background preloader

Empreinte écologique

Empreinte écologique

http://www.cite-sciences.fr/archives/francais/ala_cite/expo/tempo/planete/portail/labo/empreinte.html

Related:  developpement durableDéveloppement durable: contrainte ou opportunité pr l'entrepriseENGAGEMENTLa température moyenne augmente sur TerreDéveloppement durable

La planète a atteint ses limites LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Réchauffement climatique, érosion de la biodiversité, perte de nutriments agricoles… jusqu’à quel point l’humanité peut-elle modifier son environnement sans risquer d’importants désagréments ? C’est en cherchant à répondre à cette question qu’une équipe de chercheurs internationaux a forgé, en 2009 dans Nature, la notion de « limite planétaire ». Leurs travaux, qui font date, identifiaient les seuils limite à ne pas franchir pour éviter que « le système Terre ne bascule dans un état très différent [de l’actuel], probablement bien moins favorable au développement des sociétés humaines ». Vendredi 16 janvier, dans la revue Science, la même équipe publie une mise à jour de cette étude et identifie quatre limites déjà franchies ou en cours de dépassement. Ces conclusions seront présentées au Forum économique mondial qui se tient à Davos (Suisse) du 21 au 24 janvier.

La pomme de terre est dans le sac... biodégradable Qui n'a pas trouvé un sac plastique dans les champs, dans les fossés, dans les arbustes, ou dans les rochers et les dunes au bord de la mer ? A moins de tout ramasser, cette pollution est durable. Les chercheurs étudient donc la possibilité de faire des sacs ou autres produits sans utiliser les produits pétroliers. Zéro-Gâchis Si nous sommes tous victimes du gaspillage alimentaire, nous en sommes aussi tous responsables. Le gaspillage alimentaire a lieu à tous les étages de la chaîne d'approvisionnement et de consommation. Production agricole, transformation industrielle, grande distribution, restauration collective et commerciale, familles : du champ à l’assiette, ce sont tous les acteurs de la chaîne alimentaire qui sont concernés, car chaque étape est ponctuée de gaspillages et de pertes en toutes sortes :

Qu'est ce que l'empreinte écologique? L’empreinte écologique est un outil développé par le Global Footprint Network qui permet de mesurer la pression qu'exerce l'homme sur la nature. L'empreinte écologique mesure la quantité de surface terrestre bioproductive nécessaire pour produire les biens et services que nous consommons et absorber les déchets que nous produisons. Imaginez que vous êtes un Robinson Crusöé isolé sur une île déserte : quelle devrait être la taille de votre île (terre, lagon et mer accessible compris) pour vous permettre de vivre en autarcie de façon durable et répondre à vos besoins en nourriture, chauffage, matériaux de construction, air pur, eau potable, absorption de déchets ? Cette surface représente l'empreinte écologique de notre Robinson Crusoé. Nous sommes également capables de calculer grâce à cet outil la quantité de ressources naturelles consommée par différents pays, personnes ou entreprise, et ainsi évaluer si leur consommation rentre à l’intérieur de ce "juste" partage.

Le réchauffement climatique - Le changement climatique La carte d'un monde réchauffé Cette carte représente les principales répercussions du changement climatique constatées aujourd'hui (fonte des glaciers, montée des eaux…) et les effets du changement climatique prévus pour 2050-2100. Le bilan scientifique

Écoblanchiment, greenwashing, la publicité qui abuse de l'écologie L'écoblanchiment, ou greenwashing en anglais, est l'utilisation abusive ou mensongère de l'argument écologique ou du développement durable dans la publicité, pour une marque, un produit ou une entreprise. Ces dernières années, la protection de l'environnement et le développement durable représentent les préoccupations prioritaires des français : de nombreuses entreprises et annonceurs ont décidé de surfer sur cette vague verte pour en faire un axe de communication. Les publicitaires ont bien compris l'engouement des consommateurs pour les produits qui respectent l'environnement et certains se sont précipités sur cette opportunité sans scrupules. Ils ont mis en avant dans leur communication des vertus écologiques de produits inexistantes, de faux labels environnementaux, ou ont ouvertement induit en erreur et trompé les consommateurs sur la véritable plus-value environnementale de l'entreprise, la marque ou le produit.

Les glaneurs des villes Comme le rappelle la fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement France Nature Environnement, il n’existe pas de définition officielle et commune du gaspillage alimentaire au niveau européen. Les termes retenus par les ministères de l’écologie et de l’agriculture désignent « toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à une étape de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée, dégradée ». Il s’agit donc des déchets alimentaires évitables, comme le pain rassis ou les yaourts oubliés au fond du frigo, à différencier des déchets non évitables, comme les coquilles d’œufs ou les os. Les premières initiatives gouvernementales d’ampleur concernant la lutte contre le gaspillage alimentaire ont été lancées il y a trois ans, avec pour objectif de diviser par deux le phénomène d’ici à 2015. En juin 2013, Guillaume Garot, alors ministre délégué chargé de l’agroalimentaire, a présenté le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Les énergies fossiles Le derrick est une tour qui sert à creuser le sol pour aller chercher le pétrole. Il soutient de très grandes tiges creuses qui attaque la roche. De la boue est injectée sous le sol, et lorsqu’elle remonte, elle emporte les morceaux de roche. Ainsi, le trou devient toujours plus grand et plus profond.

Les riches s'enrichissent en Asie-Pacifique Symbole de la concentration de richesses, de la montée des inégalités dans le monde et du changement géopolitique : l’Asie-Pacifique compte plus de millionnaires que l’Amérique du Nord. Et ce nombre de super-riches se compte en millions… C’est ce que nous apprend une étude publiée ce mercredi par Capgemini et RBC Wealth Management. En 2014 donc, la région Asie Pacifique dénombrait 4,69 millions de millionnaires, contre 4,67 millions en Amérique du Nord. Au total, ces 4,69 millions pèsent à eux seuls 15 800 000 000 000 dollars (14,1 trillions d’euros), soit 15,8 trillions de dollars. Soit quelques milliards en moins que les 16,2 trillions détenus par les plus grandes fortunes nord-américaines.

Nouvel incendie dans une usine textile au Bangladesh Un incendie dans une usine du groupe Aswad Knit Composite, dans la banlieue de Dacca au Bangladesh, a fait sept morts, selon la police. Cette usine fabriquait des vêtements pour de grandes marques occidentales, comme les ateliers qui ont brûlé lors de l'effondrement en avril du Rana Plaza, où 1 129 personnes ont trouvé la mort. Lire le reportage : "Bangladesh : les fantômes du Rana Plaza" Les pompiers ont lutté toute la nuit contre le feu qui a ravagé l'immeuble de deux étages qui continuait de se consumer par endroits en début de matinée. L'incendie fut tellement intense que l'identification de la plupart des corps retrouvés est impossible. Selon des ouvriers, le feu semble avoir été déclenché par un problème sur une machine à tricoter qui avait déjà pris feu à plusieurs reprises dans le passé.

Pourquoi tant de gaspillage dans les cantines scolaires? RESTAURATION Les collégiens sont les élèves qui laissent le plus d’aliments sur leur plateau… Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le A l’occasion de la semaine du développement durable qui démarre ce mardi, plusieurs actions de sensibilisation sur le gaspillage alimentaire sont prévues dans les cantines. Car les pertes alimentaires y sont très importantes. 20 Minutes vous explique pourquoi et comment y remédier.

Related: