background preloader

Apprentissage, méthodologie et neurosciences

Facebook Twitter

Apprendre à apprendre, enseigner l'organisation et développer l'autonomie des élèves.

A quoi sert la fiche mémo (sans erreur : Merci @Cardierun !) Les neuromythes. Extraits du webinaire de M.

Les neuromythes

Steve Masson, professeur au département de didactique de l’UQAM - www.labneuroeducation.org. Les 10 conditions qui rendent une activité d’apprentissage motivante (version 2) – Donnez du sens à vos études. Neuromythes et enseignement : connaître les mythes sur le fonctionnement du cerveau pour mieux enseigner — LRN. Masson, S. (2015).

Neuromythes et enseignement : connaître les mythes sur le fonctionnement du cerveau pour mieux enseigner — LRN

Neuromythes et enseignement : connaître les mythes sur le fonctionnement du cerveau pour mieux enseigner. Éducation Canada, 55(3), 32-35. url: labneuroeducation.org/s/Masson2015h.pdf De récentes études ont montré que les enseignants croient souvent à des neuromythes, c'est-à-dire à de fausses conceptions sur le fonctionnement du cerveau. Ces neuromythes peuvent s'avérer problématiques pour la réussite des eleves, parce qu'ils peuvent orienter les pédagogues vers des pratiques d'enseignement qui ne sont pas entièrement compatibles avec le fonctionnement du cerveau de leurs élèves.

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences. D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs de La pédagogie positive, la définissent comme Le mouvement cérébral qui va nous permettre d’orienter notre action en fonction d’un objectif, d’un centre d’intérêt… Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou psychologique.

Stanislas Dehaene ajoute que l’attention sert à sélectionner les informations, module massivement l’activité cérébrale et facilite l’apprentissage. Association Carpe Diem : Bienvenue dans le monde merveilleux des lapbooks ! Le lapbook, un support d'apprentissage et de révision ludique et efficace. Je ne suis absolument pas une experte du lapbook mais je tenais à vous faire découvrir ce support d’apprentissage et de révision.

Le lapbook, un support d'apprentissage et de révision ludique et efficace

J’avais vu plusieurs exemples sur différents blogs et je m’y étais vaguement intéressée en me disant que je le testerai bien mais plus tard. Je crois que j’avais un peu d’appréhension d’essayer quelque chose de nouveau :-). 12 stratégies de mémorisation pour réactiver les informations efficacement. Pour mémoriser de nouvelles informations, certains facteurs comme la répétition, les images mentales, les associations, le jeu et l’imagination sont très importants.

12 stratégies de mémorisation pour réactiver les informations efficacement

Voici 12 stratégies de mémorisation proposées par Sophie Godard (enseignante formatrice en pédagogie positive) dans son livre La réussite scolaire par un apprentissage positif et ludique. Teaching about cognition and education. Mobiliser pour de bon l’attention des élèves, un défi pour l’école d’aujourd’hui. Tenez, profitez donc un peu de l’été pour échanger avec vos ados ou ceux de vos amis si vous n’avez pas ou plus l’âge… Ils sont en général plus disponibles, plus reposés — quoique !

Mobiliser pour de bon l’attention des élèves, un défi pour l’école d’aujourd’hui

—, moins préoccupés par les contingences matérielles, à l’exception peut-être de leur bronzage dont ils n’arrivent pas vraiment à parfaire la finition. Posez-leur des questions sur leur collège, leurs professeurs ou, pour les plus grands, le lycée, le baccalauréat, tout ça… Au début, ils vont détester et vous saurez précisément à ce moment-là ce qu’est un adolescent renfrogné. .@NathalieBcoulet Pour poursuivre la réflexion, lire de @ericscherer. Pour une écologie de l'attention, l'antichambre du temps de cerveau disponible [Essai - Yves Citton] - Le champ attentionnel est une richesse insoupçonnée.

Pour une écologie de l'attention, l'antichambre du temps de cerveau disponible [Essai - Yves Citton] -

Face aux abondantes propositions que nous fait un système ultra-concurrentiel focalisé sur la rentabilité à court terme, l’attention – autre nom du « temps de cerveau disponible » – serait la denrée rare du marché. C’est en tout cas la thèse que déploie Yves Citton, co-directeur de la revue Multitudes et professeur de littérature à l’Université de Grenoble dans son ouvrage Pour une écologie de l’attention. Pour lui, le capitalisme moderne créée une « crise attentionnelle » qui, loin de saper les bases de nos capacités de concentration, appelle justement à en reprendre le contrôle à travers une « écosophie de l’attention » invitant à « choisir ses aliénations » avec un peu plus de soin. Mon expérience se compose de « ce à quoi j’accepte de me rendre attentif » Se rendre attentif à quelque chose, c’est lui donner de la valeur.

Selon la science : il n'existe qu'une seule manière efficace de mémoriser @PaulBrasseur. Dossier neuroéducation Archives - #PROFPOWER. Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences. Facteurs difficultés d'apprentissage. J’apprends. Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées. CJX2dYXWwAAQ88f.jpg:large (JPEG Image, 990 × 1022 pixels) - Scaled (98%)

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation. Les dernières découverts en neuroéducation. Steeve Masson, chercheur canadien en neuroéducation, propose de répondre dans la vidéo ci-dessous à la question : en quoi mieux connaître le cerveau peut-il nous aider à mieux enseigner ?

Les dernières découverts en neuroéducation

Cette vidéo dure 1 heure et 15 minutes et je vous en résume les grandes lignes dans plusieurs articles : Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (1/5) – Les dernières découvertes en neuroéducation Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (2/5) – Utiliser la neuroplasticité pour enseigner efficacement Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (3/5) – La lecture vue par les neurosciences. Bien apprendre : 8 techniques pédagogiques incontournables. Il n’existe pas qu’une seule technique pédagogique… et heureusement !

Bien apprendre : 8 techniques pédagogiques incontournables

La mémoire : comment la développer ? Notre mémoire est aujourd’hui très externalisée : téléphones portables, ordinateurs, Internet, stockent des informations en quantités considérables.

La mémoire : comment la développer ?

Mais nos élèves ont toujours –et c’est heureux ! – un certain nombre de choses à apprendre par cœur : dates, noms, formules et autres. Planifier son travail à la maison en classe (deux séances) Compétence visée : identifier les plages horaires pendant lesquelles le travail à la maison peut être effectué Situation de départ collective Distribuer aux élèves un emploi du temps présentant le temps de classe, mais également les plages hors temps scolaire.

Planifier son travail à la maison en classe (deux séances)

Ne pas leur donner de consignes particulières, mise à part la lecture du document ; les laisser s’interroger sur ce support inhabituel ; inciter les élèves à s’exprimer sur ce qu’ils constatent. Exemples :