background preloader

30 propositions pour encourager les enfants efficacement

30 propositions pour encourager les enfants efficacement
Complimenter consiste à dire une formule d’appréciation positive sur un fait, une action accomplie, passée ou sur un état, sur la personne. Par exemple, affirmer qu’un dessin est joli,qu’un enfant est un bon garçon/ une bonne fille car il/ elle a fini son assiette,qu’un enfant est beau. On peut féliciter gratuitement, énoncer un compliment à la va-vite, à l’envolée, en jetant un coup d’œil rapide au dessin que l’enfant nous tend fièrement, parfois même sans le penser. Le compliment n’engage pas la discussion, peut avoir un côté enfermant, l’enfant se voit coller une étiquette. Certains psychologues mettent même en garde contre les compliments contre-productifs. Les enfants peuvent même devenir dépendants des compliments, ne plus être capables d’agir sans compliment de la part d’un tiers, ils en oublient leur motivation intrinsèque (voir cet article à propos de la motivation intrinsèque). Les enfants attendent des félicitations mais pas seulement. L’encouragement efficace implique donc :

http://apprendreaeduquer.fr/30-propositions-encourager-plutot-complimenter/

Related:  Ecole Bienveillanteeducation bienveillanteapprentissageBien êtreapprendre

12 idées concrètes pour remplacer "Dépêche-toi" Tandis que nous sommes préoccupés par nos plannings et nos objectifs, le petit enfant est bel et bien ancré dans le présent. Tandis que nous agissons avec des buts à atteindre à plus ou moins long terme, l’enfant expérimente à son rythme ici et maintenant. Essayons de préserver l’insouciance de notre enfant en respectant le plus souvent possible son rythme et sa notion du temps présent. – Emmanuelle Opezzo Journée de la non violence éducative 2015 : éduquer sans fessée, pourquoi ? comment ? Le 30 mars dernier, j’animais une émission de radio « Entre Nous » qui portait sur le thème Eduquer sans fessée, pourquoi ? Comment ? Pour participer à ma manière à la Journée de la Non Violence Educative – qui a lieu chaque année le 30 avril – je vous propose donc d’écouter le replay de cette émission initialement diffusée sur Bugey Radio.

Une technique de mémorisation des tables de multiplication Dès le CE1, la mémorisation des tables de multiplication est au programme. Pourtant, beaucoup d’enfants ont du mal à les mémoriser même lorsque les parents les font répéter fréquemment. Matthieu Protin, professeur des école et spécialiste des techniques de mémorisation, propose une technique simple pour mémoriser définitivement les tables de multiplication. Si votre enfant a du mal avec la mémorisation des tables de multiplication, ce n’est pas un problème de capacité mais de méthode.

JEU CNV Nous avons créé en octobre 2010 ce jeu de questions autour de la CNV. Il se compose de 240 questions pour des enfants et de 251 questions pour des adultes, chaque version étant divisée en 12 rubriques. Il peut se jouer en famille, avec des amis ou dans le cadre de groupes de pratique de CNV. Nous l’offrons à toute personne intéressée, afin qu’il serve à découvrir ou à approfondir la CNV dans la légèreté.

Mes 14 outils indispensables pour apprendre efficacement Dans le cadre professionnel, j’accompagne plusieurs enfants dans leurs apprentissages. J’avais envie de partager avec vous les 14 outils incontournables que j’utilise pour les aider à apprendre efficacement et à prendre plaisir dans leurs apprentissages. Ce sont des méthode et des outils qui pourraient être enseignés à l’école pour apprendre, réviser et mémoriser plus facilement et avec plus de plaisir. 1. 13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !), mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement. Résultat : On s’épuise et on s’endort en réfléchissant sur comment on pourra mieux contrôler le lendemain… Il y a d’autres voies ( ?), moins visibles et surtout moins bruyantes (faisant partie du gain de l’autonomie de la pédagogie 3.0),mais combien plus payantes sur le long terme!

10 phrases positives à dire aux enfants C’est d’un livre que je souhaite vous parler aujourd’hui. Sa vocation se résume grâce à ce poème offert en introduction. « Nous ne croyons pas en nous tant que quelqu’un ne nous a pas révélé qu’au fond de nous, il y a quelque chose de précieux qui vaut la peine d’être écouté, qui mérite notre confiance et dont le contact est sacré. Lorsque nous croyons en nous même, nous pouvons être curieux, nous émerveiller, nous amuser sans retenue ou vivre toute expérience qui fait le bonheur de l’esprit humain. » 5 raisons de lire et appliquer la Pédagogie Positive Le livre Apprendre autrement avec la pédagogie positive : à la maison et à l’école, (re)donnez à vos enfants le goût d’apprendre est un ouvrage d’Audrey Akoun et Isabelle Pailleau. Audrey Akoun est thérapeute cognitivo-comportementaliste et Isabelle Pailleau est psychologue clinicienne du travail et des apprentissages. Elles ont sept enfants à elles deux. Les deux auteurs proposent une vision optimiste et joyeuse des apprentissages. Elles sont parties du constat que les devoirs sont devenus un cauchemar dans de trop nombreuses familles aussi bien pour les enfants et les parents. Elles ont également constaté que l’école appauvrit la curiosité des enfants.

Related: