background preloader

Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (4/7)

Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (4/7)

http://www.youtube.com/watch?v=NAxFdrPd6HE

Related:  Neurosciencesapprendre commentRécupéré: sociocognitifannep31feecroline

Neurosciences et pédagogie - Publications pédagogiques - Les sites web conseillés par Instit.info La gymnastique du cerveau D'une manière pratique, les applications de la neuropédagogie mènent vers des évolutions dans la manière d'enseigner et d'apprendre et vise in fine à "stimuler de nouvelles zones du cerveau, à créer de nouvelles connexions pour faciliter les apprentissages". Dans un reportage de la chaîne Euronews sur le sujet, on se rend bien compte que cela n'a rien de sorcier. Si vous utilisez de temps à autre la vidéo en classe, si vous enseignez par associations d'idées ou de concepts, si vous faites faire des cartes mentales à vos apprenants, ... vous êtes probablement un praticien de la neuropédagogie qui s'ignore. Mais la neuropédagogie ne s'arrête pas là. Elle tire tout son potentiel des résultats de recherche des neurosciences qui bien évidemment lui offre de nombreuses pistes d'intervention.

apprendre intelligences multiples cerveau Connaître ses groupes d’élèves « J’ai fait passer le test des IM à mes différents groupes d’élèves, puis j’ai constitué un portrait de chaque groupe. Je me suis servi de l’affiche sur les IM pour illustrer le profil de chaque groupe. » Témoignages d’enseignants ayant recours aux IM Pour combattre l'ennui Proposer des activités variées et complexes afin de combattre l’ennui, ennemi de la curiosité intellectuelle.

Développement socio-cognitif et jugement moral : de Kohlberg à la recherche des déterminants de la différenciation du développement moral 1Les études sur le développement des jugements moraux portent sur l’évolution individuelle de la référence à des normes collectives ou à des principes personnels pour évaluer ce qui devrait déterminer les comportements en société et les rapports entre les personnes. Les raisons ne manquent pas pour envisager que l’adolescence puisse constituer un moment déterminant de cette évolution personnelle, et pour supposer que cette période de développement se traduise par des incertitudes conceptuelles ou des difficultés comportementales issues de la transgression de normes collectives (Musitu, Buelga, Cava & Lila, 2001). 2Pour avancer sur cette question, il conviendra tout d’abord de rappeler les grilles d’analyse habituelles du développement moral : modèles de stades, variabilités inter-et intra-individuelles, différenciation de types de règles sociales. On s’attachera ensuite à préciser divers aspects d’une approche « socio-cognitive » de cette évolution. Les variabilités intra-individuelles

Guide Compétences clés - Créer une situation de formation Ce livret vous propose un processus d’élaboration d’une situation de formation visant le développement de compétences clés. Objectifs Élaborer une situation de formation, élément constitutif d’une action de formation qui ait du sens pour les apprenants qui leur permette de développer une ou des compétences clés et d’acquérir des savoirs dont ils auront besoin au-delà de la formation qui invite à la créativité et à l’autonomie en vue du réinvestissement de la compétence clé et des savoirs associés dans d’autres situations et en vue d’apprentissages futurs Organisation du livret Etape 1 : repéragesCette étape relève de l’ingénierie de formation. Elle incombe plutôt au responsable de l’action de formation, qui la réalise ou pilote le travail d’un collectif.

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir.

Neurosciences et apprentissage Interview Pierre Marie Lledo : Neurosciences et apprentissage Pierre Marie Lledo est Directeur de recherche au C.N.R.S, Chef d’unité « Perception et Mémoire » à l’Institut Pasteur, Directeur du laboratoire « Gènes, Synapses et Cognition » du C.N.R.S et Directeur d’Enseignement à l’Institut Pasteur. Sur le même thème 5 neuromythes invalidés par les neurosciences Steeve Masson explique dans cette vidéo qu’il existe beaucoup de fausses croyances sur le cerveau qui sont en fait des neuromythes. Apprendre à l’ère numérique Après avoir défini les contours d’un modèle de pédagogie ouverte et hybride, je propose aujourd’hui d’explorer les grandes ruptures que l’ère numérique provoque en terme d’apprentissages. Apprendre avant le numérique signifiait évoluer dans … : UN CADRE SPATIO-TEMPOREL STRUCTURÉ : l’apprentissage est marqué par l’unité de temps et de lieu comme à l’école, influencée par un modèle industriel du XIXè siècle. Cette thèse s’appuie sur l’histoire des modèles éducatifs occidentaux qui se structurent avec l’avènement d’une société qui s’industrialise et se démocratise. Ken Robinson en explique les profondes conséquences dans cette conférence intitulée « Du paradigme de l’éducation« .UN RAPPORT AU SAVOIR CENTRÉ : l’autorité du savoir est entre les mains de l’enseignant qui détient la vérité et la transmet. Son autorité relève de l’expertise et de la reconnaissance qu’on lui porte.

L'apprentissage autorégulé / fr - Thésaurus TeLearn From Telearn Thesaurus Version 1 Rédaction : Karl Steffens, Université de Cologne, Allemagne Contributions : …/… Adaptation : Nicolas Balacheff, LIG, Grenoble, France Définition Quelques éléments de psychologie cognitive pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissages Cette captation vidéo a été réalisée le 3 juin 2015 lors d'une journée de formation intitulée : Les dispositifs, la classe, l’établissement ; quels soutiens à l’engagement des élèves ? Cette journée a été l’occasion de réfléchir aux enjeux d’une aide apportée de manière cohérente et ajustée aux besoins des élèves, dans un contexte marqué par la controverse autour de l’insuffisante efficacité des dispositifs d’accompagnement des élèves. Quels pas de côté ces dispositifs font-ils faire aux enseignants, aux praticiens, afin de mieux comprendre la nature des difficultés des élèves ? La réflexion s'est appuyée notamment sur le travail d’une équipe de recherche qui a étudié durant deux années les formes de soutien proposées aux élèves en difficulté dans des configurations locales très différentes. Écouter les enregistrements de la journée

L'écoute active L'écoute active Comment pratiquer l’écoute active? Pour simplifier, considérons qu’il s’agit de savoir écouter et de savoir activer l’expression de l’interlocuteur. bien écouter, c’est d’abord être en EMPATHIE, ce qui revient à isoler soigneusement ce qu’exprime votre interlocuteur de ce que nous ressentons nous-mêmes en l’écoutant (en particulier sympathie ou antipathie). Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit 1) Parler de nos mémoires plutôt que de la mémoire La mémoire est ce qui reste de nos apprentissages.

Au lieu d’obliger à apprendre il faut aimer apprendre Le Conseil Economique, Social et Environnemental, saisi par le gouvernement s’est prononcé à une forte majorité sur l’avant projet de loi d’Orientation et de programmation pour la Refondation de l’Ecole de la République dans sa séance plénière du 16 janvier. Le CESE estime que les grands objectifs de l’avant-projet de loi correspondent à ce qu’il recommandait dans son avis sur « Les inégalités à l’école » notamment la forte priorité au premier degré et la formation initiale des enseignants. Le CESE préconise d’affirmer le rôle des parents et de développer une véritable formation continue des enseignants, ainsi que la diffusion des innovations pédagogiques les plus performantes. Enfin, le CESE insiste sur l’implication des acteurs du système éducatif et l’importance d’une publication rapide de l’ensemble des textes réglementaires.

Comment l’interaction coopérative rend-elle plus « savant » ? Je remercie Alain Trognon pour ses conseils et son aide méthodologique qui m’ont permis d’améliorer la partie empirique de ce texte. 1La psychologie du développement apparaît engagée dans deux voies (Flavell, 1992) : d’une part l’étude des contraintes biologiques et d’autre part « le développement-cognitif-comme-théorie-du-développement ». De tels horizons placent ainsi l’étude du développement de l’esprit au cœur des investigations du développement psychologique. Dans le domaine du raisonnement, l’étude des aspects sociaux et plus généralement contextuels des activités mentales, même si elle apparaît comme « une perspective de recherche très originale » est restée à l’écart de l’analyse plus spécifiquement cognitive de ces activités (Girotto, 1994, p. 119). 3La question de fond peut être formulée de la façon suivante : un grand nombre d’études a mis en lumière que l’interaction sociale influe sur les élaborations cognitives ; mais quelle est la véritable nature d’une telle influence ?

Related: