background preloader

Veille - Initiatives

Facebook Twitter

La plateforme solidaire pour les Cafés en attente ! Un étudiant tente de lancer une journée de solidarité pour les SDF. Othman Baccouche, étudiant au grand cœur, souhaite lancer une journée internationale de solidarité pour les SDF : le « Helping day » qui serait mensuel.

Un étudiant tente de lancer une journée de solidarité pour les SDF

Au-delà de la solidarité, Othman insiste sur l'urgence à retrouver notre part d'humanité. Un projet mené sans demande de don et via les réseaux sociaux. La page Facebook du jeune homme de 23 ans compte déjà 3300 membres. 50 applications Android incontournables. Jusqu’à récemment, Android ne proposait pas de service de sécurité de ses appareils comme iCloud pour iOS ou BlackBerry Protect pour BlackBerry OS.

50 applications Android incontournables

Il fallait, pour cela, passer par une application tierce comme Avast ou Lookout. Néanmoins, en août 2013, Google a publié sa propre solution maison : le gestionnaire d’appareils Android. Celle-ci se base sur les appareils associés à votre compte Google et vous permet, depuis un smartphone, une tablette, ou un PC, de localiser un de vos appareils à l’aide du GPS et de la triangulation mobile, mais aussi de le faire sonner en cas de perte. Surtout utile en cas de vol, le service vous propose de verrouiller un appareil à distance en réinitialisant le mot de passe, ou d’en effacer le contenu et les données.

Verdict : Arrivée tardivement, la solution de Google pour Android s’avère toutefois assez complète. La givebox, la boîte qui donne de la générosité. Inventée à Berlin il y a trois ans, la Givebox (littéralement « boîte à donner ») s’est propagée un peu partout dans les rues de la ville.

La givebox, la boîte qui donne de la générosité

Son principe est basé sur l’échange, on y dépose ce dont on ne se sert plus et on y prend ce qui nous intéresse. Depuis, elle est apparue au Canada, en Espagne, en Angleterre mais aussi en France dans des lieux associatifs ou culturels. Ce phénomène qui est amené à se développer est révélateur d’une grande part des citoyens de vouloir « consommer durable ». Nous & Co : petits actes de consommation collaborative entre voisins, à Nantes. La photo comme outil de réinsertion sociale. Vingt-sept de leurs clichés font l’objet d’une exposition sur les pourtours de l’Hôtel de Ville. « Cela représente l’espoir !

La photo comme outil de réinsertion sociale

» Lorenzo Barranco, 55 ans, interprète sa photo intitulée Au bout, la lumière, affichée sur les grilles de l’Hôtel de Ville de Paris. Le photographe l’a prise de l’intérieur d’un tunnel étroit et arc-bouté où passent les promeneurs, sur les quais de la Seine, au pied de la place de la Concorde. 13 démunis dans les rues de la capitale Lorenzo Barranco suit actuellement un programme de réinsertion professionnelle et sociale.

Les participants ont été sélectionnés par Deuxième marche, une association d’aide aux SDF créée il y a quatre ans. Un travail utile Chacun a reçu un appareil photo neuf et une brève formation technique. Échanger avec ses voisins grâce à une boite. Les initiatives personnelles d’aide aux SDF se multiplient. Devant la multiplication de ces initiatives, le Samu Social va réunir tous ces acteurs pour coordonner leurs actions.

Les initiatives personnelles d’aide aux SDF se multiplient

Deux thermos de soupe, quelques plats préparés, des écharpes et une pile de chaussettes offertes par un proche commerçant… Baptiste et Yacine chargent les deux caddies, des vêtements chauds dans l’un, des victuailles dans l’autre. Charlène enfile un gros pull et des gants. Il est vingt heures, le trio peut entamer sa tournée du Vieux-Lille où les sans-abri sont de plus en plus nombreux. > À (re) lire : Le plan anti-pauvreté du gouvernement ne prend pas sur le terrain Humanisme et engagement citoyen Trois soirs par semaine, la fine équipe se lance ainsi dans des maraudes qui durent souvent jusqu’à minuit.

. « J’ai eu envie d’y aller. Visage d’ange encadré par une tignasse blonde, une voix toute douce, elle a été à bonne école. « Quand j’étais petite, maman m’emmenait en voiture distribuer mes vêtements trop petits et mes jouets. » Chaîne de solidarité. La Boîte à Jouer. La Louve, futur supermarché collaboratif à Paris. De mémoire d’Homme, les loups n’ont plus été vus à Paris depuis l’Ancien régime.

La Louve, futur supermarché collaboratif à Paris

Pourtant, une louve pourrait bientôt faire son apparition dans la capitale. Ou plus exactement La Louve. Derrière ce nom, se cache le projet d'un supermarché collaboratif à but non lucratif, vendant des produits de qualité à "bas prix". Aux manettes de cette initiative, deux Américains: Tom Boothe et Brian Horihan. Les deux amis se sont installés à Paris il y a plusieurs années déjà. "Offrir" trois heures par mois à la coopérative Comment cela fonctionne-t-il? Afin de garder les prix bas, Tom et Brian ont opté pour le même modèle que celui mis en place aux Etats-Unis: les membres de la coopérative doivent fournir trois heures de leur temps chaque mois, aux postes de leur choix. > Découvrez ce reportage réalisé à Park Slope Food Coop, à New York: Quels usages pour la smart city (ville intelligente) ? Demain la Ville. BlaBla-Tram réinvente les processus de démocraties participatives.

Quels usages pour la smart city (ville intelligente) ? Demain la Ville

Crédits : Katel Le Bihan, Estelle Thébault – Ecole de Design Nantes Atlantique Et si l’on se servait de la ville connectée pour faciliter les interactions entre le citoyen et sa ville ? C’est le projet imaginé par Katel Le Bihan et Estelle Thébault.