background preloader

Le Dictateur de Charles Chaplin (1940

Le Dictateur de Charles Chaplin (1940
"Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n'est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs…" C'est ainsi que commence le discours final du Dictateur, moment-clé de l’œuvre "chaplinienne", incontestablement le film le plus ambitieux de son auteur et une véritable oeuvre humaniste qui garde toute sa puissance 60 ans plus tard. Qui mieux que Chaplin pouvait s'attaquer à Hitler et à ce qu'il représentait ? La coïncidence voulut que les deux hommes naissent à quatre jours d'intervalle en 1889 et qu'ils deviennent les deux "moustachus" les plus célèbres de la première partie du vingtième siècle, l'un le plus aimé, l'autre le plus haï. Le Dictateur est le film de la rupture pour Chaplin dans la mesure où il abandonne son personnage de Charlot connu et adulé dans le monde entier depuis un quart de siècle pour prendre les traits d’un barbier juif.

http://www.dvdclassik.com/critique/le-dictateur-chaplin

Related:  CHARLIE CHAPLIN - Le Dictateurlodaugetpenda

» Histoire des Arts : le Dictateur de Chaplin - En attendant le cours d'Histoire-géo… Archives 2009-2013, Histoire des ArtsMme Brulat23 janvier 2012, 17:00 Voici quelques liens vers des extraits du Dictateur de Chaplin, étudié en cours pour l’épreuve d’histoire des Arts. Les 2 extraits retenus pour l’épreuve sont : le discours de Hynkel (parodie de Hitler)la danse avec le globe (dénonciation de la volonté d’expansion et de domination des Nazis) Une partie du film fait directement référence à l’alliance entre l’Allemagne et l’Italie fasciste. Chaplin s’est donc attaqué au personnage de Mussolini et imagine ainsi la rencontre entre les 2 dictateurs. Chaplin , film Le dictateur,questions sur la scène du globe: » la danse routine »sans titre ETAPE 1 PRESENTER L’OEUVRE: sa carte d’identité. L’eouvre que nous allons étudier est… Titre original: The great Dictator pays d’origine: USA Titre français: Le dictateur Realisation et scenario: de Charlie chaplin

L'aveu (film 1970) - Thriller politique - L'essentiel Synopsis 1951, à Prague. Anton Ludvik, vice-ministre des Affaires étrangères et ancien déporté, est fier de ses brillants états de service : les Brigades internationales et la Résistance en France. Pourtant, depuis quelque temps, ce militant communiste intègre se sent traqué.

Musée d'Orsay - Œuvres commentées Aller au contenu Œuvres commentées Voir la liste des peintures Voir la liste des sculptures Un film de Seth Rogen attise la furie de la Corée du Nord Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Isabelle Regnier En publiant, jeudi 12 juin, la bande-annonce de The Interview, comédie mettant en scène deux journalistes américains mandatés par la CIA pour assassiner le dictateur nord-coréen Kim Jong-un, Seth Rogen cherchait la publicité. Mais en demandait-il tant ? Sculpture sur tronc d'arbre de 12m - Zheng Chunhui Zheng Chunhui, célèbre sculpteur sur bois chinois, vient d’entrer dans le livre Guinness des records avec la plus longue sculpture sur bois du monde. Il a sculpté un village, basé sur le tableau Along the River During the Qingming Festival créé il y a plus de 1000 ans, dans un tronc d’arbre de 12.2 mètres de long et 3 mètres de hauteur. Les mensurations exactes de sa sculpture sont: 12.286 mètres de long, 3.075 mètres de hauteur au plus haut et 2.401 mètres de large. La réalisation de ce travail gigantesque a pris 4 ans. Il comporte des bâtiments, des ponts, des bâteaux et 550 personnages. Il a été exposé dans la ville de Fuzhou.

Le Dernier roi d'Ecosse (2006) Inspiré de faits réels Adapté d'un roman homonyme écrit par Giles Foden, Le Dernier Roi d'Ecosse met en scène les rapports qu'entretenait dans les années 70 le dictateur Idi Amin Dada avec son médecin personnel. Ce chef d'Etat, surnommé le "Boucher de l'Afrique", imposa un régime de terreur en Ouganda de 1971 à 1979 et fut responsable de la mort de presque 300 000 personnes. Il décéda le 16 août 2003 sans avoir été jugé pour ses crimes de guerre. Le cinéaste Barbet Schroeder lui consacra un documentaire en 1974.

Personnages à partir d'objets - Gilbert Legrand Tout ce qui nous entoure peut être une source formidable d’inspiration lorsqu’on possède un esprit créatif. Preuve en est une nouvelle fois avec cet artiste hors normes qui transforme des objets de récup, destinés normalement aux poubelles, en de fabuleux personnages aussi absurdes que touchants. L’artiste à l’origine de ces splendides œuvres nous vient de France et plus précisément de Toulouse. Rétrospective intégrale du cinéaste iranien Jafar Panahi au Centre Pompidou Mise en place dans le cadre du Festival d'automne à Paris, cette rétrospective Jafar Panahi durera jusqu'au 13 novembre et permettra de voir toute l'oeuvre du cinéaste iranien couronné en 2015 par l'Ours d'or à Berlin pour "Taxi Téhéran". Films inédits et exposition photo Seront notamment montrés cinq films de l'artiste inédits en France - courts ou moyens métrages : "L'Ami", "Le Dernier examen", "Deuxième regard", "Les Têtes blessées", "Où en êtes-vous, Jafar Panahi ?". Le court métrage "Où en êtes-vous Jafar Panahi ?"

Dessins et ses mains - Javier Perez Un dessin donne un coup de main à son créateur ou l’inverse. Après avoir astucieusement donné vie aux objets de son quotidien, l’illustrateur Javier Perez originaire d’Équateur, s’amuse ici à prolonger ses dessins avec des photos de sa main. Découvrez aussi sa très belle série sur les objets du quotidien : LE CINEMA QUI FAIT DES VAGUES - 4/4 - Le cinéma politique sous la contrainte Nous allons parler ce matin de la difficulté de produire et de diffuser des films dans des régimes autoritaires… Que ce soit en Chine, en Corée du Nord ou en Syrie, des systèmes de censure sont plus ou moins clairement établis : listes de sujets qu’il est très explicitement interdits d’aborder en Chine, commissions de « sélections de scenarii » en Syrie… Face à cette restriction de la liberté d’expression, à côté du cinéma « de masse », d’autres espaces se créent dans l’industrie cinématographique. La question de la réception et de la diffusion demeure toutefois centrale : ces films « engagés », contestataires, ont bien de mal à trouver un écho dans les populations locales ! Nous parlons ici du « cinéma politique » : « politique » en ce qu’il s’agit d’un cinéma qui fait état du monde, de la société, de ses dérives, des rapports de pouvoirs, de domination . En Chine, en Corée du Nord, en Syrie, quels sont les films qui « dérangent » dans ces régimes totalitaires ?

Related: