background preloader

Educations transversales

Facebook Twitter

Éducation à la sécurité - Une approche globale. Dans les pays développés, la société manifeste des exigences de plus en plus grandes dans le domaine de la sécurité et de la protection qui ne s'accompagnent pas toujours d'une prise de conscience claire de la gravité des risques encourus.

Éducation à la sécurité - Une approche globale

Bien souvent, cette attitude ne coïncide pas non plus avec un engagement des citoyens dans la mise en œuvre de mesures simples, grâce à des comportements responsables et adaptés. Enjeux et objectifs de l'éducation à la sécurité La loi n°2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile redéfinit les principes qui régissent la prévention des risques, l'information et l'alerte des populations ainsi que la protection des personnes, des biens et de l'environnement contre les accidents, les sinistres et les catastrophes.Ce texte souligne que toute personne doit être en mesure, en fonction des situations auxquelles elle est confrontée, accidents de la vie courante, routiers, catastrophes résultant de causes naturelles ou technologiques majeures.

Éducation à la défense - Enseigner la culture de défense et de sécurité. Le parcours de citoyenneté L'enseignement de la défense est un des éléments du parcours de citoyenneté prévu par la loi de 1997.

Éducation à la défense - Enseigner la culture de défense et de sécurité

Il prépare les jeunes à une réflexion lucide sur la défense et la sécurité de notre pays, à un exercice responsable de leur future activité économique et sociale, et, s'ils le souhaitent, à une participation directe à la défense. Le parcours de citoyenneté comprend : Le recensement citoyen à seize ansL'enseignement de la défense à l'écoleLa journée défense et citoyenneté (JDC) Le recensement citoyen en ligne La défense dans les programmes scolaires Les nouveaux programmes soumis à consultation par le Conseil supérieur desprogrammes renforcent la prise en compte des prolématiuque de défense et de sécurité nationale. Les programmes actuels ont, pour la première fois, été conçus en intégrant l'obligation d'enseigner la défense Les programmes de l'école et du collège Les programmes du lycée De nombreuses ressources nationales et académiques facilitent cet enseignement. Éducation à la sexualité - Orientations nationales et objectifs de l'éducation à la sexualité.

Qu'est ce que l'éducation à la sexualité ?

Éducation à la sexualité - Orientations nationales et objectifs de l'éducation à la sexualité

L' École a, dans le cadre de sa mission éducative, une responsabilité propre vis à vis de la santé des élèves et de la préparation à leur future vie d'adulte. Son action est complémentaire du rôle premier joué par les familles dans la construction individuelle et sociale des enfants et des adolescents, dans l'apprentissage du "vivre ensemble". L'éducation à la sexualité y contribue de manière spécifique, en lien avec les enseignements. Elle est une démarche éducative qui concerne à la fois : des questions de santé publique : grossesses précoces non désirées, infections sexuellement transmissibles, dont le VIH /sida la construction des relations entre les filles et les garçonset d'une culture de l'égalitédes problématiques relative aux violences sexuelles, à la pornographie ou encore à la lutte contre les préjugés sexistes ou homophobes.

Objectifs Elle vise à : mais aussi à : Mise en œuvre. Éducation à la santé - La santé, un enjeu éducatif, de santé publique et de société. L'École a deux responsabilités complémentaires Le suivi de santé des élèves comprend des bilans de santé réguliers et le suivi des élèves repérés.

Éducation à la santé - La santé, un enjeu éducatif, de santé publique et de société

Il est assuré par les personnels de santé de l'Éducation nationale. L'éducation à la santé, aux comportements responsables et à la citoyenneté est prise en charge par les équipes éducatives. Elle associe les parents et les partenaires de l'Éducation nationale. L'éducation à la santé s'appuie sur une démarche globale et positive, structurée autour de sept axes prioritaires : l'hygiène de vie,l'éducation nutritionnelle et la promotion des activités physiques ;l'éducation à la sexualité, l'accès à la contraception, la prévention des IST et du sida ;la prévention des conduites adictivesla prévention des " jeux dangereux" et la contribution à la prévention et à la lutte contre le harcèlement entre élèves ;la prévention du mal-être ;l'éducation à la responsabilité face aux risques (formation aux premiers secours).

L'alimentation. Éducation aux médias et à l'information. Éducation au développement durable.