background preloader

Anciela -

Anciela -

http://www.anciela.info/

Related:  Initiatives - Actions -Expériencesseed

Mais qu’est-ce que tu fabriques ? FabLabs et makerspaces: état de l’art et perspectives – séance 2 / PARIS DAUPHINE cercle-innovation-23sept.jpg Les Fab Labs et makerspaces sont à la mode. Le concept existe depuis 2001 (Gershenfeld, au MIT) et de très nombreux fab labs et makerspaces se sont créés depuis, tant en entreprise que de façon plus ouverte. Ces « tiers-lieux de l’innovation », laboratoires de fabrication (fab labs), espaces de réalisation (makerspaces) sont très divers, mais ils correspondent tous à l’idée d’un réseau d’équipements, de lieux et de personnes qui veulent produire ensemble des choses et échanger de la connaissance. Ce ne sont pas tant les machines (en particulier digitales) qui sont importantes que la dimension communautaire. Cette deuxième séance, s’est intéressée aux Fab Labs et makerpsaces d’entreprises.

Bénin : ils apportent la lumière à 3000 personnes En l’espace d’une année seulement, Tristan et Louise ont permis à 3000 personnes vivant dans des villages reculés du Bénin d’être fournies en électricité. Aux racines de l’initiative Power : On, la volonté de montrer que le problème de l’accès à l’électricité des populations pauvres peut être très vite résolu, si on le souhaite réellement et qu’on s’en donne les moyens. Prochain objectif pour le projet : réussir à passer au solaire et fournir assez d’énergie tous les jours et pour toute la journée. Offrir l’électricité à 1,3 milliard d’individus qui n’y ont pas accès 1,3 milliard d’individus sans électricité, c’est 1,3 milliard d’individus laissés dans l’obscurité une fois la nuit venue. C’est aussi une population pour qui des actes simples comme la conservation des aliments ou l’accès à l’information sont rendus presqu’impossibles.

Le jardin de Gezi, échappée belle de Taksim Posée au sommet d’une des nombreuses collines d’Istanbul, Taksim surplombe les eaux éclatantes du Bosphore et la rive asiatique au loin, ouvrant à l’opposé sur les larges avenues des premiers âges de la République. Au Sud, vers Beyoglu et Péra, elles conduisent à la vieille ville européenne où s’alignent les façades altières du XIXe siècle et les anciennes ambassades près de la Sublime Porte, se liant au-delà du vaste boulevard de Talabasi aux destins des quartiers minoritaires, tant chrétiens syriaques que musulmans alévis. Connue de toute la ville, des confins du pays et du monde entier, la place rayonne en dépit de l’intense trafic de voitures, de véhicules improbables et de piétons en tous sens qui paraissent la submerger. Au milieu, débouche le métro, qui déverse son flot de voyageurs débarquant tout juste des ferries de Kabatas.

Crème de la Crème - Blog Chez Crème de la Crème, on supporte le statut auto-entrepreneur depuis le début. On aime bien les étudiants talentueux et encore plus ceux qui se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Cette fois-ci, c'est Edwin, 25 ans et diplômé de Sciences Po, qui nous parle de sa start-up Le Smartsitting ! A 23 ans et après mes études à Sciences Po j’ai eu envie de lancer ma propre start-up sans passer par la case grand groupe et salariat. Avec Maxime et Boris, on a donc immédiatement lancé une première boîte en version test, afin de tâter le marcher, confronter nos idées et nos à priori aux besoins réels des clients et peaufiner notre offre et notre service. Cette boite était une conciergerie pour familles.

La remunicipalisation de l'eau à Naples : droit à l'eau et théorie juridique des biens communs Introduction Le 12 et le 13 juin 2011, 27 millions de citoyens italiens ont voté contre la privatisation de l’eau et ont abrogé la loi n. 166 de 2009 qui avait converti en loi le décret Ronchi. Le décret Ronchi, approuvé soit disant en application du droit communautaire (sic !!) avait introduit un processus de privatisation forcé à travers le recours à un sujet privé, mixte ou éventuellement mais seulement dans des cas exceptionnels, à une société publique pour la fourniture au consommateur final. Suite au référendum – et à l’abrogation du décret Ronchi – et dans l’attente d’une nouvelle loi, il est redevenu possible d’appliquer les principes communautaires et donc celui de la liberté de choix du mode de gestion. Le principe fixé par la Cour a été en outre que les normes qui ont été abrogées par le décret Ronchi ne peuvent plus être ressuscitées : c'est-à-dire que ne se applique pas dans leur cas le principe de reviviscence.

Changer le monde en 2 heures présenté par Pierre Chevelle — KissKissBankBank Présentation détaillée du projet Le livre est désormais disponible en cliquant ici ! Et pour découvrir plein d'articles de citoyens qui changent le monde, rendez-vous sur en2heures.fr/blog Le Teatro Valle de Rome, lieu de la résistance artistique italienne le Teatro Valle à Rome Aude Lavigne © Radio France Déclaré « bien culturel et artistique commun », le théâtre Valle, situé au coeur de la capitale italienne, est devenu le symbole de la résistance culturelle en Italie. Parce que l’Etat puis la ville de Rome se sont désengagés de son financement et souhaitent sa privatisation en restaurant-théâtre, artistes et techniciens ont décidé de l’occuper jour et nuit. Une occupation débutée le 14 juin 2011 qui se poursuit encore en cette fin décembre. Le théâtre fait désormais salle comble : spectacles, concerts, ateliers, expositions s’enchaînent avec le soutien des grands noms de la culture du pays tels le prix Nobel Dario Fo, les cinéastes Nanni Moretti, Roberto Benigni et Ettore Scola, les chanteurs Jovanotti et Carmen Consolo ou encore les écrivains Erri De Luca et Andrea Camilleri. Le 11 décembre dernier, de midi à minuit, le Théâtre était un vaste lieu de rencontres avec les artistes plasticiens qui vivent et travaillent à Rome.

Ticket for Change 2016 : 7 raisons de candidater L’appel à candidatures de Ticket for Change 2016 ferme bientôt. A la clé ? 6 mois d’accompagnement pour lancer votre start-up sociale. Vous hésitez à postuler ? Voici 7 raisons de candidater.

Related: