background preloader

Vos légumes du potager suivent-ils les bonnes associations ?

Vos légumes du potager suivent-ils les bonnes associations ?
Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. On entend souvent dire “le poireau préfère les fraises” ou bien “la carotte et l’oignon se protègent de leur mouche”. C’est ce qu’on appelle les associations de légumes. Il existe beaucoup d’associations connues et ce n’est pas facile de s’y retrouver dans des listes qui peuvent être longues de plusieurs pages. Quelles sont les meilleures associations ? Dans cet article, je vais vous montrer de façon simple et claire comment faire pour que vous puissiez bien appliquer les associations au potager. C’est le 2ème article de la série sur l’organisation de l’espace au potager. En tenant compte des associations, vous réglez les 3 problèmes suivants : Les insectes nuisibles pour un légume A sont repoussés par les odeurs (des tiges ou des racines) d’un légume B. Les associations qu’il faut éviter absolument Voici la liste des légumes qui se détestent vraiment : En conclusion

http://potagerdurable.com/savez-vous-si-vos-legumes-sont-bien-associes

Related:  PermacultureJardinagenagib_heli19plantes

Semer des haricots verts « Haricot « Légumes-Graines Le haricot vert fait partie des légumes frileux. Il ne faut pas que la température soit inférieure à 12°. Comme le prix de ce légume reste élevé, sa culture est recommandée. Il s’intègre parfaitement à votre jardin à plusieurs titres. Que faire au potager selon le climat et la région ? Le climat montagnard concerne les Alpes, le Massif Central et les Pyrénées. Les hivers sont rudes et l'altitude joue directement sur les températures (environ -1°C/100m). Retrouver tous les travaux à effectuer au jardin dans ces régions en : janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre.

Comment faire ses propres conserves ? Méthodologie À l’approche de l’hiver, vous pourriez vouloir conserver les fruits et les légumes de l’été pour pouvoir continuer à les consommer plus tard. Pour cela, vous devrez les mettre en conserve. Heureusement, c’est plus facile qu’il n’y parait ! Cela ne prend pas beaucoup de temps, et vous n’avez pas besoin de matériel professionnel pour le faire. Pour vous le prouver, nous vous expliquons ici les 4 grandes étapes de la mise en conserve.

Les associations de plantes pour les nuls Les associations de plantes au potager : Je mets quoi avec quoi ? Qui aime qui ?. Dès qu’il cherche à dessiner ses plantations, le jardinier est confronté à cette question : je mets quoi à côté des tomates, est-ce que je peux planter de l’ail dans mes fraisiers? Groww essaie de vous aider à y voir clair! Un petit préambule cependant : les associations de culture, c’est chouette, mais il vaut mieux, pour commencer au potager, semer ou planter au bon moment et au bon endroit, qu’associer des plantes ensemble en février !

Les bonnes associations de plantes Les bonnes associations de plantes Certaines plantes repoussent les insectes, d'autres au contraire les attirent, les éloignant ainsi des légumes… Profitons donc de leurs bienfaits en les associant dans le potager ! Associez des fleurs pour protéger les légumes 1 / Cueillette des herbes sauvages comestibles « mois après mois » - . Teneur moyenne en protéines de quelques végétaux sauvages en g/100g Ortie 8 et 40 sechée / faînes 22 / chénopode et bourse à pasteur 4.2 Teneur en glucide. Châtaignes 42 / glands de chênes 60 / mûres 14.Teneur en lipides Les conserves et l'autoclave L'an dernier dans ce billet sur la marmelade aux canneberges et à l'orange, je vous disais que je vous parlerais de mon autoclave Presto... j'y ai mis le temps, mais voilà, le moment est venu ;) ! Vincent à déjà tellement bien expliqué ce qu'est un autoclave que je ne peux que vous renvoyer sur son site, une vrai mine d'or pour tout ceux qui souhaitent faire des conserves dans les règles de l'art et en toute sécurité...Parce que c'est bien là que l'autoclave entre en jeux... Pour résumer :Pour faire des conserves d'aliments peu acide, à savoir viande, poisson, légumes et légumineuses, il faut que la température au coeur du pot atteigne 116°C pour s'assurer de détruire les spores des micro organismes nuisibles comme les spores du Clostridium botulinum, dont les toxines sont potentiellement mortelles. Ni l'autocuiseur classique, ni le stérilisateur ne vous permetront d'atteindre cette température. Voilà pourquoi un autoclave est nécessaire si on veux faire ce genre de conserves.

L’association des plantes au potager – L'Harmony des jardins Dans la nature, les plantes poussent dans un méli-mélo d’espèces différentes, elles sont parfois même imbriquées les unes dans les autres, et pourtant elles se portent très bien. Alors pourquoi avons-nous ce réflexe de tout séparer au potager ? Lorsque l’on jardine au naturel, on imite le plus possible la nature. Or l’organisation linéaire traditionnelle de nos potagers nous rapproche plus d’une juxtaposition de monocultures que du melting-pot naturel. Bien sûr, pour pouvoir biner ou désherber, le fait de regrouper et d’aligner les légumes présente un avantage. Mais à partir du moment où vous mulchez vos parcelles, ces travaux deviennent vite inutiles.

Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. (Redirigé depuis Cultures associées) Les cultures associées ou l'association de culture L’alternance et l’association des cultures consistent à faire des cultures associées à leur mutuel bénéfice.

Related: