background preloader

Expérience de Milgram // Obéir ou résister ?

Expérience de Milgram // Obéir ou résister ?
Related:  Psychologie Sociale Expérimentale

Expérience de Milgram Graphique montrant que 65 % des sujets de l'expérience infligent des souffrances maximales si on le leur ordonne Reconstitution de l'expérience de Milgram (extrait)[1]. L’expérimentateur (E) amène le sujet (S) à infliger des chocs électriques à un autre participant, l’apprenant (A), qui est en fait un acteur. La majorité des participants continuent à infliger les prétendus chocs jusqu'au maximum prévu (450 V) en dépit des plaintes de l'acteur. L’expérience de Milgram est une expérience de psychologie publiée en 1963 par le psychologue américain Stanley Milgram[2]. Cette expérience évalue le degré d'obéissance d'un habitant des États-Unis du tout début des années 1960 devant une autorité qu'il juge légitime et permet d'analyser le processus de soumission à l'autorité, notamment quand elle induit des actions posant des problèmes de conscience au sujet. Déroulement de l'expérience[modifier | modifier le code] Fac-similé de l'annonce publiée en 1961 par l'équipe de S. Divers Expériences proches

Fiche de travail : La fabrication du consentement Première partie : le contrôle de la pensée dans une société démocratique Episode 1/2 - 1) Quelle est l'opinion généralement répandue dans les sociétés démocratiques en matière de liberté de pensée ? -2) Noam Chomsky partage-t-il ce point de vue ? vocabulaire : marginaliser désigne ici le fait d'éloigner ou de tenir à l'écart la population de la décision politique. -3) Quel est le moyen privilégié qui permet de contrôler l'opinion publique dans une démocratie ? -4) Expliquez la phrase de Bill Moyers (journaliste) "le bâton est -il pire que le mensonge ? - 5) A quoi Chomsky fait-il allusion lorsqu'il dit qu'il croit au "bon sens cartésien" ? Episode 2/12 6) Pour Noam Chomsky, les rapports de domination ou d'autorité sont-ils toujours injustifiés ou illégitimes ? 7) Noam Chomsky oppose deux conceptions de la démocratie et du rôle des médias dans la démocratie. 8) Comment Walter Lippman définit-il en 1921, le "consentement" ? 9) L'endoctrinement est-il contraire à la démocratie ? Episode 3/12

Adorno et l'autoritarisme Désolé, l'écoute de ce son est indisponible. Par François Noudelmann Réalisation:Pierrette Perrono Peut-on expliquer l'antisémitisme? La haine de l'étranger va-t-elle de pair avec celle de la démocratie? Intervenants Gilles Moutot : professeur de philosophie à Montpellier Marc Jimenez : philosophe, professeur émérite à l’université Paris 1 Hélène FRAPPAT : Ecrivaine, traductrice et critique de cinéma Expérience de Asch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expérience de Asch, publiée en 1951, est une expérience du psychologue Solomon Asch qui démontre le pouvoir du conformisme sur les décisions d'un individu au sein d'un groupe[1]. Description de l'expérience[modifier | modifier le code] Exemple : la ligne de gauche est la ligne de référence ; les trois lignes de droite sont les lignes de comparaison. Asch invita un groupe d'étudiants (entre 7 et 9) de 17 à 25 ans à participer à un prétendu test de vision auquel avaient auparavant été soumis des sujets témoins qui n'eurent aucun mal à donner toujours la bonne réponse. Tous les participants étaient complices de l'expérimentateur, sauf un. Les complices et le sujet furent assis dans une pièce et on leur demanda de juger la longueur de plusieurs lignes tracées sur une série d'affiches. L'expérience fut réitérée avec un seul comparse, lequel était positionné en premier. Variantes[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sondages : qui s'en sert, leurs effets, quels antidotes ? - Blabla #21 - Osons Causer Médias : Champ journalistique. [MISE EN PERSPECTIVE HISTORIQUE – LES INTERV’ DE JEAN STERN] D’abord, son bouquin : Jean Stern, Les patrons de la presse nationale. Tous mauvais, Paris, La Fabrique, 2012 Je [Ludo] l’ai découvert au colloque « Penser l’émancipation », tenu en 2014 à Nanterre. Un jour, sa conf’ sera surement mise en ligne par les organisateurs. En attendant, son bouquin est excellent et ses autres interventions médiatiques aussi. [BOURDIEU EN LIVRE] Pierre Bourdieu, Sur la télévision, Raisons d’agir, 1996. [BOURDIEU EN ARTICLE] Article scientifique où Pierre Bourdieu analyse les mécanismes structurel dans lesquels les journalistes sont pris. [BOURDIEU EN VIDEO] [UN AUTRE SOCIOLOGUE SUR LE CHAMP JOURNALISTIQUE] Là, ce n’est plus Bourdieu mais le disciple. Sondeurs en cravate. Sondages Buzz Utilisations politiques : Textes de référence.

La soumission à l'autorité On doit cette célèbre expérience à Milgram. Cette expérience a été maintes fois reproduite dans de nombreux pays et les résultats sont toujours aussi convaincants que ceux de Milgram. Cette expérience peut donner des pistes de réflexions sur ce qui peut amener des personnes à torturer (ici par des chocs électriques) d’autres personnes et cela, non pas du fait de leurs caractéristiques individuelles mais du fait d’un contexte spécifique. La procédure est simple : La consigne est simple : Si l’élève donne une mauvaise réponse, le professeur (sujet naïf) doit lui administrer un choc électrique croissant de 15 volts à chaque erreur et cela de 15 jusqu’à 450 Volts où il est d’ailleurs indiqué « danger ». Stanley Milgram L’expérimentateur habillé de sa blouse blanche n’a le droit de dire que quelques phrases telles que : « vous devez continuer » ou « il faut continuer » ou « continuez » ou « l’expérience veut que vous poursuiviez » ; pour mettre quelques variantes. Conséquences :

La folie collective du Département d'État des Etats-Unis -- Les Maîtres du Monde -- Sott.net Traduction : VD © InconnuVictoria Nuland, Secrétaire d’État adjoint aux Affaires européennes Plus de 50 « diplomates » du Département d'État des États-Unis [Ministère des Affaires Étrangères - NdT] ont envoyé un rapport « dissident » exhortant le président Obama à lancer des frappes militaires contre l'armée syrienne, un signe de plus que ce Ministère a disjoncté de façon collective. Au cours des dernières décennies, le département d'État des États-Unis qui était jadis une maison raisonnablement professionnelle et réaliste en matière de diplomatie est devenu un repaire de bureaucrates guerriers possédés par des obsessions impériales, un phénomène dangereux souligné par la récente « dissidence » de masse en faveur de nouvelles tueries en Syrie. Même certains fonctionnaires du Département d'État, que je connais personnellement et qui ne sont pas vraiment néoconservateurs ou libéraux-faucons, agissent comme s'ils avaient avalé la pilule et toute la boîte avec. Risquer une victoire Djihadiste

Individu, groupe, autorité et conformisme L'effet du témoin - The Bystander Effect "L'effet du témoin", que l'on nomme également "l'effet spectateur", ou encore "bystander effect" en anglais, provient d'un fait divers qui traumatisa l'Amérique dans les années 1960: le meurtre de Kitty Genovese, le 13 mars 1964, à Kew Gardens, dans le Queens, à New-York. Voici les faits qui ont alors choqué et indigné les États-Unis. Alors qu'elle rentre chez elle après son travail, à 3h du matin, Kitty Genovese est poursuivi puis agressé par un homme, Winston Moseley. Ce qui choqua dans ce fait divers, outre l'horreur première de celui-ci - Moseley, plus tard retrouvé suite à un cambriolage, avoua plusieurs autres crimes et viols sur jeunes femmes - fut surtout l'apathie des nombreux témoins qui assistèrent à un crime se déroulant sous leurs fenêtre pendant environ une demi-heure et dont la victime appela à l'aide. Ce fait divers suscita donc des questionnements concernant le comportement d'individus témoins de situations graves.

Les effets de la catégorisation Les ressources pour l'auto-formation présentes dans le moteur Sup-Numerique sont mises à disposition par les Universités Numériques Thématiques pour : être moissonnéesêtre visibles sur le portail sup-numerique.gouv.fr. Ces ressources s'adressent autant aux enseignants qu'aux étudiants. Elles s'inscrivent dans les parcours de formation et sont validées par les communautés scientifiques des Universités Numériques Thématiques. Les U.N.T. mutualisent à l'échelle nationale des contenus pédagogiques dans 8 domaines de formation : rapprochez-vous des U.N.T. pour faire référencer vos ressources. Trailer : la terrible expérience de la prison de Stanford adaptée en film Un film présenté à Sundance retrace l’histoire d’une expérience de psychologie sociale aussi célèbre que controversée, dans laquelle des étudiants de Stanford sont volontairement placés dans des conditions carcérales. Le matin du 17 août 1971, vingt-quatre jeunes hommes vivant dans la région de Palo Alto sont arrêtés à leur domicile, sous les yeux de leurs voisins. Coupables de cambriolage et de vol à main armée, ils sont menottés, emmenés au commissariat local, puis placés dans une cellule mobile et aveuglés. Tous sont de jeunes étudiants d’université. Le film The Stanford Prison Experiment revient sur cette expérience : Prisonniers contre gardiens Philip Zimbardo, le psychologue en charge de l’expérience, divise les participants en deux groupes, de manière arbitraire. Les gardes, de leur côté, se voient offrir toute la panoplie du chefaillon : uniforme kaki, matraque de bois et lunettes d’aviateur, afin d’éviter tout contact oculaire. L’homme est un loup pour l’homme

Related: