background preloader

Vaccins: un biologiste dénonce la désinformation

Vaccins: un biologiste dénonce la désinformation

http://www.youtube.com/watch?v=z7mbvbVk14g

Related:  VaccinationPrimum non nocere - Pour les septiquesDANGERS

Vaccins, mais alors on nous aurait menti ? Monsieur l'Inspecteur (ou Monsieur le Directeur), Près de 2.000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédées, et les victimes accusent le vaccin contre l'Hépatite B, (Éric GIACOMETTI, La santé Publique en otage, Éd. Albin Michel). Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l'encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux.

Confirmé par les fabricants La division vaccin de Merck, admet l'inoculation du virus qui provoque le cancer par le biais de vaccins. L'interview choquante censurée menée par un médecin historien Edward Shorter pour la télévision publique de Boston WGBH et Blackwell Science a été coupée du livre “The Health Century” en raison de sa teneur - l'admission que Merck a traditionnellement injecté le virus (SV40 et d'autres) dans la population partout dans le monde. Ce passage contenu dans le documentaire " In Lies We Trust: The CIA, Hollywood & Bioterrorism", produit et librement crée par les associations de protection des consommateurs et l'experts de santé publique, le Dr Leonard Horowitz, caractérise l'entrevue avec le plus plus grand experts en vaccins du monde, le Dr Maurice Hilleman, qui explique pourquoi Merck a propagé le sida, la leucémie et d'autres fléaux horribles à travers le monde: Quels sont les dangers?

20 faits peu connus au sujet des vaccinations… Mardi 25 octobre 2011 2 25 /10 /Oct /2011 16:16 …que vous ne trouverez sûrement jamais sur aucun site gouvernemental! Catherine Frompovich, 25 octobre 2011. 1. En 1868, 1873 et 1881 les vaccinations contre la variole aux Etats-Unis ont entraîné une extension alarmante de la lèpre comme le rapporte le Board of Health (Conseil de Santé). 2.

Une nouvelle étude du MIT incrimine l'aluminium vaccinal, y compris dans l'autisme Jeudi 13 décembre 2012 4 13 /12 /Déc /2012 20:30 Des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology, une des plus prestigieuses universités des Etats-Unis), ont publié en novembre passé, une étude assez accablante qui relie l'aluminium des vaccins au développement de l'autisme ainsi qu'à un risque de décès prématuré. Voici la traduction du résumé (abstract) de cette étude importante:

Les attentats du Marathon de Boston: Un tissu de mensonge Comme ce fut le cas avec bien des événements liés au « terrorisme » depuis le 11-Septembre, la version officielle des attentats de Boston se révèle être un tissu de mensonge alors que des faits importants voient le jour. Il s’avère que le FBI a menti à propos de sa connaissance des deux suspects, Tamerlan et Dzhokhar Tsarnaev, lesquels sont déjà présentés comme coupables, non seulement par les médias de masse, mais aussi par le président étasunien. Selon la mère des suspects, le FBI les surveillait depuis des années :

Vaccinations : Le Projet Cochrane Dans le rapport qui regroupait 51 études sur 260 000 enfants, dont 17 études menées par des Russes, les chercheurs ont conclu qu’il n’existait pas la moindre preuve que la vaccination des enfants entre 6 et 23 mois avait une quelconque efficacité (cf. The Cochrane Database of Systematic Reviews, “Vaccines for preventing influenza in healthy children” - 1- 2006). D’après 25 autres études comprenant 60 000 adultes, le groupe Cochrane a estimé que la vaccination réduisait le risque de grippe d’à peine 6 %, pour les personnes en bonne santé (cf. The Cochrane Database of Systematic Reviews, “Vaccines for preventing influenza in healthy adults” - 1-2006). Quant aux gens âgés, après avoir passé en revue 64 nouvelles études, le groupe Cochrane a conclu qu’aucune étude ne permettait de constater l’efficacité du vaccin. Le Dr Tom Jefferson, qui a participé au projet international Cochrane, a conclu de toutes ces études que « la protection de 100 % clamée de toutes parts n’a jamais été entrevue ».

Belgique Fondation Stacy pour la vie vaccination la décision appartient aux politiques. aller voir votre députer pour lui en parler. Chers amis, voilà un gros travail accompli. Cet après-midi, la ...dernière livraison au service courrier de l'Assemblée Nationale. Notre appel pour la liberté des vaccinations a donc été distribué à nos 577 députés entre le 17 septembre et aujourd'hui. Pour l'instant, je n'ai eu aucun retour mais je sais qu'en ce moment il faut souvent attendre plusieurs semaines pour obtenir une réponse. Je ne manquerai pas d'assurer le suivi de cette initiative.

Vaccination catastrophique au Tchad : hystérie collective ? Infosignalée par un internaute « Un drame » : « 50 enfants paralysés » suite à la vaccination contre la méningite dans la sous-préfecture de Gouro, dans l’Est du Tchad, « à qui la faute ? ». Quand l’opposant tchadien Abdelkerim Yacoub Koundougoumi, en charge de la diplomatie au Conseil national pour le changement et la démocratie au Tchad (CNCD), nous a signalé l’affaire, on s’est d’abord demandé si les petits Africains n’avaient pas servi « de cobayes ».

Vaccinations : Contre-vérités institutionnelles. A force d’être répété, un mensonge devient vérité Les français sont convaincus, comme les autorités sanitaires, que « c’est grâce à l’obligation de la vaccination antivariolique qu’a pu être obtenue l’éradication mondiale » de la variole (Réponse du gouvernement publiée au JO le 11/06/2001, page : 3425). S’appuyant sur l’éradication de ce terrible fléau par la mondialisation de cette vaccination, l’OMS lança, dès 1974, le Programme Elargi de Vaccination (PEV) contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, rougeole et tuberculose. Or, ce vaccin de référence – contre la variole – ne résiste pas à l’examen rigoureux de l’impact de la vaccination de masse sur l’évolution de la variole dont la disparition n’a, en réalité, rien à voir avec les campagnes de vaccination.

Le FMI et la Banque mondiale ont pris le contrôle de la Tunisie - Dette illégitime Les politiques d’austérité s’exportent hors de l’Europe. En échange d’un prêt du FMI, le gouvernement tunisien s’est engagé à mener des « réformes structurelles » : augmentation des prix du carburant, préparation de futures privatisations et mesures en faveur des banques… Objectif : réduire la dette tunisienne, dont plus de la moitié a été contractée sous la dictature de Ben Ali. Élus et société civile dénoncent un acte « anti-démocratique » et « contre-révolutionnaire ». Le FMI a décidé d’appliquer ses célèbres méthodes en Tunisie.

Vaccins: un biologiste dénonce la désinformation Mise en ligne par Expovaccins Sur YOUTUBE le 13 avril 2009 Écouter et comprendre plutôt que gober et se méprendre by epc Jul 4

Related: