background preloader

Patrimoine et monuments historiques avec Patrimoine de France

Patrimoine et monuments historiques avec Patrimoine de France

Observatoire du Patrimoine Religieux - OPR Patrimoine de France Rivières et Canaux (histoire & patrimoine) Petite mise au point d'ordre légal Ce site, comme toute création de l'esprit, est soumis à la loi 92-597 du 1er juillet 1992 sur la propriété intellectuelle. Dès lors, tout emprunt de texte ou d'illustration (à l'exception des reproductions de cartes postales anciennes qui sont dans le domaine public) pour quelque usage que ce soit, doit faire l'objet d'une demande à l'auteur qui n'est pas méchant, mais aime bien que les choses soient faites dans les règles et déteste à l'inverse voir son travail pillé sans vergogne. Si l'emprunt est amené à être publié sur un autre site, sur papier ou projeté en public, sa source devra être mentionnée. A travers bois et forêts entre Orry-la-Ville et Senlis - Randonnée Belle balade en forêt au cours de laquelle on peut voir quelques arbres remarquables ainsi que plusieurs bornes armoriées en bordure des chemins, témoins de l'Histoire de la Forêt de Chantilly. Elle est en outre agrémentée d'un passage à la Fontaine d'Orry et aux abords du Château de Pontarmé. Fiche technique Durée moyenne: 5h20 [?] Distance : 18.25km Dénivelé positif : 33m Dénivelé négatif : 31m Point haut : 76m Point bas : 49m Description de la randonnée Départ La randonnée débute sur le parking du hameau de Mongrésin, commune d'Orry-la-Ville (Oise). (D/A) Dirigez-vous vers Chantilly et tournez à gauche dans la Route Manon à l'angle de l'hôtel-restaurant "Relais d'Aumale". (2) Virez à gauche dans la piste longeant le centre équestre. (3) Traversez la petite route et poursuivez à gauche par la piste en vous dirigeant vers le bois. (4) Obliquez à droite pour atteindre l'entrée de Pontarmé où vous tournez à gauche pour contourner le village. (13) Virez à droite dans cette route.

du Nord Pas de Calais, de Flandres et de Picardie et beffrois de Belgique : Beffrois et Patrimoine Paris-bise-art Au tout début du XIII° siècle, le roi de France Philippe Auguste autorisa un commerçant, Jean Allais, à percevoir un denier par panier de poisson vendu aux Halles. Le commerçant fit fortune et décida de construire une chapelle dédiée à sainte Agnès pour les marchands des environs. Celle-ci sera détruite au XVI° siècle pour faire place à l'immense église saint Eustache que nous connaissons. Cette discrète petite porte donne accès à la crypte; elle n'est ouverte que lors d'expositions temporaires ou de concerts. Certains guides affirment que cet écusson rappelle le poisson-symbole des premiers chrétiens... 1 rue Montmartre Paris I°. Églises à fresques | Office de tourisme de Vendôme Un témoignage étonnant de l’art de la peinture murale à travers les siècles. Plus de 20 églises composent, sur 80 km, en Vallée du Loir, et Perche, un panorama exceptionnel de la peinture murale du XIème au XXème siècle : Areines, Bonneveau, Boursay, Choue, Couture-sur-Loir, Huisseau-en-Beauce, Lavardin, Saint-Amand-Longpré, Lunay, Mazangé, Meslay, Montoire-sur-le-Loir, Naveil, Sargé-sur-Braye, Souday, St-Amand-Longpré, St-Firmin des-Prés, St-Jacques-des-Guérets, Thoré-La-Rochette, Tréhet, Vendôme, Villavard et Villiers-sur-Loir. La concentration, dans le Vendômois, de sites pourvus de peintures murales médiévales (et plus particulièrement romanes), a été remarquée par de nombreux spécialistes depuis le XIXe s. La découverte de Montoire, accompagnée de nombreux relevés exécutés en 1841 par J. Jorand et G. Parmi les spécialistes qui se sont passionnés par ces peintures murales, on trouve Suzanne Trocmé (1887-1971). On vous conseille quelques ouvrages de référence :

Related: