background preloader

Accueil

Accueil
Qui dit ouverture des données publiques dit aussi travail en commun, rencontres, réseaux, communautés. Dans cette partie "Forum" de notre site nous vous proposons d'échanger, de questionner, de débattre de vos idées. Concrètes, poétiques, drôles, efficaces, utiles, les idées d'aujourd'hui seront les services de demain... Pas de débats techniques qui trouveront leur place dans l'espace développeur mais bien une place publique de l'imagination ! Pour inventer ensemble les services de demain ...

http://www.data.rennes-metropole.fr/

Public Data Explorer Indicateurs de développement humain Rapport sur le développement humain 2013, Programme des Nations Unies pour le développement Les données utilisées pour calculer l'Indice de développement humain (IDH) et autres indices composites présentés dans le Rapport sur le développement humain ... Eurostat, Indicateurs démographiques Eurostat Toulouse - Numéros de rue Numéro de rue des voies de Toulouse Métropole Caractéristiques de la donnée Poids » 13 MB Catégorie principale » Urbanisme Catégories secondaires » Urbanisme Villes concernées » Toulouse Propriétaire de la donnée » Toulouse Métropole Licence » ODbl Thème Inspire » Adresses Date de modification » lundi, 14 avril 2014 Fréquence de mise à jour » Quotidienne Mots-clés » localisation, circulation, déplacement, transport, voie, referentiel, adresse, rue, avenue, route, boulevard, numero, filaire Téléchargement de la donnée Votez : Pour télécharger le fichier vous devez accepter les CGU et la licence

Journaliste de données : data as storytelling Par Hubert Guillaud le 09/07/10 | 8 commentaires | 4,135 lectures | Impression En préfiguration de Lift France, l’un des ateliers était consacré au Journalisme de données, cette “nouvelle” façon de faire du journalisme, en utilisant les données comme matériel pour construire de l’information. Qu’est-ce que le data journalisme ? Quels sont les enjeux ? Décryptage, pour mieux comprendre la richesse du croisement entre données publiques et journalisme. Le journalisme de données, c’est l’exploitation de données sous des formats plus ou moins structurés, explique Lideth Rodriguez Solorzano, animatrice de l’atelier.

Hackathon en PACA En utilisant les données libérées (open data) généralement gratuites, il devient possible de créer de nouvelles connaissances, de nouveaux outils uniquement en organisant, exploitant, réorganisant, couplant, plusieurs jeux de données jusqu'à présent "cachés" ou peu accessibles. Le prochain Hackathon organisé en PACA rejoint les précédentes réalisations à Rennes, Bordeaux et ailleurs dans le monde. En synchronisant pendant un ou 2 jours, des nombreuses compétences et énergies, il devient possible de créer des applications numériques à forte valeur ajoutée pour les citoyens, les entreprises, la collectivité. Ces livrables vont à leur tour créer des données, changer les comportements et même améliorer l'attractivité économique du territoire.

Open data : au service du citoyen et de la smart city Centré sur le quotidien des usagers et sur une meilleure efficacité de la gestion urbaine et plus globalement des collectivités, l’open data est une pierre angulaire pour créer une interface qui fait sens entre l’homme et les technologies digitales. Et en matière d’open data, plusieurs pays européens, la France en tête sont des figures de proue de ce mouvement. Y’a t’il consensus sur la définition de la ville intelligente ? Vaste concept que celui de la smart city et pour lequel, selon les publics, la réponse peut couvrir des registres variés. Mais à y regarder de plus près, ils se recoupent. Quelle est la définition d’une ville intelligente ?

Licence ouverte / Open licence - ETALAB Dans le cadre de la politique du Gouvernement en faveur de l’ouverture des données publiques (« Open Data »), Etalab a conçu la « Licence Ouverte / Open Licence ». Cette licence, élaborée en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, facilite et encourage la réutilisation des données publiques mises à disposition gratuitement. La plateforme des données publiques gratuites de l’Etat « data.gouv.fr » sera mise en ligne début décembre 2011. La « Licence Ouverte / Open Licence » présente les caractéristiques suivantes : Bordeaux - Toponymie des voies 29 résultats Aménagement cyclable - Données SIG « Pour faire du datajournalisme, il faut savoir maîtriser Excel » Nicolas Kayser-Bril, datajournaliste chez Owni Vidéo – Star française du Data Journalisme, NKB répond à Data News pour une interview 75% data et 25% LoL, parce qu’il faut pas déconner, quand même. DataNews : Ca fait un moment qu’on parle du data journalisme et de l’ouverture des données, où en est-on aujourd’hui ? Nicolas Kayser-Bril : L’accès aux données reste très compliqué encore aujourd’hui. Pas mal d’initiatives ont lieu sur l’ouverture des données publiques mais on reste dans une logique très topdown où c’est le décideur qui va gracieusement mettre en ligne cinq ou dix jeux de données.

L'Open data toujours peu développé par les collectivités locales Né outre Atlantique, l’Open Data vient de la volonté de transparence du gouvernement américain, qui a imposé de mettre à la disposition des administrés toutes les informations relatives à la gestion et aux activités de la collectivité, et ce dans un souci d’efficacité et de contrôle par les citoyens. Ce phénomène s’impose progressivement partout dans le monde et en particulier en France. Ainsi, les données détenues par les collectivités territoriales (districts, municipalités, communautés de communes, départements et régions) et par les services de l’état ont vocation à être librement accessibles et peuvent être utilisés gratuitement par la communauté, les citoyens ou encore les entreprises à des fins commerciales. Notre étude auprès des collectivités territoriales en France afin de dresser le panorama de leur maturité en matière d’Open Data donne les principaux enseignements suivants. L’Open Data, une demande citoyenne L’Open Data progresse notamment à la demande des citoyens.

L'Open Data est à la mode et... cherche son modèle Il y a cinq ans, le gouverneur du Massachusetts avait exigé que les sociétés de transport public ouvrent et partagent leurs données. Objectif : permettre aux usagers de prendre connaissance des horaires et des correspondances entre les différents opérateurs. Une décision en apparence anodine qui a, en fait, ouvert la voie à l'Open Data, autrement dit aux données publiques accessibles sur le Web. Car cette initiative s'est alors répandue à grande vitesse à travers les États-Unis, sous l'impulsion notamment du président Barack Obama, avec son projet Open Government qui voulait « libérer » les données de toutes les agences du gouvernement fédéral. Détail essentiel : ces données publiques pouvaient être réutilisées gratuitement. Tous les ingrédients étaient dès lors réunis pour favoriser l'émergence d'un écosystème de start-up créatrices de technologies et de services innovants qui permettent de reconditionner les données avant de les revendre.

Related:  Ex. sites OpenDataDémocratie participativeOpen data - plateformes FranceInitiatives d'ouverture de données publiques