background preloader

Echec scolaire: une dose de bienveillance 

Echec scolaire: une dose de bienveillance 
Ce texte a été publié dans l'Echo Républicain Le miracle se reproduit chaque année. Malgré les critiques au vitriol sur la crise de l'école, malgré l'épuisement qui menace des enseignants soumis à rude épreuve depuis quinze ans, malgré la pression croissante qui pèse sur les familles en ces temps de concurrence scolaire exacerbée, malgré tout, en somme, la rentrée se fera dans la majorité des cas sourire aux lèvres. Puis, de manière non moins immuable, les sourires s'éteindront au fil des jours, et les lèvres se pinceront parfois jusqu'à la grimace. C'est, peut-être, la seule question politique qui vaille en cette période de "concertation" sur l'avenir de l'école : comment ne pas décevoir le formidable espoir que chacun place ces jours-ci en l'école, en sa capacité à offrir non seulement un belle année mais à (se) construire une bonne vie. Trois livres, qui viennent de sortir, proposent une piste aussi précieuse que fragile. (1) C'est qui Catherine Deneuve ? Related:  CLIMAT SCOLAIREEcole bienveillante

La bienveillance à l’école, un concept dont il faut se saisir Qu’est-ce que la bienveillance dans le champ éducatif et scolaire ? Ce concept émerge depuis la loi d‘orientation et figure explicitement dans la circulaire de rentrée 2014. Elle recouvre pourtant des initiatives et des pratiques diverses. Cette question de la bienveillance dans le système éducatif est appréciée différemment, qu’elle apparaisse primordiale, fondamentale, consubstantielle de l’acte d’enseigner ou cache-misère, concept mou des réformes éducatives. On peut aussi penser que cette notion reste largement à incarner. Dans cet article, nous nous pencherons sur les critiques adressées au concept de la bienveillance. “Je n’ai pas l’intention ici de contester que la qualité de la relation avec les élèves soit un objet de travail nécessaire et une condition de leur réussite. Un champ de critiques (qui fait système) La clé de l’analyse est donnée dans un sous-titre. On retrouve ici une analyse systématique des politiques éducatives, plutôt bien rodée. Un débat impossible ? J'aime :

Qu’est-ce que la bienveillance à l’école ? – Catherine Chabrun (Icem-pédagogie Freinet) La bienveillance ? Un terme alléchant, mais à préciser pour qu’il ne reste pas au niveau de l’intention. une clé essentielle pour améliorer rapidement l’école et jeter les bases d’une autre société Pour moi, c’est une clé essentielle pour améliorer rapidement l’école et jeter les bases d’une autre société dans les espaces éducatifs, un véritable enjeu d’avenir. Les principes indispensables de la bienveillance La confiance : entre les élèves, entre les élèves et les enseignants, entre les parents et les enseignants, entre les enseignants et l’institution…Le plaisir : d’être, de faire, de savoir, d’appartenir, de construire ensembleLe désir : d’être, de faire, d’apprendre, de comprendre le monde et ses langagesL’épanouissement personnel et en lien avec celui des autresLa coopération, l’écoute, le dialogue entre élèves, entre élèves et enseignants, parents et enseignants et tous les adultes d’un établissement. Quelques machines pour faire vivre ces principes Bonus : le wordle du texte J'aime :

Bienveillance et évolutions pédagogiques : la circulaire de rentrée est parue - Changer l'Ecole La circulaire de rentrée 2014, comme le précise le Café pédagogique dans une analyse très fouillée, réussit à synthétiser les attentes des deux ministres qui se sont succédés rue de Grenelle depuis mai 2012. Marquée par des signes forts de continuité de la politique éducative, elle pérennise les grands axes de la loi d'orientation, notamment la priorité à l'éducation prioritaire (voir ici) et le renforcement d'une école "bienveillante", notamment au travers d'une impulsion renouvelée à l'expérimentation pédagogique et à des formes alternatives d'évaluation des élèves. Sur la question de l'évaluation, la circulaire de rentrée reste prudente. Elle préconise certes de revoir cette évaluation, de la faire évoluer afin "d’éviter que l’évaluation ne soit vécue par l’élève et sa famille comme un moyen de classement, de sanction, ou bien réduite à la seule notation." Néanmoins, la circulaire préconise la "double évaluation", à la fois chiffré et en références à des compétences.

La bienveillance en éducation | Jacques BERNARDIN - Refondation de l'école - école de la bienveillance - respect et exigence - conflit d'idées - auto-évaluation - autonomie de l'élève Assises de l'éducation - St Etienne-du-Rouvray 20 novembre 2013 / INSA de Rouen Jacques BERNARDIN Président du GFEN Thème apparu lors de la consultation de l'été 2012, « l'école de la bienveillance » est repris depuis, que ce soit dans les propos ministériels comme dans les débats concernant la Refondation de l'école. Comme tous les termes consensuels, la « bienveillance » mérite qu'on s'y arrête afin d'en préciser les contours et les limites. I/ Pourquoi parle-t-on de « bienveillance » à l'heure de la Refondation ? Des constats inquiétants 1) Des résultats qui se dégradent - PISA (2000/2009) : en dix ans, on constate un recul des résultats avec un creusement des écarts entre élèves en réussite et élèves fragiles. 2) Sur fond d'inégalités qui se creusent Avec une fragilisation des élèves La prise de conscience a été partagée lors de la consultation de l'été 2012 : Parler d' « école bienveillante », ce n'est donc pas substituer la morale aux moyens, mais : II/ Cerner la notion de « bienveillance »

Actualités - Guide - Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves Le rôle essentiel des équipes éducatives dans l'accompagnement des élèves La qualité du climat scolaire de l'établissement joue en effet un rôle essentiel pour créer un environnement favorable aux apprentissages et au bien-être des élèves. Pour ces derniers, se sentir soutenus par leurs enseignants est un facteur particulièrement important qui favorise le sentiment d'aimer l'École. Télécharger le guide "une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves" Une approche pragmatique Le guide a été réalisé avec des experts et des personnels de terrain, et se veut pragmatique et adapté à la réalité quotidienne des établissements. A partir de ce que chacun peut voir et entendre dans un établissement, il propose des pistes d'actions pour répondre aux signes d'alerte manifestés par les élèves et leur assurer ainsi un cadre protecteur. Le site climat scolaire Climat scolaire est un site web collaboratif.

Dix conseils pour…Développer une bienveillance scolaire globale Par Gilbert Longhi Le déficit de considération au détriment des élèves résulte souvent d’une kyrielle d’usages ne paraissant pas prêter à conséquence. Voici des exemples extraits des travaux de l’Observatoire déontologique de l’enseignement (1). Lycée Emile Flamand …Les demi-pensionnaires patientent pour entrer au réfectoire tandis que les profs empruntent un raccourci qui les dispense de la longue file d’attente dans le froid, le vent et la pluie. Parfois lorsqu’un des enseignants passe devant tous les élèves quelques uns goguenards manifestent leur désapprobation. À la queue, à la queue ! Les jeunes français sont les champions du désamour de l’école. L'école, un univers pédophobe À quelques exceptions près (4) l’établissement scolaire est un univers pédophobe (5) . Premier conseil : Instituer un moratoire Le dossier scolaire sert souvent à transformer passé scolaire d’un élève en passif. Deuxième conseil : Neutraliser les archaïsmes de la notation (évaluation) Gilbert Longhi Notes :

Education : comment rendre l'école " bienveillante " ? La Maif, premier assureur dans le monde de l'éducation, a organisé, entre le 30 novembre et le 15 décembre derniers, un débat participatif en ligne réunissant 88 parents d'élèves ainsi que 52 enseignants du primaire et du secondaire. L'objectif : faire remonter des constats sur les problèmes rencontrés mais aussi des pistes " pour une école bienveillante ". Ce qui domine, au fil des 1 074 commentaires compilés dans le livre Regards croisés sur l'éducation, c'est un profond sentiment d'abandon par l'Etat aggravé par la démission de certains parents dans l'éducation de leurs enfants. Les intervenants soulignent le sous-équipement des classes, notamment en informatique, et le sous-encadrement des élèves. Manuel Domergue Alternatives Economiques n° 312 - avril 2012 Commenter cet article

GUIDE CLIMAT SCOLAIRE PREMIER DEGRE DEFINITIF validé dgesco 10 sept 2013 - GUIDE_CLIMAT_SCOLAIRE_PREMIER_DEGRE_269696.pdf CASNAV-CAREP de Nancy-Metz : Éducation à la citoyenneté : estime de soi et des autres [ CASNAV-CAREP de Nancy-Metz ] mars 2007 Source Dossier : L'estime de soi et des autres. Animation & éducation, n° 186, mai-juin 2005, p. 13-36. Notes de lecture par Monique Franck, CASNAV-CAREP de Nancy-Metz Des Grecs à Rousseau, en passant par Spinoza, l'estime de soi se conquiert par la connaissance que l'on a de soi et de ses besoins. Définition - L'estime de soi est l'évaluation globale de la valeur de soi en tant que personne, c'est-à-dire le degré de satisfaction de soi-même. - Elle est un des fondements de l'image de soi. - L'estime de soi ou l'amour de soi (qualité de connaissance particulière qui consiste à savoir ce qu est « bon » pour soi, indépendamment des exigences de la mode ; d'intérêts hétéronomes) est l'opposé de l'amour propre (qui se compare, n'est jamais content et ne saurait l'être, parce que ce sentiment, en nous préférant aux autres, exige aussi que les autres nous préfèrent à eux, ce qui est impossible Comment se développe l'estime de soi ? - Selon Charles H.

Related: