background preloader

Éducation bienveillante

Facebook Twitter

Quand un enfant n'a pas envie de se confier et ne veut pas parler. Il arrive que des enfants ne souhaitent pas se confier et se figent dans le mutisme suite à une blessure émotionnelle, une dispute ou encore une maladresse.

Quand un enfant n'a pas envie de se confier et ne veut pas parler

Comment les accompagner sans les forcer ni rompre le lien ?. Raisonner en termes de comportement : les comportements sont des éléments de communication ! La communication ne passe pas forcément par des mots. Le "coin" : exclure et isoler pour "faire réfléchir" les enfants ? Il est un commentaire qui revient souvent sur le blog et il est à propos du “coin”.

Le "coin" : exclure et isoler pour "faire réfléchir" les enfants ?

De nombreux parents m’écrivent qu’ils comprennent à la limite pourquoi ne pas mettre de fessée à leurs enfants, qu’ils seraient éventuellement prêts à envisager de ne plus punir mais que, quand même, le coin est utile pour “faire réfléchir” les enfants. Le burn-out des enfants inquiète les psychiatres - 24 heures, l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia. École, sport, cours de musique après les cours.

Le burn-out des enfants inquiète les psychiatres - 24 heures, l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia

La pression augmente sur les enfants afin qu'ils soient toujours plus performants. Avec à la clé pour certains d’entre-eux, des troubles du sommeil, des crises d'angoisse ou encore des maux de ventre ou de tête persistants, à tel point que certains parlent de burn-out, explique le Tages-Anzeiger dans son édition du 14 novembre. Le diagnostic a été posé voici deux ans déjà par le psychiatre allemand Michael Schulte dans son livre «Le burn-out des kids ou comment le principe de performance surmène nos enfants.».

Mais il fait débat parmi les professionnels de la branche. Dire "merci" plutôt que "désolé" : la belle leçon de Yao Xiao ! Tableau de communication positive parent/enfant. Suggestions de phrases à dire à un enfant anxieux. Les enfants peuvent facilement s’inquiéter à propos de nombreux sujets : nouveau lieu de vie, apparence physique, travail des parents, arrivée d’une petite soeur ou d’un petit frère, argent, relations sociales,…

Suggestions de phrases à dire à un enfant anxieux

Harcèlement scolaire : dissuader l'auteur potentiel - 24/02/2017 - La Nouvelle République Indre-et-Loire. A l’Association de recherche en criminologie appliquée, la lutte contre le harcèlement scolaire se développe.

Harcèlement scolaire : dissuader l'auteur potentiel - 24/02/2017 - La Nouvelle République Indre-et-Loire

Autrement. En service civique depuis octobre dernier, Marion et Océane n'ont pas hésité longtemps à rejoindre l' Association de recherche en criminologie appliquée (Arca) dont elles connaissent la réputation et l'expertise. Une suite logique de leur cursus. Comment réagir face à un enfant agressif, qui tape, mord et fait des colères ? Dans son livre Vivre heureux avec son enfant, Catherine Gueguen aborde la question des enfants faisant preuve d’agressivité, qui tapent, mordent et font des colères.

Comment réagir face à un enfant agressif, qui tape, mord et fait des colères ?

Les adultes reproduisent souvent avec leur enfant les méthodes d’éducation qu’ils ont vécues et qui pourtant sont la source de leur anxiété, d’une perte de confiance, d’une mauvaise estime de soi. Ils n’ont pas conscience que leur mal être vient de là et ont donc tendance à élever leur enfant de la même façon, sans s’interroger. Pourtant, il est tout à fait possible d’élever des enfants autrement pour le bien de tous, enfants et parents. – Catherine Gueguen Catherine Gueguen propose 11 points pour réagir face aux situations d’agressivité de la part des enfants, sans cris ni punitions. 1.

Le petit enfant n’est pas « mauvais ». [Examens, évaluations] : 8 outils pour réduire le stress des enfants et des ados. 1.

[Examens, évaluations] : 8 outils pour réduire le stress des enfants et des ados

Garder un objet ressource accessible (dans la trousse ou sur soi) Chaque enfant/ado prend un petit objet (galet, peluche, pièce…) à l’intérieur de ses deux mains. J’ai craqué…ou comment réparer et poursuivre le chemin de la bienveillance. Je lis bien souvent des articles sur le thème de la bienveillance et de la parentalité positive, comment éviter les crises, comment gérer sa colère, comment gérer le comportement de nos enfants, … mais jamais, oh non jamais d’articles qui traitent de ces moments que l’on connait toutes et tous : les “craquages” ou “pétages de plombs”.

J’ai craqué…ou comment réparer et poursuivre le chemin de la bienveillance

Vers une éducation fondée sur des preuves - Ramus méningesRamus méninges. Actualisé le 8 janvier 2019.

Vers une éducation fondée sur des preuves - Ramus méningesRamus méninges

L'éducation fondée sur des preuves est un courant visant à fonder les pratiques éducatives sur des preuves (ou au moins des éléments de preuve) scientifiques de leur efficacité. L'expression "éducation fondée sur des preuves" vient de l'anglais "evidence-based education". Marie Rose Moro : « Il faut croire en nos ados pour leur permettre d’inventer l’avenir »

Notre monde se rétrécit malgré les moyens de communication qui devraient permettre de se parler, de voyager, d’échanger, d’apprendre les uns des autres, plus facilement.

Marie Rose Moro : « Il faut croire en nos ados pour leur permettre d’inventer l’avenir »

On évoque plus volontiers le djihadisme, le nihilisme, la violence, les bouleversements de la mondialisation que l’engagement, les valeurs, l’envie d’ailleurs. Dans ce monde, quelle place pour notre jeunesse, pour nos enfants ? Quelles promesses faire à ceux qui naissent aujourd’hui et à ceux, adolescents qui, pour devenir adultes, ont besoin de désirer le monde et de vouloir le changer. Comment permettre à nos enfants de faire leur propre récit ? En réponse à l'article du Figaro ''Suède: les dérives de l'interdiction de la fessée'' - Mind in Sweden. Des enfants retires a leurs parents en un claquement de doigts, des parents qui auraient peur de leurs enfants, des enfants qui eux consommeraient de plus en plus d’alcool et de tabac a l'adolescence.

Des psychiatres, des avocats qui se souleveraient contre l'Abolition des chatiments corporels... A quelques semaines du passage au Senat de la loi venant abolir les violences faites aux enfants en France, le Figaro se tourne vers la Suede, pionniere de cette loi, pour disons-le franchement, aller y trouver un peu tout et n’importe quoi. Il serait question ’’d’enfants retires a leurs parents pour une claque’’, le journal indiquant : "Quarante ans apres la loi bannissant toute forme de chatiment corporel, des effets pervers surgissent.’’ Oui. Le Figaro donne le ton en ce 8 aout 2016. Pour ecrire cet article je suis rentree en contact avec differents professionnels qui m’ont tous accorde leur temps pour repondre a mes questions, mes interrogations.

4 étapes simples pour bannir la violence des rapports parent-enfant. Hier, nous attendions en salle d’attente chez le médecin avec mon fils quand nous avons assisté à une scène familiale. En cinq minutes, les échanges plutôt sympathiques entre les parents et les enfants (deux filles) ont basculé dans une forme de violence. En guise de déclencheur, une des petites filles refusa de ranger un jouet avec lequel elle s’amusait. Sa mère a donc pris le jouet des mains de sa fille avec rage et lui a intimé d’aller dans le coin de la salle, les mains sur la tête.

La petite fille sanglotait en silence. Faut-il vraiment éradiquer la violence ? - S Comm C, le blog. Selon certains spécialistes, Alice Miller en tête, la violence serait un problème lié à notre enfance, nous l’aurions apprise au travers de notre éducation. L’idée généralement répandue est donc qu’une personne « normale » ne devrait jamais être violente.

Il faudrait alors un « traitement » – une thérapie idéalement évidemment – pour nous « soigner » et extirper hors de nous cette mauvaise herbe que serait la violence. Beaucoup de partisans de la bienveillance éducative semblent aller dans le même sens. Je m'énerve trop vite, je crie sur mes enfants ... - S Comm C, le blog. « Je m’énerve trop vite sur mes enfants. Au moindre problème je leur crie dessus, parfois j’ai envie de les taper et quelques fois la fessée ou la claque part. Je sais que ce n’est pas la solution mais je ne sais pas comment faire autrement. » Cette demande est fréquente parmi les parents que j’accompagne. Comment les enfants réussissent (Paul Tough) Je viens de terminer le livre de Paul Tough : comment les enfants réussissent.

En voici ma chronique.