background preloader

Fricote

Fricote
Si vous avez déjà du mal à vous décider en matière de glaces, le choix va devenir plus compliqué encore. Ben & Jerry's lance sa nouvelle gamme de crèmes glacées : Ben & Jerry's Core. À découvrir dès le mois d'avril, des coeurs fondants, un double parfum et toujours des gros morceaux :Karamel Sutra : Caramel, chocolat, pépites de chocolat et coeur fondant caramelBlondie Brownie : Chocolat, vanille, brownie et coeur fondant caramelAll or Nut thing : Chocolat, noisette, pépites de chocolat et coeur fondant chocolat-noisette If you already have troubles deciding which ice cream you will choose, get ready for more complicated. Ben & Jerry's launches Ben & Jerry's Core.

http://www.fricote.fr/

Related:  Gastronomiemelanie_b

Hénaff : cent ans à envoyer du pâté En route pour Pouldreuzic, dans le Finistère, le taxi nous a prévenu : «Les saucisses Hénaff sont les seules qui ne fondent pas dans la poêle.» Bonne nouvelle, sauf que nous, on n’est pas venu en pays bigouden pour plonger d’abord dans le boyau et le hachis. Nous, ce qu’on veut, c’est génuflexionner devant le pâté Hénaff, oui, vous savez la petite boîte bleu et jaune, 78 g de bonheur, de souvenirs, de rites. Roseval / La “Cantoche“ de Simone Tondo et Michael Greenwold Roseval - Paris XXe Les Parisiens, toujours chanceux, n’avaient pas vu début plus fracassant depuis dix ans. Depuis un certain septembre 2003 où un inconnu, pas encore barbu, avait pris possession d’un brinquebalant bistroquet montmartrois. Mais quel rapport, direz-vous, entre Inaki Aizpitarte entrant à “La Famille “ et ces deux jeunots, Simone Tondo et Michael Greenwold, la pilosité de quatre jours et plus (ils progressent, ils progressent) qui viennent de rafler la mise au Roseval, leur cantoche de poche dans le XXème ?

Top 6 des meilleurs bánh mì de Paris Avec son post alléchant de San Francisco la belle, Chloë m’avait confirmé à quel point un sandwich vietnamien peut jouir d’une belle popularité: mon sang asiatique en était tout vibrant de fierté compatriote. Le bánh mì parisien ne connaît pas encore de véritable vogue, sauf auprès des initiés. Mais avec l’éclosion du moderno-bobo et très réussi Bulma, 17, rue des Petites-Ecuries, Paris, (Xe), je pense que la machine est en marche. Bientôt, même Cojean s’y mettra, pour sûr >> Mais c’est quoi le banh-mi? En attendant, voici mes autres adresses préférées.

Carine Roitfeld sans tabous Jupe crayon, taille étranglée, imprimé panthère et yeux charbonneux: l'allure musquée de Carine Roitfeld -devenue une icône mondiale du street style par la résonance des blogs de mode, où elle est vénérée- semble sortie d'un cliché d'Helmut Newton. "Carine incarne la quintessence de la Parisienne", dit Anna Wintour, à la tête du Vogue américain. Moins d'un an après avoir été débarquée de Vogue Paris, Carine Roitfeld dévoile, dans Irreverent, quelques-uns des secrets de son style.

Une histoire accélérée du louchébem, le langage tranché des bouchers C’est l’argot des mauvais garçons, celui qui se parlait à l’origine dans les abattoirs sombres et nauséabonds de la Villette à Paris. Le Louchébem – aussi appelé le largonji des bouchers –, c’est « l’argot des bouchers », un langage crypté que l’on parle pour ne pas se faire comprendre des clients. « D’après ce qu’on en sait, il serait né dans la première moitié du XIXe siècle mais on n’en est pas vraiment sûr tant peu de chose ont été écrites à son sujet », explique David Alliot, fils de boucher, écrivain et passionné de langage argotique, qui a été le premier – et unique à ce jour – à écrire un ouvrage sur le sujet. Si le Louchébem était pratiqué jusqu’au milieu des années cinquante par tous les bouchers, ou presque, aujourd’hui, seuls les vieux de la veille ont encore le sens aiguisé de la formule. « C’est l’arrivée massive d’ouvriers d’origine étrangère et l’essor du commerce en grande distribution qui ont entraîné sa raréfaction », explique l’auteur.

mmmhhh envie d'un restaurant we-Paris! Archives - We-paris.com - Le blog La Currywurst. Certains en ont entendu parler, d’autres aimeraient gouter et certains chanceux l’ont déjà fait. L’origine de la currywurst, on ne peut pas vous la donner car nous risquerions de devoir rendre des comptes aux deux parties se disputant l’invention de cette merveille culinaire: Berlin et Hambourg. Ce qui est sur, c’est que dans […] Etudes - 6 sources d'inspirations pour 2011 Comment se sentiront les français en 2011, feront ils preuve d'un regain d’optimisme ou d'un enfermement dans une crise plus profonde ? Selon une étude "Retrospective et projection 2011" réalisée par l'agence Reload Vivaki, les Français sont partagés. L'agence met en avant 6 sources d’inspiration pour 2011.

Poivrons farcis : Recette de Poivrons farcis Ingrédients (pour 4 personnes) : - 1 poivron vert- 1 poivron rouge- 1 poivron jaune- 6 chipolatas- 8 carrés de boursin ail et fines herbes- chapelure Préparation de la recette : Laver les poivrons, les couper en deux dans le sens de la longueur, et retirer les pépins. Vider les chipolatas dans un saladier, et mélanger la chair avec les boursins écrasés et de la chapelure (en quantité selon les goûts, pour avoir une farce plus ou moins croustillante).

Related:  Fooood!MagazinesRestauration&AgroalimentaireSitesSites webFood