background preloader

Le Blog du Bibliophile, des Bibliophiles, de la Bibliophilie et des Livres Anciens

Le Blog du Bibliophile, des Bibliophiles, de la Bibliophilie et des Livres Anciens
Amis Bibliophiles bonjour, Décidément, les escrocs qui gravitent dans le monde du livre ancien sont aussi fantasques et originaux que les bibliophiles: certains escaladent des falaises et découvrent des passages secrets, d'autres usurpent des identités, d'autres encore espèrent quitter une bibliothèque de renom avec deux in-folios dans chaque poche, etc. En voici un nouvel exemple, avec les aventures de Raymond Scott. 2008. Un anglais élégant se présente à la bibliothèque Folger (Etats-Unis) pour faire authentifier un exemplaire de l'EO in-folio des oeuvres de Shakespeare (1623). Cet ouvrage n'est pas rarissime (on en connaît environ 200 exemplaires... mais seulement 40 complets), mais il est très recherché et est évalué à quelques millions d'euros.

http://bibliophilie.blogspot.com/

Related:  Livres anciens

Découvrez d’où provient l’odeur si particulière des vieux livres Il suffit de se promener dans une bibliothèque pour sentir l’odeur des vieux ouvrages. Mais d’où vient cette senteur caractéristique des livres anciens ? DGS vous explique tout sur ce parfum si particulier. Matija Strlic de l’University College de Londres a décrit à The Telegraph cette odeur comme « une combinaison de notes herbacées avec une saveur d’acides et un soupçon de vanille sur une moisissure sous-jacente, cette odeur unique provient à la fois de l’ouvrage et de son contenu ». En effet, le secret de l’odeur réside dans la centaine de composés organiques volatils (COV) qui constituent les pages, l’encre et la colle du livre.

De Adresse à Frontispice - SLAM AdresseIndication de lieu et date d’édition d’un livre, parfois d’éditeur. Elle est le plus souvent mentionnée sur la page de titre. Almanachs et Almanachs royauxSource d’informations et de renseignements utiles pour la vie quotidienne (calendrier détaillé, météorologie, astrologie...). Le plus répandu des livres populaires. On distingue, parmi eux, les Almanachs Royaux qui contenaient tous les renseignements administratifs du royaume. Ils sont souvent dans de belles reliures. Agostino Paravicini Bagliani, Le Speculum Astronomiae, une énigme ? Enquête sur les manuscrits 1Le Speculum astronomiae suscite depuis près d'un siècle des débats parfois passionnés. Cette œuvre, datable à peu près du milieu du xiiie siècle, qui présente les différentes parties de l'astronomia, la science des astres (astronomie et astrologie), en donnant le titre et l'incipit des ouvrages qui en traitent, pour la plupart d'origine arabe traduits en latin, a eu une importance considérable. Le chapitre 11 relatif aux imagines talismaniques, qui dresse la liste des opuscules « abominables » et « détestables » mais qui sauve un ou deux textes, est d'une grande importance pour l'histoire de la magie. En 1910, P. Mandonnet lança un débat sur la paternité de cet ouvrage alors généralement attribué à Albert le Grand. Mais sa suggestion de l'attribuer à Roger Bacon, qui fut reprise par certains historiens, ne résista pas à l'analyse de L.

ATELIER RELIURE A MONTREUIL BELLAY lien google maps LIENS TOURISME : www.ot-saumur.fr Et si vous veniez passer "quelques jours à Montreuil Bellay" ? La revue Créée en 1982, la revue semestrielle Médiévales publie des articles en français sur tous les aspects du Moyen Âge : histoire, littérature et linguistique mais aussi droit, archéologie et histoire de l’art. Ses colonnes sont ouvertes aux débutants comme aux chercheurs confirmés. Chaque numéro de Médiévales comprend un important dossier thématique, souvent issu d’un séminaire ou d’un travail d’équipe et qui est coordonné par un spécialiste. Des articles sur les sujets les plus divers peuvent être également publiés dans la rubrique « Essais et recherches », après avis d’experts extérieurs à la rédaction et selon une procédure entièrement anonyme. La rubrique « Point de vue » propose des lectures croisées d’un ouvrage ou des bulletins critiques sur des thèmes d’actualité de la recherche. Des notes de lecture sur des ouvrages récents accompagnent chacun des numéros.

Manuel Roret du Relieur - Renseignements divers - Nettoyage des livres - Moulin du Verger Nettoyage des livres On rencontre souvent des volumes couverts de certaines taches très désagréables, qui fatiguent l'oeil de celui qui est jaloux de la propreté, et un relieur ne doit pas ignorer l'art de les faire disparaître. La blancheur du papier s'altère de deux manières différentes, ou par la vétusté, surtout lorsqu'il est exposé au grand air et à la poussière comme les cartes géographiques, qui ne sont pas ordinairement sous verre ; ou par des taches d'huile, de graisse ou d'encre. Dans le premier cas, le papier devient roux, il prend une teinte plus ou moins jaunâtre, il est comme enfumé ; dans le second cas, tout le monde connaît l'impression désagréable que causent les trois sortes de taches que nous avons signalées. Le seul moyen qui nous ait quelquefois réussi, c'est le soufrage.

Petit dictionnaire des mots rares er anciens de la Langue Française à Charles Sabatier La rencontre avec un mot nouveau ou oublié est comme la découverte d’un paysage inconnu, chargé de parfums, de senteurs, de couleurs, de mystère et parfois de frisson… le sens qu’on lui prête alors, souvent fort éloigné de son sens véritable, est la marque du lien que l’on essaie de tisser avec lui : ne pouvant « forcer » sa signification, on le drape, le vêt d’un voile de sens imaginaire, première approche de ce syntagme qui a tant à nous dire ! Dans Milly ou la terre natale, Lamartine pose superbement la question de l’attachement sentimental à l’objet : Objets inanimés, avez-vous donc une âme Qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ?… Qu’est un mot sinon un objet du langage, matière vivante de la pensée, sujet de transformation, de déformation, reflet des changements amenés par les nouvelles générations ?

Définitions des termes du glossaire de bibliophilie (glo_AaZ) (Version avec cadres. La réduire pour la conserver sous la main.)Origine du projet | Rédacteurs | BibliographieDigitalisation | Additions et corrections ABC de bibliophilie Achevé d'imprimer Mention placée à la fin d'un livre et indiquant la date à laquelle l'impression en a été terminée ainsi que, généralement, le nom de l'imprimeur. On y ajoute parfois des indications relatives au nombre d'exemplaires imprimés, au tirage de tête sur différents papiers, au tirage numéroté, aux exemplaires constituent l'édition originale. Le colophon des incunables est l'ancêtre de l'achevé d'imprimer moderne.

Roman de la Rose: Accueil Bibliothèque numérique du Roman de la Rose Bienvenue à la Bibliothèque numérique du Roman de la Rose, un projet collaboratif des bibliothèques Sheridan de la Johns Hopkins University (JHU), et de la Bibliothèque nationale de France (BnF). La création de ce site et la numérisation des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France ont été possibles grâce au généreux soutien de la Fondation Andrew W. Les incunables, les premiers livres imprimés au XVème siècle De Civitate Dei(1477)Saint Augustine (1477) Imprimé à Naples par Mathaias Moravus, cet exemplaire contient un texte écrit par Augustin; c'est un des livres anciens chrétiens les plus lus. Les incunables, du latin cunabula, signifiant berceau, sont les livres imprimés entre les débuts de l'imprimerie de Gutenberg (1450) et 1501. Ces livres sont de réelles pièces de collection et correspondent à une période de transition entre l'ère des codex (livres formés par l'assemblage de pages manuscrites en parchemin puis en papier) et les livres actuels. Johannes Gensfleisch zur Laden zum Gutenberg, dit Gutenberg, est un imprimeur allemand né vers 1400 à Mayence en Allemagne et mort en 1468 à Paris. Célèbre pour avoir révolutionné l’imprimerie grâce à l’invention des caractères mobiles en alliage métallique, Gutenberg a aussi amélioré les techniques existantes en utilisant notamment la presse viticole ainsi que les poinçons des orfèvres pour réaliser les moules des caractères.

Related: