background preloader

Devoirs : autour d'un malentendu. Entretien avec Patrick Rayou

Devoirs : autour d'un malentendu. Entretien avec Patrick Rayou
"Le bien fondé du travail hors la classe n'est pas évident", écrit Patrick Rayou dans l'ouvrage "Faire ses devoirs" publié par les Presses Universitaires de Rennes. Pourtant on assiste à une recrudescence des devoirs, y compris quand les textes les interdisent, comme au primaire. Les devoirs participeraient-ils d'une croyance sur l'éducation ? L"ouvrage dirigé par P. Les devoirs sont interdits au primaire depuis des années. Il est toujours intéressant de se demander pourquoi une décision ministérielle comme celle de l'interdiction des devoirs écrits en primaire ne parvient pas à passer dans les faits. Le devoir est-il une pratique qui aide les élèves ? Notre recherche par observations et entretiens retrouve les résultats des enquêtes par questionnaires disponibles sur ce thème : il ne semble pas que les devoirs soient utiles aux élèves qui ont le plus besoin de compléter des apprentissages qui n'ont pas été convenablement mis en place pendant les séquences de cours. Patrick Rayou P. Related:  bienveillance/mieux être dans le milieu scolaireCLIMAT SCOLAIRE

Dix conseils pour… Développer une bienveillance scolaire globale " À quelques exceptions près l’établissement scolaire est un univers pédophobe". Gilbert Longhi ne mâche pas ses mots et donne ici 10 conseils pour rendre l'Ecole bienveillante et respectueuse. " Le déficit de considération au détriment des élèves résulte souvent d’une kyrielle d’usages ne paraissant pas prêter à conséquence. Voici ses exemples extraits des travaux de l’Observatoire déontologique de l’enseignement (1) ". Lycée Emile Flamand …Les demi-pensionnaires patientent pour entrer au réfectoire tandis que les profs empruntent un raccourci qui les dispense de la longue file d’attente dans le froid, le vent et la pluie. Parfois lorsqu’un des enseignants passe devant tous les élèves quelques uns goguenards manifestent leur désapprobation. Collège Antoine de Saint-Exupéry… Emma a trouvé une astuce pour utiliser des toilettes toujours impeccables ; elle va au premier dans des WC réservés au personnel. Les jeunes français sont les champions du désamour de l’école. Gilbert Longhi Notes :

Et si on allait à la vitesse des élèves ? Les fondamentaux Que savons-nous sur les apprentissages fondamentaux ? Le Conseil national des programmes entame ses travaux sur les contenus des enseignements. L’occasion de s’interroger en termes d’innovation sur les manières les plus efficaces d'apprendre et d’enseigner pour les enseignants. Apprendre les mathématiques : et si on allait à la vitesse des élèves ? Caroline Dhô, enseignante et formatrice dans le 1er degré à Marseille. Echanger, mutualiser Enseignement des humanités (accès limité – sur inscription) Plus de maitres que de classes ! Manipuler et écrire en maths Cycles 1 et 256 contributeurs (accès limité – sur inscription) Formation pour les enseignants des cycles 1 et 2 de Grenoble 3 Des ressources pour la classe Deux professeurs des écoles publient quelques unes de leurs séquences de CE1 : Numération, Français, Informatique, Mathématiques… Focus sur les équipes Apprendre à apprendre Permettre aux élèves de donner du sens aux apprentissages par des situations problèmes.

Pédagogie et psychologie de l'éducation (glossaire) L'éducation de nos enfants - Les alternatives aux punitions Il est également possible de renforcer un bon comportement en épargnant à l’enfant quelque chose qu’il n’aime pas : faire la vaisselle, se lever de bonne heure, tondre le gazon, etc. Notes Si nous avions absolument besoin de 200$ par semaine pour survivre, que ferions-nous avec seulement 150$? Probablement que pour un temps nous pourrions nous dépanner avec nos réserves, mais ce serait une situation anxiogène. L’argent ne préoccupe pas le jeune enfant, l’attention si. Le renforcement est une excellente source d’attention, assurons-nous d’en fournir suffisamment à l’enfant. Nous serions alors tous perdants. Précautions Privilégions des renforcements dits naturels, c’est-à-dire des conséquences agréables certes, mais également des conséquences que l’enfant risquera de rencontrer dans la vie de tous les jours et avec d’autres personnes que nous. Renforcement : Avantages L’avantage majeur des renforcements est de contribuer à développer l’estime de soi et la confiance en soi de l’enfant.

Climat scolaire - Agir en faveur de l’engagement et de la motivation des élèves Parmi les sept facteurs déterminants du climat scolaire, les stratégies pédagogiques sont favorables à l’engagement et à la motivation des élèves. S’informer “En ce qui concerne la relation pédagogique, le choix s’oriente vers un style qui promeut la coopération et évite les deux pièges bien connus de l’autoritarisme et du laisser-faire […]. L’adulte ne se défait pas de son rôle de leader mais il autorise et aide l’auto-organisation du groupe et l’autodiscipline du jeune en particulier par la négociation des règles de vie et le partage des responsabilités.” “Améliorer le climat passe par l’augmentation de l’identification collective dans les établissements, celle des professionnels comme celle des élèves.” Agir Un bon climat scolaire et le bien être à l’école, au collège ou au lycée, du point de vue des élèves, reposent sur un certain nombre de principes éducatifs et pédagogiques. Dans l’établissement Dans la classe Avec l’élève S'inspirer

Les secrets de l’éducation à la finlandaise : chaque élève est important | Kaizen magazine Depuis plus de dix ans le système éducatif finlandais fait figure de modèle en Europe et plus largement dans les pays occidentaux. Ce petit pays a obtenu des résultats faramineux aux évaluations internationales PISA[1] menées par l’OCDE (2ème mondial en Sciences, 3ème en lecture et 6ème en mathématiques en 2009, loin devant tous les pays occidentaux). Pour comprendre ce phénomène, Paul Robert, principal de collège dans le Gard, a participé à deux voyages d’étude en Finlande. Il a pu y visiter des établissements scolaires de tous niveaux : un jardin d’enfants, deux écoles primaires, deux collèges, deux lycées, un lycée professionnel, une université et un centre de formation continue. Il en a tiré un livre, La Finlande : un modèle éducatif pour la France ? Chaque élève est important Pour cela tout un modèle s’est progressivement construit, réforme après réforme. Une structure d’apprentissage « comme à la maison » Des rythmes d’apprentissage adaptés Plus d’encadrants pour le même budget

Cessons de démotiver les élèves : 18 clés pour favoriser l’apprentissage Le rôle de l’enseignant doit évoluer. Il n’est plus celui qui « oblige » des élèves à effectuer des tâches pour lesquelles ils ne sont pas motivés mais celui qui « accompagne » des sujets en devenir à travers la mini-crise affective et cognitive que constitue tout apprentissage, en sachant que c’est au terme de cette épreuve que se produit la "récompense endogène cérébrale". Sa tâche essentielle revient donc à éviter que les élèves se démotivent pour l’apprentissage, car si cela se produit, ils risquent de chercher ailleurs dans la motivation d’addiction (drogues, alcool, jeux, conduites à risque, violence, …) des sources exogènes alternatives d’excitations et de plaisir. QUESTIONS à Daniel Favre En quoi les neurosciences peuvent-elles aider à mieux comprendre les élèves qui apprennent ? L’apport des neurosciences est très important pour éclairer la pédagogie. L’apprentissage est donc « naturellement » récompensé. Vous évoquez le rôle des émotions dans l’apprentissage. En ligne

Résultats d’une recherche sur la persévérance et la réussite scolaire en milieu francophone public et pluriethnique Audrey Miller, publié le 24 octobre 2012 Une vaste recherche québécoise livre ses conclusions dans un rapport paru le 16 octobre. Au menu : trois facteurs de persévérance et de réussite identifiés en milieu scolaire francophone public et pluriethnique, des enseignants qui refusent d’adapter leur pratique et une remise en question des résultats scolaires comme mesure de classement des élèves. Comment appuyer les écoles secondaires publiques dans leurs efforts pour favoriser la persévérance et la réussite scolaires et la réussite éducative des élèves, notamment ceux issus de l’immigration et, plus particulièrement, ceux appartenant à des minorités visibles? On a ainsi mis en relation différentes caractéristiques (sexe, âge, origine ethnoculturelle, langue maternelle et langue parlée dans la famille et avec les amis, activités parascolaires pratiquées) des élèves avec les résultats scolaires en français, mathématiques et anglais langue seconde. À propos de l'auteur Audrey Miller

Faut-il en finir avec les notes Prévue pour la fin de l’année 2014, la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves a « pour mission d’élaborer des recommandations sur l’évolution du système d’évaluation des élèves ». Depuis plus d’un demi-siècle, des chercheurs de différentes disciplines ont mené des centaines de recherches utiles aux réflexions sur les pratiques d’évaluation des élèves. Cette contribution présentera d’abord un certain nombre de conclusions scientifiques avérées et proposera des changements souhaitables, eu égard aux résultats de la recherche. Les recherches sur la notation, menées depuis plusieurs dizaines d’années, aboutissent à au moins cinq résultats consensuels dans la communauté scientifique : 1 - Les notes ne mesurent pas de façon précise les compétences des élèves. Certes, entre le 5/20 et le 15/20, la différence de compétences est souvent considérable. 2 - Les recherches sur la notation ont également montré l’existence de biais sociaux de notation. Conclusion

éduquer à la joie Le jeu des 3 figures Serge Tisseron Son nom évoque les 3 figures complémentaires souvent associées dans des situations de violence : l’agresseur, la victime et le tiers, qui peut être, selon les situations, spectateur, sauveteur ou redresseur de tort. Je l’ai conçu en 2007 dans un double but : créer, dès la maternelle, un espace de construction narrative partagée à partir des expériences d’images faites par les enfants chez eux ; et prévenir la violence sous toutes ses formes en développant la capacité d’empathie grâce au jeu théâtral et le travail sur les émotions, les siennes et celles qui sont éprouvées par autrui. Depuis, cette activité s’est étendue à l’élémentaire, aux collèges, lycées, CLIS, ULIS et des expérimentations sont menées en hôpitaux de jour. Le « Plan B des Maternelles » En septembre 2005, paraissait le rapport de l’Inserm sur « les troubles de conduite chez l’enfant et l’adolescent ». Jouer pour développer la capacité d’empathie Quand un enfant joue seul avec ses jouets, il utilise ses deux mains.

Favoriser le bien-être à l'école, une condition de la réussite pour le CAS - 9 janvier 2013 PARIS, 09 jan 2013 (AFP) - Un système d'évaluation moins sévère et la mise en place de travaux collectifs pour favoriser la coopération entre élèves sont des pistes proposées par le Centre d'analyse stratégique (CAS) afin de "favoriser le bien-être des élèves", selon une note publiée mercredi. Le CAS, qui dépend des services du Premier ministre, estime que de nouvelles modalités d'évaluation pourraient "restaurer le sentiment de justice éducative". Il s'appuie sur l'exemple de la Finlande où les lycéens peuvent repasser des épreuves quand ils ne sont pas satisfaits de leur note. Pour le CAS, l'amélioration du bien-être des jeunes passe aussi par le développement de la coopération entre élèves par le biais de projets collectifs, comme les exposés en petits groupes qui favorisent l'entraide. Mais avec l'âge, les garçons notamment aiment de moins en moins l'école, surtout lors du passage au collège.

Related: