background preloader

La financiarisation des entreprises

La financiarisation des entreprises

http://dessinemoileco.com/la-financiarisation-des-entreprises/

Comprendre le fonctionnement de la théorie des avantages comparatifs Un enemble de cours dans différents domaines de la science Cours de mathématiques Ces cours aborde la plupart des théories mathématiques et dans les différentes branches mathématiques : cours d'algèbre, de géométrie, de statistique et probabilité ... Cours de physique Vous y trouverez des explications théoriques d'un ensemble de phénomènes physiques liés aux ours de mécanique, d'électromagnétisme, d'atomistique, d'astrophyque ... Cours de chimie La crise de la finance globalisée La crise de la finance globaliséepar lafinancepourtous Avec la crise, l’apport de la globalisation financière peut être légitimement mise en question, soulignent d’entrée de jeu les auteurs. « Est-elle un volcan mal éteint dont il faut à tout prix se protéger ? Ou est elle au contraire une force qui, domestiquée, pourrait être mise durablement au service de la croissance ? « Leur réponse est nette. Ils ne souhaitent ni une remise en cause de la libéralisation des mouvements de capitaux, ni la fin de la titrisation qui ont été les deux piliers inséparables de la globalisation financière telle qu’elle s’est imposée progressivement dans les dernières décennies.

Les institutions financières et leur rôle dans le financement de l’économie - Quelles sont les principales institutions financières en France ? Les institutions financières participent au financement de l'économie par l'octroi de prêts. Les principales institutions financières en France sont : Economie : la Chine détrône les Etats-Unis à la tête du commerce mondial ! (Boursier.com) — La Chine est devenue en 2012 le leader mondial du commerce ! Le volume des échanges commerciaux de la Chine (importations et exportations) a ainsi dépassé pour la première fois celui des Etats-Unis, selon les chiffres du commerce extérieur publiés par les deux pays et compilés par l'agence 'Bloomberg'. Les exportations et importations américaines ont atteint l'an dernier le montant total de 3.820 Milliards de Dollars, tandis que ceux de la Chine se sont élevés à 3.870 Mds$. Pour de plus en plus de pays, la Chine est devenue, ou est en passe de devenir, le premier partenaire commercial, bousculant l'ordre commercial mondial dominé depuis la fin de 2ème guerre mondiale par les Etats-Unis, qui avaient eux-mêmes détrôné la Grande-Bretagne... En termes de PIB, les Etats-Unis restent cependant fermement ancrés à la première place de l'économie mondiale, avec un produit intérieur brut annuel de 15.000 Mds$ contre "seulement" 7.300 Mds$ pour la Chine.

Qu'est ce que la globalisation financière ? Le marché international des capitaux est un marché intégré. Ainsi, les évolutions sur l'un des segments ont des effets instantanés sur les autres compartiments. Par exemple, la modification du taux de change euro/dollar a des effets sur le comportement des acteurs sur les marchés obligataires, notamment si les titres de créances sont libellés en dollars ou euros. Ces interconnections renforcent la volatilité, ou variation (à la hausse comme à la baisse) de la valeur d’un titre par rapport à une valeur théorique, des cours sur les marchés. L'information est une nouvelle connaissance, un renseignement porté à la connaissance de quelqu'un.

HISTORIQUE DES TAUX DIRECTEURS BCE ET FED Dernier changement de taux directeur de la BCE : 2016-03-16 taux 0%Dernier changement de taux directeur de la FED : 2017-06-15 taux 1.25% 16 décembre 2016 - Décisions de politique monétaire de la FED La Réserve fédérale américaine a annoncé, mercredi, une hausse d'un quart de point de ses taux directeurs, désormais compris entre 0,25% et 0,50%. Le dernier changement de taux datait de décembre 2008, c'est donc un changement de stratégie monétaire significatif de la part de la FED. Son taux directeur devrait maintenant remonter progressivement dans les prochains mois jusqu'à un niveau sur lequel tout le monde financier s'interroge.

[Infographie] l'iPhone 5 un smartphone qui aime voyager Posté par Tonain le 12 Nov, 2012 dans Infographie, iPhone-iPod | 0 avis iPhone 5 ne cesse de faire parler de lui depuis sa sortie, aujourd’hui c’est dans une infographie qu’on le retrouve, on y apprend la distance totale qu’effectue un appareil pommé lors de sa phase de fabrication jusqu’a son retour dans les bâtiments de Cupertino. Nous devons cette infographie sur l’iPhone 5 à Mobile Madhouse (un site web spécialisé dans la vente d’accessoires pour smartphones) qui à travers elle nous fait découvrir les différentes étapes de fabrication du dernier smartphone d’Apple, avant que ce dernier retrouve sa demeure principale dans la Silicon Valley là où il vous est expédié. l’iPhone 5 dévoile son itinéraire, Cliquez sur l’image pour l’agrandir Sur le même thème

Mondialisation : une chance pour l'environnement ? b) Les « trois D » de la globalisation financière Henri Bourguinat a identifié les « trois D » à l'origine de la globalisation financière : déréglementation, décloisonnement, désintermédiation. La déréglementation désigne le processus d'assouplissement ou de suppression des réglementations nationales régissant, et restreignant, la circulation des capitaux (contrôle des changes, encadrement du crédit, etc.). Partie des États-Unis et du Royaume-Uni, elle s'est progressivement étendue à tous les pays industrialisés dans les années 1980. La BCE laisse ses taux inchangés et ne compte plus les baisser L’institution de Francfort a fait savoir qu’elle n’envisageait plus de baisse supplémentaire de ces taux, une légère inflexion de discours. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé, jeudi 8 juin, avoir laissé inchangés ses taux directeurs – référence pour le crédit en zone euro – à leur plus bas niveau historique depuis plus d’un an. L’institution de Francfort ne touche pas non plus à son vaste programme de rachats de dettes.

La globalisation financière La globalisation financière Le phénomène auquel nous assistons aujourd'hui n'est pas un simple retour à l'age d'or de la globalisation de la fin du XIXème siècle. En obligeant les gouvernements à renoncer soit à la stabilisation interne (qui leur permettrait par exemple de diminuer le chômage en période de récession) soit à la stabilisation externe, la globalisation financière remet en cause les données des politiques économiques au niveau national. La libéralisation des mouvements de capitaux, qui voue les marchés de change à une extrême volatilité, est aussi à l'origine de la multiplication et de la contagion des crises financières: la croyance qu'une crise puisse survenir peut aujourd'hui suffire à produire cette crise elle-même. C’est quoi, les taux directeurs de la BCE ? La Banque centrale européenne a annoncé, jeudi, une baisse de son principal taux, à 0 %. Qu’est-ce que cela signifie ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Pouchard La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi 10 mars une série de mesures pour relancer la croissance dans la zone euro. L’institution monétaire a notamment abaissé d’un coup ses trois taux directeurs, à commencer par le principal, le taux central, baromètre du crédit en zone euro : celui-ci a été ramené de 0,05 % à 0 %, une première. Mario Draghi, président de la BCE, a signalé que ces taux allaient rester aussi bas, voire descendre encore plus bas si nécessaire, pendant une longue période, en tout cas bien au-delà de mars 2017.

Ratio de solvabilité bancaire Les banques se doivent d’être d’une grande solidité financière compte tenu des effets d’une faillite éventuelle d’une banque sur la stabilité de tout le système financier et, au-delà, de l’économie tout entière. Cette solidité financière est essentiellement mesurée par le montant des fonds propres Définition Les fonds propres d’une banque ou d’une entreprise sont les ressources qui lui sont affectées d’une manière durable par les fondateurs ou les associés. Rappel : un ratio est un rapport, une fraction, qui s’exprime par un pourcentage. Les règles du Comité de Bâle Un premier ratio a été créé dès 1988.

Autorité de contrôle prudentiel et de résolution: Bâle III La réforme dite de "Bâle III", qui constitue la réponse du Comité de Bâle à la crise financière, vise principalement à : renforcer le niveau et la qualité des fonds propres ("tier one et core tier one") ; mettre en place un ratio de levier ("leverage ratio") ; améliorer la gestion du risque de liquidité par la création de deux ratios de liquidité (ratio de liquidité à un mois "Liquidity coverage ratio" et ratio de liquidité à un an "Net stable funding ratio") ; Pour plus de précisions sur la mise en œuvre en France de la réglementation relative à la gestion du risque de liquidité renforcer les exigences prudentielles concernant le risque de contrepartie. Elle vient compléter une première série d’amendements à l’accord de Bâle II intervenus en juillet 2009 relatifs au risque de marché visant à : renforcer le suivi des activités de marché (introduction d’une mesure de risque supplémentaire IRC ; alignement du traitement des positions de titrisation sur celui du portefeuille bancaire).

Related: