background preloader

Madame Mirabelle _ Faire partie de la chaîne du Développement Durable_Alteractive

http://www.youtube.com/watch?v=vfWAkrb5i30

Related:  Développement durable, Tourisme responsable, RSE

Ça pousse sur les toits des hôtels et des restaurants Depuis quelques années, la question environnementale centrée autour du développement durable anime nombre de débats. Cette notion de durabilité est entrée de plein fouet dans les grandes villes et métropoles du monde. Tandis que près de 50% de la population mondiale vit dans les villes (et ce chiffre continue de progresser), le statut de la nature en ville a changé et plus particulièrement le rapport à la nature de la part des citadins.

La pomme de terre est dans le sac... biodégradable Qui n'a pas trouvé un sac plastique dans les champs, dans les fossés, dans les arbustes, ou dans les rochers et les dunes au bord de la mer ? A moins de tout ramasser, cette pollution est durable. Les chercheurs étudient donc la possibilité de faire des sacs ou autres produits sans utiliser les produits pétroliers. On voit bien les avantages, mais est-ce possible ? 5- Étude OVI : le transport routier sous l’influence variable de la RSE Majoritairement, les flottes publiques ou privées de transport de marchandises ont intégré la "contrainte environnementale" dans leurs exploitations et investissements. Mais elles passent à l’acte avec des moyens divers, voire innovants, et dans une perspective plus ou moins lointaine. C’est ce qui ressort de l’enquête de l’Observatoire du Véhicule Industriel (OVI), publiée le 29 juin 2015. Elle a été réalisée auprès d’utilisateurs de véhicules industriels, avec un focus sur les initiatives mises en place en matière de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE). Engagement sous la contrainte, par intérêt ou par opportunité ?

Développement durable Schéma du développement durable, à la confluence de trois préoccupations, dites « les trois piliers du développement durable ». Pour atteindre les objectifs de développement durable, il faut notamment faire appel à des ressources naturelles, minérales et vivantes qu'on peut classer selon leur vulnérabilité en « pas, peu, difficilement, coûteusement ou lentement renouvelables ». Les aménageurs et gestionnaires peuvent alors chercher à les restaurer, les protéger et les économiser, et le cas échéant à compenser les impacts. Cette notion s'est imposée à la suite de la prise de conscience progressive, depuis les années 1970, de la finitude écologique de la Terre, liée aux limites planétaires sur le long terme.

L’Hôtel Fouquet’s Barrière propose le luxe éco-responsable L’Hôtel Fouquet’s Barrière vient d’initier le concept de Luxe Respectable©. Par cette nouvelle mesure, il confirme sa volonté de proposer des solutions éco-responsables tout au long de votre séjour. Ce superbe établissement construit au 21 siècle, est naturellement positionné sur les enjeux du développement durable. Aujourd’hui, il compte proposer le luxe respectable©. L’établissement explique une volonté d’équilibre, de bien-être, de vivre un luxe d’expérience en harmonie avec notre environnement. A cet effet, il propose de multiples solutions, à savoir :

Begreen, les stylos recyclés Depuis 2006, nous nous sommes concentrés sur deux principaux domaines d'amélioration, qui semblent offrir les solutions les plus prometteuses en termes de réduction de l'impact environnemental : l'utilisation de plastique recyclé et la rechargeabilité de nos instruments. Selon notre analyse, c'est l'exploitation des matières premières qui a le plus fort impact sur l'environnement (en raison de la raréfaction des énergies fossiles). C'est la raison pour laquelle nous préférons utiliser des matériaux recyclés et nous promouvons nos stylos rechargeables car il faut moins de matières premières pour fabriquer une recharge que pour fabriquer un stylo. Ceci nous permet d'offrir aux consommateurs une solution d'écriture plus responsable du point de vue social. Avec l'arrivée de la gamme Begreen en 2006, l’idée de PILOT est d’ouvrir une nouvelle voie, plus positive pour notre environnement. un cube de plastique de la taille d’un immeuble de 30 étages,

6- Responsabilité sociale de l'entreprise : Transdev Adoptée en 2010 par 93% des pays membres de l'ONU, la norme internationale ISO 26000 définit la responsabilité sociétale (RS) des entreprises du secteur privé et des organisations du secteur public. Il s'agit d'un outil pour se positionner, s'évaluer et progresser dans la voie du développement durable. Développer la culture RSE Dans tous les pays, nous avons fait du respect des règles de la diversité une priorité.

Principes du développement durable Le développement durable a pour vocation de réconcilier l'homme, la nature et l'économie, à long terme et à une échelle mondiale. La finalité du développement durable est d'assurer le bien-être de tous êtres humains qui vivent aujourd'hui et vivront demain sur la Terre, en harmonie avec l'environnement dans lequel ils évoluent. La croissance économique, en l'absence d'objectif de bien-être des hommes, des femmes et des enfants, sans renouvellement des ressources naturelles indispensables à la création des richesses, et avec pour seul but le profit à court terme, n'est pas soutenable. Ce modèle économique et de société détruit les ressources naturelles et la biodiversité, creuse les inégalités de niveau de vie entre les êtres humains, accroît la pauvreté et favorise les émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique.

Bordeaux abrite le plus grand restaurant bio de France Philippe Barre est l'homme clé de Darwin, un projet éco-citoyen lancé en 2008 pour reconvertir l'ancienne caserne militaire Niel, à Bordeaux, sur la rive droite de la Garonne. Sur le site de près de 3 ha cohabitent aujourd'hui 120 PME et start-ups de l'économie verte et créative employant 400 personnes, une vingtaine d'associations, un immense skate Park intérieur, et une centaine d'opérations s'y déroulent par an (festivals, concerts…). Philippe Barre n'imaginait pas cette reconversion sans la création d'un restaurant. Ouvert 7 jours sur 7, le Magasin général propose 950 m2 dédiés au bio. Le Bistrot-réfectoire compte 300 places, dont 120 en terrasse. "Avec la certification Ecocert obtenue il y a un an, nous avons appris que le restaurant bio était le plus le plus grand de France", sourit Philippe Barre.

Related: