background preloader

Encyclopédie des Villes de France

Encyclopédie des Villes de France
Related:  OpenData

Mise en place et utilisation d'un serveur BAN/BANO pour un usage personnalisé sous Ubuntu 14.04 Ce contenu a été présenté lors du SOTM (State Of The Map) France 2015 à Brest (29) pendant la journée d'organisation libre, le Dimanche. Le géocodage, pour qui, pour quoi? Il s'agit d'être capable d'associer des adresses à des coordonnées. Cela peut servir pour calculer des itinéraires. Un utilisateur final pour chercher le trajet le plus court saisit l'adresse de départ, le géocodeur renvoie les coordonnées de départ. Il saisit ensuite l'adresse d'arrivée et obtient encore les coordonnées. Un autre usage est de déterminer les coordonnées géographiques de vos clients pour ensuite comprendre comment ils sont distribués: cela peut servir pour répartir les commerciaux d'une société. Il est aussi intéressant de pouvoir effectuer l'opération inverse, c'est du géocodage inverse (ou "reverse-geocoding") qui consiste à déterminer l'adresse depuis les coordonnées. BAN/BANO, quezako? Rappel du projet La licence De l'intérêt d'installer son propre serveur Addok Voici quelques raisons: pip install addok ou

Un village à l’heure du désert numérique Un village à l’heure du désert numérique Dx jrs pls tôt, Nthl Flrt pss l jrn Dvll. ll n trvllt ps, l fst b t pltôt chd pr n ms d mrs. lrs l prprtr d br-tbc d Snt-Mrth, q ft ss pcr, jx grttr, pmp ssnc t dpôt d btlls d gz, srt l srvtt d plg pr llr l psr sr l sbl d l sttn blnr nrmnd, n hr t dm d vtr d l ptt cmmn d l’r, dnt ll tnt l sl cmmrc vc sn px. «J’ nvy n mssg sr l prtbl d mn mr vc ds phts, s’ms-t-ll. l n l’ q l lndmn.» Snt-Mrth, ls SMS s’chngnt l vtss d crrr pstl. L vllg ft prt ds 268 «zns blnchs cntrs-brgs» rprtrs l’n drnr pr l mnstèr d l’cnm (q n rcns 273 nvlls dps).

Visites virtuelles 360 degrés Bienvenue à Montargis, dans le Loiret, pour cette visite virtuelle 360° du jour. Nous apercevons ici le quartier de la Pêcherie, qui doit son nom aux bateaux viviers qui s'y trouvaient il y a de cela quelques siècles, et qui acheminaient le poisson vers Paris.L'un des nombreux canaux, qui valent à Montargis l'appellation de "Venise du Gâtinais", longe le mur du Moulin de la Pêcherie qui fonctionna jusqu'au milieu du XXe siècle, pour passer sous un charmant pont de pierre (il y a plus d'une centaine de ponts et passerelles à Montargis). Evidemment, si vous souhaitez satisfaire vos papilles avec les délicieuses praslines Mazet, il faudra vous rendre sur place... Visite virtuelle 360° du quartier de la Pêcherie à Montargis, Loiret Cliquez sur l'image pour lancer la vue 360° interactive

Base officielle des codes postaux croisée avec Geofla® - Communes 2013 Base officielle des codes postaux croisée avec les donnée GEOFLA® Communes. Geofla contient uniquement les données pour la France métropolitaine, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion et Mayotte. Les territoires d'outre-mer et Monaco n'ont pas de correspondance. Champs La Poste : Le code commune INSEE : CODE INSEELe nom de la commune : NOM DE LA COMMUNELe code postal : CODE POSTALLe libellé d’acheminement : LIBELLE D'ACHEMINEMENT Champs Geofla : Code géographique de la commune : CODE_COMM Type : chaîne de caractères. Il s'agit du code géographique permettant d'identifier la commune dans son département d'appartenance (texte de trois caractères). Numéro INSEE de la commune : INSEE_COM Il s'agit d’un numéro de 5 caractères : le code du département suivi du code géographique de la commune. de commune. Nom : NOM_COMM Nom de la commune (source INSEE). plus 50 caractères. Statut administratif : STATUT Type : énuméré. Valeurs possibles : Type : entier Ordonnée du chef-lieu : Y_CHF_LIEU enclaves).

Smart city : où sont les villes intelligentes en France 25 communes, métropoles et communautés d'agglomération françaises développent des services intelligents. Voici ce qu'elles font et qui pilote leurs projets. 14 des 25 smart cities françaises ont moins de 250 000 habitants, soit plus de la moitié d'entre elles. Si les communes les plus importantes de France, comme Paris, Marseille ou Lyon, sont naturellement au rendez-vous, des villes plus modestes ne comptent pas rester sur la touche. Cliquez sur notre carte interactive (et zoomez si besoin) pour découvrir leur nom et le détail des projets qu'elles développent. 64% des smart cities tricolores, soit 16 d'entre elles, se sont lancées dans l'open data, c'est-à-dire l'ouverture des données, sur les transports en commun disponibles en temps réel par exemple, aux entrepreneurs voire même aux citoyens. Les smart grids ont également séduit de nombreuses smart cities dans l'Hexagone : 13 d'entre elles ont au moins un projet ou une expérimentation de réseau électrique intelligent. Aix-en-Provence

L'Amasie, futur supercontinent, pourrait se créer au pôle Nord Un supercontinent réunissant quasiment toutes les terres du globe, sauf peut-être l'Antarctique, pourrait se former autour du pôle Nord dans un avenir très lointain, selon une étude (sur abonnement) parue jeudi 9 février dans la revue scientifique britannique Nature. Ce nouveau supercontinent, baptisé "Amasie", né de la fusion des Amériques avec l'Europe et l'Asie et de la fermeture de l'océan Arctique et de la mer des Caraïbes, pourrait se créer d'ici 50 à 200 millions d'années, à la suite de mouvements progressifs des continents pendant des dizaines de millions d'années. Au cours de l'histoire de la Terre, plusieurs supercontinents – la Pangée, Rodinia, Nuna – se sont assemblés tous les 700 à 800 millions d'années, avant de se disloquer. Le ballet des supercontinents repose-t-il sur des règles précises permettant de savoir où sera créé le suivant ? Voici quelque 300 milions d'années, la Pangée se serait formée à environ 90° de la position du précédent supercontinent, Rodinia.

L’État s’associe à la société civile pour élaborer une base d’adresses collaborative L’État, le groupe La Poste et l’association Open Street Map viennent de sceller un partenariat afin de mettre sur pied, à partir de l’année prochaine, une base d’adresses nationale qui sera proposée en Open Data. Composé à partir des millions d’adresses d’ores et déjà détenues par le fisc ou l’IGN – par exemple –, ce « méga registre » pourra être enrichi par tous les citoyens, notamment s’agissant des données de géolocalisation. Le tout sera réutilisable gratuitement, à condition toutefois de participer à l’amélioration de cette base. Objectif : développer un véritable « bien commun accessible à tous » C’est une « déclaration d’intention » préfigurant un accord relativement inédit qui a été signée vendredi entre La Poste, l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), l’association Open Street Map et l’Administrateur général des données, Henri Verdier. Mais quel était donc le lien entre tous ces acteurs pourtant très différents ? Xavier Berne

Atlaas | Villes Internet Un Vieux Continent à géographie variable, par Philippe Rekacewicz Les lycéens lillois qui, ce jour-là, pénètrent dans le bureau du cartographe attendent une réponse simple à une question simple : « Où donc finit l’Europe à l’est ? » A l’ouest, c’est clair, disent-ils, il y a de l’eau. Mais à l’est ? Des experts définissent des lignes de partage qui n’existent pas : l’Europe et son « identité chrétienne » (?) « Ceux qui se disent européens trouvent que l’Europe des patries [?] Le général de Gaulle était pourtant plus précis, au début des années 1950, lorsqu’il affirmait que l’Europe allait « de l’Atlantique à l’Oural », c’est-à-dire qu’elle intégrait au moins la Russie dite « blanche ». Les limites de l’Europe sont multiples et variées : avec ou sans la Turquie, avec ou sans Israël, avec ou sans l’Arménie… Il y a ceux qui attendent juste derrière les portes de l’espace Schengen, comme la Roumanie et la Croatie ; ceux qui en rêvent la nuit, comme l’Albanie ou la Géorgie ; ceux qui, comme les Grecs, s’interrogent sur une Europe qui les a trahis.

Related: