background preloader

Onze logiques économiques qui changent le monde

Onze logiques économiques qui changent le monde
Source image : Tout changement social doit concevoir son économie. Et alors que s’ouvre aujourd’hui à Paris le OuiShareFest, premier événement européen entièrement dédié à l’économie collaborative, j’avais envie de donner suite à ce billet et faire le point sur un ensemble de termes qui reviennent souvent dans l’actualité pour qualifier les modèles économiques émergents et à venir qui cherchent à fournir des réponses aux enjeux du siècle. L’économie coopérative Commençons avec le plus ancien de ces modèles, qui relève de l’économie sociale et solidaire. Les premières coopératives de consommation sont apparues à la fin du XVIIIe siècle afin de promouvoir une économie plus sociale. En ce sens, la logique n’est pas anticapitaliste, mais a-capita-liste: ces initiatives ne sont pas en opposition au capital, mais dans sa négation, et la personne humaine remplace le capital dans la finalité de l’action collective des hommes. Tableau extrait du livre Vive la Corévolution ! L’économie positive

http://alternatives.blog.lemonde.fr/2013/05/02/onze-logiques-economiques-qui-changent-le-monde/

Related:  SOCIETE² ¤^\#xxx{

« Popeye », le bras droit d'Escobar aux 565 victimes, sort de prison Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Charlotte Chabas Après vingt-trois années passées en prison et 9 millions de pesos colombiens (3 500 euros) versés en caution, John Jairo Velasquez Vasquez est sorti mardi 27 août à 21 h 3 de la prison haute sécurité de Combita, où il avait passé ses douze dernières années de détention. Il faut dire qu'en matière de chiffres et de dates cet homme de 52 ans à la fossette facile et aux cheveux grisonnants aime la précision.

Mensonges et directions du regard Dans le film « Négociateur », Danny Roman (Samuel L. Jackson) peut voir que l’inspecteur Terence Niebaum (J.T. Walsh) lui ment, car celui-ci regarde dans une certaine direction avant de répondre à sa question. Mais est-ce que le mouvement de nos yeux peut nous trahir ? La réponse à cette question est une réponse de normand : oui et non. Soyons réalistes, demandons le bonheur L’homo economicus est-il apte au bonheur? Daniel Cohen en doute, qui examine les doutes et souffrances qui tiraillent l’homme d’aujourd’hui, ruminant son malheur dans la société d’abondance. Dans son livre (Homo economicus, prophète (égaré) des temps nouveaux) semble inscrit en filigrane le refrain du «c’était mieux avant». L’auteur s’appuie sur une multitude d’études diverses qui montrent que l’homme aujourd’hui doute, souffre, s’ennuie.

Vingt idées pour dynamiser l’économie du partage dans les territoires Rachel Botsman et Michel Bauwens ne s’étaient jamais rencontrés, et leurs interventions croisées ont marqué le premier forum de l’économie collaborative qui s’est tenu à Cenon, en Gironde, jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013. La présence de ces deux pointures internationales de l’économie collaborative et pair-à-pair fut l’occasion de faire un point sur la manière dont les politiques publiques peuvent s’emparer du sujet. Eclairages. « Changer a du bon, mais changer massivement est encore mieux » Rachel Botsman en impose et c’est plutôt « la chance » de la rencontrer, dans le petit milieu de l’économie collaborative.

L'architecture autrement Par ces temps de pénurie et de cherté des logements, l’imagination monte au créneau et nous propose des solutions novatrices et facilement réalisables, à condition que les règles de l’urbanisme et de la construction le permettent. De tout temps, des architectes ont aimé à jouer la carte de l’originalité, comme par exemple cet immeuble de bureaux en forme de panier que l’on peut découvrir à Newark dans l’Ohio, ou ce Bunker de luxe en forme d’œuf, cette maison en forme de soucoupe, la maison sculpture crée par le peintre et architecte Robert Bruno, cette maison tortue, cette maison totalement transparente, cette maison flottante, ou encore cette maison en forme de chien, mais il y a mieux. Dans les hauteurs de Cannes, Pierre Cardin a conçu le « Palais Bulles » une résidence tout en douceur et arrondis, afin d’accueillir des évènements (lien) prenant le parti de la courbe, puisque dans la nature, elle est beaucoup plus fréquente que la ligne droite, et l’angle dur. Olivier Cabanel

Enfin, Paris a son grand fab lab, il s'appelle Usine IO C'est un fab lab, mais pas que... En plein milieu du 13e arrondissement, dans le futur temple de la technologie parisienne, à quelques centimètres à pied du méga incubateur de la Halle Freyssinet de Xavier Niel, va s'ouvrir Usine IO. 1.500m2 dédiés à la conception, au prototypage produit et à l'industrialisation. Une première à Paris qui n'avait toujours pas de fab lab à la hauteur de ses ambitions en innovation. Sur ces 1.500 m2, on trouvera 400m2 d'atelier bois et métal bourré de découpeuses et graveuses laser, d'imprimantes 3D ou de matériel d'usinage léger, entre 200 m2 et 400 m2 pour une zone de conception, et 500 m2 d'espace de coworking pour une soixantaine de personnes. Communication non verbale : ces gestes qui vous trahissent - Articles - Bien-être Votre interlocuteur vous inonde de paroles ou, au contraire, se fait discret. Comment cerner la personne qui se trouve devant vous? Est-elle honnête avec vous? Comment se sent-elle?

Kickstarter, le roi du Crowdfunding [infographie] Fondée en avril 2009, la startup new yorkaise Kickstarter est l’un des piliers du Crowdfunding sur internet. Déjà 3 ans d’existence, 50 000 projets hébergés et 200 millions de dollars en promesses de financement. Des chiffres encourageants et qui laissent penser que n’importe quelle personne avec une bonne idée a sa chance grâce au soutien financier des internautes. Vivre sans argent : dans les Pyrénées, j'ai fait connaissance avec des néo-hippies Dans le jardin de Uli-Alto Uli-Alto est un village des Pyrénées espagnoles occupé depuis 4 ans par trois permanents français. Ils ont roulé leurs bosses, sont encore dans la première moitié de leur vie et relèvent chaque jour le pari fou de redonner vit à un village abandonné. Perché en haut de la vallée, c'est tout un monde qui vit là haut.

Jean-Claude Duvalier, ex-dictateur haïtien L’ex-dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier, est mort d’une crise cardiaque, samedi 4 octobre, dans sa ville natale de Port-au-Prince, à l’âge de 63 ans. Ancien plus jeune chef d’Etat du monde, il était revenu en Haïti en 2011, après vingt-cinq années d’exil en France. Sa mort clôt une saga politico-familiale marquée par la violence et la corruption, aux conséquences désastreuses pour le pays. La santé défaillante, amaigri, le regard perçant, Jean-Claude Duvalier n’avait plus grand chose à voir avec le jeune homme au visage poupin placé au pouvoir à 19 ans, à la mort de son père.

Démasquez les menteurs en 2 minutes chrono : la technique du scénario similaire Accuser quelqu’un que vous soupçonnez ne l’amènera jamais à faire des aveux francs. En fait, il existe une technique appelée « la technique du scénario similaire » qui permet de lire à travers vos interlocuteurs. Mise en situation : lors d’une soirée un peu arrosée entre « amis », vous vous faites voler votre sac. Vos soupçons se portent vers l’une de vos connaissances. Serge Latouche : “La décroissance permet de s’affranchir de l’impérialisme économique” Entretien avec Serge Latouche, professeur émérite d’économie et un des principaux inspirateurs du mouvement de la décroissance. Il retrace ici les racines de la décroissance, entre Club de Rome, Yvan Illich et André Gorz. Quelle est votre définition de la décroissance ? C’est très difficile de définir la décroissance car je considère que ce n’est pas un concept, c’est une bannière, un drapeau.

Vincent Ricordeau : "Les valeurs du crowdfunding sont tellement fortes, qu'elles sont contagieuses." Au coeur d'un nouveau modèle économique, le crowdfunding, également appelé financement participatif, est adopté aujourd'hui par de plus en plus de photographes. Vincent Ricordeau, co-fondateur et CEO de la plate-forme KissKissBankBank (KKBB), nous explique le fonctionnement de ce modèle et les différentes étapes à suivre pour mener à bien sa collecte de fonds. Jean-Christophe Hanché a fait appel à KKBB pour financer son projet Afghanistan Kapisa 2011. (Projet réussi) Photographie.com : Comment la plate-forme KissKissBankBank est-elle née ?

Comment une ville peut devenir autosuffisante en fruits et légumes Cette histoire ressemble à une utopie, une ville imaginée par un sociologue pour décrire la communauté idéale, et pourtant tout est réel. A Todmorden, une commune d’Angleterre, les habitants cultivent leurs propres potagers dans des lieux publics qui le permettent avec l’objectif de devenir complètement auto-suffisant en quelques années. Aucun camion ou train ne transportera des légumes à Todmorden mais surtout, aucun citoyen ne récolte plus que ce dont il a besoin et tout le monde donne un coup de main en s’occupant régulièrement des différents espaces cultivés.

Related: