background preloader

eZoeLd4TtJaUaw6e-FF38C.png 1 515 × 868 pixels

eZoeLd4TtJaUaw6e-FF38C.png 1 515 × 868 pixels

Intégration des compétences clés : un alignement difficile … Dans le prolongement de mes réflexions sur l’apprenance et la formation tout au long de la vie, je cherche à voir comment mettre en pratique ces beaux concepts dans une formation. Il me semble que l’approche par les compétences clés peut ouvrir une porte transversale qui devrait permettre d’avancer. Le déclic s’est produit en relisant récemment le dossier d’actualité de l’IFE "Vers une éducation plus innovante et créative" où une petite phrase m’a interpelé : "Les programmes d’enseignement doivent devenir un support de pratiques créatives et innovantes et de compétences transversales" (Cachia, 2010). Vignes au printemps (Châteauneuf-du-pape 84) CC-BY JL Zimmermann : l’alignement est possible … 1 – La définition des objectifs Pour que l’on puisse faire évoluer les formations vers le développement continu des compétences clés, il faut que cela soit affiché clairement dans la définition des formations. 2 – L’évaluation 3 – Les outils 4 – Les méthodes Like this: J'aime chargement…

Essais de modélisation de la notion de PLE (Personal Learning Environment) ou EAP Je reprends, dans ce court mais illustré billet, quelques modélisations génériques que j’avais réalisées à l’occasion de conférences données ici et là … Je ne sais si, en ces années (2011 et 2012), j’utilisais déjà les termes de PLE (Personal learning Environment) ou EAP (Environnement d’Apprentissage Personnel) ? Une modélisation basée sur un cycle comme le cycle de l’eau … Nos productions envoyées sur la toile constituent une sorte d’évaporation qui va être concentrée dans les nuages et redistribuée ensuite … Vous complèterez à loisir cette image. - Sur Slideshare : (dia 70-71/76) - Sur YouTube : (1.04.54) NB : je me suis « un peu » inspiré d’un dessin paru depuis dans : Une modélisation basée sur le modèle IMAIP - Sur YouTube : (1.01.32)

Les TaCos de Thucydide L'environnement personnel d'apprentissage : les relations avant les outils Quand on réfléchit aux relations compliquées qu'entretiennent la culture numérique ambiante et les tâches intellectuelles, l'entrée par les outils est à la fois la plus simple, la plus effrayante et la plus trompeuse. La plus simple parce que les outils et applications sont les indices visibles de la transformation opérée par les industries numériques sur certaines tâches dites intellectuelles : chercher et diffuser des informations, écrire des articles, préparer un cours, débattre avec des pairs du bien fondé de telle ou telle approche, etc. La plus effrayante car face à l'unicité de l'humain et au coût associé à la valeur de ses actions, les outils semblent effectivement être dotés de qualités tristement écrasantes : ils peuvent faire et refaire les mêmes tâches ad libitum, ils sont toujours disponibles, ils tombent rarement en panne et quand cela arrive, peuvent rapidement être remplacés... Un EAP n'est pas une collection d'outils (ou pas seulement) L'outil ne fait pas l'apprenant

"Pédagogies et apprentissages" Cet article s’adresse à « Jean-Christophe », créateur de la « pédagogie du Nutella ». Vous avez raison : le Nutella, ce n’est pas bon. Je préfère une tartine d’Epoisses avec un verre de Meursault, à boire avec des proches. Vous n’avez pas tort : l’école n’est pas le bon endroit pour prendre son petit déjeuner mais celui où des appétits peuvent s’ouvrir. Vous n’avez pas tout faux : la « pédagogie du Nutella » est une excellente expression, un bon mot. Si j’ai bien compris, le Nutella est l’antithèse de l’effort ? Vous avez raison : il faut faire des efforts. Vous n’avez pas tort : il faut des efforts et des moyens. Les classes sont constituées du même nombre d’élèves que les autres sections du même niveau. 27 en 4ème par exemple. Neo Alta n’est pas une structure très coûteuse. Vous n’avez pas tout faux : plus grand est l’effort, meilleure est la satisfaction ressentie. Vous avez raison de vous inquiéter. Vous n’avez pas tort de vous inquiéter. Annie Di Martino DAFPA de Versailles

Espace d'Apprentissage Personnel - Former en ligne by Felder valerie on Prezi Enseigner le français au collège Bonjour à toutes et à tous, Aujourd’hui, c’est orthographe ! À chaque chapitre de l’année (5 chapitres correspondant environ aux 5 périodes entre vacances et aux 5 thèmes des programmes par niveau de classe) correspondent deux évaluations d’orthographe composées de : une dictée préparéeune série de 10 mots à apprendre par coeur (en réalité + de 10 en général mais la prof est fourbe !) dont la liste est à télécharger ici : 100 MOTS PAR COEUR (10 séries)une réécriture Le tout ne prend pas l’heure entière, après quoi ils finissent un travail en autonomie en fonction de leur Plan de Travail (voir article précédent). Ils préparent en autonomie cette évaluation avec auto correction (= environ 1h). Les dictées sont des extraits de textes littéraires choisis en fonction du thème étudié dans le chapitre en cours (j’ai mis celles de 4e dans un précédent article). Pour corriger l’orthographe de leurs dictées et rédactions, ils doivent utiliser une méthode. AMÉLIORER SON ORTHOGRAPHE (tableau)

Higher Order Thinking Skills HOTS is one of the most extensively validated and successful, innovative interventions for enhancing basic, academic and thinking skills in at-risk students in grades 4-8. HOTS research and success have been validated by: US Department of Education (National Diffusion Network) Northwest Regional Education Lab Mid-Atlantic Regional Education Lab HOTS schools and students show gains in both reading and mathematics double the national average, and close to 15% make honor roll – learning gaps are reduced. Two years after implementing HOTS, Catherine Strehle & Estelle Elementary schools, Jefferson Parrish, LA, made such high gains on the state test that they received the state’s highest gain ranking level of "Exemplary Academic Growth". Before HOTS, they had both been very low achieving schools.

Une évaluation sous forme de tâche complexe en géographie en 3e En guise d’exemple de ce qu’il est possible de mettre en place en histoire-géo. Loin de moi l’idée d’en faire un modèle, c’est sans doute améliorable. Mais une réponse à ceux qui proclament que c’est impossible ou inutile. En classe de Troisième : évaluation proposée après la séquence consacrée à la région (Nord-Pas-de-Calais) Une tâche complexe : Surpris dans un premier temps, les élèves ont à l’unanimité trouvé ce type d’évaluation intéressant. Il s’agissait bien d’une évaluation de fin de séquence. Ils pouvaient toutefois me proposer d’autres illustrations que celles fournies en indiquant leur nature dans des cadres vierges (je me suis chargé de les ajouter par la suite). Quant au fond, j’attendais un mobilisation des connaissances sur la région et de quelques savoir-faire, notamment l’élaboration d’un croquis cartographique. Comme annoncé dans l’énoncé, chaque élève n’était évalué que sur les capacités qu’ils tentaient de mettre en oeuvre. Certaines étaient communes à tous : Like this:

Travailler par compétences — Centre Saint Marc à Lyon - Collège Saint Louis de la Guillotière L' établissement d'un socle commun de connaissances et de compétences est une des dispositions majeures de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l' école du 23 avril 2005. Le décret du 11 juillet 2006 pris en application de la loi organise le contenu du socle commun autour de sept piliers : ► la maîtrise de la langue française ► la pratique d'une langue vivante étrangère ► les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique ► la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication ► la culture humaniste ► les compétences sociales et civiques ► l'autonomie et initiative Il y a maintenant sept ans, l'équipe enseignant du collège Saint Louis s'est mobilisée sur le thème du travail par compétences afin de se donner la possibilité d'évaluer à la fois des compétences sociales et des compétences transversales à certaines disciplines. Travailler par compétences, pourquoi ? ► Permettre L'INTER-DISCIPLINARITE.

VÉRAC Main/ Présentation Vers une Évaluation Réussie Avec les Compétences. VÉRAC est un logiciel libre VÉRAC est un logiciel de gestion d'un établissement scolaire dans le cadre d'une évaluation par compétences.Il peut aussi être utilisé par un prof seul (version "perso"). Il est développé pour le projet compétences et estime de soi du collège Léo DROUYN (situé à VÉRAC, en Gironde), projet pour lequel nous avons reçu le prix de l’École lors des journées de l’innovation 2013.Pour en savoir plus sur ce projet, vous pouvez visiter la rubrique expérimentation du site du collège (le site que vous consultez actuellement étant celui du logiciel). VÉRAC permet : d'évaluer des compétences d'assurer le suivi des élèves de mutualiser les évaluations d'une équipe Il est composé de 3 parties : une interface de gestion et saisie des évaluations par les professeurs une interface d'administration une interface de consultation en ligne pour les élèves et leurs parents. Les points forts de VÉRAC sont : VÉRAC est un logiciel :

lettres de la colline Dans le collège où j’enseigne, à l’instigation du chef d’établissement et du coordinateur pédagogique, nous avons progressivement construit des séances hebdomadaires de pôles interdisciplinaires sur l’ensemble des classes de sixième et de cinquième, ce qui a engendré un réel travail d’équipe. Enseigner à un groupe de 50 élèves avec un collègue d’une autre matière est une situation inhabituelle qui conduit souvent à imaginer des situations d’apprentissage différentes. En préparant nos séances et en animant à deux, nous apprenons à décloisonner nos enseignements et à échanger sur nos pratiques et notre vocabulaire. Tout n’est bien sûr pas facile, il me semble parfois qu’avec certains collègues nous ne nous concertons pas assez mais quand je discute avec des enseignants d’autres établissements je réalise que notre concertation est globalement bien effective. Français et interdisciplinarité Se croiser avec les autres disciplines est à la fois une contrainte et une grande richesse.

Socle Commun de Connaissances et de Compétences Il s’agit en fait de distinguer différentes langues : la langue dont l’élève fait un usage privé, la langue de l’école, la langue des écrivains. Un élève est confronté tout au long de la journée à des discours très différents : discours commun d’un côté, discours professionnels de l’autre ; le problème est donc de l’aider à comprendre à quel moment les termes employés sont à comprendre dans un sens commun, à quel moment ils relèvent d’une acception disciplinaire précise et scientifique. La langue de l’école se décline de surcroît en langages scolaires différents selon les disciplines ; en pratique, chaque enseignant fait un usage implicite des langues spécifiques, ce qui induit souvent des interprétations fautives pour l’élève. On constate en effet que l’usage de mots du vocabulaire courant dans des sens scolaires spécifiques, que l’emploi des mêmes mots avec des sens différents selon les disciplines sont une source de troubles et de confusions.

Related: