background preloader

L'approche par compétences : une mystification pédagogique

L'approche par compétences : une mystification pédagogique
Cet dossier a initialement été publié dans L’école démocratique, n°39, du mois de septembre 2009. Il peut être téléchargé au format PDF en cliquant ici : Le dossier complet, au format PDF. A imprimer pour une lecture plus aisée. Contenu du dossier : Introduction Articles principaux : I. II. « Mobiliser », sans connaître ni comprendre. III. IV. Bibliographie Encadrés : Un concept lié à l’ère la globalisation Gramsci et l’enseignement par compétences L’enseignement catholique souffre davantage du virus APC Crahay : il faut aussi de la routine ! Hors dossier La notion de compétence est-elle pertinente en éducation, par Jean-Paul Bronckart Introduction Dans le monde francophone, le mouvement de réforme pédagogique baptisé « approche par compétences » a commencé par se développer au Québec et en Suisse romande, avant de s’étendre à la Belgique, à Madagascar et, plus timidement, en France. Une approche ni récente ni originale Ce que ça change Des détracteurs … et non des moindres ! Encadré : Bibliographie

http://www.skolo.org/spip.php?article1099&lang=fr

Related:  Capacités/compétences transversales à l'écolePEDAGOGIEAnti-collège2016!Evaluation à l'école (2)

Fiche document -Concevoir un projet pour renforcer les compétences transversales au travers de la pédagogie de projet : un cas pratique Concevoir un projet pour renforcer les compétences transversales au travers de la pédagogie de projet : un cas pratique BURNET, Marie-Pierre Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP) , 2011, 73 p. + annexes Résumé : Dans des classes exigeantes, peu scolarisées, hétérogènes et en grande partie démotivées, où la plupart des élèves n'ont pas choisi leur formation actuelle en premier choix, je me questionne beaucoup sur le sens que les élèves donnent aux cours de culture générale. Egalement soucieuse de répondre aux nouvelles exigences des plans d'études cadre (PEC) et plans d'études école (PEE), construits depuis peu sous forme de compétences à développer, j'ai entamé une réflexion autour de l'entraînement des compétences, et plus particulièrement les compétences transversales, compétences qu'il est possible d'utiliser dans plusieurs disciplines.

Principes fondamentaux soutenus par le programme de formation de l'école québécoise Tiré de Vie pédagogique, no 100, septembre-octobre 1996, p. 30 à 32. Un article de Luce Brossard : " Mettre à jour ses savoirs sur l’apprentissage" (Basé sur les 7 postulats de Burns) Les principes fondamentaux s’inscrivent dans un cadre de référence pour l’exploitation des TIC en adaptation scolaire Cliquer sur l’image pour voir les principes fondamentaux en format tableau Premier principe : On apprend avec les autres

La classe inversée n'a pas réponse à tout Il y a eu les Mooc, il y a désormais la classe inversée. Si la méthode n'est pas vraiment nouvelle, elle suscite l'intérêt d'une communauté enseignante de plus en plus attentive à la pédagogie dans l'enseignement supérieur. Preuve s'il en faut : les ateliers sur le sujet ont fait salle comble lors d'un colloque organisé à Brest du 15 au 17 juin 2015 sur les questions pédagogiques. À cette occasion, AgroParisTech et l'École de biologie industrielle ont présenté leurs expérimentations, soulignant des avantages mais également des limites. Des étudiants plus actifs Guide de l'Enseignement (en communaute fran�aise de Belgique) 18. Diplômes 18.1. Le certificat d'études de base (CEB) Le certificat d'études de base est délivré à l'issue d'une épreuve externe commune organisée au terme de l'enseignement primaire. Elle remplace les examens cantonaux.

L'enseignement, compétences et intelligence... L’intelligence est la faculté de comprendre les faits, découvrir les relations entre les choses, s’adapter aux situations nouvelles. L’intelligence pratique est la capacité d’agir de manière adaptée aux situations. Le raisonnement et l’analyse, inséparables de la maîtrise du langage, aboutissent à une connaissance conceptuelle et rationnelle (en opposition avec l’intuition). Une compétence est une connaissance (savoir, savoir-faire, savoir-être) mobilisable, tirée généralement de l’expérience ou de l’apprentissage et nécessaire à l’exercice d’une activité.

Exemples de compétences transversales Retour Précédent Dans l'enseignement secondaire et supérieur, tant les enseignants que les élèves sont habitués à penser en termes de disciplines : Français, Anglais, Maths, Biologie, Psychologie sociale, etc.. Il arrive que l'un ou l'autre élève/étudiant ne réussisse pas dans une, plusieurs ou toutes les disciplines qu'il y a au programme. On recherche quelle est la cause de ces problèmes. Il arrive que l'on dise :

Adolescent à l'école ? Adolescent à l’école : est-ce possible ? Philippe Meirieu L’école française s’est construite, très largement, avant l’émergence de l’adolescence comme phénomène de société. Elle se donne comme objectif la transformation de l’enfant en adulte et vit l’arrivée des « ados » comme une invasion de « barbares » qui font voler ses principes en éclats. Quand le BYOD et la classe inversée renforcent les inégalités scolaires Dans un article intitulé Homework is a Social Justice Issue – Hybrid Pedagogy, Kris Shaffer revient sur la question des devoirs à domicile à l’ère du BYOD (Bring Your Own Device) et de la classe inversée et sur la question de l’égalité des chances (justice sociale) à l’école. Il en arrive rapidement au constat que ces technologies et ces approches pédagogiques renforcent les inégalités scolaires au profit des élèves et étudiants déjà privilégiés socialement et financièrement. Cela ne l’empêche pas de recourir à la classe inversées, mais en introduisant un nouveau paramètre de justice sociale à la taxonomie de Bloom.

Évaluer des compétences - Guide pratique Les enseignants s'efforcent aujourd'hui de développer des compétences chez leurs élèves. Si leurs pratiques pédagogiques évoluent en ce sens, ils sont souvent dubitatifs à propos de la manière d'évaluer les acquis des élèves en termes de compétences. Comment les évaluer ? Qu'est-ce qui différencie une évaluation traditionnelle d'une évaluation des compétences ? Comment préparer et corriger une épreuve visant à évaluer les compétences ? Philosophie de l'éducation : les compétences en question. Deux dates pour commencer : 2005 : après 15 ans de préparation, les compétences deviennent un élément essentiel du système éducatif français, avec la « Loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école », qui définit le « Socle commun de connaissances et de compétences », sur la base du rapport Thélot de 2004.2007 : la Direction générale de l’Éducation et de la Culture (organe de la Commission Européenne) publie un document intitulé Compétences clés pour l’éducation et la formation tout au long de la vie. Un cadre de référence européen. Ici, on ne parle pas de « connaissances et de compétences », mais de compétences seules, dans la continuité de la stratégie de Lisbonne.

Adieu, compétences transversales En fait, l'expression «compétences transversales» se retrouvait quatre fois dans la bible de l'enseignement au Québec, soit le Régime pédagogique de l'éducation préscolaire, de l'enseignement primaire et de l'enseignement secondaire. Avec le décret d'hier, on modifie ou on élimine carrément les articles où figurait l'expression controversée. Par exemple, dans l'article 15 du Régime pédagogique, on expliquait ainsi ce qu'est un cycle: une période d'apprentissage pour acquérir «un ensemble de compétences disciplinaires et transversales». Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres!

Related:  pédagogie