background preloader

Arpenteurs (Fr)

Arpenteurs (Fr)
Related:  initiatives en généralParticipation urbanisme pratique

Habitat et Participation ASBL La carte de France des alternatives écologiques et sociales Des énergies renouvelables à la finance solidaire, de l’habitat écologique à l’éducation populaire, des fermes agro-écologiques aux coopératives ouvrières, découvrez notre carte des alternatives. Un tour de l’Hexagone qui montre qu’une transformation écologique et sociale de la société est non seulement possible mais déjà à l’œuvre localement. Passez votre souris sur l’icône pour voir de quelle alternative il s’agit et cliquez sur l’icône pour accéder à l’article détaillé. Et n’hésitez pas à nous suggérer d’autres alternatives, cette carte n’étant pas exhaustive. Lire aussi notre chronique : 89 révolutions locales pour un changement global Cette carte recense 89 expériences alternatives menées en France dont Basta !

Actions - BazarUrbain Plan Directeur La Wantzenau La Wantzenau (67) 2014-2015 Portes du Vercors concertées Agglomération Grenobloise 2014-2017 Nature en ville Agglomération Annecy 2014-2015 La voix au Chapitre Romans 2014-2015 Fribourg en marches Fribourg (CH) Printemps 2014 Plaine du Fier Haute-Savoie 2014-2015 Bande active & av. de France Paris 2013-2014 Bilan / perspectives PRU Chambéry 2014 Site Vetrotex Chambery 2013-2014 CEA, schéma directeur Grenoble juillet - décembre 2013 Marcher – Angers – Penser Angers 2013 D-Transect Vallée de l'Huveaune 2013-2014 La Loire, espace public ? Île de Nantes 2013 La Teppe – voirie commune Tain-l'Hermitage 2013 Retour vers le futur Paris 2012-2013 Quartier Renaudie Saint-Martin-d'Hères 2013 Lendemains climatiques Département de l'Hérault 2012-2013 Ateliers urbains Bellefontaine Toulouse 2012-14 Voirie partagée / expériences 4 projets en France 2012-2013 Coupes estivales XXL Fontaine (Isère) 2012 Plan guide urbain Annemasse agglo 2012 PNE (Paris Nord Est) Paris (Seine Saint Denis) 2011-2012 Nature en ville

dph Partout dans le monde, des individus, des mouvements et des communautés inventent ou réinventent, sur leurs territoires, des modes de vie économiquement et socialement plus justes et plus respectueux de l’environnement. Ils mettent en œuvre de nouvelles manières de penser et de faire qui remettent en cause les frontières et les modèles établis. Ils proposent et ébauchent de nouvelles régulations pour faire face aux grands enjeux planétaires. Parce que l’échange d’expériences, la construction de références et de propositions communes sont indispensables au développement d’une citoyenneté mondiale et au renforcement des actions locales. DPH, c’est plus de 7000 fiches sur des démarches exemplaires, des initiatives innovantes, des analyses à partager – en quatre langues et issues de tous les continents. Les derniers dossiers Le Livre des jeunesses sud-américaines Bonne gouvernance dans l’habitat et la gestion des déchets au Cameroun et en Belgique voir tous les dossiers... Les dernières fiches

Actualité | Robins des Villes ALTERNATIBA RHONE LYON LES 9, 10 ET 11 OCTOBRE 2015 Construisons un monde meilleur en relevant le défi climatique Robins des Villes ne pourra pas être présent mais soutient quand même ce bel événement ! Alternatiba Rhône se veut une grande fête populaire autour des alternatives pour agir face à l’urgence sociale et au défi climatique à l’horizon de la COP21 qui aura lieu à Paris fin 2015. Alternatiba Rhône c’est 20 000 personnes attendues, 200 porteuses et porteurs de solutions concrètes, 20 conférences, des ateliers pratiques, deux scènes et plus d’une trentaine d’artistes et musiciens. Conférences gesticulées, vide-dressing, buvette, restauration, ateliers de réparation de vélo, espace enfants, kiosque des alternatives, marché des produits du terroir, projections de films et débats. L’événement gratuit ouvert à toutes et tous, à visiter en famille ou entre amis Pour plus d’info

AequitaZ La maîtrise d'usage - Accueil Construire l'intelligence citoyenne Présentation de l'intervention La démarche de formation proposée par Majo Hansotte s’adresse à des acteurs de terrain, à des citoyens de base, à des intervenants artistiques, pédagogiques, à des éducateurs, enseignants ou à des animateurs culturels et sociaux. A travers les méthodologies dégagées dans la recherche « Intelligences citoyennes » de Majo Hansotte (De Boeck 2005, livre issu d’une thèse de doctorat), les actions mises sur pied peuvent déboucher sur différentes formes d’interventions citoyennes, à partir d’une démarche qui repose sur la « potentialisation des témoignages ordinaires »… Les citoyens impliqués dans la démarche témoignent de situations injustes vécues par eux. un travail éthique d’écoute de chacun par chacun, de compréhension réciproque et d’interprétation des récits visant à en dégager les exigences de changement. Témoignage d'un participant Peux tu indiquer ce qu’apporte cette intervention de formation ? Avoir des méthodes d’action, d’intervention.

Au P.O.I.L | Nouvelles Du 19 au 24 janvier 2013, le Collectif Etc a accueilli 16 étudiants en architecture de l’INSA de Strasbourg pour leur séminaire inter-semestre, dans le cadre de l’étude menée à Châteldon : “Habiter autrement les centres-bourgs”. Ce workshop était pour les étudiants l’occasion d’expérimenter la construction de mobiliers et de structures directement sur le terrain, et à moindre coût grâce au réemploi de matériaux. C’était aussi pour eux l’opportunité de découvrir Châteldon et ses habitants, d’expérimenter le travail dans la commune en échangeant avec les acteurs locaux, habitants, professionnels et institutions, en prolongement d’une réflexion plus globale sur le village. Les interventions, concentrées dans le cœur de l’étude, le faubourg de l’Ollière, ont été l’occasion de réaliser et de tester des prototypes d’aménagements. Un ensemble modulable en pied de façade, Un mobilier qui met en scène un détail de mur existant, Une extension de mobilier existant,

Blog du Plan C | Pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens Je crois que, si ce mouvement populaire des #giletsjaunes est représenté, il sera rapidement trahi et dévoyé : quel que soit leur mode de désignation (élection ou tirage au sort ou autre), les représentants ne seront pas achetés, bien sûr, mais INTIMIDÉS ET TROMPÉS (malgré leur honnêteté et leur bonne volonté) par un pouvoir qui sait très bien corrompre, à huis clos, par la PEUR et par le MENSONGE, plus que par l’appât du gain : tout ce qu’il faut au pouvoir pour corrompre cette révolution grandissante de gilets jaunes, ce sont des représentants. Alors que, si ce mouvement sait refuser toute forme de représentation, il reste insaisissable (et donc invulnérable), ce qui lui donne le temps de faire monter, par éducation populaire, le niveau de conscience et d’exigence au sein de CHACUN des simples citoyens qui composent le mouvement. ÉLIRE N’EST PAS VOTER, c’en est même la négation. Bon courage à tous, le peuple uni ne peut pas perdre : restez soudés sur l’idée. Étienne Chouard. Étienne.

DEUX DEGRES La Convention d'Aarhus, pilier de la démocratie environnementale Toute personne a le droit d’être informée, de s’impliquer dans les décisions et d’exercer des recours en matière d’environnement. Tel est, en résumé, le contenu de la Convention d’Aarhus. Ce texte essentiel contribue à créer la confiance du citoyen envers ses institutions et, plus largement, leur fonctionnement démocratique. En offrant au citoyen une place dans les débats environnementaux, elle rencontre les exigences de transparence et de proximité, synonymes de bonne gouvernance publique. La Convention d’Aarhus consacre trois droits fondamentaux pour les citoyens et les associations qui les représentent : Elle traite par ailleurs de manière spécifique de deux enjeux majeurs en matière de transparence : Adoptée le 25 juin 1998 par la Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies (CEE-NU), la convention est entrée en vigueur le 30 octobre 2001.

Related: