background preloader

Facebook va à l'encontre du cerveau humain

Facebook va à l'encontre du cerveau humain
Rubin Dunbar, de l’Université d’Oxford vient de rendre les conclusions de son étude sur les groupements sociaux à travers les siècles: il serait impossible, pour le cerveau humain, d’entretenir un lien social avec plus de 150 amis, quel que soit le niveau de sociabilité. Selon ce professeur d'anthropologie, le néocortex, zone du cerveau qui gère la pensée consciente et le langage, serait responsable de cette restriction. Les recherches de Dunbar révèlent que l'arrivée des réseaux sociaux sur internet ne change rien à ces capacités neurologiques. Il a ainsi examiné le fonctionnement de Facebook, Bebo et MySpace, et découvert que les internautes ayant beaucoup d'«amis» n'étaient en interaction avec un petit nombre d'entre eux. D’autre part, les femmes seraient plus douées pour les relations sociales sur Facebook que les hommes. Ces messieurs auraient en effet davantage besoin de se rencontrer physiquement pour maintenir le contact. [Lire sur l'article complet sur le Sunday Times] publicité

http://www.slate.fr/story/16661/facebook-va-lencontre-du-cerveau-humain

Related:  Cerveau Neuroscience CognitifLe CerveauTHE BRAIN

Avoir une vie sociale importante développe le cerveau Avoir une vie sociale importante et complexe nécessite de grandes qualités de compréhension de son environnement et des autres êtres humains. L'évolution du cerveau montre que l'homme n'a cessé de développer des outils pour améliorer ces relations sociales et une étude scientifique vient encore de le confirmer. Il en ressort que les personnes ayant une vie sociale importante développent bien plus que les autres une partie très spécifique de leur cerveau appelée l'amygdale, à ne surtout pas confondre avec les tissus se trouvant au fond de la bouche. Cette étude mise en avant par la BBC a porté sur 58 personnes.

Des scientifiques ont mis au point la première carte interactive du cerveau Des scientifiques américains viennent de révéler la première carte détaillée du cerveau jamais réalisée, après quatre ans de recherche intensive, rapporte le New Scientist. Bien sûr, il existe déjà des cartes du cerveau et ce depuis le 19e siècle, mais celles-ci décrivent des zones anatomiques (où est le lobe frontal, où est l'hippocampe, etc). Alors que l'équipe qui a créé l'Atlas du cerveau humain cherchait à descendre au niveau des gènes et des neurones individuels, comme ils l'expliquaient en 2009:

Les 7 règles de base pour réaliser une carte heuristique Voici les règles fondamentales pour concevoir et réaliser une carte heuristique efficiente 1 La feuille de papier est utilisée dans le format paysage. La feuille de papier sera orientée dans le sens panoramique, car nous avons une vision plus large que haute. Nos écrans de cinéma, de TV et d’ordinateur ont adopté depuis longtemps ce format. Plus nous prenons de décisions, moins elles sont bonnes Nous avons une capacité psychologique limitée à faire des choix et prendre des décisions explique le New York Times magazine dans une grande enquête intitulée «Decision fatigue» (Fatigué de décider). Elle révèle un aspect méconnu du cerveau humain qui explique comment un chef de gouvernement, un dirigeant d'entreprise, un général mais aussi nous tous dans notre vie quotidienne prenons parfois des décisions totalement aberrantes ou sommes tout simplement incapables d'en prendre une. Le New York Times cite de nombreux exemples parmi lesquels celui d'un juge qui est systématiquement plus compréhensif et plus à l'écoute le matin qu'en fin de journée et ne rend pas les mêmes verdicts face aux mêmes cas sans en avoir conscience. Peu importe, que vous cherchiez à être extrêmement rationnel et juste, vous ne pouvez prendre des décisions les unes après les autres sans en payer le prix biologique.

Vers une mutation de la conscience humaine ? - Blog intégratif Blog intégratif L‘étrange effervescence actuelle des Etats Modifiés de Conscience (EMC) J’ai mis longtemps, très longtemps, presque deux mois, pour écrire ce texte prévu au départ dans le dossier « EMC » du magazine Santé Intégrative paru au mois de mai. Mon intention était peut-être trop ambitieuse : j’ai voulu faire une fresque la plus large possible des EMC, en essayant de leur donner une cohérence, une cohérence historique et une cohérence de sens. Je me suis aperçu bientôt que c’était chose difficile, il y a sûrement beaucoup de lacunes et d’approximations, Mais je compte sur vos commentaires pour enrichir cette proposition et que nous puissions réfléchir ensemble sur un sujet qui me parait d’importance.

Le cerveau est nativement transmédia - Auteur AudioVisuel Le transmédia n'a rien inventé. Il ne fait qu'appliquer aux médias des principes déjà explorés dans d'autres domaines. Quand j'étais en fac, fin des années 80, notre prof de sociologie nous parlait du changement de paradigme que nous vivions. Le passage de la pensée linéaire à la pensée systémique. Nous étions formatés sur la logique binaire d'Aristote, il était temps de se lâcher dans le joyeux bordel chaotique qu'est notre cerveau.

Peut-on envisager un développement réellement durable sans un changement profond de nos comportements ? Mardi soir se tenait l’Entre-nous de Sidièse sur une thématique Ô combien intéressante « Peut-on envisager un développement réellement durable sans un changement profond de nos comportements ? ». L"intervenant n’était autre que Victor Ferreira…

Les neurones se connectent au hasard des rencontres Sciences vendredi 25 janvier 2013 L’infiniment petit au cœur des deux projets. Les neurones et leur fonctionnement. Images de synthèse. (blue brain project) Le «Human Brain Project», basé à l’EPFL, serait l’un des deux lauréats du concours européen FET Flagships; la confirmation officielle tombera lundi 28 janvier à Bruxelles. Human Brain Project La Commission européenne a officiellement désigné le Human Brain Project (HBP) comme l’un de ses deux projets FET Flagship. Le HBP regroupera les scientifiques de tout le continent autour de l’un des plus grands défis de la science contemporaine: comprendre le cerveau humain. Le Human Brain Project (HBP) a pour but de réunir toutes les connaissances actuelles sur le cerveau humain afin de le reconstituer, pièce par pièce, dans des modèles et des simulations informatiques. Ces modèles ouvriront de nouvelles perspectives dans le but de mieux comprendre le cerveau et les maladies neurologiques. Il s’agira également de développer des technologies novatrices dans les domaines informatiques et robotiques. Le lundi 28 janvier, la Commission européenne a apporté son soutien à cette approche en annonçant qu’elle avait sélectionné le HBP pour être l’un des deux projets financés par son nouveau programme FET Flagship.

Institut Concerto Face à des problématiques identifiées comme complexes, Symapilote donne : un diagnostic stratégique hiérarchisé, générateur d’objectivitéun plan d’actions structuré à court, moyen et long terme C’est un dispositif original : Elaboration de la question stratégique globaleRecueil des idées à travers une méthode participativeClassification des éléments sur la plateforme OAD SymatopCartographie dynamique des résultatsRapport complet avec plan d’action à court, moyen et long-terme Coaching organisation avec Bernadette Lecerf-Thomas - Papiers du mois Les managers manipulent-ils les cerveaux de leurs interlocuteurs ? Le mot manipulation pouvant être associé à une intention malveillante, il me faut en rappeler le sens. En premier lieu : manipuler veut dire prendre en main pour faire quelque chose (l’ostéopathe vous manipule), tout de suite après vient l’idée de magie (prestidigitation) induisant un pouvoir mystérieux, avec la volonté de truquer, de tromper (machination). Dans l’usage courant, il semble que ce soit la volonté de tromper qui vient tout de suite à l’esprit.

La théorie de la dissonance cognitive une théorie âgée d’un demi-siècle Selon la théorie de la dissonance cognitive, lorsque les circonstances amènent une personne à agir en désaccord avec ses croyances, cette personne éprouvera un état de tension inconfortable appelé dissonance, qui, par la suite, tendra à être réduit, par exemple par une modifi cation de ses croyances dans le sens de l’acte. Notre article se propose de présenter cette théorie dans ses grandes lignes. Dans les expériences sur la dissonance, on amène par exemple le sujet à donner des arguments en faveur de la peine de mort alors qu’il est contre (il réalise donc un acte dit « problématique »). La réalisation de cet acte l’amène à ressentir un état d’inconfort. Ancrage Mémoriel » Optimiser sa charge mentale afin de mieux gérer ses ressources cognitives et sa mémoire Avez-vous déjà eu le sentiment que votre cerveau n’était plus en mesure de vous donner les ressources nécessaires pour accomplir une tâche demandée, sa charge mentale étant trop élevée ? Cette impression traduit une situation de surcharge cognitive. La charge mentale est la quantité de ressources mobilisées pour réaliser une activité particulière à un moment donné. Elle varie en fonction de la tâche concernée, de sa complexité ou encore du contexte.

Related: