background preloader

5 opinions mal informées au sujet des vaccins

5 opinions mal informées au sujet des vaccins
Pour cette BD, j’avais envie de vous parler du vaccin contre la grippe. Mon but était de vous convaincre que le vaccin contre la grippe est efficace, sécuritaire et indispensable à la société moderne. Car c’est ce que je pense. Mais en faisant cela, j’aurais sauté des étapes… car avant de faire confiance au vaccin contre la grippe, il faut d’abord faire confiance aux vaccins en tant que tels. Vous avez probablement entendu parler de Jenny McCarthy et de ses efforts pour promouvoir l’idée que les vaccins causent l’autisme et d’autres maladies graves : Or, elle n’est pas la seule. Alors, qui croire ? « Les vaccins affaiblissent le système immunitaire ! Et malheureusement, les médias contribuent parfois à propager ce genre d’informations… Bref, il y a beaucoup de travail pour remettre les pendules à l’heure. Je garde donc le sujet du vaccin anti-grippe pour une autre BD. P.S. *** MISE À JOUR – 28 février 2014 ***

http://lepharmachien.com/vaccins/

Related:  VaccinsCorps humain et santéMiscellaneous

L’affaire du docteur Andrew Wakefield : les faits - Dossier Autisme par Darryl Cunningham - Science et pseudo-sciences n°317, juillet 2016 Nous reproduisons ici, avec l’aimable autorisation de l’auteur et de son éditeur et traducteur français (les Éditions Çà et là), le texte de l’histoire que Darryl Cunningham a consacrée à « l’affaire Wakefield ». Nous reproduisons aussi quelques unes des planches illustrées. Nous sommes au XXIè siècle, bien loin de l’obscurantisme du Moyen âge. Les connaissances scientifiques ont transformé le monde. Et pourtant, les soupçons vis-à-vis de la science n’ont jamais atteint un tel niveau.

Immunothérapie des cancers Les différentes approches d’immunothérapie Stimuler la réponse immunitaire globale Des molécules solubles participent au fonctionnement du système immunitaire, en particulier les cytokines (famille de molécules comprenant notamment les interleukinesinterleukinesProtéine du système immunitaire, servant de messagers entre les cellules qui le composent. et les interférons). Synthétisées par certaines cellules en réponse à un signal, elles agissent à distance sur d'autres cellules pour en réguler l'activité et la fonction. Augmenter le nombre ou l’action de ces molécules est une stratégie utilisée pour renforcer la réponse immunitaire. Pourquoi le blues du dimanche soir ? INTERVIEW - Tout le monde n’a pas la même vie et pourtant à peu près la moitié des gens en font l’expérience... Un psychiatre s’est penché sur les raisons plurielles de cette «mélancolie» dominicale. Avec quelques solutions à la clé. Languissant et maussade ou délicatement oisif, trop empli des procrastinations de la semaine ou délicieusement trépidant, déjà pesant de la semaine à venir ou lourd de la fin d’un joli week-end... Le dimanche, brèche dans la marche de notre temps, ne fait pas toujours notre bonheur. Dans Vaincre le blues du dimanche soir (Hachette santé), le Dr Florian Ferreri, psychiatre, et Gautier Bouchaud, professeur des écoles, nous proposent leurs solutions contre ce vague à l’âme chronique.

vaccins-et-autisme-une-etude-confirme-l-absence-de-lien-2434023 Cette nouvelle étude permettra-t-elle de tordre le cou aux rumeurs et aux croyances ? Des scientifiques ont démontré une nouvelle fois qu'il n'y avait aucun lien entre le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) et l'autisme. Une étude sur 95.000 enfants. Cette étude américaine, publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), porte sur environ 95.000 enfants ayant des frères et sœurs plus âgés dont certains étaient autistes. Elle confirme ce que disent de nombreuses autres études du même type, effectuées ces quinze dernières années. Pourtant, malgré les preuves, un certain nombre de parents, notamment aux Etats-Unis, continuent de penser qu'il existe une corrélation entre ce triple vaccin et un risque accru des troubles du spectre autistique (TSA).

Un vaccin contre le cancer donne des résultats prometteurs sur l'homme Ce n'est que la toute première étape de franchie, mais elle recèle l'incroyable promesse d'un traitement universel contre toutes les tumeurs ! Un vaccin contre le cancer, capable de stimuler le système immunitaire à attaquer les cellules cancéreuses, a donné ses premiers bons résultats, d'après des chercheurs allemands. Les essais sur l'homme de ce traitement d'une nature nouvelle ont débuté il y a un peu plus d'un an, comme nous l'annoncions dans S&V n°1170 (mars 2015), dans différents laboratoires. Ce 2 juin, les tout premiers résultats sont enfin tombés : en Allemagne, trois personnes atteintes d'un mélanome à un stade avancé ont bien réagi à des injections de ce "vaccin" : leur système immunitaire a produit une forte réaction contre leur cancer, sans manifester par ailleurs d'effets collatéraux graves (seules des fièvres ont été observées). Plus de vingt ans de recherches pour mettre au point le vaccin contre le cancer Une efficacité démontrée sur la souris

Silence, on vaccine - La vaccination peut-elle être dangereuse Troublant. Le film Silence, on vaccine projeté à la CinéRobothèque ONF de Montréal risque d'ébranler les parents qui s'apprêtent à faire vacciner leurs jeunes enfants. En alignant plusieurs témoignages de familles québécoises, françaises et états-uniennes dont un membre a commencé à souffrir d'autisme, de sclérose en plaques, d'encéphalite ou d'une autre maladie grave après avoir été vacciné, la cinéaste, Lina Moreco, vient saper la confiance en cette médication plus que centenaire. Les vaccins peuvent-ils s'avérer aussi dangereux que nous le fait voir Mme Moreco? Sont-ils absolument sécuritaires comme l'affirment catégoriquement de nombreux médecins? Mécanisme de cancérisation - Qu'est-ce qu'un cancer ? Les étapes Différentes étapes ont été identifiées dans le développement d'un cancer : l'initiation, la promotion et la progression. Dans un premier temps, il se produit une lésion majeure au niveau de l'ADN d'une cellule ; il en résulte une transformation de cette cellule. Dans un second temps, la cellule transformée se développe et prolifère en formant un groupe de cellules transformées identiques. Enfin, dans un troisième temps, la cellule acquiert les caractéristiques d'une cellule cancéreuse : elle se multiplie de façon anarchique, en perdant en partie son caractère différencié (son identité liée au tissu auquel elle appartenait). L'évolution se fait d'abord localement, puis peut s'étendre via le sang et la lymphe à d'autres endroits du corps où se forment les métastases.

Non, les tribunaux n’ont pas prouvé que les vaccins causent l’autisme Si vous permettez à l’inspecteur viral de citer notre nouveau premier ministre, Justin Trudeau, «on est en 2015»; alors pourquoi y a-t-il toujours un «débat» entourant les vaccins et l’autisme? (Surement à cause d’articles de désinformation comme celui que nous allons examiner.) Voici un article qui circule sur plusieurs sites depuis 2014, où on allègue qu’une cour américaine a donné raison à des parents qui affirmaient que leurs enfants ont reçu un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme (TSA) après avoir reçu le vaccin ROR (rubéole, oreillons, rougeole). La seule étude qui a démontré un lien entre les vaccins et l’autisme a été discréditée et retirée par le journal scientifique qui l’a publiée. Le médecin qui a mené cette étude, Andrew Wakefield, a été radié.

"J’ai testé pour vous le dépistage génétique de maladies" Une société américaine a décrypté le génotype de l'un de nos journalistes. Il raconte son expérience. J'ai lu mon futur dans quelques millilitres de salive. Si les analyses génétiques ne sont utilisées en France que dans un cadre médical précis, n'importe quel particulier peut obtenir le décryptage de son génotype, l'ensemble de ses gènes, sur internet. L'argument de vente des entreprises américaines qui pratiquent cette procédure est fort : anticiper et mieux gérer votre capital santé tout au long de votre vie. Le prix, quant à lui, s'avère plutôt faible : une centaine de dollars pour une analyse complète.

Une corrélation trouvée entre les ventes d’aliments bio et l’autisme (et ce que ça veut dire) En bref: Il existe une corrélation entre les ventes de nourriture bio et les cas d’autisme diagnostiqués.Bien sûr, les aliments bio ne causent pas l’autisme.C’est un bel exemple de qui illustre bien pourquoi il faut faire attention à ce genre de raisonnement. Je me suis toujours méfié des aliments bio.

J'ai eu l'enfance la plus bio qu’on puisse imaginer, sans vaccins. Et j’ai été malade tout le temps Temps de lecture: 6 min Je suis l’enfant d’une ayatollah du bio des années 1970. Je n’ai pas été vaccinée. Mon éducation a été gouvernée par des préceptes d’une draconienne salubrité: pas de sucre jusqu’à l’âge d’un an, lait maternel au-delà de la première année, légumes bio cultivés à la maison, lait cru, pas de GMS, pas d’additifs, pas d’aspartame. Ma mère avait recours à l’homéopathie, à l’aromathérapie, à l’ostéopathie; nous ingérions quotidiennement des suppléments de vitamine C et d’échinacea ainsi que de l’huile de foie de morue.

encore une fois, une information tout a fait cohérente, mais tronqué: Le cycle épidémie-vaccination-eradication-doute ne met pas en evidence que l'epidemie est deja en forte baisse avant la vaccination. Aussi il n'est pas possible de confimé que le traitement d'atenuation / mort du virus est efficace a 100%. Quand bien même ca aurait fonctionner on aurait dans le meilleur des cas une injection sans effets secondaire tout au plus. by taotaomtc Apr 7

Related: