background preloader

Philippe Van Den Bosch - Neurosciences et harmonie

Philippe Van Den Bosch - Neurosciences et harmonie
Related:  ***spécial docsneurosciences

Avec Internet et les écrans, mon cerveau a-t-il muté ? - L'actu Médias / Net Lecture en diagonale, perte de concentration... le Net et les technologies numériques bousculent nos façons de penser. Faut-il s'en inquiéter ? Pas forcément. On vous explique pourquoi. Sur le mur d'une galerie d'art de Toronto, ce slogan : « Mon cerveau d'avant Internet me manque » (1). « Mon cerveau d'avant Internet me manque » ? Les pupilles baladeuses Au Lutin (Laboratoire des usages en technologies de l'information numérique), à Paris, des chercheurs observent au plus près le lecteur du XXIe siècle en activité. Ainsi, sur écran, nous avons les pupilles baladeuses. Sur la Toile, le cheminement de la pensée n'est pas contrôlé par l'auteur, mais par le lecteur. Comme le résume l'essayiste américain Nicholas Carr dans un livre remarquable (meilleur que son titre : Internet rend-il bête ? Mon cerveau fait du jet-ski « En échange des richesses du Net, nous renonçons à notre bon vieux processus de pensée linéaire. » Nicholas Carr, essayiste J'apprends, donc je me reconfigure N'empêche.

Kids Arts and Crafts Activities :: The Artful Parent Directory Looking for an art activity to do with your kids? You’ve come to the right place! You can find over 500 kids arts and crafts activities and ideas here on The Artful Parent. If you’re looking for a specific material or technique you can search by category below—three top posts from each category are highlighted and you can click the “more” button or the category header to go to the page dedicated to that material. There are between 30 and 70 activities in most of the categories listed, so you should find lots of ideas to explore if you just want to poke around and get inspired! Spin Painting Q-Tip Pointillism for Kids Body Tracing and Painting DIY Frame Wallpaper Simon Says, Draw! DIY Contact Paper Stickers Washi Tape Art Collage Cardboard Dollhouse Styrofoam Printing Muffin Tin Printing String Printing Melted Bead Suncatchers Nature Suncatchers Stained Glass Bunting Grape + Toothpick Sculptures Cardboard Castle Wire Sculptures Melting Ice Science Experiment Painted Daisies Baking Soda Volcano

Bonheur : 4 substances chimiques - Double Boucle Il y a quelque jours, j’ai vu passer sur Twitter une photographie montrant un nombre important des participants de la conférence ALE2015 en train de travailler activement, allongés par terre, à expérimenter les phénomènes biologiques régissant le bonheur. En recherchant rapidement sur la toile, je suis tombé sur cette vidéo de Simon Sinek dans laquelle il explique le rôle de plusieurs hormones dans la construction de la sensation de bonheur. Je me propose ici de vous présenter ces substances et d’expliquer leur fonctionnement et leurs effets. Le bonheur pour soi Endorphine L’endorphine est une hormone dont la libération est déclenchée lors d’une activité physique intense ou par la douleur. Ses effets permettent également de combattre l’anxiété et la dépression. Dopamine La dopamine nous encourage à agir pour nos objectifs, nos désirs et nos besoins, et procure du plaisir lorsque nous y parvenons. La dopamine possède néanmoins un côté obscur. Le bonheur ensemble Sérotonine Ocytocine Conclusion

Neurosciences: que se passe-t-il quand on se souvient ? - 31 août 2014 Tokyo (AFP) - Les émotions associées à des souvenirs peuvent être réécrites, permettant d'adoucir des événéments douloureux du passé et à l'inverse d'assombrir des moments heureux, suggère une étude menée sur des souris au Japon et aux Etats-Unis et publiée mercredi dans la revue scientifique Nature. "Cette propriété (de renversement) de la mémoire est utilisée cliniquement pour traiter" des maladies mentales, "cependant les mécanismes neuronaux et les circuits du cerveau qui autorisent ce changement de registre émotionnel demeurent largement méconnus", soulignent les chercheurs en préambule. L'objet de l'étude est de décrypter ces procédés sous-jacents, ouvrant la voie à de nouvelles pistes pour soigner des pathologies comme la dépression ou les troubles de stress post-traumatique. Elle "valide aussi le succès de la psychothérapie actuelle", explique à l'AFP le directeur de recherche Susumu Tonegawa. - Transformer une répulsion en attirance - A l'avenir, M. Source : AFP

untitled 1) Translated by: Mélanie Ponson Bienvenue ! Voici les instructions de la version 3 de la Windowfarms appelée MAMA. S'il vous plait, assurez-vous de vous être inscrit(e) sur le site our.windowfarms.org, et que vous avez accepté les conditions générales d'utilisation pour participer à ce projet de design communautaire libre. N'hésitez surtout pas à utiliser le bouton "Feedback" sur la droite pour soumettre vos idées, vos questions, les résultats de vos tests ainsi que vos encouragements. Rappelez-vous que c'est un projet technologique citoyen, donc si vous avez une idée ou une question, apportez votre contribution à la recherche et développe-le toi-même (R&D-I-Y)! 2) Pour commencer : Téléchargez et imprimez la liste "the Windows v3.0 list". 3) Section 1: Protection de la bouteille Chaque colonne la Windowfarm 3.0 est constituée de 5 bouteilles: 4 d'entre elles contiennent des plantes (que l'on nommera "Bouteille à plantes") et la dernière sert de réservoir d'eau ("Bouteille réservoir").

Parlez avec Amour : Comment vos mots restructurent littéralement votre cerveau | ExoPortail Les mots que vous choisissez d’utiliser peuvent littéralement changer votre cerveau : Andrew Newberg, un neuroscientifique de l’Université Thomas Jefferson, et Mark Robert Waldman, un expert en communication, ont collaboré au livre «Words Can Change Your Brain» ( Les Mots peuvent changer votre cerveau ). «un seul mot a le pouvoir d’influencer l’expression des gènes qui régulent le stress physique et émotionnel.» Lorsque nous utilisons des mots remplis de positivité, comme «amour» et «paix», nous pouvons modifier le fonctionnement de notre cerveau en augmentant le raisonnement cognitif et en renforçant les zones de nos lobes frontaux. À l’autre extrémité du spectre, lorsque nous utilisons des mots négatifs, nous empêchons la production de certains neurochimiques qui contribuent à la gestion du stress. Ces hormones et neurotransmetteurs interrompent la logique et les processus de raisonnement du cerveau et inhibent le fonctionnement normal. Newberg et Waldman écrivent :

www.echosciences-grenoble.fr/sites/default/files/livret_sdc11.pdf La Structure des révolutions scientifiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Structure des révolutions scientifiques (The Structure of Scientific Revolutions) est un essai rédigé par le philosophe et historien des sciences, Thomas Samuel Kuhn. Paru en 1962, revu en 1970, l'ouvrage est incontestablement son œuvre majeure. Il y modélise notamment la science comme phénomène social et analyse les implications de cette approche, en s'appuyant sur de nombreux exemples tirés de l'Histoire des sciences. Les apports principaux de cet essai sont la révision des notions de paradigme et de révolution scientifique, avec l'établissement d'une distinction entre science normale et science extraordinaire, ainsi que la redéfinition de l'idée de progrès. Thèse de Kuhn sur les révolutions scientifiques[modifier | modifier le code] Contexte[modifier | modifier le code] D'après Kuhn lui-même[13], les origines de cet essai remontent à 1947. Comme une illustration de son essai, Kuhn rédige La révolution copernicienne[14].

MECANISME DE LA DOULEUR Ces influx provoquent la libération de molécules chimiques, appelées neurotransmetteurs (aussi appelé neuromédiateur, c’est une molécule qui assure la transmission des messages d’un neurone à un autre). La morphine intervient notamment à ce niveau là, en bloquant certains neurotransmetteurs. Ces neurotransmetteurs sont transmis au neurone nociceptif, qui suit la moelle épinière pour atteindre le cerveau. Le message nerveux sensitif atteint le thalamus, où a lieu la régulation : elle consiste en la production d’un nouveau neurotransmetteur : la morphine endogène (endomorphine), qui va ensuite se fixer sur les récepteurs opïoides. Cette substance atténuante de la douleur, semblable à la morphine de synthèse, est donc produite naturellement. Le thalamus transmet ensuite le message de la douleur au cortex cérébral où l’étape suivante du circuit de la douleur peut commencer : c’est la discrimination. Voici une vidéo récapitulative de l'ensemble du circuit de la récompense :

Related: