background preloader

Takieddine balance: Les 400 millions d'€ de Khadafi, la guerre en Libye, le rôle du Qatar / ONPC

Takieddine balance: Les 400 millions d'€ de Khadafi, la guerre en Libye, le rôle du Qatar / ONPC
Related:  les "ripoux" qui nous gouvernentémirat du QatarZiad Takieddine - Affaire Financement Libyen

Collusions entre sénateurs et labos Si certains d'entre nous croient encore que nos gouvernements, quels qu'ils soient, ne sont pas les valets des laboratoires et feront un jour le ménage chez nos sénateurs et autres hommes politiques, ils devraient lire l'excellent article de Patrick Mathieu du 1 février 2013, dans Altermonde-sans-frontières. Nous y apprenons que depuis qu'il a été élu sénateur UMP du Vaucluse en septembre 2004, le Dr Alain MILON a pris progressivement les leviers de tout ce qui touche au domaine de la santé au Sénat. Il est de notre devoir à tous de faire passer l'information. Le Dr Alain MILON « est devenu : membre de l'Office Parlementaire d'Évaluation des politiques de santé, vice-Président de la Commission des affaires sociales, membre du Haut Conseil du financement de la protection sociale, vice-président de la Mission d'Évaluation et de Contrôle de la Sécurité Sociale (MECSS). Notes [1] senat.fr [2] cifpr.fr [3] ebookbrowse.com [4] europolitic.fr [5] fondation-fondamental.org

Les ambitions francophones du Qatar inquiètent!!par Benjamin Barthe En octobre 2012, à la surprise quasi générale, le minuscule émirat est entré directement dans l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), avec le statut de "membre associé", sans passer par la case "membre observateur", comme c'est habituellement la règle. Qu'un pays peuplé de 200.000 autochtones (le reste de la population, estimée à 1,5 million d'habitants est composé d'ouvriers immigrés) certes francophiles, mais guère francophones, décroche le label de l'OIF, a fait sourire plus d'un observateur. "Ils ont procédé à leur manière habituelle, en pratiquant un lobbying extrêmement intensif auprès des pays africains, plusieurs années en amont, comme ils l'ont fait pour obtenir l'organisation de la Coupe du monde de football de 2022, analyse un bon connaisseur de la scène politique qatarie. Le Monde.fr a le plaisir de vous offrir la lecture de cet article habituellement réservé aux abonnés du Monde.fr. Or cette intention cause déjà quelques remous.

La Chine se prépare à des guerres de l'information Fan Changlong a noté que le système Beidou servait de base pour de nombreux systèmes d'information. Ceux-ci sont utilisés à des fins militaires et civiles et servent les intérêts du pays, de l'armée et du peuple jouant un rôle important dans la défense de la sécurité et de la souveraineté de la Chine. Les experts indiquent que le système de navigation Beidou coûtera à Pékin de l'ordre de 25 milliards de dollars. La déclaration d'un haut fonctionnaire chinois sur la composante militaire de Beidou n'est pas une surprise, note l'expert de l'Institut de l'Extrême-Orien Iakov Berguer : « Dans le domaine militaire toute navigation est assurée de la meilleure façon par des satellites. La guerre de l'information moderne est impossible sans l'utilisation de satellites pour le pointage des moyens de destruction et les déplacements du matériel. L'expert a évité d'apprécier exactement l'état de préparation de la Chine à une guerre de l'information.

Que révèle vraiment la "petite bombe" de Ziad Takieddine contre Nicolas Sarkozy? 50 millions d'euros: un chiffre rond déjà mentionné C'est la somme que la Libye de Mouammar Kadhafi aurait fournie à Nicolas Sarkozy pour financer sa campagne pour l'élection présidentielle de 2007, selon Ziad Takieddine. L'intermédiaire en armements, mis en examen dans l'affaire Karachi, a avancé ce chiffre lors d'un interrogatoire du juge Renaud Van Ruymbeke le 19 décembre dernier, d'après les informations du Parisien de ce mercredi. Ziad Takieddine a ajouté que les versements auraient été abondants "en décembre 2006 et janvier 2007". Il n'est pas le premier à formuler de telles accusations. Nicolas Sarkozy a porté plainte pour "diffusion de fausse nouvelle". Ses cibles évidentes: Sarkozy et Guéant Avec sa "petite bombe", selon l'expression du Parisien, Ziad Takieddine vise deux cibles. Selon lui, Claude Guéant aurait servi d'intermédiaire avec les Libyens et aurait participé à "plusieurs rencontres" avec un représentant du régime libyen. Des Libyens bien connus: Saleh et Bagdadi

BREVE : Les sommets européens infiltrés par les banques Lors des sommets européens comme ceux de juillet et octobre 2011, où il s’agit ni plus ni moins depuis trois ans de « sauver l’euro » ou de « sauver la Grèce », les débats essentiels ne sont pas publics mais informels. On peut même parler de tractations de couloir entre banquiers et élus nationaux, pour le plus grand bonheur des banques, évidemment. Ces deux derniers sommets de juillet et octobre 2011 ont porté sur la restructuration de la dette grecque : on a demandé aux banques de réduire les profits qu’elles attendaient de leurs prêts toxiques (puisque la Grèce sera insolvable, on le sait depuis le départ). Avec le risque, largement souligné par les banques, que certaines d’entre elles se retrouvent dans les choux. D’après le Corporate Europe Observatory, un groupe de recherches sur le lobbying en Europe, l’Europe a choisi comme principal interlocuteur dans ces débats un lobby financier qui s’appelle l’Institute of international Finance[1].

Géoéconomie : la stratégie d’investissement du Qatar Le Qatar, pays de 11 437km² peuplé d’1.8 millions d’habitants dont 80% d’immigrés tire de très importantes rentes de ses exportations de pétrole mais surtout de gaz liquéfié dont il est le premier producteur. Ce pays du Golfe est confronté à une surcapacité de financement et après avoir investi massivement dans de somptueuses infrastructures en interne est en train de se diversifier pour parer la fin de l’ère pétrolière. Au travers de ses différentes holdings, le Qatar investi dans des entreprises et industries mais aussi dans le sport et l’immobilier tout en menant une politique agressive d’achat de terres arables à l’extérieur de ses frontières. Quelle est la stratégie d’investissement du Qatar ? Les investissements à l’étranger Industriels : Sur la carte ci-dessus, les principaux investissements industriels du Qatar sont matérialisés par des flèches bleues. Investissements alimentaires Conclusion : Antoine Laurent Bibliographie :

Fukushima : 40 millions de japonais en extrême danger, évacuations de masse probables Des officiels japonais sont actuellement engagés dans des pourparlers avec des diplomates russes sur la possible délocalisation de dizaines de millions de japonais dans le cas très probable d’un effondrement total de l’unité 4 de Fukushima Daiichi. Selon un rapport récent de EUTimes.net, les autorités japonaises ont indiqué qu’au moins 40 millions de japonais sont en « extrême danger » d’empoisonnement radioactif, et que de nombreuses villes de l’est, y compris Tokyo, peuvent devoir être évacuées dans les prochaines semaines ou mois pour éviter un empoisonnement à des radiations extrêmes. Le Mainichi Daily a récemment rapporté : « « . Pour mettre en place des solutions pour les japonais les plus proches du danger, les autorités envisagent de reloger des dizaines de millions de japonais dans les îles Kouriles, situées dans la région de Sakhaline, ou même en Chine, où des centaines d’habitations de villes fantômes non utilisées pourraient abriter au moins 64 millions de réfugiés.

Ziad Takieddine : "Le système Sarkozy est en train de tomber" Ziad Takieddine, le 24 avril 2012 avant son audition par les juges.© AFP (Archives) Au cœur du volet financier de l'affaire Karachi, l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine, fait à nouveau parler de lui. Selon le journal Le Parisien, daté du 2 janvier, il aurait assuré devant un magistrat détenir des preuves du financement par la Libye de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy. Entretien publié le 25 avril 2012 Le mardi 24 avril 2012, Ziad Takieddine a été mis une troisième fois en examen, toujours dans le même dossier, pour "blanchiment et recel d'abus de biens sociaux aggravés". Il ne faut pas chauffer Ziad Takieddine. Jeune Afrique : Vous êtes mis en examen dans le dossier Karachi et vous avez été entendu une nouvelle fois, le 24 avril, par les juges Van Ruymbeke et Le Loire qui soupçonnent un financement illicite de la campagne présidentielle d'Édouard Balladur, en 1995. J'ai lu l'audition de Renaud Donnedieu de Vabres et les résumés dans la presse. Que M.

Outreau, l'autre vérité : ce que le public ne devait pas comprendre -- Histoire Secrète Invitée à l'avant première du film "Outreau, l'autre vérité" le 26 février, j'ai été agréablement surprise par le fait que ce film, malgré une obligatoire censure, amène le public à se poser des questions à propos de cette affaire qui finalement, est bien moins claire que certains ne veulent bien le dire. En remettant les choses dans leur contexte, ce documentaire montre qu'on a juste oublié une grande partie de la vérité, jetée aux oubliettes de la mémoire collective. Le film surprendra beaucoup de ceux qui croyaient savoir, qui pensaient avoir compris l'affaire Outreau. Le sujet n'est pas de dire « tous pourris », ni même de sous-entendre que la justice n'a pas été rendue. C'est aussi la vérité des 12 enfants reconnus comme victimes au terme du procès en appel. Outreau, ce sont deux vérités judiciaires totalement contradictoires : des enfants qui disent la vérité, dénoncent des dizaines d'adultes, et seulement quatre coupables. 1. 2. Les médias, gentils toutous des ténors du barreau ?

Le Qatar admet avoir envoyé des troupes au sol en Libye La résolution 1973 des Nations unies, qui a permis l'intervention de l'Otan en Libye, n'autorisait pas l'engagement de troupes au sol pour combattre aux côtés des insurgés libyens. Cependant, l'on sait, grâce à quelques indiscrétions, que des commandos du Special Air Service (SAS) ont été déployés en Libye pour guider les frappes aérienne de la coalition, que d'anciens membres des forces spéciales britanniques, employés vraisembablement par une officine privée payée par des pays arabes engagés militairement dans l'opération, ont été vus à Misrata, semble-t-il pour faire le même travail et que des militaires français ont été aperçus à Zuwaytinah, à 150 km de Benghazi, près d'un centre de commandement rebelle. Mais bien évidemment, toutes ces actions clandestines n'ont jamais été confirmées officiellement, Paris et Londres ayant seulement admis avoir envoyé des « officiers de liaison » à Benghazi... Ces informations sont-elles vraies?

Un medecin accusé d'avoir aidé la CIA à tuer Ben Laden: 33 ans de prison | Amérique | A la une Un médecin pakistanais accusé dans son pays d’avoir aidé la CIA à débusquer Oussama Ben Laden, tué il y a plus d’un an par un commando américain dans le nord du Pakistan, a été condamné mercredi à 33 ans de prison par un tribunal tribal, a indiqué l’administration. Shakeel Afridi, un chirurgien accusé d’avoir mené une fausse campagne de vaccination à Abbottabad, la ville où se terrait le chef d’Al-Qaeda avec ses quatre femmes et ses enfants, pour prélever leur ADN, a été condamné en première instance par un tribunal tribal du district semi-autonome de Khyber, dans le nord-ouest du Pakistan, d’où il est originaire. Les tribunaux tribaux sont compétents dans les zones tribales semi-autonomes du Pakistan, mais tout appel est jugé ensuite par les juridictions de droit commun. L'ADN des enfants de Ben Laden Le Dr Shakeel Afridi, un médecin du gouvernement, avait été licencié il y a deux mois.

Deux juges vont enquêter sur l'argent libyen de Ziad Takieddine Ziad Takieddine, en octobre 2012. © Maxppp Deux juges français vont enquêter sur l'argent libyen de Ziad Takieddine, ce Franco-libanais, intermédiaire en armement mis en cause dans le volet financier de l'affaire de Karachi. Il est soupçonné d'avoir ramené secrètement en France un million et demi d'euros de Libye, juste avant la chute du régime de Khadafi. Comme l'a révélé cet après-midi le journal Le Monde , il y a quelques jours le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour "manquement à l'obligation déclarative", "blanchiment", "corruption" et "recel". L'enquête sera menée par les deux juges qui instruisent déjà l'affaire Karachi : Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire. Les faits remontent au 5 mars 2011. Un million et demi d'euros en liquide Dans les valises de Ziad Takieddine, les douaniers découvrent de l'argent liquide : un million et demi d'euros. Plus tard, il expliquera s'être rendu en Libye pour récupérer l'argent qu'une société lui devait.

Groupe Bilderberg: Désignation de Van Rompuy à la Présidence de la Commission Européenne en 2009 lors d'une réunion informelle ! - Vigi-Infos: "Résister,c'est Créer"! Afin de découvrir le "Bilderberg Group" : Un exemple du cercle d'influence du Bilderberg: la nomination de Herman Van Rompuy en tant que " Premier Président dans l'histoire du Conseil de l'Union Européenne"! En effet, Le 12 novembre 2009 au château de Val Duchesse (à Bruxelles), une réunion informelle du groupe Bilderberg a eu lieu afin de désigner le futur Président du Conseil européen. Sept jours après cette réunion du Bilderberg , Van Rompuy a été choisi officiellement comme Président du Conseil Européen ! Source : Mis en ligne le 14/11/2009 Les discrètes conférences Bilderberg réunissent des décideurs et leaders d'opinion occidentaux pour une sorte de Forum de Davos secret et interdit à la presse. source : Source :

Related: