background preloader

Histoire du Québec 3 - Samuel de Champlain 1608

Histoire du Québec 3 - Samuel de Champlain 1608
Related:  1. Expérience des Amérindiens au projet de colonie (origines à 1608)

Les Vikings Destruction et redécouverte, neuf siècles plus tard, d'un peuplement viking à l'Anse-aux-Meadows, Terre-Neuve. Ô Dieu tout-puissant ! Protégez-nous des peuples du Nord ! Depuis le VIIIe siècle jusqu'après l'an 1 000, cette prière était chuchotée dans les petites chapelles de pierre en Irlande, dans les monastères britanniques, dans les fermes des alentours de Paris ainsi que dans les imposantes cathédrales byzantines de Constantinople. Ils mirent aussi le cap sur l'ouest pour fendre les flots inconnus de l'Atlantique : ils peuplèrent l'Islande, s'établirent au Groenland et, vers l'an mil, ils tentèrent en vain de fonder une colonie sur la côte nord-américaine. En 1961, un couple norvégien a mis au jour un site viking à Terre-Neuve. Dans l'imagerie populaire, le Viking est un guerrier à la barbe blonde que l'on voit dans les bandes dessinées, sur les uniformes de football et chez les marchands de meubles suédois. Les sagas tracent aussi un portrait saisissant de la femme nordique.

Grand territoire / Le climat et les saisons - Terres arctiques - La série documentaire On appelle photopériodisme l’alternance du jour et de la nuit. Or, dans l’Arctique et l’Antarctique, ce phénomène ne se produit pas comme sur le reste de la planète, où le soleil se lève et se couche régulièrement chaque jour. En effet, au-delà du 66e parallèle nord, les périodes d’ensoleillement et d’obscurité alternent d’une façon bien particulière. À l’extrémité du pôle arctique, l’obscurité peut régner pendant six mois d’affilée, à partir du solstice d’hiver du 21 décembre. Le phénomène est imputable à l’inclinaison de la Terre. L'Amérique pour tous/On tente de s'installer One account. All of Google. Sign in to continue to Slides Find my account Forgot password? Sign in with a different account Create account One Google Account for everything Google

Les croisades Introduction Bénie par le pape et conduite par les monarques des royaumes chrétiens de la vieille Europe, cette aventure devait représenter tout ce que l'esprit médiéval avait de bon en lui. Malgré l'échec militaire manifeste des croisades (à l'exception de la première), la Chrétienté en sortit grandie au niveau économique et culturel. Le choc des cultures fut nettement favorable à l'Europe, moins avancée que le Moyen Orient qui rentre alors en déclin. Les Etats latins et les républiques maritimes italiennes Tout l'Univers (Hachette) Les caractéristiques des Croisades Une grande aventure médiévale Alors que la société européenne était rigide et fragmentée, tous les états (clergé, noblesse, bourgeoisie et université) s'impliquèrent dans les huit expéditions, toutes castes confondues : Un grand investissement économique Au cours des huit campagnes, tout le monde y trouva son compte : Guillaume de Tyr écrivant sa chronique des croisades Le rôle des femmes Des expéditions très sanglantes

Histoire coloniale de l'Amérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’histoire coloniale de l'Amérique commence peu après la redécouverte du Nouveau Monde par les Européens (Christophe Colomb en 1492). L’actuel territoire américain devient rapidement un enjeu international : les grandes puissances coloniales occidentales se lancent dans l’exploration et la conquête du Nouveau Monde puis bâtissent de vastes empires coloniaux qui finissent le plus souvent par être absorbés militairement et politiquement par d'autres empires ou par devenir indépendants vis-à-vis de leur métropole après plusieurs siècles de domination de celle-ci sur ses colonies. L'histoire de la colonisation de l'Amérique par les Européens puis par les Euro-américains est d'abord décrite dans le cadre de l'interprétation du Mythe de la Frontière (mythe associant esprit pionnier et innovation qui est devenu un gimmick incontournable en politique), les Amérindiens étant considérés comme des obstacles à la conquête de l'Ouest euro-américaine.

Baleinières CHRONIQUE UCHRONIQUE - Philippe Auguste meurt à Bouvines Deux mardis par mois, Nonfiction vous propose une Chronique Uchronique. Aujourd'hui, et si Philippe Auguste avait été tué pendant la bataille de Bouvines ? À Bouvines, « si [Philippe Auguste] n’avait pas été protégé par la main de Dieu et une armure incomparable, ils l’eussent certainement tué » nous raconte Guillaume le Breton, chroniqueur qui fut témoin de la scène. Philippe Auguste avait, par ses nombreux succès, étendu son domaine et consolidé le pouvoir royal . Ses ambitions avaient multiplié les mécontents qui, au début de l’année de 1214, s’étaient coalisés afin de prendre ses terres en tenaille. Jean sans Terre, roi d’Angleterre, attaquerait par le sud-ouest, en passant par les anciennes possessions plantagenêses (le Poitou et l’Anjou perdus en 1206) ; l’empereur Othon IV de Brunswick, les comtes Ferrand de Flandre et Renaud de Boulogne frapperaient par le nord. Après s’être défiés à distance, en lançant des cris de guerre, des milliers de combattants s’élancèrent.

Les conquêtes en Amérique Dès les premiers voyages des explorateurs européens en Amérique, les puissants royaumes de l'époque ont mis la main sur des terres nouvelles qui étaient pleines de richesses potentielles. Les Européens ont rapidement rencontré les différents peuples amérindiens qui peuplaient ces territoires. Ces rencontres ont parfois donné lieu à des alliances et d'autres fois à des conflits. Autant pour les Européens que pour les Amérindiens, ces nouvelles rencontres ne se sont pas produites sans conséquences. L'approche colonisatrice des pays variait selon l'époque et les avantages offerts par le nouveau territoire : Plusieurs groupes ont subi les conséquences négatives liées à la colonisation de l'Amérique, en particulier les Amérindiens et les esclaves africains. Les Amérindiens Une bonne partie des Amérindiens de toutes les régions de l'Amérique n'a pas survécu à l'arrivée massive des Européens. Les groupes survivants ont vu les colons imposer leur culture et leur mode de vie. L'esclavage

La France explore l'Amérique One account. All of Google. Sign in to continue to Slides Find my account Forgot password? Sign in with a different account Create account One Google Account for everything Google Bataille de Bouvines Rappel du contexte Le roi d'Angleterre Jean sans Terre forme une coalition avec l'empereur germain Otton et les comtes de Flandre et de Boulogne qui sont en rébellion contre la royauté française. Son plan semble imparable : prendre le roi de France en tenaille avec les anglais à l'ouest et les coalisés à l'est, les deux armées devant se retrouver à Paris. Le roi de France lève l'ost (service militaire dû par les vassaux à leur souverain) et met en marche 2 armées : celle menée par son fils, le futur roi Louis VIII : elle écrase les anglais le 2 juillet 1214 à la Roche aux Moines, celle menée par Philippe Auguste : le but est de contrer les armées de l'empereur Otton IV et des comtes de Flandre et de Boulogne, alliés des anglais. Ce sont côté français 2600 cavaliers et 6000 fantassins qui vont affronter 1400 cavaliers et 8000 fantassins anglais et allemands : dur combat en perspective ! Les préparatifs de la bataille de Bouvines L'armée française : Description de la bataille

Jacques Cartier 1534-1542 | Musée virtuel de la Nouvelle France On ne sait pas comment Jacques Cartier a été initié à la navigation, mais Saint-Malo, la ville où il est né entre l’été et l’hiver 1491, était alors l’un des plus importants ports d’Europe. En 1524, il aurait accompagné Giovanni da Verrazzano et participé ainsi aux explorations officieuses engagées par le roi de France. Une dizaine d’années plus tard, Jacques Cartier est un navigateur assez expérimenté pour que François 1er lui demande d’entreprendre l’exploration officielle de l’Amérique du Nord. Itinéraires Vers les Terres Neuves Le 19 mars 1534, Cartier reçoit la mission de « faire le voyage de ce royaume es Terres Neuves pour descouvrir certaines yles et pays où l’on dit qu’il se doibt trouver grant quantité d’or et autres riches choses. » Le 20 avril suivant, le navigateur malouin appareille avec deux navires et 61 compagnons. Mensonge et prise de possession Cartier progresse ensuite jusqu’à la baie des Chaleurs où, le 7 juillet, il rencontre des Micmacs. Isolement, froid et scorbut

Related: