background preloader

Apprendre : une affaire de connexion et répétition

Apprendre : une affaire de connexion et répétition
Related:  Cerveau Neuroscience Cognitifneuro

Human Brain Project La Commission européenne a officiellement désigné le Human Brain Project (HBP) comme l’un de ses deux projets FET Flagship. Le HBP regroupera les scientifiques de tout le continent autour de l’un des plus grands défis de la science contemporaine: comprendre le cerveau humain. Le Human Brain Project (HBP) a pour but de réunir toutes les connaissances actuelles sur le cerveau humain afin de le reconstituer, pièce par pièce, dans des modèles et des simulations informatiques. Ces modèles ouvriront de nouvelles perspectives dans le but de mieux comprendre le cerveau et les maladies neurologiques. Fédérant plus de 80 Institutions de recherche Européennes et internationales, the Human Brain Project est prévu pour durer 10 ans (2013-2023). Une cartographie fonctionnelle de haute résolution du cerveau humain sera menée de concert avec celle des principaux faisceaux de fibres qui permettent à ces modules de communiquer. Voir la vidéo présentant le projet (en anglais) :

Bien apprendre, conseils avisés Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. L’approche pédagogique du mieux-apprendre s’appuie sur quelques principes clés : L’importance de l’environnement d’apprentissage (environnement physique, mental, émotionnel, social). La notion de plaisir : L’effort imposé doit être évité. Les images mentales : Elles sont un outil très puissant que les enfants perdent de nos jours du fait qu’on leur apporte trop d’images. Les pauses : Attention ! La détente concentrée : Yoga d'école : Brain Gym :

CoffreOutilsTIC:Accueil Le «coffre à outils TIC» est conçu en fonction de la réalité du Web 2.0. Ce catalogue électronique propose des outils pédagogiques numériques permettant d’être plus efficace dans sont travail. Le «coffre à outils TIC» peut être utilisé dans le cadre de tous les programmes de formation de l’école québécoise. Pour être efficace dans votre enseignement, formation, accompagnement, etc., vous utilisez des ressources numériques tels que des outils d’archivage, de publication, de réseautage, etc. Quelles ressources contient votre coffre à outils TIC? Quels sont les outils à faire connaître pour l'utilisateur d’Internet et du Web 2.0 pour que vous soyez, vous aussi, efficace dans votre travail? Les intervenants du monde de l'éducation ne peuvent plus ignorer les usages collaboratifs des outils TIC qui font appel à l’organisation même du travail. Le «coffre à outils TIC» est une ressource en ligne offrant l'utilisation des menus Bonne découverte! Formation En savoir plus... Votre participation

Les neurones se connectent au hasard des rencontres Sciences vendredi 25 janvier 2013 L’infiniment petit au cœur des deux projets. Les neurones et leur fonctionnement. Images de synthèse. Le «Human Brain Project», basé à l’EPFL, serait l’un des deux lauréats du concours européen FET Flagships; la confirmation officielle tombera lundi 28 janvier à Bruxelles. NEUROsciences mercredi 01 février 2012 Colonne corticale de rat. Dirigé depuis l’EPFL, le Human Brain Project veut parvenir d’ici à dix ans à simuler le cerveau sur ordinateur. physique jeudi 22 mars 2012 Le graphène: une couche monoatomique de graphite, dans laquelle les atomes de carbone sont organisés en structures hexagonales. Les multiples propriétés de ce matériau résistant, flexible, conducteur et transparent suscitent beaucoup d’attentes Dossier. médecine mardi 15 mai 2012 Un circuit électronique flexible. Des microcapteurs glissés dans nos vêtements pour surveiller notre état de santé: c’est ce que prévoit le projet Guardian Angels recherche mardi 17 mai 2011 José del R.

Vive les « neuroprofs » ! De l’aveu de Nathalie Ré, sa prof d’histoire-géo, Tony [le prénom a été changé, NDLR] était « complètement à la ramasse ». A la fin de sa formation Neurosup, on a demandé à ce collégien redoublant d’Ernest-Bichat à Lunéville (Meurthe-et-Moselle), ce qu’il en pensait. Il a conclu son mot par cette phrase : « Et maintenant, j’aime l’école ». Depuis, Tony est passé de 5 à 11 de moyenne. « J’ai été épatée, confie Nathalie Ré, émue. Si l'école était un sport... Qui a donc inventé cette méthode qui redonne le goût d’apprendre à des élèves en détresse ? C’est d’ailleurs en s’interrogeant sur les résultats, qui ne décollaient pas, de la moitié de sa classe qu’il a eu le déclic. Idée révolutionnaire Eric Gaspar passe alors deux ans, plongé dans les livres de neurosciences et les rapports de l’OCDE. Merci, votre inscription a bien été prise en compte. Du mauvais au bon chemin Changer la mission des profs

Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport Symatop Neurosciences & Outils RH Introduction à la neuroéducation I. Qu’est-ce que la neuroéducation ? Les neurosciences désignent l’étude scientifique du système nerveux et du fonctionnement du cerveau, depuis le niveau moléculaire jusqu’au niveau comportemental. Elles ont désormais un statut interdisciplinaire, et voient leurs découvertes ou avancées exploser depuis 15 ans, grâce notamment aux progrès technologiques d’imagerie cérébrale (dont l’IRM fonctionnel, pour le plus connu). La neuroéducation est le mariage entre les neurosciences et les sciences de l’éducation. Cette discipline est reconnue officiellement ; encouragée par un rapport de l’OCDE (publié en 2007 et intitulé : "comprendre le cerveau : naissance d’une science de l’apprentissage") ; enseignée dans des universités prestigieuses comme Harvard ou Cambridge ; se trouve déjà développée dans des pays pionniers en éducation, comme la Finlande ou le Québec. La neuroéducation a une utilité bien au delà du seul système scolaire puisque l’on réfléchit avec le même cerveau hors de l’école ! II. 1.

Related: