background preloader

Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection

Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection
Suite de notre série sur la mise en place d’une veille, à partir de zéro. Nous avons jusqu’à présent passé en revue les étapes suivantes : Une fois l’étape 3 réalisée, vous devriez à présent avoir les briques de bases suivantes : Sélection de vos sources, et définition de vos objectifsMise en place de vos flux préférés sur Google Reader ou Feedly;Le cas échéant, accès mobile (iPhone, iPad, etc.) à ces mêmes sources, avec une synchronisation des articles lus et non lus, pour ne pas perdre de temps à repasser plusieurs fois sur les mêmes articles. Ce n’est déjà pas si mal! Je vais à présent aborder plusieurs points dans les articles qui vont venir : A quoi sert une veille si vous perdez les informations au fil de l’eau, sans pouvoir les ré-exploiter par la suite? La bonne nouvelle, c’est que le web fourmille d’outils en tous genre pour stocker des pages Web sous de multiples formats, je vais rester concis et vous recommander un service en particulier, à savoir Diigo.

http://ungeekaparis.fr/2012/01/02/debuter-une-veille-dinformation-etape-4-filtres-classement-et-selection/

Related:  réflexions-veille informationnelle

Démarrer une veille : étape 3, les outils élémentaires pour mettre en place et accéder à votre veille Troisième volet de notre mise en place d’une veille d’information, nous en sommes à présent à la mise en place technique! Les choses vont (enfin) devenir plus concrètes… Dans cet article, nous n’aborderons que les outils classiques, et nous verrons dans les articles suivants les méthodes plus avancées. Pas grand chose à dire sur ce service que tout le monde connait … Personnellement, j’ai commencé avec ce magnifique portail

Quelle éthique pour un curateur en ligne ? Récemment, un confrère blogueur a fait un test en publiant un article dont le titre amènerait certainement beaucoup de twittos à partager rapidement celui-ci sans lire l’article. Tout l’intérêt de ce test était de voir comment créer un buzz sans contenu, juste avec un titre bidon et force est de constater que ça a marché. Au vu du succès du test, des questions peuvent se poser, car bien sûr, on sait depuis longtemps que certains articles sont parfois plus partagés que lu, j’en ai déjà fait la constatation sur certains des mes billets, mais ce qui m’intéresse, c’est comment ces articles sont diffusés massivement sans être lu et surtout, quels sont les raisons du partage de contenu non lu? La clé du buzz, c’est le «Online Content Curatorr» , nommé simplement « curateur » en français, cet influenceur sur Twitter, Facebook ou Google + qui partage les articles qui lui semble intéressants à une large communauté. N’y aurait-il pas un problème d’éthique chez les curateurs?

Démarrer une veille : étape 2 Suite de notre mise en place d’une veille d’information, nous étudions à présent la recherche et la sélection des sources d’informations pertinentes pour le thème qui vous concerne. Il y a désormais plusieurs canax susceptibles d’alimenter votre veille d’information: Les sites internet bien sûr,Les mailing lists,Les flux RSS, je vous invite a consulter ce billet présentant une introduction sur les flux RSS,Twitter, notamment en utilisant les listes,Tous les médias sociaux, tels que facebook, les forums, les outils de curations, etc. Le choix du canal pertinent va dépendre de vos contraintes et des outils que vous allez pouvoir mettre en oeuvre. Dans un premier temps, je vous recommande vivement la méthode la plus simple, ie de vous en tenir aux flux RSS, qui, pour rappel, vous permettent de rester concentré sur votre veille et de gagner du temps vs la lecture direct des sites internet.

Débuter une veille d’informations à partir de zéro : étape 1 Quel que soit votre secteur d’activité (ou vos études), plus le temps passe et plus l’information va vite. Quelques observations simples : Nous sommes submergés par un flot continu de nouvelles – de qualité inégale – ,Etre au courant rapidement de l’actualité de votre secteur peut être déterminant,Plus encore que les nouvelles de votre secteur, certains blogs ciblés peuvent vous donner un regard différent sur certaines problématiques,Suivre un grand nombre de sites web prend du temps,De très nombreux sites ou blogs ne font parfois que copier-coller la même information. Partant de toutes ces différents commentaires, la série d’articles que je démarre aujourd’hui va tenter de vous initier à la mise en place d’une veille digne de nom. Les experts du domaines trouveront probablement ces articles trop basique, mais je rappelle cet article n’est pas pour les experts!

Démarrer une veille : étape 5 Suite de notre série d’articles consacrée à la mise en place d’une veille d’information. Maintenant que nous avons les briques de base de notre veille (Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection), il est temps d’optimiser un peu Google Reader. Vous avez peut-être déjà mis en place plusieurs filtres pour ne pas perdre de temps avec les articles inutiles, si oui, bravo! Pour encore gagner du temps, le service Postrank permet de vous indiquer en temps réel l’attrait d’un article en tenant compte de son succès et de sa « viralité » sur les réseaux sociaux. Si le service est bien entendu très utile pour les professionnels de l’édition, il est également pratique pour repérer rapidement les articles « chauds » dans une thématique donnée.

Veille professionelle – étape 6 : diffusez et partagez votre veille Ca y est, vous avez appliqué toutes les étapes que je vous ai recommandées, de Débuter une veille d’informations à partir de zéro : étape 1 jusqu’à Veille stratégique – étape 5 : optimisez votre utilisation de Google Reader…. bravo! Bon tout ceci n’est qu’un aperçu, mais avec une bonne série de flux RSS, vous avez a priori déjà quelque chose qui tient la route! Il est grand temps de vous faire plaisir, et de lire tranquilement ou de diffuser votre veille auprès de vos collègues, de vos proches …. ou du monde entier (restons simples ) Deux options s’offrent a vous: La CI en 7 leçons. E05. La culture de l’information repense les aspects de la formation liés à l’information.: Suite de la série hiémale sur la culture de l’information. Pour rappel, l’épisode 1 est ici, le second est là , le troisième ici et le précédent est là. Une des principales difficultés réside dans le fait de savoir de quelle information, il s’agit au sein de la culture de l’information.

Quelques articles pour aller plus loin Bonjour à tous, Ma série d’articles sur la veille a eu un certain succès, merci à vous! Voici quelques liens qui vous permettront d’aller plus loin, c’est donc une ‘veille sur la veille’ en quelque sorte, il vous faut donc être motivé par ce thème, sinon, passez votre chemin… mais revenez vite! Comment diffuser efficacement sa veille sur twitter grâce à dlvr.it J’utilise dlvr.it depuis de nombreux mois déjà mais je me rends compte qu’il n’est pas très connu. Or c’est devenu pour moi un outil essentiel pour distribuer ma veille via twitter. Dlvr.it a l’immense avantage d’être gratuit (pour l’instant) et de faire efficacement ce que d’autres vous font payer cher. Il vous permet d’ajouter des « routes ».

fr MediaWiki est un ensemble wiki à base de logiciels libresOpen source, développé à l’origine pour Wikipédia et aujourd’hui utilisé par plusieurs autres projets de l’association à but non lucratif Wikimedia Foundation ainsi que par beaucoup d’autres wikis, y compris ce site central de développement, documentation, référence et support de MediaWiki. Utilisez les liens ci-dessous pour explorer le contenu de ce site. Vous trouverez du contenu traduit dans d’autres langues, notamment en français, mais sachez que la langue de référence de la documentation est l’anglais. Pour les questions d’ordre général, voyez la page de communication et contact ou bien le centre de support. Veille documentaire et informationnelle 2011 Nous vous proposons... Endemix n°1 p.36Fichespratiques Lesaidesfinancières p.28Grandeinterview PeggyBonnet-Vergara p.24Questionsà... EmmanuelTjibaou ENDEMIXn°01nov.-déc.2012/janv.2013 p. 31... Document Adobe PDF

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis 1. Les enjeux de la veille Alexandre Serres (ancien professeur documentaliste, co-responsable de l'URFIST de Rennes, fondateur du GRCDI et enseignant-chercheur investi dans la recherche sur la culture informationnelle et la translittératie) présente une synthèse claire sur ce qu'est la veille informationnelle, concept en vogue mais souvent mal défini. Il rappelle les différents types de veille, leurs enjeux dans la société de l'information, les étapes et les outils du processus de veille, sans oublier ses limites, liées à "l'infobésité", et les stratégies pour s'en déprendre. Analysant les compétences qui distinguent la veille de la recherche d'information, il souligne une compétence commune, au cœur des deux démarches : l'évaluation de l'information.

Comment faire de la veille : méthodologie (carte heuristique) Comment faire de la veille et utiliser les ressources repérées et capitalisées avec méthodologie ? 3 professeurs documentalistes de l’Académie de Toulouse ont établi un schéma de veille pouvant être dupliqué dans des contextes professionnels ou pour des centres d’intérêts personnels (recherche d’emploi, passions…). Cette cartographie reprend les 5 étapes d’une veille méthodologique : 1. Définir son système de veille 2. Travailler son sourcing 3.

Related:  Concept "Veille et curation"