background preloader

La Permaculture : une vision, des principes, des techniques by Mathieu foudral on Prezi

La Permaculture : une vision, des principes, des techniques by Mathieu foudral on Prezi
Related:  le POTAGER permaculture ♥Permaculture

Le CARI (Centre d'Actions et de Réalisations Internationales) Robert Morez, agronome de terrain et agroécologue, a consacré une grande partie de sa vie à la défense du vivant et proné une agriculture respectueuse de son environnement. Avec les Cahiers de l’Agroécologie, il nous propose une synthèse des savoirs accumulés au cours de ces années. C’est l’occasion pour le lecteur de découvrir, au fil de ces 12 cahiers, les fondements de l’agroécologie et les pratiques qui en découlent. Les Cahiers de l’Agroécologie sont consultables directement sur Internet grâce aux liens ci-dessous. Cahier 1 La Biosphère Au sommaire : (i) définition de l’agroécologie (ii) la biosphère (iii) le climat (iv) connaître un paysage (v) la forêt linéaire Cahier 2 Le Sol Au sommaire : (i) la naissance du sol (ii) son évolution, ses acteurs (iii) les propriétés biologiques (iv) la pédologie (v) la fosse pédologique (vi) les analyses (vii) glossaire Cahier 3 La Plante Cahier 4 L’Eau Cahier 5 La Matière Organique et les Eléments Minéraux Cahier 7 Les Plantes et leurs Usages

Cours audio de Marc Bonfils en téléchargement | Permaculture sans frontières Page en cours de rédaction Voici les enregistrements audio de 2 stages donnés par Marc Bonfils, le premier du 1 au 4 mai 1986 à Minzier en Haute-Savoie, et le second les 16 et 17 juillet 1986 à Bouriège dans l'Aude. Ces cours avaient été enregistrés en direct sur cassettes audio par un des stagiaires, Émile Moné. Nous le remercions de nous les avoir transmises (en 2008, si je me souviens bien). Ces cassettes ont été ensuite bénévolement digitalisées en 2009 par Freda et Pedro de l'éco-site Crocus à Jupilles, que nous remercions pour cette aide. Autorisations et éthique. En 2006 et 2008, Marc Bonfils a cohabité quelques mois avec Sylvaine et moi dans le Var, et lors de son dernier séjour, il m'a oralement donné l'autorisation de diffuser les enregistrements audio de ces cours, à condition que ce soit gratuitement et de manière éthique. Nous invitons donc toute personne désirant diffuser ces cours à respecter les points suivants : - les diffuser gratuitement ; Session_1986-05-01_Cassette_1A.zip

Making growing dome 2 | Make a Greenhouse A five-eighths, three-frequency icosahedron greenhouse for £30 A DIY dome greenhouse Here is the completed dome, covered with polythene, bubblewrap, old tent, large dog-food bags and industrial clingfilm, mostly from recycled sources. Growing inside the greenhouse dome Currently it is growing melons, squash, cucumber and basil. I put the greenhouse dome on top of some old slabs of concrete from a garage and these seem to work superbly as a heat sink. It is certainly warmer in there than in our more traditional greenhouse. My first home-grown melon Now it is a bit of a leap from a simple icosahedron to a 3 frequency, and in some ways I wish I had made this one as a 2 frequency dome – it did take a lot of time to make (and move) the structure.

étudier, comprendre davantage Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture » » Le chant des cerisesLe chant des cerises - Expériences et conception en permaculture Comme nous le disions dans l’ article sur nos débuts au potager , plusieurs techniques de cultures s’intègrent bien avec une conception en permaculture . La technique la plus connue, souvent associée à la permaculture même, est celle consistant à créer des buttes, à pailler abondamment, et à faire pousser différents légumes ensembles. Mais cette solution est loin d’être passe-partout, car les buttes peuvent être un désavantage en sol sableux et en climat aride, puisque l’eau à tendance à ruisseler ou pénétrer trop profondément. Cette technique peut aussi être peu indiquée en sol tassé, si la hauteur de la butte n’est pas suffisante pour que le racines de légumes pénètrent bien. Enfin, si le sol est engorgé en matière organique, en rajouter sous forme de paillage, sans régler le problème sous-jacent (engorgement d’eau, terre froide, activité microbienne réduite), peut en fait accentuer le problème. Ag. synergétique Biointensive Principe Produire avec un minimum d’énergie Paillage Fertilité

La cuvette de plantation “autonome” Pour continuer dans la suite de "la permaculture, une question de principes", et du jardin-mandala… Nous avions décidé, toujours avec la glorieuse équipe de Genève en transition, de planter moultes fruitiers sur ce beau terrain de Mies (attention, site internet qui pique les yeux). En général on peut faire un trou, mettre l’arbre dedans (enfin les racines), reboucher et pouf, c’est fini. Mais ça, c’était avant. Quand on plante des arbres, arbustes et autres plantouzes, on fait ce qu’on appelle une cuvette de plantation. Dans mon esprit cette cuvette était moche, (presque) nulle et non avenue. Tadaaa! Encore une mission pour Permakodama! Si elle était suffisamment conséquente, on pouvait imaginer planter quelque chose dessus, comestible, utile, beau ou les 3 à la fois. Planter oui, mais… et l’entretien alors? Ayant fait déjà nombre de plantations gravitationnellement problématiques (en pente), l’intérêt d’un paillage textile est évident. Like this: J'aime chargement…

"La permaculture consiste à exalter... 05juin12 : la salade qui narguait la limace Cette petite lettre traite de la limace.Quand on parle de limace, le sang du jardinier se glace ! Je ne vous parlerai pas des pièges à bière, du ferramol, ni de la cendre de bois, pas plus du piochage ou du travail du sol. Je tairai la chasse nocturne ou diurne, que la lune luise ou se cache. Je passerai sous silence les purins divers, y compris de limaces.Toutes ces méthodes ont leur charme et leur petit mérite. Mais toutes ces façons de faire ont en commun un inconvénient : elle demande du temps, de la surveillance, de la vigilance, parfois de l'argent. J'ai d'abord creusé une piste : celle des auxiliaires, vous savez, les alliés des jardiniers. Ce qui fait dire à certains (et j'acquiesce) : le problème , ce n'est pas qu'il ait trop de ravageurs, mais qu'il n'y ait pas assez d'auxiliaires. Mais depuis peu, une autre voie s'est ouverte à mes yeux, plus subtile : la résistance naturelle des plantes. Deuxième observation/réflexion (en photo). 23 mai : attaque sur la salade en bas à gauche

Le zonage du chant des cerises » » Le chant des cerisesLe chant des cerises - Expériences et conception en permaculture Le zonage du chant des cerises Le zonage — le découpage conceptuel du terrain en différentes zones — est un outil très utilisé pour concevoir un lieu en permaculture . A chaque zone, numérotées de 1 à 5, correspond un degré d’intensité d’utilisation ou d’intervention, de « très intensif » jusqu’à « sans intervention ». Les guides habituels du zonage sont la maison (ou le parking) et la distance, avec le présupposé que plus un élément est loin, plus on aura tendance à le délaisser, et inversement, que plus un élément est utile, plus il devrait être proche du point d’entrée de notre système. Une fois les zones du lieu définies, on organise les stratégies d’interventions et d’utilisation correspondantes. Structures Plantes Techniques de jardinage Sources d’eau Animaux Utilisations humaines : La plus visitée; utilisation et soin intensif Serre, pergola, terrasse, patio, stockage domestique, atelier de travail Herbes médicinales, fleurs, arbres nains, petits buissons, pelouse : Ferme : Soin minimal

à ré-évaluer... !!! PDC - Cours internationaux officiels de permaculture | Cours internationaux officiels de permaculture Les jardins d'Annick Bertrand et d'Yves Gillen - L'atelier citoyen Dans le cadre de ses "Déambulations au jardin", l'Atelier citoyen s'est rendu le 17 octobre au Jardin du Marais chez Annick Bertrand et Yves Gillen. Annick est écrivain, Yves, artiste et intervenant à l'école Nationale supérieure du paysage de Versailles. Ils ont transformé un petit coin de marais en un lieu plein de fantaisie, d'originalité et de charme, où les sentiers nous conduisent de découvertes en découvertes. Yves Gillen Un potager aux légumes superbes ! Son jardin labyrinthique est ponctué de huttes, cabanes, tipis, petits bancs pour la contemplation, tout ceci constitué de matériaux locaux ou de récupération ; dans une profusion de plantes tantôt libres, tantôt taillées, nous vagabondons sous des tunnels végétaux, passons des ogives de chaume, découvrons des îles imprévues ; la créativité est partout . C'est un homme de conviction qui nous a accueillis, insistant sur l'utilisation et la fabrication du compost et du paillage. En attendant, tous à nos composts !

Planification du plan de votre potager La première règle de base pour la planification d'un potager est la "Rotation des cultures". La définition de la "Rotation des cultures" est la suivante: La rotation est une technique qui consiste à faire se succéder sur une surface donnée des plantes aux exigentes et aux caractéristiques différentes et ce, sur le plus grand nombre d'année possible. La deuxième règle de base pour la planification d'un potager est la "Compagnonnage". La définition de la "Compagnonnage" est la suivante: L'objectif premier du compagnonnage est d'organiser la diversité dans son potager en associant entres elles les plantes amies et en éloignant les plantes ennemies, qui favoriseront une utilisation maximale de l'espace. La rotation permet de maintenir l'équilibre minérale du sol et de prévenir avec efficacité les parasites qui pourraient apporter les maladies. Comment faire ? Sur une feuille, préparer un tableau comportant plusieurs colonnes, voici mon exemple; A bientôt!

Related: