background preloader

OpenData Saône-et-Loire

OpenData Saône-et-Loire

http://www.opendata71.fr/en/

Related:  Webmapping - Datavisualisations - Open dataOpenDataopen data

En 2012 pourra t-on résister à l'open data? le cas de la RATP Le partage de données publiques dans des formats ouverts (open data) a pour objectif de "libérer" les données récoltées ou produites, par les autorités publiques, et de les "rendre", si possible gratuitement, à la société, ses citoyens, associations, entreprises privées et administrations publiques. Après tout ce sont bien nos impôts qui payent tout ou partie de la collecte de ces données pour permettre aux administrations de faire leur travail. Alors pourquoi ne pas les recycler et laisser d'autres avoir de nouvelles idées pour les valoriser. Au sein des villes, ce sujet a été particulièrement présent en 2011 et devrait se poursuivre en 2012 (Entre le web et les territoires les données circulent en masse).Mais ne croyons pas que l'open data ne concerne que les administrations et les villes . Les entreprises sont ou seront aussi touchées.

Qu’est-ce que l’Open Data change aux processus de concertation ? Après plusieurs mois d’échanges avec l’association Décider ensemble, et faute d’avoir pu identifier en France aujourd’hui des expériences concrètes de concertation faisant recourt à l’Open Data, nous avons choisi d’imaginer comment cela pourrait se passer. Une quinzaine de spécialistes de la concertation publique et de l’Open Data a approfondi pendant une journée trois scénarios fictifs - bien que réalistes - de concertation : un débat public porté par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) une concertation menée dans le cadre d’un projet de réaménagement urbain une concertation pour l’élaboration d’un Plan Climat Energie Territorial L’objectif était d’identifier les moments où l’ouverture des données publiques pourrait alimenter les processus et les faire évoluer ; mais aussi les opportunités, les risques et les perspectives pour les différents acteurs en présence. De ce travail, il en ressort trois hypothèses principales :

Rennes Métropole Veille hebdo Régulièrement, nous vous proposons une petite revue de l'actualité de l'ouverture des données en France et dans le monde. Articles La ville de Montpellier a publié aujourd'hui sur le blog un historique du mouvement open data pour la ville. De la genèse au déroulement du projet jusqu'aux données libérées, l'animation du territoire et les applications réalisées, un résumé complet de l'expérience montpelliéraine de l'ouverture des données. Anne Beauchef, conseillère municipale, a proposé au conseil communautaire de Le Mans Métropole de se lancer dans l'aventure de l'open data; Elle expose ses arguments dans un article de blog :

L’Open data des collectivités passé au crible 28 mai 2012 LiberTIC et Communes.com ont évalué la qualité de l’ouverture des données des territoires. Le résultat est présenté à travers une infographie en forme de recommandation. "Etalab a mis l'open data au coeur du débat public" Vous venez d'être officiellement relevé de vos fonctions auprès du Premier ministre. Que va devenir Etalab, la mission dont vous étiez le patron? La mission va être rattachée au Secrétariat général pour la modernisation de l'action publique.

Vol noir de corbeaux sur l’Open Data français Regards citoyens, association pionnière sur l'Open Data en France, réagit pour Owni aux deux articles très relayés qui laissent augurer d'un avenir assombri pour l'ouverture des données en France. Pour elle, il s'agit d'un bad buzz non étayé. Tribune en mode décorticage des faits. Ce mercredi, Le Journal du Neta publié un article intitulé “Etalab dissout, vers la fin de l’open data à la française ?”, à propos du regroupement d’Etalab, la mission gouvernementale chargée depuis 2011 de l’Open Data, avec la direction interministérielle pour la modernisation de l’action publique (DIMAP) et la direction interministérielle des systèmes d’information et de communication (DISIC).

Données publiques ouvertes, les réutilisations du MENESR Depuis le 24 avril 2014, le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR) anime la première plate-forme Open Data ministérielle. Pour faciliter la mise à disposition de ses données sur l’enseignement supérieur et la recherche, le MENESR s’est associé à OpenDataSoft, dont les performances techniques ont facilité l’ouverture des données publiques. Extrait du dossier de presse réalisé pour l’ouverture de la plateforme Open Data Enseignement supérieur et Recherche : L'Open data Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? J'ai des fonctions associatives à Rennes : Président de l'association BUG , qui intervient depuis 1996 dans le champ de l'innovation sociale et numérique et qui fait partie des fondateurs de l'association Cantine Numérique Rennaise , dont je suis vice-président. Avant tout, dans mon parcours professionnel comme associatif j'ai toujours travaillé autour des questions du numérique, son impact, ce qu'il change du point de vue économique, sociétal, et technologique.

L'Open Data, un renouveau démocratique ? Si les résultats de l’enquête (1) démontrent des inquiétudes quant à l’enregistrement de données personnelles en ligne, les Français reconnaissent majoritairement des avantages à l’Open Data et y voient même un progrès pour la démocratie. 49% des Français considèrent que « l’Open Data est gage de transparence et renforce la démocratie ». Ces derniers soulignent l’impact positif de ce mouvement en termes d’accessibilité pour tous à l’information et considèrent également cette diffusion comme une avancée pour chaque citoyen. Derrière cette expression anglo-saxonne se cacherait donc un nouveau rendez-vous entre le peuple et ses représentants qui aurait l’avantage d’être continu et non ponctuel comme l’est le vote traditionnel. En effet, on peut facilement considérer que l’ouverture des données publiques est une exigence démocratique puisque c’est en partageant ce savoir que l’on enrichit la connaissance des citoyens. Et savoir, c’est pouvoir choisir en conscience.

L'open data, outil pour la transparence des administrations Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Léchenet "Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets" La phrase d'Alfred Sauvy, démographe français du XXe siècle, résume dans l'esprit le sujet de l'accès aux données. En donnant la capacité aux citoyens d'être informés sur la vie de la cité, notamment par la lecture et la manipulation des données publiques, leur compréhension est améliorée.

Charles Nepote - Services urbains: Open data et modernisation des collectivités Auteur : Charles NEPOTE, chef de projet « partage des données publiques » à la FING, Fondation Internet Nouvelle Génération. Propos recueillis par Anne-Caroline Jambaud en novembre 2012 On observe une accélération du mouvement open data depuis deux ans, avec une sorte de « course à l’échalote » que se livrent les collectivités publiques. Quelle est selon vous la part des obligations réglementaires et celle des motivations d’image, de transparence ou de développement économique qui entrent en compte dans cette accélération ? Je ne crois pas qu’on puisse parler de « course à l’échalote ».

Quels enjeux pour les bibliothèques et l’open data ? Le pari pour les bibliothèques dans le futur tiendrait-il en deux mots, open et data ? À quoi servent les données des bibliothèques et dans quel cadre les diffuser, état des lieux et propositions. En plus des traditionnels open source et open access, les bibliothèques vont être de plus en plus confrontées à l’avenir à un troisième Open, l’Open data. Il faut bien entendu commencer par des fondamentaux. Rassurez-vous je ne vous propose pas de longs discours, mais une seule présentation, à consulter avant d’aller plus loin.

Related:  OpendataOpenDataDONNEES OPENDATA - données accessibles aux citoyensOpen data en FrancePortails OpenData en FranceOpen Dataopen_data, web de données, indexationmelanie.leirensOpen dataThe BestDépartement [open data]