background preloader

La Permaculture : une vision, des principes, des techniques by Mathieu foudral on Prezi

La Permaculture : une vision, des principes, des techniques by Mathieu foudral on Prezi

Making growing dome 2 | Make a Greenhouse A five-eighths, three-frequency icosahedron greenhouse for £30 A DIY dome greenhouse Here is the completed dome, covered with polythene, bubblewrap, old tent, large dog-food bags and industrial clingfilm, mostly from recycled sources. Growing inside the greenhouse dome Currently it is growing melons, squash, cucumber and basil. I put the greenhouse dome on top of some old slabs of concrete from a garage and these seem to work superbly as a heat sink. It is certainly warmer in there than in our more traditional greenhouse. My first home-grown melon Now it is a bit of a leap from a simple icosahedron to a 3 frequency, and in some ways I wish I had made this one as a 2 frequency dome – it did take a lot of time to make (and move) the structure.

Permaculture en France : Les pionniers en marche La permaculture reste très largement confidentielle en France. Née en Australie, elle s’est diffusée un peu partout dans le monde au gré des capacités linguistiques et des racines culturelles de chaque pays. Ces deux derniers facteurs expliquent en grande partie le faible développement de la Permaculture en France, où la culture est assez fondamentalement opposée à la pensée anglo-saxone et où l’habitant de l’hexagone moyen dispose d’un niveau faible dans la langue de Shakespeare. Malgré cela, quelques pionniers se sont lancés en France pour tenter l’aventure de la Permaculture réelle. Portraits. Richard Wallner et la ferme du petit Colibri Installé depuis 2006 en Charente, Richard tente d’établir une ferme entièrement Permacole, le Petit Colibri. Cette ferme est un symbole important pour la permaculture, mais elle est aussi un approfondissement essentiel pour son succès. Nicolas Pezeril dans le Morvan Nicolas impressionne par son savoir et sa modestie. Like this: J'aime chargement…

La cuvette de plantation “autonome” Pour continuer dans la suite de "la permaculture, une question de principes", et du jardin-mandala… Nous avions décidé, toujours avec la glorieuse équipe de Genève en transition, de planter moultes fruitiers sur ce beau terrain de Mies (attention, site internet qui pique les yeux). En général on peut faire un trou, mettre l’arbre dedans (enfin les racines), reboucher et pouf, c’est fini. Mais ça, c’était avant. Quand on plante des arbres, arbustes et autres plantouzes, on fait ce qu’on appelle une cuvette de plantation. Dans mon esprit cette cuvette était moche, (presque) nulle et non avenue. Tadaaa! Encore une mission pour Permakodama! Si elle était suffisamment conséquente, on pouvait imaginer planter quelque chose dessus, comestible, utile, beau ou les 3 à la fois. Planter oui, mais… et l’entretien alors? Ayant fait déjà nombre de plantations gravitationnellement problématiques (en pente), l’intérêt d’un paillage textile est évident. Like this: J'aime chargement…

Permaculture & écosystèmes comestibles Si l’on considère que le monde sauvage est un modèle que l’on peut suivre, jusqu’où peut-on aller ? Masanobu Fukuoka (« lL révolution d’un seul brin de paille ») a mis en évidence par son agriculture du « non agir » que l’humain pouvait avoir des pratiques agricoles sans dominer le monde sauvage mais plutôt en en tirant parti. Mais jusqu’où peut-on aller dans le « non agir » ? En effet, l’extrémité de ce non agir, de cette renonciation, c’est la mort. Jusqu’à quelle limite peut-on modifier et interagir avec le vivant sans lui nuire? Prenons l'exemple d’un animal qui modifie son environnement : Le castor construit et entretient des barrages. En coupant les arbres pour faire son barrage, il créera un biotope « clairière » ou « pré forestier » qui, cumulé au biotope « forêt » et « aquatique, augmentera la biodiversité dans son ensemble. Ces animaux sauvages mettent en évidence que nous pouvons modifier notre environnement, sans que cela lui soit nuisible, bien au contraire.

Les jardins d'Annick Bertrand et d'Yves Gillen - L'atelier citoyen Dans le cadre de ses "Déambulations au jardin", l'Atelier citoyen s'est rendu le 17 octobre au Jardin du Marais chez Annick Bertrand et Yves Gillen. Annick est écrivain, Yves, artiste et intervenant à l'école Nationale supérieure du paysage de Versailles. Ils ont transformé un petit coin de marais en un lieu plein de fantaisie, d'originalité et de charme, où les sentiers nous conduisent de découvertes en découvertes. Yves Gillen Un potager aux légumes superbes ! Son jardin labyrinthique est ponctué de huttes, cabanes, tipis, petits bancs pour la contemplation, tout ceci constitué de matériaux locaux ou de récupération ; dans une profusion de plantes tantôt libres, tantôt taillées, nous vagabondons sous des tunnels végétaux, passons des ogives de chaume, découvrons des îles imprévues ; la créativité est partout . C'est un homme de conviction qui nous a accueillis, insistant sur l'utilisation et la fabrication du compost et du paillage. En attendant, tous à nos composts !

TU L'AIMES, ELLE T'AIME Bienvenue, ce site est une plateforme ouverte à toute personne qui cherche à développer des liens ou trouver des informations sur les différentes éthiques de la Permaculture et de l'Agriculture Naturelle et Végétalienne, ainsi que le réseau de personnes qui les soutiennent. Les "Jardins Sol-air et Permanents" sont un germe en développement d'une coopération permanente permet de regrouper énergies, connaissances et ressources et de mettre en place un mouvement d'action pour la terre. Nous sommes deux raisons individuelles travaillant ensemble depuis plusieurs années d’une manière indépendante tout en étant interdépendants. Nous pensons qu’il serait intéressant que plus tard d’autres raisons individuelles nous rejoignent pour former une COOPERATION PERMANENTE regroupant un maximum de personnes de secteurs différents qui désireraient s'investir dans un coopération d'échange de surplus ou de petits services. Les "Jardins Permanents" ont l'espoir de s'établir bientôt en fondation.

Related: