background preloader

Comprendre notre cerveau pour comprendre nos décisions et nos actions

Comprendre notre cerveau pour comprendre nos décisions et nos actions
Lors des nombreuses recherches en neuromarketing, il a été démontré que nous avions 3 cerveaux, et que l’un d’eux est le vrai décideur, celui qui va déterminer l’action. C’est ce cerveau qu’il faut activer, pour stimuler une action et donc influencer, comprenons d’abord quels sont ces 3 cerveaux, et comment ils sont utilisés : LE NEOCORTEX: C’est la partie qui pense et qui réfléchit de façon rationnelle. Il représente la conscience, la capacité symbolique (capacité de remplacer certaines choses par d’autres), le langage, base de la pensée abstraite. Seul le cortex a cette capacité : c’est pour lui un moyen de gérer les autres cerveaux plus anciens. LE CERVEAU LIMBIQUE: C’est la partie qui ressent et qui est liée eux émotions. En étroite relation avec les centres des pulsions et des émotions, c’est le centre physiologique des émotions et donc le système dominant de l’affectivité. Voici les principales lois physiologiques attribuées par les biologistes au cerveau limbique: Vous aimerez aussi: Related:  sevlivrespsychologieNeurosciences

Si vous faites seulement 10 postures de yoga, faites celles-ci Les postures et techniques de yoga sont utilisées depuis des siècles comme façon d’atteindre une santé et un bien-être optimal. Ci-dessous, en voici 10 choisies parmi le Ultimate Yogi Program, avec la description de leurs bienfaits thérapeutiques. Même si vous n’avez pas quelques heures à consacrer à votre cours de yoga préféré, juste quelques minutes à pratiquer quelques postures peuvent être incroyablement puissantes, en particulier si elles sont pratiquées avec la respiration, l’intention et la présence. Malasana (Squat Yoga) C’est une posture de squat, les orteils vers l’extérieur, les talons vers l’intérieur, et les mains jointes comme pour une prière devant la poitrine. Demi Lune Dans cette posture, vous basculez sur la jambe gauche et main gauche et maintenez la jambe droite levée parallèle au sol et le bras gauche tendu verticalement. Respiration alternée Méditation de gratitude Posture du chameau Dans cette posture, vous êtes sur les genoux, les hanches bien écartées. Guerrier 1

Cerveau, apprentissage et enseignement Il y a quelques années, la pertinence de s’intéresser au cerveau en éducation était plutôt limitée. Intuitivement, les chercheurs, les enseignants et les autres intervenants du milieu de l’éducation se doutaient bien de l’existence d’un lien important et profond entre le cerveau et les apprentissages scolaires. Cependant, ce lien n’était ni clair ni appuyé sur des connaissances scientifiques solides, ce qui rendait les retombées éducatives des recherches sur le cerveau somme toute peu nombreuses et fragiles. Aujourd’hui, par contre, grâce aux avancées considérables de l’imagerie cérébrale et des neurosciences en général, cette situation a considérablement changé. Première découverte : l’apprentissage modifie l’architecture du cerveau La première découverte concerne la relation entre apprentissage et cerveau. Nous savons aujourd’hui que cela est en bonne partie erronée. Deuxième découverte : l’architecture du cerveau influence l’apprentissage Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner

Le cerveau n’oublie rien de la langue des premiers jours - Libération La langue maternelle reste à jamais imprégnée dans le cerveau humain, même si elle n’est ni apprise ni parlée par un individu. Même les personnes adoptées dès les premiers mois de leur vie et immergés dans une autre culture, gardent des traces, sans le savoir, de la langue entendue à la naissance. C’est ce qu’ont prouvé des chercheurs du Neurological Institute and Hospital de Montréal à travers une expérience sur le cerveau. Leur étude selon le journal anglais The Independent, est la toute première à utiliser l’imagerie cérébrale pour examiner les effets de langages perdus. Les neurologues et psychologues canadiens ont comparé les IRM du cerveau de 48 jeunes filles âgées de 9 à 17 ans et appartenant à trois groupes différents: francophones, bilingues français-chinois et nées dans une famille chinoise puis ayant été adoptées et ne parlant que français. Le cerveau garderait donc bien en mémoire les dispositifs neuronaux créés par la langue maternelle. Amel CHETTOUF

Droit à la vie privée sur Internet: l'ONU adopte une résolution La 3e commission de l'Assemblée générale de l'ONU a adopté mardi une résolution sur le droit à la vie privée à l'ère numérique appelée à lutter contre la surveillance illégale des communications électroniques. "L'Assemblée générale affirme que les droits dont les personnes jouissent hors ligne doivent également être protégés en ligne, y compris le droit à la vie privée", lit-on dans un communiqué mis en ligne sur le site de l'ONU. "L'Assemblée invite les Etats à respecter et à protéger le droit à la vie privée, notamment dans le contexte de la communication numérique; à revoir leurs procédures, leurs pratiques et leur législation relatives à la surveillance et à l'interception des communications, et à la collecte de données personnelles, notamment à grande échelle, afin de défendre le droit à la vie privée en veillant à respecter pleinement toutes leurs obligations au regard du droit international", selon le projet de résolution.

Mémoire Dossier réalisé en collaboration avec le Pr. Francis Eustache, Directeur de l'unité Inserm-EPHE-UCBN U1077 "Neuropsychologie et neuroanatomie fonctionnelle de la mémoire humaine" – Octobre 2014 La mémoire repose sur cinq systèmes de mémoire © Inserm, G. Auzias/S. Cette représentation de neuro-imagerie est un exemple de la technique dite de recalage interindividuel guidé par les sillons (DIffeomorphic Sulcal-based COrtical ou DISCO). La mémoire se compose de cinq systèmes de mémoire impliquant des réseaux neuronaux distincts bien qu’interconnectés : La mémoire de travail (à court terme) est au cœur du réseau. Cet ensemble complexe est indispensable à l’identité, à l’expression, au savoir, aux connaissances, à la réflexion et même à la projection de chacun dans le futur. La mémoire de travail La mémoire de travail (ou mémoire à court terme) est en fait la mémoire du présent. 7, le nombre magique Le chiffre 7 serait le "nombre magique" de la mémoire de travail. La mémoire sémantique Actualités

Jussi Adler-Olsen - Les Enquêtes du département V 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations. 1. Tous les êtres humains disposent d’une mémoire de travail. Le problème de notre mémoire de travail, c’est qu’elle dispose d’une capacité très limitée : elle ne peut conserver simultanément que 7 éléments (+/- 2 en fonction des individus) pendant une période de 30 secondes. De plus, les recherches montrent que l’attention des apprenants chute naturellement au bout d’environ 10 minutes. 2. 3. 4. 5. J.

Exploration du cerveau Le cerveau humain est constitué d'environ 100 milliards de neurones capables d'établir chacun jusqu'à 10.000 connexions. Le nombre de connexions potentielles est donc astronomique: 1 million de milliards (10 puissance 15). Le cerveau compte également des cellules gliales, en nombre 10 à 50 fois plus important que les neurones. Le cerveau est donc un système incroyablement complexe avec 2 réseaux complets qui travaillent en paralèlle et en interaction. Par ailleurs, le cerveau est à la fois un système électrique, chimique, et probablement magnétique et quantique. 2 hémisphères Au niveau physiologique, le cerveau est divisé en 2 hémisphères reliés au centre par un faisceau de fibres nerveuses par lesquelles transitent les échanges d'informations entre les 2 hémisphères. L'hémisphère gauche commande la partie droite du corps. L'hémisphère droit a une perception du monde plus spatiale, globale et intuitive. 3 couches Chez le chat ou le chien, le cortex est à peine présent. Circonvolutions

Les formes de la communication publicitaire La publicité suggestive se fonde sur une approche psychologique de l'individu. En terme sémiologique on parlera d'une publicité de la connotation (qui suggère, qui ne fait pas appel à la raison mais aux sens). Ce type de publicité donne un grand pouvoir à l'image (puissance projective qui permet d'influencer l'inconscient) On peut se référerà la deuxième topique psychanalytique de Freud (1923). Les pulsions de Freud : poussé énergétique et motrice qui fait tendre l'organisme vers un but. LE PRINCIPE DE PLAISIR-DEPLAISIR : Ce principe utilise la théorie de Freud. LE FANTASME : C'est un scénario imaginaire ou le sujet est présent et qui figure de façon + ou - déformé par le processus de défense. La projection est une opération par laquelle le sujet expulse de soi et localise dans l'autre personne ou chose, des qualités, des sentiments, des désirs qu'il méconnaît ou refuse en lui.

Related: