background preloader

Initiatives

Facebook Twitter

Association Etincelle - Languedoc-Roussillon - General - Faire un don. Montpellier : du sport et de la cuisine pour aider les femmes à traverser les épreuves du cancer - France 3 Occitanie. L’association Etincelle, basée à Montpellier, accompagne les femmes atteintes d’un cancer pour les aider à mieux traverser les épreuves de la maladie.

Montpellier : du sport et de la cuisine pour aider les femmes à traverser les épreuves du cancer - France 3 Occitanie

L’association propose des ateliers spécifiques comme la cuisine ou encore l’aviron. Le sport comme remède pour le moral Depuis septembre dernier, et tous les mardis matins, l’aviron est proposé aux femmes atteintes de cancer. Les discours ont un peu changé de la part du corps médical, on sait que de toute façon on doit pratiquer l’activité physique pendant et après les traitements, cela peut diminuer le risque de récidive de certains cancers.

Les étincelles découvrent que l'aviron est un sport collectif, un sport tout indiqué dans le cas du cancer. Le reportage de Jean-Michel Escafre et Valérie Banabéra. Co’Fret, des produits locaux livrés directement en ville. Le leitmotiv d’Arnaud Felin et Thibaut Caselli, deux ingénieurs inspirés en informatique industrielle et en applications web et mobile, est limpide.

Co’Fret, des produits locaux livrés directement en ville

Ils veulent, coûte que coûte, bâtir Co’Fret, projet d’économie sociale et solidaire, autour d’un seul mot d’ordre : « Booster la consommation de produits alimentaires locaux en facilitant leur accès, et au meilleur prix. » « L’idée est de mailler complètement une ville, puis de dupliquer ce concept dans toutes les agglomérations françaises» Comment ?

Explication d’Arnaud : « Depuis deux ans, les producteurs me livrent leurs produits locaux directement chez moi, à Goncelin, avant que les consommateurs ne viennent les récupérer. Mais, parce qu’il ne se révèle pas efficace sur le long terme, le système peut être largement amélioré, dans l’intérêt de tous. » Des “Co’Fretteurs” pour livrer les produits lors de leurs déplacements en ville. Agir pour la santé des femmes. Dans les Accorderies, le temps remplace l’argent - La Croix. Les générations se donnent la main - Initiatives. La lutte des âges a-t-elle remplacé la lutte des classes ?

Les générations se donnent la main - Initiatives

Certains l'affirment. Depuis le débat sur la réforme des retraites en 2010, où l'on a vu des franges de la population dénoncer les privilèges dont bénéficieraient les plus anciens, le discours ambiant reste marqué par la conviction que les générations s'opposent en termes économiques et de revenus. D'autres affirment qu'elles sont condamnées à s'éloigner sous l'effet des nouvelles technologies. L'émergence de la génération Y (qui a grandi avec l'ordinateur personnel, 1980-1995) et bientôt celle de la Z (qui n'a connu qu'Internet et les jeux électroniques, 1995-2010) seraient la preuve que les seniors sortent de l'histoire tandis que les plus jeunes inventent un autre monde. Si les jeunes ont besoin de leurs aînés pour se construire, les anciens ont besoin des plus jeunes pour rester dans le temps présent. Découvre Les Talents d'Alphonse sur MakeSense.org! La cuisine comme langue universelle - Paris (75000) - Le Journal du Centre.

« Quand on part en voyage, on commence toujours par goûter les plats du pays, de la région.

La cuisine comme langue universelle - Paris (75000) - Le Journal du Centre

La cuisine est universelle et riche d'horizons multiples, c'est l'une des rares choses qui peut nous rassembler », fixe Mathieu Rochais, 24 ans, étudiant en économie sociale et solidaire à Clermont-Ferrand. La puissance fédératrice de la marmite D'où son idée (à l'état de projet) d'user de la puissance fédératrice de la marmite pour amener de la diversité dans un lieu, un quartier, créer de la mixité sociale, rapprocher les générations, confronter les différences pour les surmonter, les dépasser et mieux vivre ensemble. « Une recette, même la plus simple, fait partie de l'histoire des gens, de leur affect, se transmet dans la famille, est ancrée dans leur culture. » Elle nourrit aussi la conversation avec l'autre, venu à sa rencontre par le fumet alléché, et dont la curiosité est titillée : « Qu'avez-vous mis dans la sauce ?

Mathieu Rochais (empty) Nathalie Van Praagh. Toulouse : recycler ses livres pour la bonne cause avec RecycLivre. Personne n’aime jeter les livres.

Toulouse : recycler ses livres pour la bonne cause avec RecycLivre

Leur donner une seconde vie par contre c'est possible et c'est ce que propose de faire l'entreprise RecycLivre. Elle vient récupérer chez vous les bouquins, pour les revendre au profit d'associations. On a tous chez soi une (voire plusieurs) bibliothèque qui regorge de livres déjà lus. Des livres dont on aimerait bien se séparer mais on finit par les garder, par habitude ou bien parce qu'on ne sait pas quoi en faire. RecycLivre peut vous aider à vous en débarrasser, tout en faisant une bonne action. Une deuxième vie pour les livres Comment ça marche ? Fabien Estivals : "On va chez les gens, ou même pour certains, on se déplace sur leur lieu de travail pour récupérer les livres... " Partager le son sur : Copier Une démarche solidaire et écologique.