre, un bond de 29,1% de son résultat d'exploitation au troisième trimestre sous l'effet de sa restructuration, mais son bénéfice net a chuté de moitié, lesté notamment par la dépréciation de la valeur des titres d'Alitalia. De juillet à septembre, le groupe aérien franco-néerlandais a dégagé un bénéfice d'exploitation de 634 millions d'euros, conforme aux attentes des analystes, contre 491 millions sur la même période de 2012. Le bénéfice net a pour sa part chuté à 144 millions d'euros, contre 296 millions un an plus tôt. Ce repli est lié à "une charge d'impôt de 140 millions et un montant négatif de 137 millions d'euros (quote-part dans les résultats et dépréciation de la valeur résiduelle des titres d'Alitalia)", détaille un communiqué. Jusque mi-novembre pour décider de recapitaliser Alitalia Air France-KLM détient 25% du capital d'Alitalia. Progression du chiffre d'affaires limitée par l'euro fort Maintien des objectifs annuels (Avec AFP)

Air France : la fin d'une grande compagnie nationale ? Air France, comme ses pairs d’origine étatique, est confrontée à un double problème. Sur le long courrier, une concurrence nouvelle venue des pays du golfe et des pays asiatiques, qui offrent un service de grande qualité et des coûts très faibles. Ces compagnies bénéficient aussi de contraintes sociales différentes et d’aides de leur pays d’origine. Sur le moyen courrier, il y a de jeunes compagnies très agressives sur un modèle low cost, qui proposent un produit correspondant à ce qu’un certain nombre de passagers désirent : un service basse qualité mais des billets peu chers. D’un point de vue mondial, aucune compagnie au monde n’a la réponse au «problème emirati», ni en Europe, ni au Etats unis oules compagnies traditionnelles Delta , Américan..sont confrontées au meme problème. Ce n’est pas la mort des compagnies traditionnelles. Cette transformation est forcément douloureuse. Ne pas devenir une compagnie de second rang Après, il y a la manière dont c’est fait.

Le CCE d'Air France placé en redressement judiciaire Le comité central d'entreprise d'Air France a été placé mardi en redressement judiciaire, une décision qui devrait permettre d'assainir la gestion d'une instance en crise et d'accélérer sa remise à flots. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau Le comité central d'entreprise (CCE) d' Ajouter à la liste des valeurs Ajouter au portefeuille Créer une alerte Air France(AF 11 +1.34%) a été placé mardi en redressement judiciaire, une décision qui devrait permettre d'assainir la gestion d'une instance en crise et d'accélérer sa remise à flots, a déclaré à Reuters son secrétaire général. Le CCE de la compagnie aérienne française pâtit des désaccords sur sa gestion entre la CGT, qui dirige le bureau depuis mars 2011, et d'autres syndicats, dont la CFDT et la Ajouter à la liste des valeurs Ajouter au portefeuille Créer une alerte CFE( 79.54 -0.57%) -CGC. "On devrait ainsi pouvoir passer l'année 2013", a-t-il noté. Air France s'est refusé à tout commentaire. Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

Exclusif : Le comité d’entreprise d’Air France dépose son bilan Le comité central d’entreprise (CCE) d’Air France s’est réuni lundi 14 janvier dans l’après-midi en session extraordinaire. A l’ordre du jour : une situation financière devenue extrêmement préoccupante, au point que le CCE n’est plus en mesure de payer les salaires de ses 300 salariés. Constatant qu’il n’y avait plus un sou en caisse – malgré les 10 millions d’euros obtenus en juillet dernier en échange de biens immobiliers cédés par l’institution – les élus du CCE ont donné mandat à Didier Fauvert, leur secrétaire général issu de la CGT, de se rendre sous quinzaine au tribunal de commerce pour déclarer le CCE en cessation de paiement. C’est la première fois qu’un comité d’entreprise de cette taille dépose son bilan. Etienne Gingembre

Transavia: le low cost d'Air France ouvre 17 nouvelles lignes Air France est bien décidé à faire de l'ombre à EasyJet ou à Vueling. La compagnie française a annoncé, ce mardi 14 janvier, qu'elle allait renforcer sa filiale low cost, Transavia, en ouvrant 17 nouvelles lignes avant l'été prochain. Neuf nouvelles lignes seront proposées au départ de l'aéroport parisien d'Orly. "La compagnie opérera ainsi 69 lignes au départ de cinq escales françaises", précise un communiqué de Transavia. Le syndicat des pilotes demande des garanties Reste à savoir si les employés d'Air France vont accepter le renforcement du poids de Transavia dans leur groupe. Alors qu'Air France prévoit un millier de suppressions d'emploi en 2014 et de remplacer certaines de ses lignes par des vols Transavia, le syndicat réclame des garanties pour les salariés.

Air France: CCE sorti du redressement judicaire Le Comité central d'entreprise (CCE) d'Air France, gérant les activités sociales et culturelles des quelque 50.000 salariés de la compagnie, est sorti du redressement judiciaire dans lequel il se trouvait depuis avril 2013, a-t-on appris aujourd'hui auprès de son administrateur. Dans un jugement rendu le 20 décembre, le tribunal de grande instance de Bobigny "a décidé l'arrêt du plan de redressement", conformément au "calendrier prévu", a précisé à l'AFP le cabinet de Me Philippe Blériot, confirmant des informations de presse. "Le CCE fonctionne de nouveau de façon autonome, comme nous l'avions demandé", a précisé l'administrateur judiciaire, selon lequel "les efforts réalisés ces derniers mois" par le CCE "ont porté leurs fruits". Dans les turbulences depuis des années, le CCE d'Air France est l'un des plus importants de France avec un budget de l'ordre de 50 à 55 millions d'euros.

Air France présente son plan de restructuration en Comité d'entreprise La compagnie aérienne a annoncé fin juin son intention de supprimer 5.122 postes d'ici à fin 2013. Elle doit détailler les modalités de ce plan ce jeudi devant les représentants du personnel. Parmi les mesures qui devraient être annoncées, d'importantes primes pour inciter les pilotes à rejoindre une filiale low-cost. La direction d'Air France va devoir convaincre les représentants de son personnel. Le PDG de l'entreprise, Alexandre de Juniac, doit détailler en Comité d'entreprise ce jeudi matin les conditions de son plan de restructuration. Le groupe Air France-KLM cherche à économiser deux milliards d'euros à l'horizon 2015 : au mois de juin dernier, la direction a donc annoncé la suppression de 10% de ses effectifs, soit 5.122 postes supprimés, dont 1.712 départs naturels non remplacés. Le Comité d'entreprise devra voter pour approuver – ou non – le plan de restructuration. Méga primes pour les pilotes

Les projets d'Air France dans le transport régional et le low-cost Les intentions d'Air France pour redresser son activité moyen-courrier sont arrêtées. Si le redressement du groupe passe par une forte amélioration de la productivité du personnel d'Air France (extension du concept bases de province), il passe aussi par la mise en place d'un nouveau modèle pour les filiales régionales (qui exploitent des avions de 50 à 100 sièges) Britair, Regional et Airlinair ainsi que le fort développement de Transavia la filiale mi-charter-mi-low-cost. Jeudi, en comité central d'entreprise (CCE), Alexandre de Juniac, PDG d'Air France, fera un point d'étapes sur l'avancée du plan Transform 2015. Une compagnie plus autonome vis-à-vis d'Air France Surtout, Air France entend ouvrir le capital de cette nouvelle compagnie à un investisseur qui permettrait d'assurer le développement. La direction necommente pasDe fait, le développement de Transavia constitue l'un des moyens d'absorber le sureffectif d'Air France.

Optimiser la performance environnementale de nos produits et services Air France développe l’eco-conception pour optimiser la performance environnementale de ses produits et services, mais pas uniquement. En tant qu’entreprise responsable, elle cherche également à créer de la valeur sociale à travers son offre de service. Les produits servis à bord font l’objet d’une attention particulière, et la réduction de l’impact environnemental ne doit dans aucune manière détériorer la qualité des produits offerts, elle doit au contraire les améliorer. Afin d’agir efficacement, le produit est considéré sur l’ensemble de son cycle de vie. Air France a ainsi développé en coopération avec des experts en eco-conception et innovation une formation nouvelle qui réponde à ses besoins spécifiques. Plusieurs produits ont été ainsi développés selon cette méthode. Bien accueillie par nos clients Voyageurs, cette bouteille permet d'économiser 2000 t de CO2 par an. L’entreprise met également l’accent sur son engagement sociétal en choisissant des fournisseurs du secteur adapté.

Related: