background preloader

Comment fonctionne le cerveau quand on apprend ?

Comment fonctionne le cerveau quand on apprend ?
Le comportement du cerveau pendant l’apprentissage demeure aujourd’hui un grand mystère pour nombre d’éducateurs. Cependant, si l’émergence de la neuro-pédagogie a déjà permis de lever le voile sur certains des aspects du fonctionnement du système nerveux et cérébral de l’être humain pendant le processus d’apprentissage, plusieurs zones d’ombre demeurent encore. Comment fonctionne véritablement le cerveau pendant le processus d’apprentissage ? De quelle manière l’environnement et les différents milieux de vie de l’apprenant influencent-ils son processus d’apprentissage ? De la diversité des cerveaux et de leurs modes de fonctionnement Les théories sur le fonctionnement du cerveau et de ses hémisphères sont légions, se contredisant parfois les unes les autres. « Pour apprendre – et enseigner – il est nécessaire de créer des schèmes structuraux solides entre les neurones. Une thèse que semble confirmer les travaux de nombre de chercheurs.

http://cursus.edu/article/20091/comment-fonctionne-cerveau-quand-apprend/#.U0Yom9GI70N

Related:  CerveauComment l'élève apprendCerveau Neuroscience CognitifApprendre à apprendreAPPRENDRE

Le neurologue, spécialiste du cerveau Ce spécialiste est consulté le plus souvent sur l'avis du médecin traitant mais il reste en accès direct selon la nouvelle réforme de la Sécurité Sociale. Il s'intéresse à des domaines sensibles tels que le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) ou périphérique. Ses compétences vont des troubles de la mémoire au sommeil en passant par les migraines. Comment respirer pour relaxer et augmenter la concentration? Le contrôle de la respiration est une des méthodes les plus simples pour relaxer et augmenter votre concentration. Voici un exercice simple qui vous apportera d’heureux bénéfices en moins de 2 minutes. Je vous invite à les expérimenter et à choisir celui qui vous plaît le mieux. Pour ma part, ma respiration préférée est la « respiration alternée » qui me met toujours un sourire aux lèvres! 1.

Quel type d'intelligence avez-vous ? Test des intelligences multiples Un test qui illustre très bien notre article sur les différents types d'intelligence et a été mis au point par notre partenaire Central Test. Un test pour qui ? Tous ceux qui veulent mieux se connaître, de l'adolescence à l'âge adulte. Nous sommes tous intelligents, mais à notre manière : encore faut-il connaître ses points forts. Pour quoi faire ? Claustrum : "Un interrupteur de la conscience" En essayant de traiter par stimulation cérébrale une patiente atteinte d'épilepsie, des chercheurs auraient découvert le "bouton" on/off de la conscience. Le claustrum, une fine bande de matière grise pourrait ainsi constituer le siège de la conscience. Aussi intrigante qu'enthousiasmante, la découverte publiée dans la revue Epilepsy & Behavior nécessite quelques éclaircissements. Co-auteur de l'étude, le Pr Fabrice Bartolomei du service de neurophysiologie à lhôpital de La Timone (Marseille) a répondu à nos questions. Pouvez-vous préciser en quoi la stimulation du claustrum a modifié l'état de conscience de cette patiente épileptique ?

Europe - TIFA Le Test Informatisé des Fonctions Attentionnelles (TIFA) (Pépin, Laporte & Loranger, 2006) Équipement requis Coût du logiciel Le Test Iinformatisé des Fonctions Attentionnelles est un instrument élaboré à partir des travaux de recherche de plusieurs théoriciens dans le domaine. Mémorisation : trouver sa stratégie Dans tous les cas : lire, relire, et réviser plusieurs fois Il faut souvent apprendre plusieurs fois pour mémoriser vraiment Il n'y a pas de secret : pour bien mémoriser, il faut relire et réviser plusieurs fois le même cours et la même leçon. C'est la règle de base indispensable à tous, quelle que soit votre forme d'apprentissage. Les dendrites, les mini-ordinateurs du cerveau Les dendrites sont des prolongements cytoplasmiques qui entourent le corps cellulaire des neurones. Cette étude met en évidence leur rôle primordial, jusqu’ici insoupçonné, dans le traitement des informations nerveuses. © thelunch_box, Flickr, cc by nc 2.0 Les dendrites, les mini-ordinateurs du cerveau - 2 Photos Le système nerveux est constitué de milliards de neurones qui coordonnent leurs efforts pour relayer les informations nerveuses et faire fonctionner l’organisme. Chaque neurone possède un corps cellulaire entouré de dendrites et un axone dans lequel les influx nerveux circulent sous forme de courants électriques. Ils transmettent ensuite les messages aux autres neurones par le biais de molécules chimiques, appelées neurotransmetteurs, au niveau de terminaisons nerveuses localisées dans les dendrites.

Neuf exercices pour améliorer sa concentration au travail La concentration consiste à mobiliser ses facultés mentales et physiques sur un sujet ou sur une action. Or notre cerveau est sollicité par de multiples informations et il ne peut en traiter qu'une seule à la fois de façon optimale. Il s'agit donc de le monopoliser, en se libérant des émotions parasites et en s'entrainant à agir, en activant ses cinq sens. Par cette pratique, vous gagnerez aussi en performance. Voici neuf exercices à effectuer avant et pendant ce travail. 1.

L'art de donner l'envie d'apprendre Socle de Pédagogie, donner l'envie d'apprendre est vraisemblablement un des objectifs les plus difficiles à atteindre en formation. Envie d'apprendre et étymologie du mot "Savoir"... Un peu d'étymologie ne fait jamais mal ... et mon ancienne professeure de latin-grec serait ravie de cette référence de ma part, elle qui m'en a tant voulu d'avoir abandonné les langues mortes en terminale !

Stress, peurs et traumatismes : la plasticité du cerveau serait capable de s’adapter et nous protéger Des chercheurs d’une équipe anglaise de l'Université d' Exeter Medical School (UEMS) ont pour la première fois identifié le mécanisme qui nous protège du développement de la peur incontrôlable. Nous le savons et l’apprenons régulièrement, notre cerveau a la capacité extraordinaire de s'adapter à des environnements changeants. Cette capacité est nommée par les experts, la « plasticité ».

Cette impressionnante modélisation 3D vous dévoile l’activité de notre cerveau comme jamais Le cerveau est sûrement l’organe du corps humain le plus mystérieux qui existe. En effet, malgré les avancées technologiques, les chercheurs sont encore loin d’avoir percé tous ses secrets. Pourtant, des scientifiques ont réussi à reconstituer l’activité cérébrale d’un homme grâce à la visualisation numérique. Une vidéo fascinante que DGS vous présente aujourd’hui. Depuis plusieurs décennies, les scientifiques tentent de percer les mystères qui entourent le cerveau, et surtout le cerveau humain. Malgré de nombreuses avancées technologiques, il reste encore beaucoup à découvrir.

Mémoire & Concentration Si vous éprouvez des difficultés avec votre capacité de mémorisation, demandez-vous s’il n’y a pas un léger problème avec votre « style de vie ». difficultés de concentration,impossibilité d’extraire les points clés d’un document,une capacité moindre pour comprendre et se concentrer sur certaines choses et idées. Si, à l’heure de dormir, trouver le sommeil est votre principal problème, il est quasiment certain que votre esprit ne sera pas disponible pour travailler. Mais il n’y a pas que le manque de sommeil qui provoque des problèmes de mémoire, il y a aussi le manque d’activité physique.

Seulement 1 % de notre activité cérébrale serait cognitive! Voici le huitième article sur les richesses incommensurables du cerveau! L’article s’inspire du livre Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner de Patrice Van Eersel, rédacteur en chef du magazine Clés. L’article présente des recherches faites sur l’utilisation de nos capacités cérébrales. De nouveaux neurones naissent même chez les adultes seniors Selon le Pr Bernard Mazoyer, même si nous perdons un neurone par seconde, de nouveaux neurones naissent constamment dans une zone appelée «sub-épandymaire» (proche du bulbe rachidien), d’où ils migrent ensuite dans tout le tissu cérébral. Le plus important n’est pas tant la naissance de nouveaux neurones que les nouvelles connexions.

Neuroplasticité Introduction : Un siècle environ d’études neuroanatomiques de plus en plus résolutives ont conduit à préciser l’organisation du système nerveux avec une très grande définition, mais en donnant en contrepartie la notion d’une fixité et d’une constance forte dans l’architecture cérébrale. Le fait que le cerveau soit constitué quasi exclusivement de neurones postmitotiques renforce cette notion de rigidité structurale, favorisant la recherche de gènes de structure à la base de la mise en place des réseaux nerveux. À ces idées sur le déterminisme génétique de l’organisation anatomique du système nerveux sont associées celles relatives à l’organisation fonctionnelle, relevant d’une conception localisationniste des fonctions cérébrales, issue notamment des travaux de Broca, à la fin du siècle dernier. Notion de neuroplasticité : considération du caractère dynamique de l’organisation cérébrale et de son fonctionnement

Related: