background preloader

Musée de la Nouvelle-France

Musée de la Nouvelle-France
La Nouvelle-France : comment dresser un portrait fidèle d’un ensemble aussi vaste, sans craindre de laisser de côté des pans entiers de son histoire? C’est le défi que nous nous sommes lancé en renouvelant ce musée virtuel. Deux grands objectifs ont guidé notre démarche. D’abord, étendre la portée de l’exposition de façon à embrasser la Nouvelle-France dans sa totalité, de l’Acadie à la Louisiane, en passant par le Canada et les Pays d’en haut. Ensuite, présenter un large éventail des facettes de l’expérience coloniale française. Pour ce faire, nous avons établi cinq grands thèmes : colonies et empires, population, vie quotidienne, activités économiques et héritage. Ces thèmes principaux se subdivisent en une variété de rubriques que le lecteur pourra tout à loisir explorer, comme l’alimentation, la santé, les divertissements, les conflits ou encore les sciences. Cadran solaire et boussole de poche, vers 1750 <!

http://www.museedelhistoire.ca/musee-virtuel-de-la-nouvelle-france/introduction/

Related:  Univers socialLa naissance d'une société en Nouvelle-FranceUnivers socialHistoire sec.3

De la petite école au forgeron ienvenue au village virtuel, représentatif des villages que l'on retrouvait dans toute la campagne québécoise vers la fin du XIXe siècle et au début du XXe. À la fin du XIXe siècle, des milliers de villages parsèment la campagne du Québec, surtout le long du fleuve Saint-Laurent et dans les Cantons de l'Est. Gros ou petits, ils présentent nombre des caractéristiques de base illustrées dans ce village virtuel. Le marchand général, le prêtre, l'instituteur ou l'institutrice ainsi que les nombreux artisans représentés ici fournissent les biens et services essentiels à la cohésion de leur collectivité. Pour explorer ce village et en apprendre davantage sur le travail et la vie de ses habitants pendant cette période, cliquez simplement sur un bâtiment.

Jeunes Parisiennes parties pour la Nouvelle-France au XVIIe siècle - Société d'histoire des Filles du Roy Maud Sirois-Belle Affichages : 22476 Jeunes Parisiennes parties pour la Nouvelle-France au XVIIe siècle (récits de vie) Les Premières nations au Canada Introduction Les Premières Nations au Canada consiste en une ressource éducationnelle conçue à l'intention des jeunes Canadiens, des éducateurs et des élèves du secondaire, des collectivités autochtones ainsi que de tous ceux qui s'intéressent à l'histoire des Premières Nations. Grâce à ce document, les lecteurs auront une meilleure compréhension des grands événements qui ont touché les collectivités autochtones depuis la période précédant l'arrivée des Européens jusqu'à nos jours. La première partie de ce texte, intitulée « Les Premières Nations d'antan », présente un aperçu des diverses cultures des Premières Nations d'origine, groupées selon les six principales régions géographiques au Canada.

Les Autochtones du Québec │ ICI Radio-Canada Abénaquis On dénombre plus de 2700 Abénaquis au Québec, mais seulement 419 vivent dans les communautés d’Odanak et Wôlinak situées sur la rive sud du Saint-Laurent, près de Trois-Rivières. Algonquins Refuser la société, la religion et l'art traditionnel Date de diffusion : 17 décembre 1971 Rompant avec les valeurs d'une élite bourgeoise, Refus global dénonce les excès de la science dominée par la raison. Pour Borduas et son groupe, il faut désormais entreprendre une transformation des sensibilités, faire place à des valeurs comme l'amour, les mystères objectifs, la passion, l'anarchie, d'où jaillirait un ordre nouveau et spontané. L'émission Format 60 du 17 décembre 1971 présente des extraits d'entrevues avec des signataires de Refus global.

commémoration «On leur a fait une mauvaise réputation, alors qu'il y avait très peu d'imposteurs», explique Irène Belleau, porte-parole de la Société. De 1663 à 1673, plus de 800 filles du roy sont arrivées en Nouvelle-France pour peupler la colonie. «Mais à peine trois auraient été renvoyées en France pour mauvaise conduite», précise Mme Belleau. Alors d'où vient cette réputation? «En 1703, un baron français venu ici a remis un rapport au roi Louis XIV quand il est retourné en France. Mayas, Aztèques, Incas: quelles différences? - ça m'intéresse! Je n'aurai pas la prétention en un seul article de dresser un comparatif exhaustif de ces 3 grandes civilisations précolombiennes, et laisse cela aux historiens et spécialistes. M'étant posé la question, je vais uniquement tenter d'en tracer les principaux traits! Commençons par les points communs, car, vu de l'extérieur, les civilisations peuvent être confondues: construction de pyramides (Mayas et Aztèques principalement), polythéisme, vénération du Dieu Soleil et du Dieu Serpent à Plumes considéré comme le Dieu créateur, ornements et habillement similaires, sacrifices humains destinés à leurs Dieux, absence de l'utilisation de la force animale, adeptes du jeu de balle, fins mathématiciens et observateurs des astres, ... et bien tristement, ces 3 civilisations ont quasiment disparu en même temps, entre 1519 et 1532 à cause de la conquête espagnole (guerres + maladies importées d'Europe contre lesquelles ils n'étaient pas immunisés)! Quelles sont alors leurs principales différences?

Les derniers mots d’un patriote pendu L’historien Gilles Laporte a découvert dans les archives de la province du Manitoba un document inédit qui jette un nouvel éclairage sur sa vie méconnue de François Nicolas, un patriote pendu à Montréal au même gibet que le célèbre notaire Chevalier de Lorimier, le 15 février 1839, à 9 h 45 du matin. Quelques heures avant de mourir, Nicolas prend sa plume pour écrire de façon inattendue à son ancien employeur, la toute puissante Compagnie de la Baie d’Hudson. Il souhaite qu’on lui pardonne quelques larcins. « Je vous prie […] de me pardonner tant en votre nom qu’aux noms de tous les autres associés de la Compagnie du Nord West au service de laquelle j’ai été cinq ans, ainsi que de celle de la Baie d’Hudson que j’ai servie près de deux ans, de vouloir bien me pardonner tous les dommages que je pourrais vous avoir occasionnés par la dissipation de vos effets et pour tous autres que je me suis appropriés illicitement et tournés à mon avantage. » Religieux ou non ?

Crise d'Oka : la pinède s'enflamme Date de diffusion : 16 mai 1990 Le 16 mai 1990, il y a plus de 60 jours qu'un groupe de Mohawks de Kanesatake occupe le golf d'Oka attenant aux terres qu'ils revendiquent. John Ciaccia, le ministre délégué aux Affaires autochtones du Québec, demande alors au conseil municipal d'Oka de suspendre indéfiniment l'agrandissement du terrain de golf. Au Téléjournal du soir, le journaliste Alain Picard montre les réactions des Mohawks et du ministre Ciaccia face à la décision du conseil municipal d'Oka d'aller de l'avant dans ce projet. En 1989, les Amérindiens de Kanesatake tentent de suspendre le projet d'agrandissement du terrain de golf, mais sans succès. Comme moyen de revendication de leurs terres ancestrales, ils décident de bloquer une route.

Canada : les provinces et territoires - Jeux de Géographie Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Nunavut, Ontario, Quebec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest, Yukon, Seterra est un jeu cartographique gratuit qui vous permet d'apprendre les pays, états et capitales du monde entier. La version en ligne, au format HTML5, est compatible avec tout navigateur mis à jour comme Safari, Google Chrome ou encore Internet Explorer 9. Seterra fonctionne sous Windows, MacOS X, Linux et aussi sur les appareils mobiles, iPhone, iPad ou encore sous Android. Une version téléchargeable et sans publicités est également disponible pour Windows.

Portail montréalais des archives - Accueil Les services d’archives partagent un objectif commun: rendre toujours plus accessible à l’ensemble de la population l’exceptionnel patrimoine dont ils ont la garde. Dans le prolongement des efforts soutenus des dernières décennies pour diffuser les archives, la vingtaine de membres du Groupe d’archivistes de la région de Montréal (GARM) joignent leurs ressources et ont recours à la Toile. C’est la façon la plus démocratique et la plus efficace de donner accès à l’information. Nous sommes heureux de livrer ici, avec l’aimable autorisation des Éditions du Boréal, le texte condensé de la première édition de Brève histoire de Montréal de l’historien Paul-André Linteau, le tout enrichi par plus de 700 documents d’archives. En complément, nous ajoutons un quiz et des ressources pédagogiques.

Les conquêtes de l'Espagne en Amérique L’Espagne est le pays qui s’est rapidement démarqué dans la course aux expéditions et dans la conquête des nouveaux territoires. Voici quelques caractéristiques qui expliquent divers aspects liés à la colonisation du 15e au 17e siècle. Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille Ferdinand d’Aragon Ferdinand d’Aragon (1452-1516) et Isabelle de Castille (1451-1504) sont connus comme les rois catholiques de l’Espagne. Ils se sont mariés discrètement durant leur jeunesse.

Related:  Histoire du QuébecmuséeHistoireLa chasse galerie