background preloader

Bibliothèques, services et évolutions des modèles

Facebook Twitter

Le 3ème lieu est-il Covid-compatible ? Drive-in, prêt d'e-books, distributeur de livres... Les bibliothèques se mettent à la page face à la pandémie. (ETX Studio) - Il s'en passe des choses dans les bibliothèques, et que ce soit à Londres, New York, Singapour ou Paris.

Drive-in, prêt d'e-books, distributeur de livres... Les bibliothèques se mettent à la page face à la pandémie

Alors que la crise sanitaire a contraint les lieux publics "non essentiels" à fermer leur porte, les bibliothèques font preuve d'imagination pour continuer leur activité tout en respectant les nouvelles restrictions sanitaires. Distributeurs de livres, prêt d'e-books… Tous les moyens sont bons pour contenter les rats de bibliothèque. La London Library a récemment signé un partenariat avec le service de prêt numérique OverDrive afin de permettre à ses adhérents de louer des e-books dans le cadre de leur abonnement. Les bibliothèques troisième lieu. La bibliothèque 3ème lieu : propositions pour une démarche marketing. Le texte ci-dessous a été publié dans le médiathème « Bibliothèques troisième lieu » coordonné par Amandine Jacquet (ABF, 2015, isbn 978-2-900177-41-9) que je vous recommande chaudement d’acheter.

La bibliothèque 3ème lieu : propositions pour une démarche marketing

La bibliothèque troisième lieu est un concept qui permet de repenser les services et l’accueil du public en bibliothèque. Afin de compléter cette avancée, nous devons avoir une stratégie plus globale pour multiplier les occasions de faire connaître la bibliothèque et de fidéliser les usagers. Au fil des années, les bibliothèques n’ont cessé de se remettre en cause et d’évoluer, en proposant des animations, un accès Internet et des espaces numériques et de nouveaux supports, ou en sortant de leurs murs pour nouer des partenariats tout azimut. La montée en puissance de l’usage des écrans (télévision, ordinateurs, tablettes…) a induit une baisse globale du nombre de gros lecteurs et des inscrits en bibliothèque qui a beaucoup remis en cause ce travail de longue haleine.

I. II. III. 12. Tiers lieux : état de l'art sur un mouvement de fond. Tiers lieux, bien plus que du coworking ! Origine des tiers lieux La notion de Tiers lieux (The Third Place) est apparue en 1989 dans The Great Good Place, un livre de Ray Oldenburg, sociologue américain. Sa définition est à la fois simple et très ouverte puisqu’elle englobe tout lieu de sociabilité autre que la maison et le travail. Il s’agit d’un lieu fréquenté quotidiennement par ses usagers. L'émergence de nouveaux modèles de bibliothèques. Les bibliothèques du futur. Quelques pistes pour bousculer et rationaliser l’aménagement des bibliothèques publiques. Quelques pistes pour bousculer et rationaliser l’aménagement des bibliothèques publiques par Nicolas Beudon le 14 juillet 2020 Temps de lecture estimé :

Quelques pistes pour bousculer et rationaliser l’aménagement des bibliothèques publiques

Les tiers-lieux, des laboratoires d'idées en évolution permanente. Proto204, UL factory, La centrif’, Ludomaker, UBee Lab, Idcampus ou encore La fabrique de l’innovation… autant d'appellations pour désigner ces tiers-lieux académiques qui fleurissent un peu partout à proximité des écoles et des universités.

Les tiers-lieux, des laboratoires d'idées en évolution permanente

"Aujourd’hui, tous les établissements souhaitent avoir leur tiers-lieu", assure Nicolas Delcey, coordinateur des actions au Catalyseur à Toulouse. Encore hybrides, ces espaces de travail collaboratif réunissent étudiants, entrepreneurs, jeunes diplômés, doctorants, enseignants et entreprises, avec pour seul but celui de réaliser des projets innovants. Se former, s’informer, expérimenter : quelques lieux de savoir en bibliothèque publique. Dématérialisation des supports, quel avenir pour les bibliothèques?

À l’entrée de la bibliothèque municipale d’Aarhus au Danemark, baptisée Dokk1, lorsque l’on emprunte la large rampe menant au deuxième étage, une cloche de sept mètres cinquante de haut accroche le regard.

Dématérialisation des supports, quel avenir pour les bibliothèques?

L’œuvre de l’artiste danoise Kirstine Roepstorff s’intitule "Gong": à chaque fois qu’un enfant naît dans la ville, il suffit à ses parents d’appuyer sur un bouton placé à côté du lit dans la salle d’accouchement, pour qu’un gong puissant retentisse dans la bibliothèque et annonce ainsi l’arrivée dans la ville d’un nouveau citoyen du monde! Qui prendra lui aussi très vraisemblablement un jour le chemin de la bibliothèque Dokk1 de la ville danoise d’Aarhus.

Fauteuils confortables, vue sur le port – et un gong gigantesque: la bibliothèque municipale d’Aarhus est un lieu très fréquenté par les habitants de la ville. L'innovation en bibliothèque. L'innovation : une nécessité pour les bibliothèques ? Développer des services innovants en bibliothèque. Comment créer un tiers-lieu ou un lieu partagé ? Infographie décisionnelle. Comment créer un tiers-lieu ou un lieu partagé ?

Comment créer un tiers-lieu ou un lieu partagé ? Infographie décisionnelle

Maxime Arnaud est l’auteur de cette infographie mode d’emploi – en pdf (voir ci-dessous) organisée autour d’étapes clés et 6 phases essentielles pour se lancer dans un projet de lieu partagé parmi 8 types : colocation de bureaux, centre d’affaires, télécentre, espace de coworking, atelier partagé, hackerspace ou fablab. La bibliothèque autrement : nouvelles pratiques et cohésion sociale. Les médiathèques tournent la page. Des bibliothèques sans livre ? Des espaces de rencontres ouverts le dimanche ? Des plateformes 100 % web ? Mais à quoi pourront bien ressembler les médiathèques de demain ? Dans le cadre d’une intervention à Ancenis, Fragil s’est penché sur la question avec une quinzaine de personnes, professionnelles et bénévoles, évoluant dans les médiathèques de Loire-Atlantique. Cet article offre des pistes de réflexion, sans prétendre à aucune vérité. Changement de paradigme. Exemple de bibliothèque troisième lieu. Nouveaux espaces et nouveaux services : learning centers et idea stores.

Les learning centers, ces BU nouvelle génération. S'adapter aux nouveaux modes de travail des étudiants : telle est la mission confiée aux learning centers, appelés à remplacer peu à peu les bibliothèques universitaires.

Les learning centers, ces BU nouvelle génération

Un concept aux contours un peu flous, qui s'articule autour de quelques éléments clés liés à la dimension collaborative de ces lieux où la convivialité est de mise. Plus de postes informatiques… mais aussi des canapés et des poufs Alors que nombre de bibliothèques universitaires sont prises d'assaut par les étudiants, surtout au moment des partiels, la plupart des projets de learning center prévoient d'augmenter leurs capacités d'accueil. À l'heure du numérique, cela signifie d'abord accroître le nombre de postes informatiques, mais aussi élargir les horaires d'ouverture, poursuivant ainsi le mouvement entamé en 2010 avec l'attribution du label NoctamBU. Les learning centres : un modèle international... Formation et bibliothèque : une conception renouvelée Le double mérite de l’étude est, d’une part de montrer que ce concept va bien au-delà des frontières anglo-saxonnes auxquelles on a tendance à le contingenter, d’autre part de s’interroger sur la possible adaptation (et non copie ou imitation) des missions de ces centres au contexte français.

Les learning centres : un modèle international...

La synthèse proposée en préambule permet de résumer l’originalité de ces learning centres, qui sont loin d’être un effet de mode, et qui ne se cantonnent pas à l’approche « tout-numérique » qu’on a parfois stigmatisée à leur égard. « L’intégration entre l’enseignement (teaching), l’acquisition de connaissances (learning), la documentation et la formation aux technologies (training) est… au cœur de cette notion qui renouvelle la conception de la relation entre formation et bibliothèques. »

Learning centres : vers un modèle à la française. Les journées sur les learning centres organisées par Médiat Rhône-Alpes et le SCD de l’université de Lyon 1 ont été introduites par Suzanne Jouguelet, auteur du rapport « Les learning centres : un modèle international de bibliothèque intégrée à l’enseignement et à la recherche 1 ».

Learning centres : vers un modèle à la française

Elle s’est risquée à proposer une définition, en rappelant que learning signifie apprentissage mais aussi appropriation des savoirs, et que le terme center implique qu’il s’agit d’un lieu central. En effet, un learning centre est un lieu que l’on se préoccupe d’aménager de façon accueillante et d’ouvrir largement, mais aussi un ensemble de services qui visent à faciliter l’acquisition de connaissances. Elle a rappelé également que le créateur du premier learning centre, Graham Bullpitt, considère que l’anticipation des besoins des usagers est fondamentale et que, par conséquent, il ne peut y avoir de modèle « prêt-à-porter ». De multiples comptes rendus d’expérience Pédagogie, recherche et documentation. Université : le top 10 des pédagogies innovantes. #1 La classe inversée : le cours avant le cours Faire travailler les étudiants en amont du cours, pour consacrer le temps du cours à d'autres activités : approfondissement de certaines notions, réponse aux questions des étudiants, mais aussi mise en commun des productions, échanges et débats...

Université : le top 10 des pédagogies innovantes

Tel est le principe de la pédagogie inversée, qui se répand dans les universités et grandes écoles. Si la méthode n'est pas nouvelle, les outils numériques facilitent ce type de pratique. Les enseignants mettent des documents à disposition des étudiants sur les ENT (Espaces numériques de travail) : des textes classiques, des images, mais aussi bien sûr des vidéos.

Les Mooc (Massive Online Open Courses) qui se transforment alors en SPOC (Small Private Online Courses) peuvent également servir de supports. Impulser et piloter l'innovation en bibliothèque, mode d'emploi. Une médiathèque pour le XXIe siècle. Faire ensemble 2020. La bibliothèque, un espace de participation. Panorama et enjeux des nouveaux usages et espaces collaboratifs et créatifs en bibliothèque. La bibliothèque augmentée, regards croisés sur la co construction des savoirs. Qu'est ce qu'un fab lab en bibliothèque ? Le fablab en bibliothèque. Inspiré du cours « How to make (almost) everything », dispensé au sein du MIT, Massachusetts Institute of Technology, par Neil Gershenfeld dans les années 1990, le « Fabrication Laboratory » est un lieu physique permettant la fabrication numérique. Régulièrement défini comme une plateforme de prototypage d’objets grâce à des machines à commande numérique et machines-outils, le Fab Lab s’apparente à un lieu d’expérimentation, ouvert et accessible à tous.

L’essor des Fab Labs se précise dans les années 2000 et le phénomène s’ancre en France dès 2011, de nombreux citoyens s’impliquant dans des structures de cette nature. Si certains rapprochent l’émergence du phénomène des Fab Labs d’une lutte contre la société de consommation et l’obsolescence programmée, il s’agit avant tout de permettre à toute personne de fabriquer un objet répondant à un besoin individuel grâce à l’utilisation de machines habituellement présentes dans l’industrie.

Disponible sur : Lab. Espaces collaboratifs et "labs", quels liens avec les bibliothèques ? Guide pour créer un makerspace en bibliothèque. Le guide pour construire un makerspace dans une bibliothèque a été rédigé et publié fin août 2015 par Thomas Fourmeux, bibliothécaire assistant multimédia à la bibliothèque Dumont d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) sur son blog Biblio Numericus.

Les learning labs, ces salles de cours 3.0. Marque et bibliothèques. Design et bibliothèque. RUBIS, un service de renseignements à distance. La BU de Lille 1, actuellement en pleine transformation, deviendra en 2016 LILLIAD Learning center. Une boîte à outils pour repenser la bibliothèque (design thinking) Rencontre avec Marie-Laure Habérard – l’innovation à la BM de Bordeaux. Dans nos profils de poste, on voit de plus en plus apparaitre des missions liées à l’innovation.

Il s’agit d’un phénomène assez facile à expliquer : les usagers sont de plus en plus demandeurs de nouveaux services et le numérique crée sans cesse de nouvelles opportunités. Robots, applications, 3D : la technologie au service des musées. Réfugiés ou précaires : l'Ideas Box, 'une bibliothèque selon les besoins' L'Ideas Box est une sorte de couteau suisse culturel, imaginé et produit en France par Bibliothèques Sans Frontières (BSF).

Les ennemis de la machine. Accueillir un spectacle vivant en bibliothèque. Allons jouer à la bibliothèque ! Dix idées à voler pour vos bibliothèques. Parce que seules les bonnes idées méritent d’être volées, voici une sélection personnelle de 10 initiatives dans les bibliothèques qui me semblent mériter d’être volées, donc copiées, donc adaptées! Vers une « médiathèque participative » : retour d’expérience de la Médiathèque Anjela Duval à Plougastel-Daoulas (29) A boire et à manger. Vous ne connaissez rien au merchandising (et vous avez tort !) Après les cafés suspendus, un libraire de Rouen propose des livres en attente. Connecter les usagers aux ressources de la bibliothèque. Bibliothèque vivante “Vous faites quoi dans la vie ?” Comment les bibliothèques peuvent agir pour le développement durable.

Fermons les bibliobus, déployons des book bots ! Les bibliothèques sont-elles menacées par l'automatisation et l'intelligence artificielle ? Comment les bibliothèques sont devenues des points d’accueil administratif. + de 100 idées pour changer ta bib !