background preloader

ENTRETIEN AVEC BERNARD MARIS

ENTRETIEN AVEC BERNARD MARIS

http://www.youtube.com/watch?v=sbNADxAZtc8

Related:  Belles personnesCHARLIE HEBDO

Paula Davis-Laack: Dix choses que les gens heureux font différemment des autres "Le bonheur est d'avoir dans une autre ville une grande famille soudée et attentionnée" -George Burns Jusqu'à quel point êtes-vous heureux et pourquoi ? C'est une question à laquelle j'ai consacré pas mal de temps, non seulement parce qu'elle concerne ma propre évaluation du bonheur, mais aussi ma famille, mes amis et les personnes avec lesquelles je travaille. Depuis que j'ai obtenu mon diplôme de psychologie positive, j'ai travaillé avec des milliers de gens dans des circonstances très différentes, je les ai observés et j'ai pu constater que les gens heureux ont une façon qui leur est propre d'aborder la vie.

Charlie-berté : libérons l’information ! (communiqué intersyndical) Nous publions un communiqué cosigné par le SNJ, le SNJ-CGT et la CFDT-Journalistes. Les syndicats de journalistes (SNJ / SNJ-CGT / CFDT-Journalistes), avec leurs Fédérations FIJ (internationale) et FEJ (européenne), saluent les quelque quatre millions de citoyens qui ont participé aux marches et rassemblements dimanche à Paris comme dans toute la France, en hommage aux 17 victimes tombées sous les balles des fanatiques, ennemis de la liberté. Nos confrères de Charlie Hebdo ont été touchés par cet énorme sursaut populaire. Daniel Cohen : «Le progrès technique, c’est fini : à preuve la croissance ne cesse de décliner» Quand Daniel Cohen, directeur du département d’économie de l’Ecole normale supérieure et du Cepremap (Centre pour la recherche économique et ses applications), défend son livre Le monde est clos et le désir infini (Albin Michel), il parle de l’ouvrage le plus optimiste qu’il ait écrit. On voudrait le croire quand il souligne que nous devons changer de modèle en arrêtant de nous intoxiquer à une croissance erratique, qui apparaît et disparaît, créant une insécurité économique et sociale insupportable. Que faire ? Se tourner vers le modèle de la flexisécurité mis en place au Danemark pour que la perte d’emploi ne soit plus un événement insurmontable dans la vie des salariés.

L'autruche vient de se faire enculer Que chacun d’entre nous ait vécu les attentats du 7 janvier comme un coup de poing dans la gueule, c’est une évidence pour tous, lecteurs de Charlie ou pas, ou comme moi ex-lecteurs gourmands et assidus devenus abstinents à la fin des années 90 pour des raisons qu’Olivier Cyran explique parfaitement ici. Que la société entière manifeste son rejet viscéral de la violence armée contre l’imprescriptible liberté de pensée, rien de plus rassurant. Ce qui est moins compréhensible, c’est qu’on soit surpris par un événement de cette nature. On a diagnostiqué depuis quarante ans le « problème des banlieues ».

Ma Anandamayi Sri Sri Ma Anandamayi 30 Avril 1896 - 27 Aout 1982 Extrait du livre "Cent paroles de Sri Ma Anandamayi de Bithika Mukerjee 1995" Ma Anandamayi est largement reconnue aujourd'hui comme une personnalité de grande élévation spirituelle.

Je ne suis pas Charlie Pour poursuivre à l'appui de l'excellent billet de Mathias Delori et de plusieurs des commentaires qu'il a suscités, je tiens à le dire ici, je ne suis pas Charlie. Je ne suis pas Charlie parce que Cabu et Wolinski, j'en suis convaincu, n'auraient pas été Charlie. S'ils avaient réchappé de cette tuerie je prends le pari qu'ils y auraient répondu par des caricatures cinglantes sur le mode "Bal tragique chez Charlie : douze morts", plutôt que par la dramatisation grandiloquente qui s'étale à la une des journaux, Mediapart compris. Rien de plus étranger à leur esprit que de trimbaler des gueules tragiques montées sur les grands chevaux de la République en danger, de l'heure est grave et tutti quanti.

Denise Desjardins et le bonheur d'être soi-même Denise Desjardins et le bonheur d'être soi-même De Swâmi Prajnânpad à Mâ Ananda Mâyi, à Swâmi Ramdas et à sa Sainteté Karmapa, Denise Desjardins, qui fut la compagne et la collaboratrice d’Arnaud Desjardins, a vécu auprès des plus grands maîtres du siècle dernier. Ces gourous avaient alors attiré à eux un certain nombre d’Occidentaux. Estimant avoir beaucoup reçu, Denise Desjardins ne cesse de transmettre ce qu’elle a compris et assimilé. Que ce soit par la parole, l’écriture ou la pratique des lyings, une méthode de connaissance de soi mise au point par Swâmi Prajnânpad. Terroristes islamistes : "C'est la même mécanique que pour les nazis" e passage à Bordeaux vendredi pour la parution de son dernier livre "Les âmes blessées" (Odile Jacob) et la commémoration de la rafle des juifs, le neuropsychiatre Boris Cyrulnik a participé à l'émission "Point de vue" sur TV7 Bordeaux (à voir aussi sur le site de TV7). Il y a longuement commenté l'actualité, le dramatique attentat de Charlie Hebdo et la prise d'otages de Vincennes. En voici les principaux extraits. Comment expliquez-vous une telle violence au nom d'une religion ? Cela s'est déjà vu dans le passé. Cela existe depuis longtemps.

Livres - Relations et Connaissance de soi par Paul Pujol Correspondances à propos des enseignements de J.Krishnamurti. 17 textes sur des sujets importants, tel que la peur, le conditionnement, la perception, qu'est-ce qu'apprendre? Et aussi, la relation avec J.Krishnamurti. Un cheminement et une plongée vivante dans le mouvement et le fonctionnement de l'esprit. Quatriéme de couverture Nombreux sont ceux qui connaissent J.Krishnamurti, et qui étudient ses "enseignements".Il existe dans cette étude des thèmes délicats à comprendre et à aborder, en veillant naturellement à ne pas tomber dans un pur intellectualisme qui serait stérile.

dans Libé... - La Lésion d'Honneur INTERVIEW. Auteur de travaux sur la violence, la prison et l’humour, le psychanalyste Jacques André se penche sur l’immense élan collectif qui a suivi les attaques tétanisantes de la semaine dernière. Jacques André est psychanalyste. La HONTE par Serge Tisseron - gestalt-attitude « La liberté n’est finalement rien d’autre que la possibilité de s’aliéner à une personne de son choix, voire même à un objet chez certains fétichistes. C’est pourquoi une société démocratique doit donner à ses citoyens les moyens de se dégager des diverses formes d’emprises auxquelles ils peuvent parfois céder, sans pour autant leur contester la liberté de se soumettre » (p180) « La honte, altération des trois domaines essentiels sur lesquels nous bâtissons notre identité et notre relation aux autres 1) L'estime que nous nous portons a nous même (le narcissisme)

Related: