background preloader

Le Fooding

Le Fooding

http://www.lefooding.com/fr

Related:  GastronomieRestaurants ParisParismelanie_bAdresses

Hénaff : cent ans à envoyer du pâté En route pour Pouldreuzic, dans le Finistère, le taxi nous a prévenu : «Les saucisses Hénaff sont les seules qui ne fondent pas dans la poêle.» Bonne nouvelle, sauf que nous, on n’est pas venu en pays bigouden pour plonger d’abord dans le boyau et le hachis. Nous, ce qu’on veut, c’est génuflexionner devant le pâté Hénaff, oui, vous savez la petite boîte bleu et jaune, 78 g de bonheur, de souvenirs, de rites. Du côté de la baie d’Audierne, on dit que «c’est le doudou des Bretons».

Restos-Bars Les dîners Robinson Quand on hume le parfum du gingembre qui exhale de sa marmite, on a déjà l'impression d'avoir les pieds dans le sable et un cocotier... Lire la suite Café Marlette Roseval / La “Cantoche“ de Simone Tondo et Michael Greenwold Roseval - Paris XXe Les Parisiens, toujours chanceux, n’avaient pas vu début plus fracassant depuis dix ans. Depuis un certain septembre 2003 où un inconnu, pas encore barbu, avait pris possession d’un brinquebalant bistroquet montmartrois. Mais quel rapport, direz-vous, entre Inaki Aizpitarte entrant à “La Famille “ et ces deux jeunots, Simone Tondo et Michael Greenwold, la pilosité de quatre jours et plus (ils progressent, ils progressent) qui viennent de rafler la mise au Roseval, leur cantoche de poche dans le XXème ? Réponse : même décor de bric et de broc, même estrade tip top pour se casser la gueule en descendant se griller une clope.

Dix très bons restaurants ouverts en août à Paris Pour les chefs et restaurateurs, les grandes vacances signifient la fermeture de leurs enseignes, à de rares exceptions. Il s’agit de se renseigner avant de procéder à des réservations très aléatoires sauf dans les grands hôtels où l’on se doit de nourrir les voyageurs. C’est le cas du Bristol (trois tables et le jardin), du George V (deux tables et le jardin), du Meurice (le Dali), du Sofitel Arc de Triomphe (carte gourmande de José da Rosa et belles pâtisseries). publicité Voici une sélection de dix adresses de confiance de 23 à 200 euros. Guy Savoy Une histoire accélérée du louchébem, le langage tranché des bouchers C’est l’argot des mauvais garçons, celui qui se parlait à l’origine dans les abattoirs sombres et nauséabonds de la Villette à Paris. Le Louchébem – aussi appelé le largonji des bouchers –, c’est « l’argot des bouchers », un langage crypté que l’on parle pour ne pas se faire comprendre des clients. « D’après ce qu’on en sait, il serait né dans la première moitié du XIXe siècle mais on n’en est pas vraiment sûr tant peu de chose ont été écrites à son sujet », explique David Alliot, fils de boucher, écrivain et passionné de langage argotique, qui a été le premier – et unique à ce jour – à écrire un ouvrage sur le sujet. Si le Louchébem était pratiqué jusqu’au milieu des années cinquante par tous les bouchers, ou presque, aujourd’hui, seuls les vieux de la veille ont encore le sens aiguisé de la formule. « C’est l’arrivée massive d’ouvriers d’origine étrangère et l’essor du commerce en grande distribution qui ont entraîné sa raréfaction », explique l’auteur.

PASTA CAPUT MUNDI Federico, Marcello et Sofia Parce que le #CarbonaraClub, c’est plus qu’une recette, c’est un art de vivre à l’Italienne. Parce que les membres du #CarbonaraClub ne laisseront plus jamais quiconque faire du mal à l’Italie. Parce que si on te chope à faire n’importe quoi avec Roma et ses merveilles, c’est notre fourchette dans ta clavicule. Parce qu’on défoulera la colère de Dante Alighieri sur toi et ta descendance si tu sers la pasta trop cuite ou en guise de vulgaire accompagnement.

mmmhhh envie d'un restaurant we-Paris! Archives - We-paris.com - Le blog La Currywurst. Certains en ont entendu parler, d’autres aimeraient gouter et certains chanceux l’ont déjà fait. L’origine de la currywurst, on ne peut pas vous la donner car nous risquerions de devoir rendre des comptes aux deux parties se disputant l’invention de cette merveille culinaire: Berlin et Hambourg. Ce qui est sur, c’est que dans […] Lire la suiteapéro, bundesliga, cafe titon, currywurst, Dejeuner, Paris 11, snack, we-Paris Paris - Aux Merveilleux de Fred Aux Merveilleux de Fred7, rue de Tocqueville75017 Paris+33(0)142278663Ouvert du mardi au samedi de 09h00 à 20h00Le dimanche de 09h00 à 19h00Fermé le lundi Aux Merveilleux de Fred129 bis, rue Saint-Charles75015 Paris+33(0)145797247Ouvert du mardi au samedi de 7h30 à 20h00Le dimanche de 7h30 à 19h00Fermé le lundi Aux Merveilleux de Fred29, rue de l’Annonciation75016 Paris+33(0)145201382Ouvert du mardi au samedi de 9h00 à 19h30Le dimanche de 09h00 à 19h00 Fermé le lundi

Pois cassés, casseurs de baraque - Oui ! Le magazine de la Ruche Qui Dit Oui ! Par Stephan Lagorce, revue 180°C , Pas cher, nourrissant, superbe, versatile, délicieux, les épithètes du pois cassé paraissent presque plats au regard des mérites ébouriffants de pisum sativum, alias petits pois, alias lui-même séché et cassé, … Choix/Retour de courses Achetez des pois cassés… pas trop cassés : rejetez sans regret la « brisure » de pois, mini morceaux qui ne donneront rien de bon. Choisissez-les bien verts, emballés de préférence et conservez-les au sec dans un endroit frais, sur le radiateur de la salle de bain, par exemple ! Restaurant Da Vito / Moonshiner à Paris Ça ressemble à une pizzeria. Avec un four, un pizzaiolo, une carte plastifiée, une serveuse italienne, du pinot grigio rosé et « Da Vito » écrit sur la devanture. Sauf qu’il y a un truc qui cloche… Où vont tous ces gens qui entrent et foncent tout droit vers les grandes portes en bois d’un frigo ? Tous ces gens qui y entrent mais n’en ressortent pas… Suivons-les ! D’abord le frigo, réel, glacial, puis une autre porte et, derrière, dans la pénombre, des fauteuils, du papier peint 1925, un phono qui égratigne son Scott Joplin, un fumoir et des inconnus.

Related:  blogs gastronomie et cuisineParisACTUdégustationFast FoodBons plans ParisyousRestaujacklarnack