background preloader

Guide_travailcoll_2008.pdf (Objet application/pdf)

Guide_travailcoll_2008.pdf (Objet application/pdf)

Communautés de pratique : un partage des connaissances idéal La compétitivité d'une enteprise dépend directement de la qualité des connaissances auxquelles ses employés ont accès : être mieux informé que la concurrence est un objectif majeur pour chaque firme. Ce qui explique le succès des outils de partage des connaissances - ou KM. Pour Etienne Wenger cependant - l'un des gourous du collaboratif -, les managers ont une idée bien trop restrictive du partage des connaissances, qui se cantonne souvent à des bibliothèques statiques, des répertoires de documents écrits. Pourtant, "ce sont les savoirs dynamiques qui font la différence - explique posément E.Wenger dans une article de Systems Thinker. Ce qui requiert la participation de personnes totalement immergées dans le processus de création, raffinement, communication et utilisation des connaissances". Un mystérieux lieu d'échange Ces acteurs échangent leurs savoirs - sans même que l'entreprise en soit consciente - au sein de "communautés de pratique".

Trouvez les outils qu'il vous faut pour travailler ensemble Trouvez les outils qu’il vous faut pour travailler ensemble Que ce soit en télétravail ou dans des bureaux, on a tous besoin de collaborer avec nos collègues, prestataires, clients...etc. Certains font tout à l'arrache sur des post-its, d'autres utilisent uniquement le duo Excel/Emails mais pour les autres, il suffit seulement d'avoir les bons outils pour que la collaboration se passe bien. Le site GrantCraft a sur sa page Harnessing Collaborative Technologies identifié 7 besoins de collaboration différents et a listé pour chacun de ces besoins, des outils payants et gratuits qui vont vous simplifier la vie. Le tout se présente sous la forme d'un tableau interactif : Mais si vous ne savez pas trop par où commencer, vous pouvez aussi effectuer une demande de résultats qui vous correspondent le plus en cliquant sur le bouton "Get Custom Results". Si vous voulez y jeter un oeil, c'est par ici que ça se passe. Vous avez aimé cet article ?

CoP: Best Practices by Etienne Wenger [Published in the "Systems Thinker," June 1998] You are a claims processor working for a large insurance company. You are an engineer working on two projects within your business unit. You are a CEO and, of course, you are responsible for the company as a whole. We now recognize knowledge as a key source of competitive advantage in the business world, but we still have little understanding of how to create and leverage it in practice. We frequently say that people are an organization's most important resource. However, they are a company's most versatile and dynamic knowledge resource and form the basis of an organization's ability to know and learn. Defining Communities of Practice Communities of practice are everywhere. Members of a community are informally bound by what they do together–from engaging in lunchtime discussions to solving difficult problems–and by what they have learned through their mutual engagement in these activities. Legitimizing participation. Dr.

Créez des schémas en ligne et collaborez en temps réel | Créez des schémas en ligne et collaborez en temps réel Avec le service en ligne gratuit Cacoo, réaliser en toute simplicité, seul ou à plusieurs, des diagrammes, des schémas électriques, des schémas de réseaux d’ordinateurs, etc. Grâce à Cacoo, vous disposez de diverses bibliothèques d'objets que vous pouvez commenter en ajoutant du texte, des images. Vous exporterez le résultat final sous la forme d'une image PNG. Le site Web : Dans la version gratuite après inscription : Schéma partagé : Maximum 15 utilisateurs par schéma, exportation au format png. Exemple de projet pédagogique : Après avoir étudié la Martinique, les élèves ont utilisé Cacoo pour créer une chaîne alimentaire des plantes et des animaux. Observations de l'enseignant : Enseigner aux enfants comment utiliser le programme a pris une demi-heure. Tutoriel vidéo :

CoP: Best Practices by Etienne Wenger [Published in the "Systems Thinker," June 1998] You are a claims processor working for a large insurance company. You are good at what you do, but although you know where your paycheck comes from, the corporation mainly remains an abstraction for you. The group you actually work for is a relatively small community of people who share your working conditions. You are an engineer working on two projects within your business unit. You are a CEO and, of course, you are responsible for the company as a whole. We now recognize knowledge as a key source of competitive advantage in the business world, but we still have little understanding of how to create and leverage it in practice. We frequently say that people are an organization's most important resource. However, they are a company's most versatile and dynamic knowledge resource and form the basis of an organization's ability to know and learn. Defining Communities of Practice Communities of practice are everywhere. Dr.

Utiliser le cloud (4/5) : les gestionnaires de projet en ligne Travailler en équipe sur un projet n'est jamais chose simple, surtout si les collaborateurs ne sont pas présents sur un même site. Créer un espace collaboratif dans le Cloud peut être une solution pour faciliter les échanges et apporter un cadre de suivi du projet, consultable n'importe où et n'importe quand. Explications dans le cadre de notre dossier sur les outils du Cloud. Les trois services en ligne que nous avons sélectionnés vont du plus basique au plus évolué : Google Sites, Basecamp et SharePoint Online. Pour chacun, l'espace de travail se présente un peu comme un blog interne, auquel tous les membres d'une équipe peuvent participer. À cela s'ajoutent des outils d'échange et d'édition de documents, ainsi que de communication par e-mail ou messagerie instantanée. De plus, comme l'espace est hébergé dans le Cloud, chaque utilisateur peut participer au projet selon son rythme et ses disponibilités. Google Sites Google Sites est l'outil le plus simple de notre sélection. Basecamp

Knowledge Networks: Introduction Editors, Paul Hildreth and Chris Kimble Publisher, Idea Group Publishing Hard cover ISBN: 159140200X Soft cover ISBN: 1591402700 The current environment for organizations is one that is characterised by uncertainty and continuous change. This rapid and dynamic pace of change is forcing organizations that were accustomed to structure and routine to become ones that must improvise solutions quickly and correctly. In the mid 1990s, a new approach called Knowledge Management (KM) began to emerge (Ponzi and Koenig, 2002). Communities of Practice (CoPs) as a phenomenon have been around for many years but the term itself was not coined until 1991 when Jean Lave and Etienne Wenger used it in their exploration of Situated Learning (Lave and Wenger, 1991). LPP is both complex and composite and although Lave and Wenger saw LPP as an inseparable whole, it is helpful to consider the three aspects, legitimation, peripherality and participation separately. What it is about? How does it function?

Free Project Management close FREEDCAMP, INC. TERMS OF SALES FREEDCAMP, INC. TERMS AND CONDITIONS PRIVACY POLICY FREEDCAMP, INC. accepts these forms of payment: Credit/debit cards issued by U.S. banks and/or payments through a PayPal account. Applications Sales Application subscriptions will be billed on a monthly cycle. Ex. 1 A user first purchases a $10.00 Application on 9/17/2011. User may uninstall the Application during the 7-trial without being charge. If User had decided to uninstall a paid Application and then renew it later on, no 7-day trial period will be given. Users may upgrade or purchase additional storage by clicking on the “Upgrade Storage” link located at the top right corner or through Marketplace. You agree to pay for all products purchased through Freedcamp’s Marketplace. Your total price will be the cost of the applications, plus any applicable fees and sales tax. REFUND and CANCELLATION POLICY Ex. 2 User first purchases a $10.00 Application on 9/17/2011. FREEDCAMP’s RIGHTS Ex. 3. Freedcamp

Communauté de pratique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir COP. La théorie des communautés de pratiques formalisée par Wenger (1998)[1] s'inscrit dans une évolution épistémologique qui a conduit le domaine de la gestion des connaissances d'une vision technocentrée vers une vision anthropocentrée. Cette théorie prône une perspective sociale de l’apprentissage, insérée dans les pratiques collectives au sein des communautés de pratique. Cette position offre un cadre original de lecture des phénomènes d’apprentissage collectif et permet d’envisager celui-ci sous un angle différent. Wenger (2005), développe le concept de communautés de pratique comme un groupe de personnes qui travaillent ensemble (à travers des plateformes internet par exemple tels que des forums, des vidéo-conférences, des courriels…) et qui sont en fait conduites à inventer constamment des solutions locales aux problèmes rencontrés dans leur pratiques professionnelles. ou autres. Portail de la sociologie

Project management software, online collaboration: Basecamp The dynamics of managing/nurturing networks of practice Image by D'Arcy Norman via Flickr I received a beautiful article (thanks to Julie Ferguson!). Just got a tip through the comments that it's also online. This is the full reference to the article: Agterberg, M., Van den Hooff, B., Huysman, M., & Soekijad, M. (2010). The authors make a distinction between NoPs and CoPs; networks of practice and communities of practice. CoP or NoP doesn't matter, there are important insights into the management interventions to support NoPs (or CoPs I'd say...). I've never held the belief that communities are fully self-emergent and that you can not intervene/facilitate in communities of practice. What are the findings from the study of 22 NoPs in one organisation? 4. Personally I feel relational and structural embeddedness are very connected to each other and both relate to the level of social capital. But what did the study find out about management interventions in all these types of embeddedness?

LucidPress. Creer des documents multimedia en mode collaboratif LucidPress est un étonnant système éditorial en ligne qui permet de créer des documents multimédia pour le print et pour le web en mode collaboratif. LucidPress a de faux airs de Pages le logiciel d’Apple ou encore de InDesign pour vous permettre de créer simplement une foule de documents de toute sorte. Brochures, invitations, newsletters, si vous êtes un habitué des outils de la PAO vous ne serez pas en terrain inconnu. LucidPress ajoute cependant la possibilité d’insérer images sons et vidéos à la volée pour des publications destinées à une consultation sur le Web ou une tablette ainsi que des fonctions d’interactivité permettant au lecteur de déclencher des animations, par exemple. Un des points forts du système LucidPress réside dans les nombreux modèles proposés. Vous pourrez partir d’une page blanche ou personnaliser un des nombreux modèles présents dans votre tableau de bord. Le tableau de bord de l’application est bien pensé. Lien : LucidPress

La théorie des communautés de pratique - Etienne Wenger 10 outils collaboratifs pour la classe Article mis à jour le 2 mai 2020 par Fidel Navamuel C’est une des principales avancées apportées par les tice en classe, la possibilité de faciliter le travail collaboratif entre l’enseignant et ses élèves ou entre les élèves eux-mêmes. Travail en commun et interactivité dopent l’investissement de chacun. On ne compte plus le nombre d’outils en ligne permettant le travail collaboratif dans la classe. J’en ai présenté beaucoup dans ces colonnes. Twiddla. Bubbl.us. Google Drive. Google Hangouts. Edmodo. SocialFolders. Cacoo. Titanpad. Bounceapp. Wiggio.

Related: