background preloader

Initiatives écologiques

Facebook Twitter

Le désherbant biodégradable qui va conquérir le monde. Un désherbant biodégradable… on en rêvait, Jade International l’a fait!

Le désherbant biodégradable qui va conquérir le monde

L’entreprise vient tout juste de lancer la commercialisation du Beloukha. Ce désherbant biologique naturel à base de colza arrive à point nommé, puisque les désherbants issus de la chimie de synthèse seront interdits en France dès 2016. La fin des désherbants chimiques programmée On ose à peine y croire, mais pourtant, la fin des désherbants chimiques est annoncée. Cette évolution vers la protection non chimique des cultures aura une incidence énorme. Plusieurs pays s’acheminent vers l’interdiction ou la limitation de l’usage des produits de chimie de synthèse (voir ici). Un désherbant naturel à l’huile de colza Le colza utilisé contre les mauvaise herbes Le Beloukha est un désherbant biodégradable, réalisé à partir d’huile de colza.

Par ailleurs, le Belouhka a un effet dé-fanant, ce qui signifie qu’il ne tue pas la plante ciblée, celle-ci recommence à pousser trois semaines après l’application du produit. ENERGIE. Pilo, la pile révolutionnaire qui se recharge toute seule. Et si l'avenir de la pile était la pile immortelle ?

Pilo, la pile révolutionnaire qui se recharge toute seule

C’est le cas avec Pilo, la pile qui se recharge sans chargeur. Concoctée par la start-up française du même nom, Pilo se vante d’être la pile à la durée de vie illimitée. Assimilée aux objets domestiques, Pilo utilise le même système qu’une dynamo qui transforme le mouvement en électricité. Autrement dit, un aimant se déplace autour d’une bobine pour produire de l’énergie.

De ce fait, il suffit tout simplement de la secouer pendant 3 secondes pour qu’elle se recharge. A l’heure actuelle, Pilo est un prototype. Développement durable. La R&D peut-elle contribuer à limiter le réchauffement climatique ? ECOLOGIE URBAINE, VILLE DURABLE. Le purin d’ortie n'est plus un pesticide mais un "biostimulant" EUROPE.

Le purin d’ortie n'est plus un pesticide mais un "biostimulant"

Huit ans de combat juridique se sont achevés le 24 juillet avec l’adoption définitive par le Sénat de la loi d’avenir agricole. Ce texte classe en effet les PNPP parmi lesquels le purin d’ortie est le plus utilisé, comme «biostimulants ». Cette appellation permet ainsi de sortir ces produits de la catégorie des pesticides. A l’instar des phytosanitaires chimiques, ces décoctions et tisanes devaient en effet auparavant répondre aux règles européennes de mise sur le marché. Prouver l'innocuité Or, au contraire des multinationales de la chimie, personne ne pouvait financer de lourdes études d’écotoxicité ni assurer le coût des procédures européennes pour des substances dont les vertus issues de savoirs populaires sont reconnues depuis des centaines d’années. L’association ASPRO-PNPP s’est donc attelée à convaincre l’administration de l’inutilité de procédures lourdes pour des «remèdes » dont l’impact sur la santé et l’environnement est nul ou faible.

Médiaterre - toute l'actualité du développement durable en langue française. Démocratie durable. Déchets. Produire en limitant les impacts sur l'environnement et la santé Pour les produits, l'éco-conception doit être favorisée, ainsi que la limitation des transports entre le lieu de production et le lieu de consommation. Sur les sites industriels, la réduction des rejets polluants et l'amélioration de la productivité des ressources (matière et énergie) doivent être recherchées. Enfin, le développement des activités de services, par nature, dématérialisés, permet de limiter les impacts des activités de l'homme.

Favoriser l'Eco-consommation L'éco-consommation se décline en trois types d'actions : SAVOIR QUOTIDIEN, économe, écologique. Ecologie. ADEME. Ministère du Développement durable. Ecologie. Ecologie. Développement durable. Développement durable. Le développement durable, c'est répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Développement durable

Chacun d'entre nous peut contribuer à sa façon au respect de l'environnement par des gestes simples au quotidien. Nous n'avons pas de planète Terre de rechange ! Adaptons notre mode de vie et nos pratiques de consommation au développement durable. Le développement durable, c'est répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Face aux catastrophes écologiques, sanitaires, industrielles auxquelles nous sommes de plus en plus confrontés, le développement durable propose de faire évoluer les comportements et modes d'action de tous les acteurs de la société.

Tous écoresponsables

Énergies renouvelables, recyclage, technologies écolo d'avenir. Pour ne pas laisser une poubelle à nos petits-enfants.