background preloader

Démarrer une veille : étape 4

Démarrer une veille : étape 4
Suite de notre série sur la mise en place d’une veille, à partir de zéro. Nous avons jusqu’à présent passé en revue les étapes suivantes : Une fois l’étape 3 réalisée, vous devriez à présent avoir les briques de bases suivantes : Sélection de vos sources, et définition de vos objectifsMise en place de vos flux préférés sur Google Reader ou Feedly;Le cas échéant, accès mobile (iPhone, iPad, etc.) à ces mêmes sources, avec une synchronisation des articles lus et non lus, pour ne pas perdre de temps à repasser plusieurs fois sur les mêmes articles. Ce n’est déjà pas si mal! Je vais à présent aborder plusieurs points dans les articles qui vont venir : A quoi sert une veille si vous perdez les informations au fil de l’eau, sans pouvoir les ré-exploiter par la suite? La bonne nouvelle, c’est que le web fourmille d’outils en tous genre pour stocker des pages Web sous de multiples formats, je vais rester concis et vous recommander un service en particulier, à savoir Diigo.

http://ungeekaparis.fr/2012/01/02/debuter-une-veille-dinformation-etape-4-filtres-classement-et-selection/

Démarrer une veille : étape 3 Troisième volet de notre mise en place d’une veille d’information, nous en sommes à présent à la mise en place technique! Les choses vont (enfin) devenir plus concrètes… Dans cet article, nous n’aborderons que les outils classiques, et nous verrons dans les articles suivants les méthodes plus avancées. Pas grand chose à dire sur ce service que tout le monde connait … Personnellement, j’ai commencé avec ce magnifique portail Veille stratégique – étape 5 : optimisez votre utilisation de Google Reader Suite de notre série d’articles consacrée à la mise en place d’une veille d’information. Maintenant que nous avons les briques de base de notre veille (Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection), il est temps d’optimiser un peu Google Reader. Vous avez peut-être déjà mis en place plusieurs filtres pour ne pas perdre de temps avec les articles inutiles, si oui, bravo! Pour encore gagner du temps, le service Postrank permet de vous indiquer en temps réel l’attrait d’un article en tenant compte de son succès et de sa « viralité » sur les réseaux sociaux. Si le service est bien entendu très utile pour les professionnels de l’édition, il est également pratique pour repérer rapidement les articles « chauds » dans une thématique donnée.

Démarrer une veille : étape 2 Suite de notre mise en place d’une veille d’information, nous étudions à présent la recherche et la sélection des sources d’informations pertinentes pour le thème qui vous concerne. Il y a désormais plusieurs canax susceptibles d’alimenter votre veille d’information: Les sites internet bien sûr,Les mailing lists,Les flux RSS, je vous invite a consulter ce billet présentant une introduction sur les flux RSS,Twitter, notamment en utilisant les listes,Tous les médias sociaux, tels que facebook, les forums, les outils de curations, etc. Le choix du canal pertinent va dépendre de vos contraintes et des outils que vous allez pouvoir mettre en oeuvre. Dans un premier temps, je vous recommande vivement la méthode la plus simple, ie de vous en tenir aux flux RSS, qui, pour rappel, vous permettent de rester concentré sur votre veille et de gagner du temps vs la lecture direct des sites internet.

Démarrer une veille: étape 1 Quel que soit votre secteur d’activité (ou vos études), plus le temps passe et plus l’information va vite. Quelques observations simples : Nous sommes submergés par un flot continu de nouvelles – de qualité inégale – ,Etre au courant rapidement de l’actualité de votre secteur peut être déterminant,Plus encore que les nouvelles de votre secteur, certains blogs ciblés peuvent vous donner un regard différent sur certaines problématiques,Suivre un grand nombre de sites web prend du temps,De très nombreux sites ou blogs ne font parfois que copier-coller la même information. Partant de toutes ces différents commentaires, la série d’articles que je démarre aujourd’hui va tenter de vous initier à la mise en place d’une veille digne de nom. Les experts du domaines trouveront probablement ces articles trop basique, mais je rappelle cet article n’est pas pour les experts!

Veille professionelle – étape 6 : diffusez et partagez votre veille Ca y est, vous avez appliqué toutes les étapes que je vous ai recommandées, de Débuter une veille d’informations à partir de zéro : étape 1 jusqu’à Veille stratégique – étape 5 : optimisez votre utilisation de Google Reader…. bravo! Bon tout ceci n’est qu’un aperçu, mais avec une bonne série de flux RSS, vous avez a priori déjà quelque chose qui tient la route! Il est grand temps de vous faire plaisir, et de lire tranquilement ou de diffuser votre veille auprès de vos collègues, de vos proches …. ou du monde entier (restons simples ) Deux options s’offrent a vous: Quelques articles pour aller plus loin Bonjour à tous, Ma série d’articles sur la veille a eu un certain succès, merci à vous! Voici quelques liens qui vous permettront d’aller plus loin, c’est donc une ‘veille sur la veille’ en quelque sorte, il vous faut donc être motivé par ce thème, sinon, passez votre chemin… mais revenez vite!

Veille documentaire et informationnelle 2011 Nous vous proposons... Endemix n°1 p.36Fichespratiques Lesaidesfinancières p.28Grandeinterview PeggyBonnet-Vergara p.24Questionsà... EmmanuelTjibaou ENDEMIXn°01nov.-déc.2012/janv.2013 p. 31... Document Adobe PDF La boite à outils du veilleur 2.0 Tout veilleur voulant veiller doit être organisé et bien outillé La veille et la recherche d’information sont des pratiques indispensables à nos professions de formateurs et d’enseignants, même si les outils gratuits qui sont à notre disposition sont très simples à utiliser le plus important pour réaliser une veille efficace c’est d’avoir une bonne organisation, d’employer une méthode et d’y associer les outils les plus pertinents. Dans le cadre de mon expérience, j’ai remarqué que nous pouvions très vite être noyés sous une avalanche de contenus numériques. Cette profusion d’informations ( infobésité ) que nous subissons tous est une véritable surcharge de connaissances impossible à canaliser et à digérer. A partir de constat j’ai développé une ressource numérique « La boite à outils du veilleur 2.0 » avec pour objectif de gagner du temps en exerçant un filtrage intelligent des flux concernant ma veille sur l’innovation pédagogique et technologique.

FADBEN Alexandre Serres Enseignant-chercheur, co-responsable de lʼURFIST de Rennes Article paru dans le Mediadoc N°8 en Juin 2012 Evaluation de l’information et veille : il n’y a pas si longtemps, ces deux activités étaient l’apanage des professionnels de l’information et restaient assez clairement distinctes, tant dans les modèles théoriques que dans les pratiques réelles. L’évaluation des ressources était considérée comme une étape de la recherche d’information et comme une composante de la veille, et la distinction entre les deux paraissait encore évidente. Aujourd’hui, non seulement ces deux activités sont devenues l’affaire de (presque) tous, mais elles sont si entremêlées qu’il devient parfois difficile de distinguer ce qui ressort de l’une ou de l’autre.

Le social bookmarking, pour la formation tout au long de la vie - 1 Première partie de l'entrevue avec Michèle Drechsler Les enseignants se forment et progressent avec le socialbookmarking Michèle Drechsler, qui êtes-vous ? Je suis inspectrice de l'éducation nationale, chargée de mission pré-élémentaire pour le département de l'Indre. Comment rendre plus lisible et plus visible l' « espace numérique » du CDI du collège ? Nous respectons votre vie privée Nous (la société Webedia) et nos partenaires utilisons des technologies telles que les cookies sur notre site pour personnaliser le contenu et les annonces publicitaires, vous fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic sur le site et sur Internet. En cliquant sur le bouton « Ok » ou en poursuivant votre navigation via une action de défilement, vous acceptez le traitement de vos données personnelles (ex: adresse ip) pour servir ces différentes finalités.Vous pouvez à tout moment modifier vos choix de consentement en vous rendant sur notre charte cookies. Nous respectons votre vie privée

Le CDI et les réseaux sociaux Lors du séminaire national « Les ressources numériques au CDI » qui s’est tenu au CDDP des Hauts-de-Seine, en mai 2012 (voir le compte-rendud’Anne Delannoy dans le café pédagogique), je suis intervenue pour présenter mon expérience de l’utilisation des réseaux sociaux dans le CDI. J’ai utilisé une présentation générale sur Prezi (pour la première fois) : Par la suite, j’ai peaufiné cette présentation pour proposer d’autres versions lors de rencontres de professeurs-documentalistes (journées nationales des professeurs-documentalistes de l’enseignement privé, bassin des professeurs-documentalistes de Castelnaudary, journées académiques des professeurs-documentalistes de l’enseignement agricole du Languedoc Roussillon et journée de la FADBEN Midi-Pyrénées). En voici un résumé... Dans les usages engendrés par le numérique, le développement des Réseaux sociaux est un des éléments les plus importants qui va permettre au CDI d’améliorer sa communication vers ses usagers.

Journée d'étude sous le thème de La Veille Documentaire : mise en ligne des présentations — Prof-Doc Accueil: M. Franck Laurent, IA-IPR EVS puis M. Arnold Gil, directeur adjoint du CRDP Intervention de Bruno Richardot : Définitions et enjeux de la veille informationnelle et documentaire (powerpoint)Intervention de Lucas Gruez : Outils et sources pour une veille documentaire :une synthèse de la carte mentale qui a servi de support de présentation Liens vers les outils présentés et Lectures complémentaires.Présentations de pratiques de veille par des professeurs documentalistes : o la veille en établissement scolaire, veille métier et veille auprès de la communauté éducative Anne-Sophie Salembier, Lycée mariette (1) Thierry Hecquet (4)

Related: