background preloader

Canal-U

Canal-U
AUNEGE : Association des Universités pour le développement de l’enseignement numérique en Economie et Gestion AUNEGE cofinance et développe des ressources numériques pour l’enseignement supérieur en Economie et Gestion, en s’appuyant sur les compétences humaines et les moyens financiers mutualisés par les établissements membres. Elle assure une veille et la distribue auprès des enseignants, des personnels et des étudiants des établissements sur les politiques, les méthodologies, les normes et les standards en matière d’enseignement numérique. Enfin, elle met ces ressources à disposition des utilisateurs selon des critères fondés sur des principes de qualité et répondant à une politique de distribution et de diffusion équitable. Accès au portail Aunege

http://www.canal-u.tv/themes/economie_et_gestion

Related:  RESSOURCES ECONOMIEFrançais des affaires / business frenchéconomie

CITECO - videos Sélectionné pour la Nuit du film scientifique, samedi 8 juin à Paris Suivez le circuit, parfois inattendu, de l’argent dépensé par Mademoiselle Rose pour l’achat d’une boîte de petits pois dans un supermarché ! De Mademoiselle Rose à Monsieur Gino, en passant par la société Orditop ; de l’entreprise à l’État en passant par les salariés, la banque, l’actionnaire, etc : un circuit apparemment complexe expliqué de manière simple et humoristique. Source : Banque de France - Cité de l’Économie et de la Monnaie, en partenariat avec Universcience (ce film a été présenté en 2013 à l’exposition « L’’économie : krach, boom, mue ? » à la Cité des sciences et de l’industrie).

Les cabinets spécialisés dans la lutte antisyndicale un secteur en pleine expansion en Allemagne ! L’institut scientifique du syndicat IG Metall[1], la fondation Otto Brenner, a publié en avril 2014 une étude intitulée « Union-busting en Allemagne »[2]. Alors que la vision dominante du modèle allemand valorise l’idée de dialogue social comme dimension structurelle du fonctionnement économique, cette étude contribue à lever le voile sur des pratiques patronales dont on parle trop peu souvent. Afin de donner une vision d’ensemble de ce travail rédigé par Werner Rügemer et Elmar Wigand – les deux animateurs du site Arbeitsunrecht, et auteurs d’un ouvrage entièrement consacré à cette question, Die Fertigmacher -, nous avons décidé de traduire le résumé de l’étude. Nous espérons vivement que cette publication, que nous allons compléter dans les prochaines semaines, permettra de convaincre les équipes et organisations syndicales de se saisir très sérieusement de cette question des pratiques antisyndicales, dans un contexte globalisé.

LES POLITIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES I. Comment justifier l’intervention de l’Etat ? L’Etat intervient pour compenser les déséquilibres du marché. Il sert d’amortisseur aux crises économiques (c’est la théorie keynésienne : c’est à dire que l’Etat fait en sorte à ce qu’il y ait plein emploi, il régule le marché pour réduire le chômage). Il intervient aussi pour corriger la répartition des richesses.

education.francetv.fr - Économie L'économie ou les sciences économiques et sociales selon le terme employé dans le milieu scolaire permettent de découvrir les grandes théories économiques (libéralisme, marxisme, capitalisme, keynésianisme, etc) et leurs principaux auteurs (Marx, Keynes, Smith, Ricardo, etc). Les sciences sociales, quant à elles, permettent de découvrir les fonctionnements de la sociologie (division de la société en classes sociales, chômage, intégration, etc). Au lycées l'enseignement des SES proposent donc de poser les concepts, méthodes et problématiques essentiels en science économique, sociologie et science politique. Alerte résultats examens M'alerter dès que les résultats seront publiés ! video Parité : Les combats qui restent à mener Le fait que Michèle Alliot-Marie ait fait le 4 grands ministres régaliens a ouvert le chemin. Pour autant il ne suffira...

A qui profitera la suppression d'une tranche d'impôt ? Après le «ras-le-bol fiscal», voici le «haut-le-cœur» : tel est le terme coloré qu’a employé Manuel Valls, mercredi, pour décrire l’état d’esprit des contribuables. Au lendemain de sa déclaration de politique générale, le Premier ministre a confirmé sa volonté de réduire la fiscalité des ménages. Et évoqué, pour ce faire, un renforcement de la décote votée en 2013, ainsi que la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu (IR). Annonce confirmée dans l’après-midi par le ministre du Budget, Christian Eckert. Le point.

On vit très bien en France mais pour combien de temps Le niveau de vie actuel des Français n’est qu’une illusion. Car plus la part de l’État dans l’économie est forte, plus la croissance est faible.Par Charles Gave.Publié en collaboration avec l’Institut des libertés. Les Français – au moins ceux qui vivent en France – me disent souvent que je suis trop sévère et que l’on vit très bien dans notre pays. Ils ont, bien sûr, tout à fait raison. On vit très bien en France, où la génération la plus stupide de l’Histoire, celle de Mai-68 (dont je fais partie), a déjà dépensé toute l’épargne accumulée par les générations précédentes, pour ensuite emprunter l’épargne future de leurs enfants et maintenant de leurs petits-enfants. Dessine-moi l'éco - Youtube On entend de plus en plus parler des bitcoins, cette nouvelle monnaie qui circule sur le web. On se demande ce que c'est, si les bitcoins ont un avenir, voire même s'ils vont remplacer les autres monnaies que nous connaissons, comme l'euro par exemple. Mais les bitcoins remplissent-ils vraiment toutes les conditions nécessaires pour être qualifiés de monnaie ? Et si oui, ont-ils un fonctionnement semblable aux monnaies que nous connaissons ?"

« Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre Daniel Testard est un boulanger atypique. Il ne travaille que deux jours par semaine pour pouvoir s’occuper de son jardin, pratiquer le chant et la musique, écrire et s’exercer à la méditation. Il ne vend pas lui-même son pain : il fait confiance à ses clients qui paient directement leurs achats, dans une corbeille. Il récupère l’eau de pluie, qu’il filtre et incorpore aux farines de blé anciens, biologiques, qu’il se procure illégalement. « J’ai toujours résisté à l’idée que soit on augmente son chiffre d’affaires, soit on disparaît. » Une pratique construite depuis 30 ans, à Quily, dans le Morbihan, qui vise à bâtir une vie harmonieuse où le travail n’aliène pas mais rend libre.

Quand les économistes libéraux se trompent Les subventions, les plans de relance, les réglementations, les restrictions au commerce, la collusion entre les banques et l’État, les plans d’urbanisme, les plans de sauvetage et bien d’autres choses encore n’ont rien à voir avec la liberté économique.Par Sheldon Richman, depuis les États-Unis. Aussi triste que ça puisse paraître, la politique l’emporte en général sur l’économie. Ça n’a rien de nouveau, mais les défenseurs des marchés libres devraient en tirer quelques leçons, et y ajuster leur stratégie. EcoDico ECO DICO : L'Economie Américaine Eric VERGNAUD: La caractéristique essentielle des Etats-Unis, cest sûrement dêtre la première économie développée à être délibérément et agressivement passée à un mode déconomie de services. Cest une économie de services et cest une économie spécialisée dans la haute technologie. Les Etats-Unis dans le monde Eric VERGNAUD : Alors, je crois sans me tromper quils sont toujours le premier exportateur mondial ou le deuxième, juste derrière lAllemagne, mais ils sont en tout cas le premier importateur mondial, cest pour ça quen effet quand on parle du commerce international et quon parle des flux commerciaux et des Etats-Unis on met toujours en avant leur déficit. Leurs importations sont gigantesques mais leurs exportations sont loin dêtre négligeables.

Le pouvoir de la grève L'Atelier du pouvoir décrypte la manière dont la grève a structuré notre vie sociale depuis plus de deux siècles et comment elle a évolué avec le temps. Grève de mineurs dans le Pas-de-Calais en 1906 (illustration du "Petit Journal") © Le Petit Journal/BNF J.-M.

Related: