background preloader

Copernic, Nicolas

Facebook Twitter

Copernic, Nicolas. Révolution copernicienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Révolution copernicienne

La révolution copernicienne est un exemple caractéristique de révolution scientifique, comme l'a décrit Thomas Samuel Kuhn dans la révolution copernicienne (1957) et la Structure des révolutions scientifiques (1962). Ce qu'il est convenu d'appeler la « controverse ptoléméo-copernicienne » est restée gravée dans la mémoire collective comme un exemple type de résistance mentale de la part des tenants d'une ancienne conception du monde par rapport à l'émergence d'une nouvelle vision qui s'épanouit au siècle des Lumières.

Elle eut de profondes répercussions dans tous les domaines de la pensée, au point que Freud parla à ce sujet d'une « blessure narcissique de l'humanité ». Grandes phases de la révolution copernicienne[modifier | modifier le code] Représentations du monde avant la révolution copernicienne (avant 1510)[modifier | modifier le code] Pour la représentation du monde antérieure au XVIe siècle en Occident, consulter : Voir aussi : Livres. Nicolas Copernic. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nicolas Copernic

Nicolas Copernic Signature Biographie Naissance et études Toruń (en allemand : « Thorn »), la ville où est né Nicolas Copernic Il retourne alors chez son oncle, qui tente de le faire élire chanoine au chapitre de la cathédrale de Frombork. Selon Rheticus, « il fut moins le disciple que l'assistant et le témoin des observations du très savant Dominicus Maria »[9]. En 1500, il donne, d'après Rheticus[11], une conférence sur l'astronomie à Rome, et y observe une éclipse partielle de lune. Nicolas Copernic en polonais Mikołaj Kopernik. Astronome polonais (Toruń 1473-Frauenburg, aujourd'hui Frombork, 1543). 1.

Nicolas Copernic en polonais Mikołaj Kopernik

Chanoine et astronome Fils d'un riche négociant de Cracovie venu s'établir à Toruń avant la conquête de la ville par la Pologne, le jeune Copernic est adopté à l'âge de dix ans, à la mort de son père, par son oncle maternel Lukas Watzelrode (1447-1512), qui devient plus tard évêque d'Ermeland (Warmia). Destiné à une carrière ecclésiastique, il entre à l'université de Cracovie en 1491 pour étudier la théologie, puis, en 1496, rejoint l'université de Bologne. Officiellement, il y étudie le droit canon, mais son intérêt personnel le pousse à suivre aussi les cours d'astronomie de Domenico Maria Novara (1454-1504). Ayant obtenu l'autorisation de prolonger ses études en Italie, il s'inscrit aux facultés de droit et de médecine de Padoue. 2.

Pendant trente-six ans, ses conclusions se précisent au fur et à mesure qu'il travaille et qu'il observe. 3. 4. Nicolas Copernic (1473-1543) Introduction Nicolas Copernic (Nicolaus Copernicus, 1473-1543) est un astronome polonais connu pour sa théorie astronomique selon laquelle le Soleil est au centre de l’univers, la Terre tournant autour de ce dernier.

Nicolas Copernic (1473-1543)

C’est un système que l’on appelle « héliocentrisme ». Nicolas Copernic. La première attaque d’importance contre les conceptions des Anciens fut portée par un chanoine polonais, Nicolas Copernic, au milieu du XVIe siècle.

Nicolas Copernic

Né en 1473, Copernic fut convaincu très jeune, probablement par la lecture d’Aristarque de Samos, que la Terre n’occupait pas le centre du monde. Il consacra son temps libre à accumuler observations des corps célestes et calculs de leur orbite, dans le but de mettre au point un nouveau système du monde : l’héliocentrisme (du grec hélios : le Soleil). Nicolaus Copernicus : Torun, 1473 – Frombork, 1543 De Revolutionibus Copernic publia le résultat de ses travaux en 1543 dans De Revolutionibus (Des révolutions). La Terre, qui d’après les Anciens et l’Eglise était le centre du monde, se voyait ramenée au rang de simple planète en orbite autour du Soleil. Il faut remarquer que la théorie de Copernic n’était pas le résultat direct de ses observations et de ses calculs, mais juste une construction purement théorique. Nicolas Copernic. Copernic ou la théorie de l'héliocentrisme.

Biographie Nicolas Copernic. L'Internaute > Dictionnaire > Noms Propres > Biographie > Nicolas Copernic Nicolas Copernic Né à Torun le 19/02/1473 ; Mort à Frauenburg (Allemagne) le 24/05/1543 Nicolas Copernic, astronome du XVIème siècle, révolutionna la conception de l’univers qui avait été énoncée jusqu’alors.

Biographie Nicolas Copernic

A l’opposé de la théorie de Ptolémée (acceptée par tous à son époque), il démontre que l'axe de la Terre n'est pas fixe et que la Lune est un satellite de la Terre. Il était convaincu que la Terre, comme les autres planètes, tournait autour du Soleil et en plus qu’elle tournait sur elle-même. Ses études Né à Cracovie en 1473, Nicolas Copernic perd son père alors qu’il n’a que dix ans. En Italie, Copernic suit des cours de médecine et d’astronomie, domaines qui vont fortement l’intéresser. Des idées révolutionnaires Pendant ses études en Italie, il a découvert les thèses des auteurs comme Cicéron et Aristarque de Samos.

Le rejet de ses théories Ses pairs refusent avec vigueur ses théories. Biographie > Nicolas Copernic, Astronome. Astronome Il est à l'origine de l'héliocentrisme, une théorie qui place le Soleil au centre du monde, et non plus la Terre.

Biographie > Nicolas Copernic, Astronome

Nicolas Copernic est né en Pologne le 19 février 1473. Après avoir étudié les arts à l'Université de Cracovie, il découvre la médecine, les mathématiques et surtout l'astronomie à l'université de Bologne (Italie). Son professeur Domenico Maria Novara l'invite régulièrement à observer des éclipses ou des occultations d'étoiles par la Lune. Copernic - Héliocentrisme. Copernic et l'héliocentrisme.